" />
15 novembre 2017

Préparation d'une terre sigillée

Je fais remonter des anciens messages car ce n'est pas facile à trouver tellement il y a eu de fiches pédagogiques et de messages et j'ai ajouté une nouvelle catégorie "Terres sigillées"
Je vais essayer de classer au mieux.. Sorry si ce n'est pas lisible facilement, abonnez vous à la news et aux messages et enregistrez les si vous voulez retrouver les recettes facilement. Je ne posterai aux abonnés que ce message pour ne pas inonder les boîtes aux lettres mais je vais faire remonter plusieurs messages. Si vous avez besoin de les consulter, allez sur les autres messages
Une terre sigillée est une argile mise en eau dont on ne garde que les particules les plus fines     
qui vont vitrifier à la cuisson dont on se sert pour recouvrir les poteries sèches    
a 001 a 014
La couleur orange est donnée par la révélation de l’oxyde de fer      
dans une terre rouge après la vitrification.      
IMGP0325IMGP0289 b 020
PICT0031 IMGP0348
Les grecs employaient des terres sigillées (qui n’avaient pas encore
ce nom) avec des degrés de finesse différents et qui étaient plus ou
moins sensibles aux fumées.       
Le noir était une terre sensible à la fumée qui noircissait lors de l’enfumage et le      
rouge était une terre qui vitrifiait et donc imperméable à l’enfumage. C’est une      
vision un peu raccourcie mais qui peut permettre de comprendre le processus      
de la cuisson de la terre sigillée.      
DSCN0063 DSCN0074
Toutes les poteries présentées sont bien sûr des poteries récentes, pas antiques que j’ai fabriquées.      
Pour obtenir ces deux couleurs, les pièces sont enfumées en sortie      
de four en fusion dans des copeaux, herbe, sciure…     
a 018e 002b 002
d 011 e 009
On peut aussi enfumer dans une grande tranchée, comme les potiers
grecs ou dans un demi fût pour quelques poteries      
DSCN0033 DSCN0034
DSCN0038 DSCN0039
Quelquefois aussi, elles sont cuites dans le four papier…      
Ce qui est important à voir, c’est la multiplicité des résultats selon les      
argiles, les types de cuisson      
Le nom de '”Terre sigillée” provient du mot “sigillum”, sceau en latin.      
Les sculpteurs gallo romains fabriquaient des poinçons (sceaux) qui servaient      
aux potiers à fabriquer des moules d’agile avec les motifs en creux.    
Lorsqu’ils estampaient la terre dans les moules (plaquer une terre sur les parois     
d’un moule), les décors sortaient en relief.      
DSC07851 DSC07856
Ces sceaux et les moules ont été sculptés avec la terre du site gallo      
romain de la Grauffesenque à Millau (12)      
DSC07855 DSC07852
Cette amphore a été réalisée avec ce moule, deux demi assiettes      
collées, le pied et le goulot sont tournés et les anses tirées, collées      
et poinçonnées en bas. La pièce a été recouverte d’une sigillée et      
cuite au feu de bois dans une atmosphère réductrice.      
Photo 027 DSC07566
Après tamisage des terres      
DSC07604 DSC07605
Elles sont mélangées, liquides ou en poudre avec de l’eau et du silicate      
de soude  ou défloculent.      
La recette : 1kg d’argile en poudre
1 litre et  demi d’eau voire plus, cela dépend des argiles et 10 grammes de silicate de soude.

Certaines argiles ont plus soif que d'autres selon leur plasticité. Les proportions d'eau par rapport à la terre sont une indication. La densité est un meilleur indice; Une bonne pâte à crêpes liquide est un bon repère. 
Il faut bien agiter cinq minutes au mélangeur à peinture monté sur une perceuse      
et laisser décanter 24 heures. Au bout de ce temps, verser délicatement la      
partie supérieure dans un seau et le fond est à jeter. ce qui reste, ce  sont      
les particules lourdes. La terre sigillée est en surface. On peut préparer de la
sigillée avec de la terre diluée, il faudra alors évaluer la proportion d'eau et de
terre pour mettre le silicate.     
DSC07689DSC07699DSC07701
Tremper un tesson de terre sèche et crue dans la sigillée deux fois et laisser sécher      
DSC07800 DSC07711
On peut luster avec un chiffon très doux, un plastique très fin… Ca brille tout      
de suite      
            C’est une façon simple et rapide de préparer une terre sigillée. Attention
à la soude, elle peut faire décoller la sigillée si la proportion est trop forte. Cela      
donne un aspect également qui peut ressembler à de l’émail.
            On peut obtenir de la sigillée avec d’autres méthodes, la lévigation
(particules d’argile entraînées par de l’eau sur une pente douce), la décantation
lente   (Les particules lourdes vont tomber au fond et on va délicatement
reccueillir le liquide de surface) Pour cela, mélanger une argile à de l’eau de pluie de      
préférence, agiter et laisser reposer une heure. Garder le liquide de surface      
et recommencer jusqu’à 50 fois pour certaines argiles. Ce processus est plus      
lent mais permet d’obtenir de belles terres grasses qui n’ont pas un aspect      
trop brillant.      
            Poser la terre sigillée sur un biscuit est délicat et on va rencontrer
de forts risques de décollement. La couche doit être très fine.
             Certains potiers l'appliquent sur terre sèche, d'autres sur terre
à consistance du cuir 
             Il est possible de colorer les terres sigillées avec des pigments et des
oxydes, des sulfures...Certains oxydes résuisent le brillant de la terre sigillée.
             Il est préférable de bien broyer les couleurs pour obtenir de très fines
particules. Les carbonates et pigments céramiques sont moins lourds que les
oxydes purs. En ce qui me concerne je n'ajoute pas de colorant aux sigillées,
les couleurs sont données par les différentes terres, les différentes atmosphères
de cuisson, les enfumages; les différents fours... Il y a déjà de quoi bien s'amuser ....
DSC07829 DSC07820
Il reste à les passer sur les poteries crues, polies, au pinceau, avec un
aérographe, par trempage, … 
PICT0191 PICT0200
Digital image

… à les confier au feu et à les sortir en fusion pour les enfumer   
C'est un enfumage par défournement à chaud. Dans d'autres fiches vous trouverez les cuissons au bois, en four papier, dans le four à bois, dans une tranchée d'enfumage, dans un bidon....

C'est infini, chaque cuisson est une découverte et une grande joie souvent partagée pour les cuissons au bois
Cette recette n'est que le fruit de mon expérience. Chaque potier a la sienne, sa température de cuisson et même si elles ont l'air de se contredire elles sont toutes bonnes. Il faut regarder les résultats du potier pour voir les différents résultats et le principal est de faire des tessons et des tessons d'essais. Vous les trouez, notez les terres, la t° de cuisson; le four, ça fait des bracelets témoins qui vous permettront d'avancer vite dans les recherches.
Une fois que vous avez fait les essais sur tessons, faites des essais avec des bols. Cela donnera encore des résultats différents.
Il ne vous reste plus qu’à essayer, vous savez tout sur la théorie...
Si vous avez encore des questions   
ou des commentaires, n’hésitez pas, je vous répondrai avec plaisir.
Bons essais à tous !!!
Vous pouvez aussi vous abonner à la newsletter et à la réception des nouveaux      
messages (cette page est un message) en haut à droite, vous notez votre adresse.  

Si vous souhaitez recevoir aussi les fiches pédagogiques, cochez la case "recevoir toutes les notifications"  
Pour voir le site

Pour voir la page
La Terre en Feu, Les Faux , 24290  Valojoulx  0685230152
Appelez moi si vous voulez venir, l'atelier se visite sur rendez vous. A bientôt


09 novembre 2016

Préparation d'une terre sigillée

Je fais remonter des anciens messages car ce n'est pas facile à trouver tellement il y a eu de fiches pédagogiques et de messages et j'ai ajouté une nouvelle catégorie "Terres sigillées"
Je vais essayer de classer au mieux.. Sorry si ce n'est pas lisible facilement, abonnez vous à la news et aux messages et enregistrez les si vous voulez retrouver les recettes facilement. Je ne posterai aux abonnés que ce message pour ne pas inondre les boîtes aux lettres mais je vais faire remonter plusieurs messages. Si vous avez besoin de les consulter, allez sur les autres messages

Une terre sigillée est une argile mise en eau dont on ne garde que les particules les plus fines      
qui vont vitrifier à la cuisson dont on se sert pour recouvrir les poteries sèches    
a 001        a 014      
La couleur orange est donnée par la révélation de l’oxyde de fer      
dans une terre rouge après la vitrification.      
IMGP0325IMGP0289 b 020      
PICT0031  IMGP0348      
Les grecs employaient des terres sigillées (qui n’avaient pas encore
ce nom) avec des degrés de finesse différents et qui étaient plus ou
moins sensibles aux fumées.       
Le noir était une terre sensible à la fumée qui noircissait lors de l’enfumage et le      
rouge était une terre qui vitrifiait et donc imperméable à l’enfumage. C’est une      
vision un peu raccourcie mais qui peut permettre de comprendre le processus      
de la cuisson de la terre sigillée.      
DSCN0063  DSCN0074   
Toutes les poteries présentées sont bien sûr des poteries récentes fabriquées
à l'atelier de poterie      
Pour obtenir ces deux couleurs, les pièces sont enfumées en sortie      
de four
en fusion dans des copeaux, herbe, sciure…      
a 018e 002b 002   
d 011     e 009      
On peut aussi enfumer dans une grande tranchée, comme les potiers
grecs ou dans un demi fût pour quelques poteries      
DSCN0033              DSCN0034      
DSCN0038  DSCN0039 
Quelquefois aussi, elles sont cuites dans le four papier…      
Ce qui est important à voir, c’est la multiplicité des résultats selon les      
argiles, les types de cuisson      
         
    
Le nom de '”Terre sigillée” provient du mot “sigillum”, sceau en latin.      
Les sculpteurs gallo romains fabriquaient des poinçons (sceaux) qui servaient      
aux potiers à fabriquer des moules d’agile avec les motifs en creux
.    
Lorsqu’ils estampaient la terre dans les moules (plaquer une terre sur les parois      
d’un moule), les décors sortaient en relief.      
DSC07851     DSC07856      
Ces sceaux et les moules ont été sculptés avec la terre du site gallo      
romain de la Grauffesenque à Millau (12)      
DSC07855                    DSC07852      
Cette amphore a été réalisée avec ce moule, deux demi assiettes      
collées, le pied et le goulot sont tournés et les anses tirées, collées      
et poinçonnées en bas. La pièce a été recouverte d’une sigillée et      
cuite au feu de bois dans une atmosphère réductrice.      
Photo 027          DSC07566      
Après tamisage des terres      
DSC07604     DSC07605 
Elles sont mélangées, liquides ou en poudre avec de l’eau et du silicate      
de soude  ou défloculent.      
La recette : 1kg d’argile en poudre         
1 litre et  demi d’eau et 10 grammes de silicate de soude.
    
Certaines argiles ont plus soif que d'autres selon leur plasticité. Les proportions d'eau par rapport à la terre sont une indication. La densité est un meilleur indice; Une bonne pâte à crêpes liquide est un bon repère. 
Il faut bien agiter cinq minutes au mélangeur à peinture monté sur une perceuse      
et laisser décanter 24 heures. Au bout de ce temps, verser délicatement la      
partie supérieure dans un seau et le fond est à jeter. ce qui reste, ce  sont      
les particules lourdes. La terre sigillée est en surface. On peut préparer de la
sigillée avec de la terre diluée, il faudra alors évaluer la proportion d'eau et de
terre pour mettre le silicate.      
DSC07689DSC07699DSC07701      
Tremper un tesson de terre sèche et crue dans la sigillée deux fois et laisser sécher      
DSC07800                      DSC07711      
On peut luster avec un chiffon très doux, un plastique très fin… Ca brille tout      
de suite      
            C’est une façon simple et rapide de préparer une terre sigillée. Attention
à la soude, elle peut faire décoller la sigillée si la proportion est trop forte. Cela      
donne un aspect également qui peut ressembler à de l’émail.

            On peut obtenir de la sigillée avec d’autres méthodes, la lévigation
(particules d’argile entraînées par de l’eau sur une pente douce), la décantation
lente   (Les particules lourdes vont tomber au fond et on va délicatement
reccueillir le liquide de surface) Pour cela, mélanger une argile à de l’eau de pluie de      
préférence, agiter et laisser reposer une heure. Garder le liquide de surface      
et recommencer jusqu’à 50 fois pour certaines argiles. Ce processus est plus      
lent mais permet d’obtenir de belles terres grasses qui n’ont pas un aspect      
trop brillant.      
 
            Poser la terre sigillée sur un biscuit est délicat et on va rencontrer
de forts risques de décollement.
La couche doit être très fine.

             Certains potiers l'appliquent sur terre sèche, d'autres sur terre
à consistance du cuir 
             Il est possible de colorer les terres sigillées avec des pigments et des
oxydes, des sulfures...Certains oxydes résuisent le brillant de la terre sigillée.
             Il est préférable de bien broyer les couleurs pour obtenir de très fines
particules. Les carbonates et pigments céramiques sont moins lourds que les
oxydes purs. En ce qui me concerne je n'ajoute pas de colorant aux sigillées,
les couleurs sont données par les différentes terres, les différentes atmosphères
de cuisson, les enfumages; les différents fours... Il y a déjà de quoi bien s'amuser ....
             

  DSC07829                   DSC07820      
Il reste à les passer sur les poteries crues, polies, au pinceau, avec un
aérographe, par trempage, …      
PICT0191           PICT0200
Digital image
 
… à les confier au feu et à les sortir en fusion pour les enfumer    
C'est un enfumage par défournement à chaud. Dans d'autres fiches vous trouverez les cuissons au bois, en four papier, dans le four à bois, dans une tranchée d'enfumage, dans un bidon....

C'est infini, chaque cuisson est une découverte et une grande joie souvent partagée pour les cuissons au bois

Cette recette n'est que le fruit de mon expérience. Chaque potier a la sienne, sa température de cuisson et même si elles ont l'air de se contredire elles sont toutes bonnes. Il faut regarder les résultats du potier pour voir les différents résultats et le principal est de faire des tessons et des tessons d'essais. Vous les trouez, notez les terres, la t° de cuisson; le four, ça fait des bracelets témoins qui vous permettront d'avancer vite dans les recherches.

Une fois que vous avez fait les essais sur tessons, faites des essais avec des bols. Cela donnera encore des résultats différents.
      
Il ne vous reste plus qu’à essayer, vous savez tout sur la théorie...
Si vous avez encore des questions   
ou des commentaires, n’hésitez pas, je vous répondrai avec plaisir.

Bons essais à tous !!!
      
Vous pouvez aussi vous abonner à la newsletter et à la réception des nouveaux      
messages (cette page est un message) en haut à droite, vous notez votre adresse.  

Si vous souhaitez recevoir aussi les fiches pédagogiques, cochez la case "recevoir toutes les notifications"   
      
Pour voir le site

Pour voir la page     
      
La Terre en Feu, Les Faux , 24290  Valojoulx  0685230152
Appelez moi si vous voulez venir, l'atelier se visite sur rendez vous. A bientôt

09 janvier 2016

Les terres sigillées... modelage, polissage, cuisson et enfumage des pièces des élèves

Stage de loisirs juillet 2014

Pour se faire plaisir en découvrant le modelage, le polissage et la terre sigillée, la cuisson et le défournement avec enfumage

 

DSC08719 DSC08721 DSC08723
DSC08724DSC08728DSC08734
DSC08747DSC08751DSC08754
DSC08757P1020627DSC_0034 
Des bols ont été modelés, des coupes ont été

estampées sur forme convexe, puis des bols sur

lesquels ont été monté des colombins pour

faire un vase. Toutes les poteries ont été

soigneusement polies.

Nous avons fabriqué une terre sigillée avec une terre

donnée par un ami, merci Michel, qui vient de

Normandie.

Nous avons pris 1 kg de poudre de terre

10 gr de silicate de soude

2l d’eau car elle buvait beaucoup. Normal; il fait chaud…

La recette de base que j’utilise est 1l500 d’eau mais

beaucoup d’argiles grasses demandent plus d’eau.

DSC08715 DSC08716
DSC0873910= marbrures

 Tamisage de la terre, épuration après 24 heures

de décantation, résultat.
Les poteries sèches et bien polies attendant la sigillée

P1050944P1060046 P1060047
DSC08764DSC08754 DSC08759
DSC08766 DSC08767P1060057

Posée par trempage, d’abord la terre blanche, ou

au pinceau, la sigillée sera lustrée soigneusement entre

chaque couche

DSC08758 DSC08762
20140717_17110120140717_171204
20140717_17113320140717_171150P1060045

Puis le feu….
DSC08801 DSC08838 DSC08843
DSC08845 DSC08849
DSC08852 DSC08862
DSC08864 DSC08865
DSC08866 DSC08868
DSC08871 DSC08877
DSC08879  DSC08893
DSC08894 DSC08895
DSC08898 DSC08899
DSC08907 DSC08911
DSC08914 DSC08918
DSC08891DSC08920 DSC08928
Après refroidissement, les résultats…
DSC08929 DSC08930
DSC08931 DSC08932
DSC08933 DSC08935 DSC08936
DSC08937 DSC08938 DSC08941
DSC08942 DSC08943 DSC08955
DSC08956 DSC08962 DSC08963
DSC08965 DSC08967 DSC08968
DSC08944 DSC08945
DSC08946 DSC08961
DSC08970 DSC08971-001
La belle équipe….
DSC08953 DSC08954   

 Trois jours de modelage, polissage et décors
à la terre sigillée et une journée de cuisson
pour tous ces résultats

En 2015 la sigillée sera à l’honneur avec plusieurs stages et formations pour développer les couleurs, les préparations de terres cueillies dans la nature,  les effets, des types de cuissons différentes…. A suivre….


L’atelier et l'exosition sont ouverts toute l'année sur rendez vous

Pour venir : L'atelier se trouve aux Faux, sur la route entre Thonac et la Chapelle Aubareil.

Retrouvez toutes nos activités sur le site laterreenfeu.com
et le nouveau site
laterreenfeu.fr,
sur le blog
http://laterreenfeu.canalblog.com vous trouverez de nombreuses photos du lieu et de nos activités ainsi que sur la page facebook et twitter La Terre en Feu.

Pour nous contacter : 0685230152

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

03 août 2014

Le feu de l'été

alendierBarbotineCuls de bolsbols au feuChemins de terreCreusage d'une grosse bouleEn plein cours de tournageenfumage sigilléesEn plein feuEnfumageThierryFeu d'artificeEtincellesenseigne, le potierLa main dans le potfumée noire four à boisLa potière regarde les pièces à la sortie du fourLa potière au tourLes mains dans la barbotine outils au pied du potOuverture du four RakuPot au feuPetit bolPots prêts à passer au feuprête à enfumerThierry au fourles mains ouvrent la terre

 L'activité bat son plein à l'atelier 

Stages, ateliers Découverte, cuisson Raku, marchés du soir... des activités variées pour faire de belles rencontres et des moments conviviaux à partager...

Du 1er au 11 juillet, formation de tournage
Perfectionnement pour les unes, initiation pour les autres.
Au programme, les bols, formes maitrisées et petites séries pour les initiées et les premières formes pour les novices.

 

P1020320DSC08630DSC08633DSC08693P1020461P1020468P1020471DSC08692DSC08689P1020485

Les cylindres qui vont être transformés en pichets avec couvercle

P1020501P1020505P1020508P1020510DSC_0101DSC_0104DSC_0106DSC_0110DSC_0118

DSC_0122DSC_0127P1020582P1020585P1020586P1020584P1020583

Tirage et pose des anses

DSC08679DSC08680DSC08682P1020574P1020575

P1020316DSC_0099

tournage perf sem 1 (11)tournage perf sem 1 (14)tournage perf sem 1 (12)
Battage de différentes argiles pour faire du nériage

DSC_0275tournage perf sem 1 (18)

Recyclage, préparation des boules
Les 15, 16 et 17 juillet, s'est également déroulé un stage de modelage et terre sigillée. Durant ces trois jours les participantes ont pu visionner un film sur les potières de Kalabougou, façonner
un bol, une coupe et un vase à la façon des potières africaines (technique du colombin et estampage sur forme ronde), apprendre à polir leurs pièces, fabriquer de la terre sigillée puis l'appliquer sur leurs créations pour les décorer, découvrir les différentes consistances de terre et apprendre à respecter les temps de séchage...

P1050921P1020679

 

P1050927P1050928

 

 

P1020627DSC08721

 

DSC08724DSC08728

DSC08731DSC08734

DSC08717DSC08729

DSC08729DSC08732

DSC08742DSC08749

Séchage des vases, préparation de la terre sigillée avec une argile qui provient de
Normandie

DSC08714DSC08740

DSC08715DSC08739
Application, lustrage de la terre sigillée. Deux ou trois couches de blanc, une couche
de rouge au choix. La sigillée blanche est très belle pour les enfumages.

DSC08753DSC08755

DSC08756DSC08758

DSC0876220140717_171204

DSC08757DSC08764

DSC08767DSC08766

DSC0876520140717_171133

Le 22 juillet, jour de la cuisson des pièces en Raku, les stagiaires sont revenues pour une journée et ont sorti du four les poteries quand elles étaient encore en fusion pour les enfumer avec des plumes, des cheveux, de l'herbe... et révéler ainsi la beauté de la sigillée. Des visiteurs sont venus assister au défournement, émerveillés par la magie du spectacle...

DSC08802DSC08804DSC08801DSC08842DSC08838

Apprendre à attrapper les pièces froides avec les gants et la pince
DSC08811DSC08810

DSC08820DSC08826DSC08830DSC08835DSC08832DSC08845

DSC08870DSC08871

DSC08877DSC08879

DSC08884DSC08886

DSC08894DSC08895

DSC08897DSC08898DSC08849DSC08861

DSC08864DSC08867

DSC08899DSC08903DSC08915DSC08918

DSC08920DSC08928

La découverte après nettoyage... Les coupes

DSC08929DSC08930DSC08931DSC08932
Les vases, les bols, les artistes....

DSC08936DSC08937DSC08938DSC08941DSC08942DSC08933

DSC08943DSC08963DSC08967DSC08964DSC08968DSC08935DSC08944DSC08947DSC08945DSC08954

 Coté animation, l'atelier  accueille petits et grands autour d'animations découverte au cours desquelles ont été réalisés des têtes, des animaux, des masques africains, des bijoux, des coupes estampées... Une première approche de la matière en toute simplicité !
Vous pouvez vous inscrire une à trois fois par semaine pour ces ateliers au 0781743814

DSC_0024DSC_0027

DSC_0025DSC_0026

Etudes rapides sur les animaux, sur les têtes, travail de plusieurs séances sur les grosses bêtes
P1020031P1020033P1020034P1020036P1020041P1020043

DSC_0030DSC_0119DSC_0101DSC_0102DSC_0105DSC_0109P1050206P1050210P1050212P1050215P1050220P1050218P1050219P1050228P1050238P1050240

Le nériage, les masques africains

P1050411P1050414P1050427P1050434P1050439P1050520P1050517P1050504P1050514P1050435P1050503P1050505DSC08535DSC08540DSC08538DSC08556DSC08549DSC08550

Les bijoux...

DSC08551DSC08553DSC08556DSC08557

L'été c'est aussi le temps des marchés, l'occasion d'aller à la rencontre des touristes et des locaux ! Notre petite équipe se déplace deux fois par semaine pour se rendre au camping de La Chapelle Aubareil et dans le village vacances de Montignac et prochainement au marché de producteurs du village de Valojoulx. Au programme : exposition et vente des poteries de l'atelier et petites animations gratuites de modelage pour tous.

L'atelier est ouvert à tous du mardi au samedi de 9h à 13h et de 14h30 à 17h30.
N'hésitez pas à venir nous rendre visite pour découvrir les pièces de l'exposition-vente, visiter l'atelier ou participer à une animation modelage. Les animations ont lieu trois fois par semaine et sont ouvertes aux enfants à partir de 5 ans sur inscription.

Pour vous inscrire, il est préférable d'appeler deux jours à l'avance en raison des places limitées. Inscriptions et renseignements au 07 81 74 38 14 ou par mail à l'adresse ltf.secretariat@gmail.com

Pour venir : L'atelier se trouve aux Faux, sur la route entre Thonac et la Chapelle Aubareil.

Retrouvez toutes nos activités sur le site laterreenfeu.com
et le nouveau site laterreenfeu.fr,
sur le blog
http://laterreenfeu.canalblog.com vous trouverez de nombreuses photos du lieu et de nos activités ainsi que
sur la page facebook et twitter La Terre en Feu.

Les activités de cours reprendront mi septembre. Bientôt nous publierons le programme.
Le 6 septembre il y aura une journée d'essai gratuite sur inscription.
La priorité est donnée à ceux et celles qui n'en n'ont jamais bénéficié

L'association accepte les paiements en chèques vacances.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

02 août 2014

Stages et cours d'été

 


alendier
BarbotineCuls de bolsbols au feuChemins de terreCreusage d'une grosse bouleEn plein cours de tournageenfumage sigilléesEn plein feuEnfumageFeu d'artificeEtincellesenseigne, le potierLa main dans le potfumée noire four à boisLa potière regarde les pièces à la sortie du fourLa potière au tourLes mains dans la barbotineles mains ouvrent la terreoutils au pied du potOuverture du four RakuPot au feuPetit bolPots prêts à passer au feuprête à enfumerThierry au fourDSC00223DSC00252DSC00136DSC00182DSC00184Thierry


Pour voir les programmes de l'été :
http://laterreenfeu.fr
/loisirs/stages-adultes/

Animations de l'été 2014

Tout l'été, possibilité de venir sur rendez vous modeler, par demi journées

Du 8 juillet au 29 août 2014

Chaque semaine des ateliers de modelage tous publics (dès 5 ans)

                  Ces trois tortues sont réalisées chacune avec une technique différente.Voici une têt modelée par une stagiaire lors du stage de modelage appliqué à l'animation.Voici un masque africain réalisé pendant l'animation menée par les stagiaires.Cette coupelle a été réalisée avec la technique du nériage puis polie.                                              

Les mardis de 10h à 11H30

Laissez parler votre imagination…

Venez modeler une tête et un petit animal au gré de vos envies.

Les mercredis de 15h à 16h30

L’Afrique…

Venez créer un masque et des bijoux africains

Les vendredis de 10h à 11h30

Découvrez la technique du Nériage!

Mélangez des terres de couleurs pour créer des effets originaux et façonnez une coupe et des bijoux en terres mêlées.

Tous les stages de l'été sont complets

Stage de tournage. Du 26 au 29 août 2014
De 10h à 12h30 et de 14h30 à 17h
Complet

Stage pour débutants

Le tournage est considéré par les japonais comme un art martial. Plus qu’une technique, il est la relation intime entre la terre et la personne qui la travaille. Il nécessite une attention, une précision qui apportent la centration. La position, le souffle, la présence sont autant de qualités qui se développent en le pratiquant. L’enseignement est basé sur une approche sensible de la terre, ce qui permet de trouver son propre centre et d’être conscient de ses propres gestes pour les retrouver. Cette conscience est un acquis basé sur les sensations vécues, elle apporte l’autonomie et facilite l’apprentissage.

Début du stage, présentation de l’atelier.
- Démonstration de diverses formes de tournage (vases, pièces plates, pièces ouvertes..)
- Comment récupérer les déchets de terre, les réutiliser, le battage et le
pétrissage de la terre.
- Le centrage de la terre sur le tour, le tournage, le mur, la vague.
- Quand le centrage sera maîtrisé, des formes simples pourront être appréhendées; les bols, le cylindre pour réaliser un pichet.

- Le tournage à la quille. (pour tourner de petites pièces ou des séries)
- Le tournassage. C’est une technique qui consiste à «éplucher» une pièce sur le tour en enlevant des copeaux de terre, pour faire un pied, pour alléger une forme trop lourde, pour purifier une ligne…
- Le tirage et la pose de l’anse du pichet
A l’issue du stage, les pièces peuvent être cuites à l’atelier après séchage ou emportées crues.

Tarifs
Pour les quatre jours: 250€ (adh) terre et 1ère cuisson comprises, 270€ (non adh)

Un acompte de 100 € est demandé pour valider l’inscription à l’ordre de « Au grès du feu » et à envoyer à l’adresse : Association Au Grès du Feu -  Les Faux – 24290 Valojoulx.

Merci de votre intérêt. A bientôt pour de nouvelles aventures !!:=)
Plein de belles créations à toutes et tous

Tous les stages peuvent faire l’objet d’une prise en charge CIF, DIF, Chambre des métiers, professions libérales… Nous consulter
A bientôt pour de nouvelles aventures Extraordinaires... 

Site http://laterreenfeu.com

Nouveau site http://laterreenfeu.fr
Blog http://laterreenfeu.canalblog.com

Adresse :  Valojoulx lieu dit "Les Faux " 24290 Valojoulx (Route de Thonac à La chapelle Aubareil)

Et si vous avez juste envie de passer voir ce qui se passe,
n’hésitez pas, appelez au 0685230152 ou au 0781743814.
L'atelier et l'exposition se visitent du mardi au samedi de 9h00 à 13h et de 14h30 à 17h30
Il est préférable de nous appeler pour le cas où nous aurions une activité à l'extérieur