ce film a été réalisé en 2012 lors de la cuisson du mois de mai par Gérard Galli

Du 29 avril au 2 mai pour la terre et
Du 3 juin a 14h au 5 juin à 13h
Pour la construction du four, la cuisson, l'analyse des résultats de cuisson

Formation de façonnage de poteries comme les potières africaines,
polissage, construction d'un four papier et cuisson

Une personne a eu un empêchement, il reste une place

Quatre jours de façonnage à l'aide de calebasses, poteries à cul rond, du mardi 29 avril au vendredi 2 mai.
Utilisation de terres chamottées dont on fait des plaques, estampées sur les formes convexes.
Une fois la base raffermie, le fond est démoulé, puis la forme est terminée à l'aide de gros colombins. Les anses sont posées si il y a lieu , la poterie est décorée aux engobes, puis polie à l'aide de galets très lisses.

Elles seront recouvertes d'engobes ou de terres sigillées

    005       006__2_       001 

    004__3_            004                007__4_

12052010670   DSC03554
13052010676  DSC03580

 

2éme temps, construction du four et cuisson

Il est possible de ne participer qu'à la cuisson

Du 3 juin 14h au 5 juin 2014 13h

La première demi journée est consacrée à la préparation du four, du matériel nécessaire (Le papier, la barbotine, le bois, l’emplacement, le charbon de bois...), aux explications de la construction, à la préparation de l’aire de cuisson.

Le lendemain, de 8h30 à 23h (et plus pour les fêtards) auront lieu la construction du four, la cuisson, les enfumages... et la fête autour d'un bon feu de joie.

Le matin suivant, défournement, démontage du four, nettoyage de l'aire de cuisson, analyse des résultats., préparation de la barbotine, du matériel


 

Sur deux rangs de briques réfractaires, une grille est posée avec du charbon de bois au fond, sur le sol. Les poteries sont empilées sur cette grille. Tout autour, un tipi de bois est monté avec du bois de palettes démontées. Ce tipi est recouvert de papier glacé (affiches, magazines, pubs...) trempé dans de la barbotine de terres argileuses ramassées, trempées dans l'eau et bien mélangées à l'aide d'un mélangeur à peinture monté sur une perceuse. La barbotine obtenue doit avoir la consistance d'une pâte à gauffres. (sans sucre)...
Une dizaine de couches sont superposées ainsi.

 

Quand c'est terminé, on pose des braises dans le charbon de bois qui se trouve sous la grille. C'est l'heure d'aller déjeûner tranquilement car le feu doit couver deux heures. C'est impératif pour préchauffer les poteries et sécher la hotte du four. Au bout de deux heures, on peut mettre un tout petit peu de bois enflammé pour chauffer un peu plus. Le charbon de bois va faire des braises, la température va monter et la hotte du tipi va s'enflammer.

         029__2_                030__2_               033

       035        039         042

       049        051             060

C'est très impressionnant, on dirait un volcan. La Température va monter rapidement. Selon la quantité de bois et la qualité, il faudra faire plus ou moins de feu.

          065                   070                 085

Lorsque la température prévue est atteinte, la hotte peut être ouverte et on peut faire des enfumages. On peut également laisser le four refroidir et "démouler" le lendemain matin. On se prive alors de belles traces de carbone et de flammes sur les poteries.
Le préchauffage dure deux heures, la cuisson environ quatre heures.

 

       089        094          095

Si le coeur vous en dit, laissez un commentaire, faites les curieux, posez des questions si vous êtes intéressés....

     002__6_         009__6_           010__6_ 

         015__3_              019                026__2_

Le four papier est une façon très originale de cuire avec des matériaux de recyclage, tout en obtenant des résultats très intéressants.


Pour voir tous les détails sur le site : http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/fpcf01.htm 

 

Pour contacter l"atelier : sophie@laterreenfeu.com
0553508673 // 0685230152