" />
09 janvier 2016

Fiche pédagogique sur le polissage de la porcelaine

 

FICHE PEDAGOGIQUE

Les engobes de porcelaine polis 

DSC02025DSC02402DSC02403P1030224DSC02038P1030313

 

LA PORCELAINE

La porcelaine est composée de kaolin, de feldspath et de silice (quartz) . Elle se cuisait originellement en Chine à très haute

température (1450°) mais les compositions des fabricants de pâtes permettent de baisser le point de fusion et on peut obtenir

une porcelaine translucide à partir de 1250°. C'est sa structure très cristalline qui permet cette transparence après fusion ;

Composée presque essentiellement de silice, composant du verre, elle est translucide.

 

L'ENGOBE

 

Pour fabriquer l'engobe, on peut acheter de la porcelaine sous forme de poudre ou broyer des copeaux (passés au

tamis 60, ce qui veut dire 60 mailles au cm²) .

Si on achète de la poudre de coulage, il est important de vérifier qu'elle ne contienne pas de défloculent, matériau

qui permet aux particules d'argile de rester en suspension et d'obtenir une pâte de coulage fluide avec peu d'eau)

Il est possible de colorer l'engobe à partir d'oxydes, d'ocres, colorants de masse, couleurs céramiques...

Les engobes peuvent être posés au pinceau, au pistolet, par trempage, à la poire... ils s'appliquent sur terre crue,

sèche ou à la consistance du cuir.

Il est préférable d'appliquer plusieurs couches fines qu'une seule épaisse et on polit entre chaque couche. On

laisse sécher la couche d'engobe avant de la polir et on polit doucement pour ne pas arracher l'engobe.

IMG_0455IMG_0457IMG_045829032010571

IMG_0456DSC07348

LE POLISSAGE

On fait pénétrer dans l'argile du support l'engobe avant de mettre une autre couche à l'aide d'une pierre très lisse

ou du manche d'une cuillère.

Il faut bien faire attention de ne pas mettre des couches trop épaisses pour éviter le décollement !!! Ceux qui l'ont

fait comprendront ce que je veux dire:) 

Dès que la pièce est trop sèche l'engobe s'arrache, il faut donc bien veiller à maintenir ses pièces lègèrement 

humides pendant toute la durée du polissage. C'est une technique délicate qui apprend à faire un polisssage

parfait sans trace et permet de connaître les consistances de séchage de la terre de suppport.

Après avoir poli les engobes de porcelaine, pour sûr, on est content de polir un engobe d'argile et on a un résultat

comme un miroir.

Sur une terre blanche on met 3 couches d'engobe, sur une terre rouge 4 couches pour obtenir un fond clair qui

permettra au décor de devenir plus lumineux.

Le polissage est une réel exercice, il permet d'incruster l'engobe dans la pièce.

Il ne doit pas être entrainé mais doit pénétrer dans l'argile de support à l'aide d'un manche de cuillère (plat dans

motif), en mettant la main à l'intérieur du pot pour éviter que la pièce ne se déforme (bien qu'on puisse la reformer).

La pièce doit être à bonne consistance, on peut la laisser sécher lentement en la conservant sous plastique si elle

se ramollit sous l'action du polissage (Les particules d'eau de composition de l'argile remontent à la surface et

ramollissent la pièce au cours du polissage)

Le mouvement de la main pour polir va de l'extérieur vers soi. Les pièces à petite ouvertures (refermée) sont

préférables pour ne pas avoir à polir l'intérieur. Il est préférable de ne pas poser de couverte pour conserver

l'aspect doux et satiné et de ne pas cuire à trop haute température. A partir de 900° le polissage commence à

ternir mais les pièces peuvent être nourries après cuisson avec de l'huile ou d ela cire d'abeille
 

Exemple de palette d'engobes de porcelaine

l'exemple est avec de la CM10 mais on peut utiliser d'autres porcelaines

 31032010578

 Bleu clair (avec des couleurs à peindre) : 100gr porcelaine 30 gr de CSM78 (couleur à peindre pour céramique)

Bleu clair100gr CM10 2gr Co2O3 (oxyde de cobalt)

100gr de porcelaine 8 gr de Ca3Co (carbonate de cobalt)

150 gr porcelaine 30 gr Co2O3

Jaune: 100g porcelaine 50 gr CSC 1009

Brun: 150g porcelaine 70gr MnO2 (bi-oxyde de manganèse)

Gris: 100gr porcelaine: 10 g carbonate de cuivre Ca3Cu  on peut mettre aussi 20gr oxyde de manganèse

Orange: 100gr de porcelaine 30 gr de orange G460 (couleur à peindre)

Violine: 200gr porcelaine 60 gr Fe2O3

 

Il est beaucoup plus économique de travailler avec des oxydes et carbonates que l'on peut partager en commande

groupée et de décliner les couleurs en faisant des palettes de pourcentages différents avec les mêmes oxydes.

 

On peut mélanger les oxydes entre eux pour obtenir des teintes intermédiaires; Par exemple le

cuivre et le cobalt pour un turquoise. Il faut faire des essais et des palettes, bien noter les recettes

sur les palettes et sur les pots d'engobes pour s'y retrouver facilement.

Un pot d'engobe préparé se garde à l'infini. si il sèche parce que pas herm&tique on ajoute un peu

d'eau et on mélange.

C'est identique de préparer des engobes de porcelaine et des engobes de

faïence. La consistance est différente au toucher. L'negobe de porcelaine poli est extrêmement

doux et soyeux.

comme on applique les couleurs par couches fines comme des glacis superposés, on obtient des

nuances très profondes

 

Comme toujours, ce sont les essais qui sont indispensables pour acquérir une habitude et

progresser

 

ENFUMAGE

 

P1030097P1030106P1030121P1030143P1030168P1030319P1030333P1030352

 

 

 

 

 

 

 

Un enfumage peut être pratiqué mais il est préférable qu'il soit très léger.

Ces exemples de couleurs sont donnés pour une utilisation d'engobes de porcelaine polis. si on

émaille, bien sûr les résultats sont très différents et on perd le bénéfice du polissage.

 

Bons essais. voir aussi la fiche sur les engobes en général qui contient d'autres recettes...


Atelier La Terre en Feu

Les Faux 24290 Valojoulx 0685230152

site : http://laterreenfeu.fr

 


25 juillet 2015

Cuisson en four patriotique de terres sigillées

 


alendier
BarbotineCuls de bolsbols au feuChemins de terreCreusage d'une grosse bouleEn plein cours de tournageenfumage sigilléesEn plein feuEnfumageFeu d'artificeEtincellesenseigne, le potierLa main dans le potfumée noire four à boisLa potière regarde les pièces à la sortie du fourLa potière au tourLes mains dans la barbotineles mains ouvrent la terreoutils au pied du potOuverture du four RakuPot au feuPetit bolPots prêts à passer au feuprête à enfumerThierry au fourDSC00223DSC00252DSC00136DSC00182DSC00184Thierry
Cuisson dans le four patriotique


DSC02780DSC02781DSC02782

L'alandier, la sole et le bas du four. Après et pendant la cuisson nous avons vu qu'il n'est pas assez profond, le feu manquait d'air et les sigillées oranges en oxydation ont viré au céladon. C'est très beau aussi et intéressant de voir à quel point l'atmosphère est essentielle dans la cuisson au bois.

DSC02783DSC02784

Les premières pièces posées au fond; Certaines petites sont tombées dans l'alandier pendant la cuisson, jolis résultats, moins réducteurs que dans le four;

DSC02785DSC02787

DSC02788DSC02789

Deuxième étage. On voit des petites pièces raku que je voulais recuire, l'enfumage était un peu fort au fond et cela cachait les signes auspicieux du fond de la coupelle. La fritte a pris aussi l'enfumage, la texture de la fritte est satinée, des traces de rouge apparaissent...

DSC02790DSC02795DSC02796

Pose de la plaque déflecteur pour rabattre la flamme vers le bas . C'est un four à tirage direct mais cela permet que la flamme soit renvoyée dans le four (un pêu) à la prochaine cuisson je la mettrai directement sous la cheminée pour rabattre d'avantage et conserver plus de chaleur dans le four. Nous sommes montés à 1020° avec un pallier d'une demi heure, le haut était bien cuit. La réduction nous empêchait de monter plus haut

DSC02798DSC02799

 Bien sûr, Casquette et Biscotte étaient de la fête et venaient nous quémander des pissenlits et autres qui poussent de l'autre côté de la barrière. toujours là où on ne peut pas les attrapper et puis c'est l'occasion d'un câlin dont ils raffolent !!! Ils aiment bien les cuissons au bord du pré...

DSC02803DSC02802DSC02814

Au fur et à mesure que la température monte les flammes sont de plus en plus rouges

DSC02816DSC02819DSC02820

Après le pallier à 1020° nous arrêtons de mettre du bois. Il redescend et je fais un enfumage  vers 550°en fermant toutes les ouvertures. Demain la surprise du chef !!!

Le butin de la journée... Le défournement

Quelques terres sigillées enfumées en gazettes..

DSC02706DSC02705DSC02713

DSC02708DSC02719

DSC02730DSC02731

Gazettes dans le four à gaz

DSC02735DSC02738DSC02744

DSC02741DSC02743

DSC02718DSC02752
DSC02821DSC02823

DSC02837DSC02838

DSC02841DSC02844DSC02846

DSC02828DSC02834

DSC02835DSC02838

La semaine prochaine, stage de terres sigillées, spécial cuissons au bois, trois cuisson différentes du 4 au 7 août. Un message est consacré à ce stage

Le Site

Le premier site

la Page Des centaines de photos !!

Adresse de l'atelier :  Valojoulx lieu dit "Les Faux " 24290 Valojoulx (Route de Thonac à La chapelle Aubareil)
Pour me joindre : sophie@laterreenfeu.com
Et si vous avez juste envie de passer voir ce qui se passe,
n’hésitez pas, appelez au 0685230152. L'atelier et l'exposition se visitent sur rendez vous

Merci de votre intérêt. A bientôt pour de nouvelles aventures !!:=)
Plein de belles créations à toutes et tous

 

 

Plans du four à bois à flamme bouclée

Comme promis j'envoie le plan avec les côtes du four que nous avons construit la semaine dernière..
Il sera mis à feu en fin de semaine...
Il sera transformé en four Raku dans un second temps avec des ouvertures latérales  Son socle haut permettra d'avoir du confort pendant les cuissons.
L'alandier est haut, cela va nous éviter de nous pencher très bas pour mettre le bois

DSC04480
Avec les photos de la construction dans le message précédent ce sera plus facile à comprendre

A chaque rang il y avait 19 briques. Il y a aussi quelques briques de support pour les plaques de sole

DSC09884

Préchauffage du four. A cause de l'humidité, les briques qui étaient dehors sont gorgées d'eau.
Cela pourrait humidifier les poteries qui sont à l'intérieur

DSC04454PA240092

Nous verrons mieux comment il fonctionne dimanche prochain..
Des montres fusibles à 1000° ont été placées devant les ouvertures prévues à cet effet

Suite au prochain numéro pour la cuisson de poteries...

Nous avons cuit dans ce four. Quelques modifications vont être à apporter, je prendrai des photos et les enverrai sur le blog quand ce sera fait. L'arrivée des flammes dans la chambre de cuisson est trop importante ainsi que la sortie en dehors de la chambre. Nous allons la diminuer de trois centimètres en hauteur et mettre des briques pour élever de trois cm la sortie des flammes au niveau de l'entrée de la cheminée sur la sole.
J'espère être claire, pas facile sans photos. Nous avons atteint 1040° en haut, à l'entrée des flammes dans la chambre mais plus bas, plus vers la sortie la chaleur partait trop vite.
Nous avons monté une cheminée avec un tuyau en inox réfractaire.
Les pièces sont belles

Les terres sigillées. Stage mars 2014

 

Photos du stage 2014

Deux stages d'une semaine auront lieu cet été, un avec spécificités de cuissons au bois et enfumages et un avec des recherches d'argiles, préparations et bien sûr une cuisson au bois aussi. Je suis en train de refléchir aux dates, inscrivez vous à la newsletter pour la recevoir et être informé si vous le souhaitez

Ce stage peut rentrer dans le cadre d'un CIF, DIF, chambre des métiers, artistes, artisans,...

Il  y a aussi un stage de loisirs  chaque été, de modelage polissage, terres sigillées avec enfumage des poteries en fusion. Ce n'est pas le rythme d ela formation, on se fait plaisir tout en apprenant la façon de faire et on repart avec une coupe, un bol modelé et un vas fait aux colombins sur base modelée


C'est un grand moment de l'année, la terre sigillée, c'est trop beau... On va aussi polir les engobes de porcelaine qui deviennent si doux qu'on dirait qu'on a passé du talc sur les pièces... Nous ferons des enfumages légers sur la porcelaine afin de ne pas masquer les décors posés sur la plateforme, dans le four tranchée et dans des fûts.

DSC_0236DSC_0261

DSC_0256DSC_0335

DSC_0271DSC_0339DSC_0269

 Après les premiers polissages, c'est la préparation des terres sigillées... On peut obtenir les sigillées de plusieurs façons. Lévigation, décantation. Pour obtenir rapidement une terre sigillée, on ajoute un pour cent de silicate de soude et on agite bien. Il faut laisser tomber les particules lourdes d'argile au fond du seau pendant 24 heures puis siphonner pour garder le liquide du dessus.
Chaque stagiaire apportera une terre ramassée et nous préparerons une sigillée avec et de la terre à modeler.
Nous irons faire une cueillette d'argile pour apprendre à les reconnaître sur le terrain

Une page de ce blog est destinée à la fabrication de la terre sigillée avec les recettes, les façons de l’appliquer…. Je vais la mettre juste à la suite de celle là.

DSC01927 DSC01928 IMG_0039DSC01974DSC02014

Pose des sigillées, pièces avant enfournement dans le four à gaz pour un défournement des pièces en fusion, lustrage avec un plastique fin ou un chiffon très doux entre chaque couche de terre sigillée

DSC01980 DSC01949DSC02015
 DSC02008DSC02010    DSC01978DSC02011DSC02032DSC01975 DSC02018DSC02035DSC02042DSC02045DSC02017
Nous avons travaillé le polissage avec des engobes de porcelaine. C’est très difficile de polir ces engobes de façon régulière et c’est un excellent apprentissage pour ne plus faire de marques…

IMG_0206IMG_0208DSC02002DSC02005 DSC_0257 DSC_0265 DSC_0272
Lorsque les poteries sont sèches le four est rempli
DSC02084 DSC02087 polissage_011__3_
Puis ouvert en fusion pour défourner et enfumer quelques sigillées …

 polissage_001__6_DSC02152DSC02153DSC02155 DSC02159 DSC02147DSC02160 DSC02161 DSC02164 DSC02169DSC02175DSC02185DSC07880DSC02172

Sous le regard curieux des ânes et de Tigrou qui a encore sa pelisse d’hiver
DSC02188DSC02193DSC02184

Pendant ce temps, cuisson dans le four à bois; D’abord on enfourne…
DSC05922DSC06543DSC06533
 DSC06557DSC06551
Puis c’est la mise à feu

DSC06576DSC06599DSC06606
DSC02200DSC02201DSC02205DSC02208 DSC02209 DSC02213 DSC02214 DSC02215 DSC02216 DSC02217 DSC02228 DSC02231 DSC02236 DSC06623DSC06629IMG_0161
 
Ca monte en température..Le feu en bas, le feu en haut.... Chacun prend son quart, Thierry nous prend une bonne centaine de photos de la fumée qui sort de la cheminée :) et nous finissons par atteindre rapidement la température escomptée

 

Le défournement des poteries cuites au bois
DSC02104DSC02105DSC02107
DSC02261DSC02263DSC02262DSC02265 DSC02267DSC02268DSC02269DSC02273DSC02275   DSC02279DSC02280DSC02281DSC02274
DSC02108DSC02110DSC02113

Puis les pièces cuites seront enfumées dans des copeaux, du papier, de l’herbe…

 poteries_enfum_espot au feu 2DSC02326DSC02328 DSC02329DSC02330DSC02331DSC02333 DSC02335DSC02338DSC02345 DSC02346DSC02347DSC02348DSC02350 DSC02355DSC02359DSC02361DSC02362
DSC02334 DSC02336 DSC02340 DSC02343

Le nettoyage pour découvrir les effets du feu sur les pièces engobées et les terres sigillées
DSC02347 DSC02360 DSC02361 DSC02364 DSC02365  DSC02367 DSC02369 DSC02371 DSC02372 007009DSC07877

Engobes de porcelaine…

enfumage_002enfumage_036DSC02402DSC02403 DSC02404 DSC02407 DSC02410 DSC02412
Terres sigillées

IMG_0266IMG_0267DSC08014DSC02381DSC02383 DSC02384 DSC02385 DSC02388 DSC02406 DSC02409 DSC02414 DSC02417 DSC02418 DSC02422DSC02398DSC02399DSC02401DSC02408 DSC02420DSC_0398DSC_0399
Nous avons terminé le stage à la crêperie du village d’en bas… moment bien sympathique :)
IMG_0201IMG_0204IMG_0205                         IMG_0206IMG_0202

 Tous les renseignements sont sur le site

Pour voir le programme des stages et formations :

http://laterreenfeu.fr

Renseignements : 0685230152

Site http://laterreenfeu.com
Blog http://laterreenfeu.canalblog.com
sophie@laterreenfeu.com

Adresse :  Valojoulx lieu dit "Les Faux " 24290 Valojoulx (Route de Thonac à La chapelle Aubareil)
Et si vous avez juste envie de passer voir ce qui se passe, n’hésitez pas sur rendez vous
Il est indispensable de téléphoner avant  en raison des activités multiples extérieures
Il y a aussi une exposition vente.

16 juillet 2015

Formation de créateur et animateur en poterie. Prochain module du 31 mai au 10 juin 2016

Formation de créations d'argiles avec différentes techniques et mise en application pour l'animation ou la création
  Du 31 mai au 10 juin 2016
Cette formation peut être prise encharge par le DIF, le CIF, la formation professionnelle, artistes, artisans... Nous consulter


Pour voir les modalités d'inscription et les détails

Ce stage intéresse les animateurs qui ont besoin d'acquérir des techniques variées et faciles à mettre en application dans un temps donné
Il intéresse aussi les créateurs qui ont besoin d'apprendre plusieurs techniques pour réaliser rapidement des pièces originales

DSC_0115DSC08423

DSC08339

 

DSC08551

 

 

DSC_0100

 

 

 

 

 

DSC08500

 

 

 

 

 

 

 

DSC08510

DSC08516

P1050127

P1050148

 

 

 

 

 

 

 

P1050505

P1050508

 

P1050509

 

 

P1050518P1050502
   

DSC07237DSC07232

DSC07334DSC07896DSC07989DSC07303

DSC07885

 

 

 

 

 

DSC07993

 

DSC08007

 

 

 

 

 

 

 

DSC07976

 

DSC08429

 

DSC08493

 

 

 

DSC08540

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0119

IMG_0050

IMG_0056

IMG_0063

IMG_0066

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Programme
:
 

L’animation

La préparation de l’atelier, des matériaux, des outils
L’accueil des élèves
Les documents d’inspiration
S’organiser quand il y a plusieurs élèves
Intéresser les élèves
Gérer le groupe
Gérer les pièces après façonnage, marquer les noms
La gestion du temps
La gestion du séchage des pièces
La finition des poteries

La terre

Introduction sur les différentes argiles, leur composition, leurs textures, leurs couleurs différentes.
Différents aspects de la terre, molle, sèche, en poudre, en barbotine et leur utilisation.
Récupération des déchets de terre pour le recyclage
Le séchage des pièces.

L’application des techniques pour l’animation

Pendant toute la durée du stage, les stagiaires mettront en pratique les techniques apprises.
Comment réaliser et faire réaliser des objets définis à l’avance, les trouver dans un livre, imaginer… Le stagiaire essaiera déjà seul pour exercer la mise en application et ensuite, des conseils seront donnés. Cela pour s’entraîner à l’inattendu de la demande de l’élève. Toutes les techniques apprises seront appliquées de cette façon là.
Pour chaque technique de façonnage employée, une pièce copiée sera réalisée et chaque stagiaire créera lui même une pièce de son imagination.

Le travail de la terre en plaques

Comment tirer une plaque, comment en assembler plusieurs.
Exécution de deux pièces à l’aide d’une ou plusieurs plaques, à plat, en relief, en pliage…
Exécution de deux pièces à la plaque, en volume.
Création de petits tableaux pour raconter une histoire
Réalisation d’un animal avec trois techniques différentes

Le colombin

Techniques de façonnage et d’assemblage à la façon des potières africaines.
Réalisation de deux pièces au colombin, une aux colombins apparents, une aux colombins lissés

Le modelage

– Les différentes techniques, la terre enlevée, la terre rajoutée, la terre mise en forme. Comment modeler pour éviter les risques de casse à la cuisson, quelles terres employer. Modelage en creux, vidage des sculptures.
– Réalisation d’un animal, d’une tête ou d’une statue.

Le décor

– Décoration par sgraffites, grattage, décoration «au bâton»…
– Décoration au «tampon», par impression de différents matériaux, tissus, toiles, paniers
– Les engobes. (terres colorées). Définition. Leur préparation.
– Comment utiliser une terre ramassée dans un talus ou au fond de son jardin.
– Comment reconnaître une argile, ses différentes qualités, comment corriger ses défauts.
– Peinture, enduits, grattage des engobes…
– Le polissage de la terre, avec ou sans engobe préalable.

 

DSC07301DSC07292DSC07468

DSC07305DSC07291DSC07295

 

DSC07284DSC07285

DSC07286DSC07314

 

Nériage, modelage d'animaux avec trois techniques différentes, plein creusé, aux colombins, à la plaque..

DSC07331DSC07332

DSC07317DSC07340

DSC03945

DSC03953

 

DSC04052DSC04042

IMG_0088

P1000829

P1000830

P1000831

P1000915

P1000916

 

DSC07434DSC03952

 

 

 






DSC03954DSC03934

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC07414DSC07417DSC07438

Faire craqueler la terre et trouver la forme depuis l'intérieur

DSC07422DSC07456DSC07462

Travail à la plaque avec poudres d'argile pour sécher la terre en surface et sortir le volume depuis l'intérieur                   
DSCN0423    001 (10)      
001    002 (2)      
Une séance de travail avec des enfants

Mise en application des techniques apprises en animation

DSC07477DSC07472

DSC07474DSC07476

DSC07479DSC07475

Ce ne sont que quelques vues...., Aperçu du travail original des élèves

Le travail de la terre en plaques.       
- Comment tirer une plaque, comment en assembler plusieurs.       
033    DSCN0348       
DSCN0413                DSCN0414       
- Exécution de deux pièces à l’aide d’une ou plusieurs plaques, à plat, en relief, en pliage...       
- Exécution de deux pièces à la plaque, en volume.       

DSC07425DSC07431DSC07486

DSC07488DSC07454

DSC07223DSC07436

DSC07442DSC07452

Quelques grosses bêtes...,
Le colombin.       
- Techniques de façonnage et d’assemblage à la façon des potières africaines.         
- Réalisation de deux pièces au colombin. 
DSCN0300     DSCN0425 

DSC08423DSC08424

 

 

 

 

 

 

       

 Le modelage.    
- Les différentes techniques, la terre enlevée, la terre rajoutée, la terre mise en forme. Comment modeler pour éviter les risques de casse à la cuisson, quelles terres employer. Modelage en creux, vidage des sculptures.      
Réalisation d’un bol, d’une statuette et d’un tableau      
   
Le polissage.      
-Façonnage, engobage et polissage d’un bol ou d’une forme.      
DSCN0279      011 (7)
Il n'y a pas de cuisson pour ce stage. Les élèves emportent leurs pièces crues  
008 (5)  041      
012 (6)
                    

 Pour avoir tous les renseignements pratiques du stage 
http://laterreenfeu.fr/modelage-diverses-techniques-faconnage-appliquees-lanimation/

Site http://laterreenfeu.fr
Blog http://laterreenfeu.canalblog.com

Adresse :  Valojoulx lieu dit "Les Faux " 24290 Valojoulx (Route de Thonac à La chapelle Aubareil)

Et si vous avez juste envie de passer voir ce qui se passe,
n’hésitez pas, appelez au 0685230152. L'atelier et l'exposition se visitent sur rendez vous

LA PAGE  :

La Terre en Feu

La Terre en Feu, Valojoulx. 1,827 likes · 142 talking about this · 8 were here. Situé sur les hauteurs dans la vallée de la Vézère, l'atelier est ouvert...

https://www.facebook.com

 

 


10 mars 2015

Module technique de poterie africaine en avril et cuisson en août

atelier 018atelier 026atelier 039atelier 048atelier 051atelier 054atelier 078atelier 085atelier 083atelier 089

Je suis en train de mettre les programmes à jour pour les prochaines formations.

Le module de terres sigillées est plein depuis longtemps. Il aura lieu en mars
En juillet et en août il y aura deux stages, l'un de terres sigillées avec spécificité de décors, pose, et une cuisson au bois et un autre terres sigillées avec trois cuissons différentes.

Les dates sont à jour pour tous les programmes de l'été, j'ai encore quelques photos à mettre mais tous les renseignements sont ok

Le prochain module sera le
Façonnage de grosses poteries comme les potières africaines, polissage d'engobes et ocres.

Du 14 au 17 avril (30 heures)
Lien vers le site pour tous les renseignements 

Modelage, Polissage, décoration aux engobes.
Les matériaux de base
Les différentes terres chamottées, les règles à respecter.
Les engobes et les ocres.
Coloration d’un engobe à l’aide d’ocres naturels.

Quatre jours de façonnage de grosses poteries estampées sur une forme
puis terminées avec la technique du colombin comme le pratiquent
les potières africaines, polissage au galet, passage d’engobes
puis polissage à nouveau.

Création d'une coupelle par estampage sur forme convexe. Pascale monte plusieurs colombins avant de les lisser pour les faire adhérer entre eux et à la base du vase. Voici une coupelle après polissage à la cuillère.P1030906




 P1030914 P1030923 P1030926
 



P1030952 P1040007 P1040021 P1040040








P1040069 P1040073 P1040098P1040048







P1040049 Cette coupelle a été décorée avec la technique de la gravure, appelé aussi sgraffite. Saboune prépare sa base pour accueillir les colombins qui serviront à faire la partie supérieure du vase.







 Pascal a utilisé un petit outil en bois pour pousser la terre de l'intérieur vers l'extérieur et ainsi créer du relief sur son vase. Saboune utilise une petite planche en contreplaqué pour que les bords de son col soient au même niveau.
Vase façonné à la technique du colombin sur une base estampée.




Sophie pousse la terre de l'intérieur vers l'extérieur pour affiner la pièce et donner la forme désirée. Voici un gros vase réalisé et décoré à la façon africaine.  Voici le vase de Sophie fraichement décoré!
  Voici le beau vase de Saboune en cours de polissage.          


















C'est une technique utilisée par les potières du Mali. Le bas des pièces est
estampé sur un gros cul rond de poterie. Une fois la terre raffermie, on continue la poterie avec de gros colombins, on finit la forme avec un colombin de finition. La pièce est ensuite polie avec des pierres, des manches de cuiller. Les décors sont peints aux engobes et les pièces polies à nouveau En polissant la terre, on écrase les lamelles de sa structure et en la fermant ainsi, on réduit les risques de porosité. Le carbone, les cendres de la cuisson au bois contribuent à la fermeture des pores de la terre. Les élèves emportent leurs pièces crues ou peuvent participer à la cuisson africaine qui aura lieu en août pendant la semaine de terres sigillées et cuisson
043 (2) 038 (2) 035 (2)033 (2)025 (3)029 (3)018 (3)







016 (3)037 (2) 036 (2) 024 (2)
















Le 5 août pendant la formation terres sigillées spécifique
cuissons et enfumages, la cuisson africaine

Une journée de cuisson africaine

Collecte des matériaux de cuisson, installation du foyer et des pièces, du cercle de préchauffage. Préchauffage des pièces et cuisson Enfumages en sortie de feu
atelier 003 atelier 004 atelier 005 atelier 006 atelier 007 atelier 018 atelier 019 atelier 026 atelier 028 atelier 030 atelier 031 atelier 035 atelier 038 atelier 039 atelier 044 atelier 045 atelier 048 atelier 050 atelier 053 atelier 054 atelier 057 atelier 063 atelier 064 atelier 065 atelier 078 atelier 088 atelier 097 atelier 098

Tarifs

Le coût de la semaine de formation de façonnage (30heures) s’élève à : 490€ (adh), 520€ (non adh)
Le coût de la cuisson africaine est de 150€ (adhérents) et de 170€ (non adhérents) Elle aura lieu le 5 août
L'adhésion pour une année est de 40€
Dans le cas d’une prise en charge par l’employeur ou l’Etat, nous consulter pour faire un dossier.
Pour qu'une inscription soit enregistrée, un acompte de 150 € est demandé à l'ordre de "Au grès du feu" pour le façonnage et 50€ pour la cuisson.

Pour voir la PAGE
Pour voir le SITE


Pour me joindre 0685230152
sofiterre@gmail.com

21 février 2014

Formation de façonnage de poteries comme les potières africaines, construction d'un four papier et cuisson

ce film a été réalisé en 2012 lors de la cuisson du mois de mai par Gérard Galli

Du 29 avril au 2 mai pour la terre et
Du 3 juin a 14h au 5 juin à 13h
Pour la construction du four, la cuisson, l'analyse des résultats de cuisson

Formation de façonnage de poteries comme les potières africaines,
polissage, construction d'un four papier et cuisson

Une personne a eu un empêchement, il reste une place

Quatre jours de façonnage à l'aide de calebasses, poteries à cul rond, du mardi 29 avril au vendredi 2 mai.
Utilisation de terres chamottées dont on fait des plaques, estampées sur les formes convexes.
Une fois la base raffermie, le fond est démoulé, puis la forme est terminée à l'aide de gros colombins. Les anses sont posées si il y a lieu , la poterie est décorée aux engobes, puis polie à l'aide de galets très lisses.

Elles seront recouvertes d'engobes ou de terres sigillées

    005       006__2_       001 

    004__3_            004                007__4_

12052010670   DSC03554
13052010676  DSC03580

 

2éme temps, construction du four et cuisson

Il est possible de ne participer qu'à la cuisson

Du 3 juin 14h au 5 juin 2014 13h

La première demi journée est consacrée à la préparation du four, du matériel nécessaire (Le papier, la barbotine, le bois, l’emplacement, le charbon de bois...), aux explications de la construction, à la préparation de l’aire de cuisson.

Le lendemain, de 8h30 à 23h (et plus pour les fêtards) auront lieu la construction du four, la cuisson, les enfumages... et la fête autour d'un bon feu de joie.

Le matin suivant, défournement, démontage du four, nettoyage de l'aire de cuisson, analyse des résultats., préparation de la barbotine, du matériel


 

Sur deux rangs de briques réfractaires, une grille est posée avec du charbon de bois au fond, sur le sol. Les poteries sont empilées sur cette grille. Tout autour, un tipi de bois est monté avec du bois de palettes démontées. Ce tipi est recouvert de papier glacé (affiches, magazines, pubs...) trempé dans de la barbotine de terres argileuses ramassées, trempées dans l'eau et bien mélangées à l'aide d'un mélangeur à peinture monté sur une perceuse. La barbotine obtenue doit avoir la consistance d'une pâte à gauffres. (sans sucre)...
Une dizaine de couches sont superposées ainsi.

 

Quand c'est terminé, on pose des braises dans le charbon de bois qui se trouve sous la grille. C'est l'heure d'aller déjeûner tranquilement car le feu doit couver deux heures. C'est impératif pour préchauffer les poteries et sécher la hotte du four. Au bout de deux heures, on peut mettre un tout petit peu de bois enflammé pour chauffer un peu plus. Le charbon de bois va faire des braises, la température va monter et la hotte du tipi va s'enflammer.

         029__2_                030__2_               033

       035        039         042

       049        051             060

C'est très impressionnant, on dirait un volcan. La Température va monter rapidement. Selon la quantité de bois et la qualité, il faudra faire plus ou moins de feu.

          065                   070                 085

Lorsque la température prévue est atteinte, la hotte peut être ouverte et on peut faire des enfumages. On peut également laisser le four refroidir et "démouler" le lendemain matin. On se prive alors de belles traces de carbone et de flammes sur les poteries.
Le préchauffage dure deux heures, la cuisson environ quatre heures.

 

       089        094          095

Si le coeur vous en dit, laissez un commentaire, faites les curieux, posez des questions si vous êtes intéressés....

     002__6_         009__6_           010__6_ 

         015__3_              019                026__2_

Le four papier est une façon très originale de cuire avec des matériaux de recyclage, tout en obtenant des résultats très intéressants.


Pour voir tous les détails sur le site : http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/fpcf01.htm 

 

Pour contacter l"atelier : sophie@laterreenfeu.com
0553508673 // 0685230152

Fiche pédagogique sur la construction et une cuisson en four papier avec la courbe des températures

DSC08902DSC08934
DSC09052 DSC09090
DSC00355DSC00425DSC00423 
Une stagiaire a gentiment relevé les courbes de cuisson, les étapes successives de la construction d’un four papier, le matériel nécessaire. Je vous les partage

CONSTRUCTION DE LA STRUCTURE DU FOUR

(pour un premier four prévoir 50 cm de côté). Le four dans lequel nous avons cuit a une grille de sole de 110 X 110 cm

MATERIEL A PREVOIR

  • Briques réfractaires (cela peut être de la terre, un trou dans la terre)

  • Grille métallique. (On peut aussi se fabriquer sa propre grille en terre, auquel cas la cuire seule la première fois)

  • 4 barres métalliques épaisses type « cornière » (fer de construction déclassé par exemple) transpercées au extrémités pour pouvoir y passer le fil de fer -
    On peut aussi utiliser 8 branches d’arbre type chêne ou châtaignier de 10 cm de diamètre (à peu près)

  • Gros fil de fer

  • Pince pour couper le fer

  • Pince pour torsader le fil de fer

  • 6 tôles pour fermer le four après l’enfumage

PROCEDE

  • S’installer dans un endroit dégagé de tout risque d’incendie ou sous un abris en taule ce qui permet alors de faire le four la veille

  • Disposer 2 rangées de briques réfractaires positionnées à la taille de la grille. Veiller à ce que la colonne de 2 briques au centre de chacun des cotés puisse se déplacer facilement car cela servira d’alandier

  • Si besoin (pièces lourdes), positionner des quilles réfractaires ou des piliers faits de briques réfractaires au centre afin de bien soutenir la grille. Veiller alors à ne pas obstruer l’entrée des alandiers

  • Poser dessus une grille quadrillée en métal très solide ou deux grilles croisées

  • Placer des barres métalliques au-dessus les briques afin de servir de rail aux planches que l’on placera dessus (les lier entre elles avec le fil de fer)

  • Placer dans chacun des 4 angles, en forme de tipi, une barre métallique ou un tronc d’arbrequi brûleront (les lier entre elles avec le fil de fer).

CONSTRUCTION DU FOUR PAPIER

NOMBRE DE PERSONNES : Au minimum 3 ou 4 personnes (ou plus selon la taille du four)

MATERIEL A PREVOIR

  • Un stock de planches plates de différentes largeur et hauteur, type « parquet » ou autres (le parquet c’est pratique car les planches s’imbriquent facilement les unes dans les autres)

  • Scies égoines, à bûches

  • Argile liquide battue consistance fromage blanc (50 kg pour un four 1 m², deux grosses poubelles)

  • Plusieurs caisses de papier glacé épais : Couvertures de magazines, revues luxueuses, on peut récupérer des chutes en imprimerie, des dépliants périmés, des affiches...

  • On peut remplacer le papier par de l’herbe fraîchement coupée

  • Plusieurs tôles pour protéger le four

  • Brosse à tapisser pour étaler la barbotine si on ne le fait pas avec les mains

  • Prévoir un jet d’eau ou des bassines d’eau (en cas de départ de feu)

  • Gants à Raku (plusieurs paires, on se les prête si on est nombreux)

  • Pinces Raku (pour attrapper les poteries chaudes pour les enfumer, pour relever une structure, ramasser des braises...)

  • Pelle plate (étouffer le feu, transporter les braises...)

  • Sacs de charbon de bois (50 litres) ou de coke de forge (ça monte plus haut en température)

  • Fibres réfractaires pour caler les poteries entre elles ou sur la grille, boucher la cheminée... c'est pratique d'en avoir un peu sous la main quand on travaille avec le feu.

  • Gants pour se protéger du feu, pince Raku

  • Voltmètre et canne pyrométrique

  • Cahier de cuisson pour inscrire la courbe de cuisson

  • Pour le feu des braises : briques ou pierres, sac de charbon vide ou papier journal, petits bois, allumettes

PROCEDE

  • PROCEDE  - PARTIE 1

  • Mettre un bon lit de charbon de bois sous la grille

  • Placer sur la grille les plus grosses pièces, ouverture vers le coté/haut,

  • Utiliser des petits morceaux de plaques réfractaires, de la fibre ou des quilles pour bien les caler ; une pièce est bien calée si elle a 3 points d’appuis

  • Compléter avec les pièces plus petites. Si nous avons des pièces à désenfumer, il convient de les placer à l’intérieur des grosses poteries pour les protéger de la fumée, sel, copeaux, etc….

  • Positionner les planches du tipi sur les rails formés par les barres ou poutres horizontales. Mettre les planches les plus larges au centre de chaque coté

  • Scier les pointes afin que les planches arrivent à environ 20 cm du haut du tipi (pour former un cheminée d'échappement des fumées suffisante pour que la cuisson soit oxydante et qu'il y ait une bonne combustion) Les angles doivent être réguliers, sans clou ni bois qui dépassent, ce qui risquerait de déchirer le papier. Ce n'est pas non plus de l'assemblage de menuiserie.

  • Faire en sorte que ça constitue une pyramide harmonieuse

  • Placer la canne pyrométrique dans un angle, entre deux planches à la hauteur du haut des pièces.

  • PROCEDE  - PARTIE 2

  • Approcher du four les papiers glacés et les seaux d’argile

  • Déployer les affiches et les papiers glacés

  • Plonger une face du papier glacé dans l’argile liquide et l’appliquer (coté argile vers le four) en une couche unique sur l’ensemble des planches de bois, en veillant à ne pas éclabousser ni trop faire dégouliner ce qui pourrait atteindre les pièces à l’intérieur du four
    On fait une couche de papier barbotiné sur toutes les faces et après lorsque la couche est terminée, on peut mettre une couche de barbotinesur l'ensemble

  • Déposer le papier délicatement, ne plaquer pas trop les papiers sur les planches, ne chercher pas à combler coller aux irrégularités (trous, creux….), car les poches d’air forment un bon isolant.

    • Laisser l’espace de 20 cm env. en haut du tipi pour la cheminée

    • Recouvrir avec soin les bords, la cornière, les briques jusqu’à la terre.

    • S’arrêter juste au-dessus de celles qui serviront d’alandiers (au milieu de chaque côté pour laisser libre l'espace pour rentrer ou sortir la brique)

    • Doubler la couche au-dessus des entrées (ou utiliser un papier bien épais ), autour et au-dessous de la canne pyrométrique et sur la base des angles

    • Attendre d’avoir fini de faire toute la couche pour étaler l’argile coulante sur le papier (on peut utiliser une brosse à tapisser) ; ainsi on aura une couche d’argile bien unie. Et on ne se trompera pas dans le nombre de couches.

  • Renouveler l’opération de façon pour que la coque soit constituée de 6 à 8 couches selon l’épaisseur d’argile et de papier.

  • Si la barbotine est un peu liquide, on peut intercaler des couches de journal, cela permet d’éviter au paier glacé de glisser le long de la paroi lorsque l’on construit le four. Ce n’est pas drôle quand ça arrive. Certaines personnes qui liront ce mot reconnaîtront un épisode…

  • PETIT FEU

A partir de la 4ème couche, fabriquer des braises en faisant un petit feu de camp à proximité. Ces braises serviront à allumer le charbon sous le four

    • briques ou pierres disposées en rond

    • au centre placer du papier (les sacs de charbons vides par exemple ou du papier journal)

    • disposer des tasseaux en forme de tipi par-dessus

    • poser dessus des petits bois (découpes des planches)

    • allumer le feu

    • alimenter

CUISSON

NOMBRE DE PERSONNES : C'est bien qu'il y ait une ou deux personnes par alandier. Si le four est petit, il peut y avoir un ou deux alendiers.

MATERIEL A PREVOIR

  • Pour la CUISSON : 5 cageots de baguettes de bois fines, A peu près 3 cm de section, un réveil, une bassine de terre liquide en plus pour les réparations de la hotte du four, une caisse de papier glacé

  • Il faudra à peu près une brouette de petit bois de récupération

  • Pour le PETIT FEU : Papier journal, petits bois, allumettes, pelle plate,

  • Pour l’ENFUMAGE : sel fin, eau salée, copeaux de bois, sciures, fougères, etc…

PROCEDE

  • PRECHAUFFAGE

    • Mettre 2 pelletées de braises (du petit feu) à l’entrée des 4 alandiers

    • Les introduire un peu dans les alandiers afin de faire braiser le charbon

    • Ne pas activer pour ne pas qu'il y ait des flammes. Il ne devrait pas y avoir de fumée, seulement de l’air chaud qui sort par la cheminée (haut du tipi)

    • En cas de vent, boucher les alandiers

    • Reboucher les alandiers avec une seule brique

    • Laisser ainsi pendant 2 heures, en contrôlant très régulièrement le pyromètre, la chaleur (toutes les 10 à 15 mn)

    • Si la température baisse  : ouvrir les alandiers

    • Si la température monte trop : fermer les alandiers

  • CUISSON

Après env. 2h - 94 °

Un feu de braises avait été maintenu pendant les deux heures pour pouvoir allumer en cas de besoin, ce qui était le cas ce jour là.
On place les braises ainsi constituées juste à l’entrée des 4 alandiers, sans les enfoncer. On dispose les baguettes de bois sur les braises en position d’accent circonflexe (la partie pointue vers l’alandier). Le baguettes s’enflamment et la chaleur dégagée entre d’elle-même dans le four. Les flammes restent à l’entrée pendant 30 mn.

Après env. 2h30 - 140 °

Placer les baguettes enflammées en croisillon sur les braises, les entrer très progressivement dans les alandiers sans les enfoncer trop dans le four, on alimente en baguette régulièrement, on y va doucement, selon la hausse de température ; les réactions du four, des pièces… on reste vigilant.

On a entendu une explosion sur un coté, on y va très doucement de ce coté là. Deux grosses poteries n'étaient pas vraiment sèches et le risque avait été pris de les voir se casser. Cela n'a pas manqué. Les poteries doivent donc toujours être bien sèches.

Si les pans du four se consument et s'ouvrent, on applique du papier glacé trempé dans l’argile pour colmater .

Après env. 5h00 - 900 °

  • FIN DE CUISSON

La température de l’atmosphère du four a été maintenue 30 mn à 900°. Puis le haut du four a été ouvert et les enfumages ont été faits pendant une demie heure encore. Fougères, copeaux, du sel a été lancé, de l'eau salée, ce qui a fait monter la température jusqu'à 980°. Il faut être vigilant sur les quantités de sel. Un peu crée des effets intéressants, trop peut ronger la terre après cuisson et créer des zones rugueuses.

En fin d'enfumage, des tôles ont été placées autour du four pour éviter le refroidissement trop rapide.

DEFOURNEMENT

  • le lendemain matin

Récupérer les pièces, les brosser délicatement et les nourrir avec de la cire ou de l'huile.

Nettoyer le four de tous les débris de la coque

EXEMPLE DE COURBE DE CUISSON

(cuisson faite sur la plate-forme de Sophie à Valojoulx le 22 mai 2009)

14h10 // 24 ° Le four est fini, nous pouvons enfin allumer le feu

PRECHAUFFAGE

On allume en plaçant 2 pelletées de braises devant les alandiers + en les enfonçant dans le four

14h20 // 28°

On referme à moitié en plaçant une brique dans chaque alandier

14h25 // 26°

Le four descend en température. Il est donc trop fermé.

On réouvre les alandiers

14h38 // 33°
14h44 // 40°
14h50 // 44°
15h04 // 56°

On referme les alandiers de moitié

15h10 // 65°

1ère explosion // 15h15 Aïe Aïe Aïe

2ème explosion // 15h20 Ouille Ouille Ouille
76° // 15h25

On ne perçoit plus les braises rouges dans par les alandiers ; on les ouvre pour attiser les braises

15h35 // 85°
15h50 // 96°
16h05 // 95°

Baisse de température : On réouvre les 4 portes.
16h10 // 95°
La température ne décolle pas : On pousse les braises vers le centre : 3ème explosion Aïe Ouille Aïe Ouille Aïe Ouille

16h25 // 97°

PETIT FEU

On commence à faire le petit feu à coté (pour mettre des braises dans les alendiers=

16h40 // 96°
16h45 // 97°
17h02 // 94°

GRAND FEU

On place des braises devant l’entrées des alandiers

17h11 // 98°

On place les baguettes qui vont s'enflammer devant les 4 entrées

17h22 // 102°
17h30 // 104°

On entre les baguettes enflammées à l’intérieur des alandiers, pas trop à l’intérieur

17h38 // 108°
17h40 // 120°
17h46 // 130°
17h50 // 141°
18h00 // 150°
18h01 // 173°

Tayau !!! Ca brûle ! Les flammes montent jusqu’en haut du tipi

18h06 // 218°
18h13 // 306°
18h17

4ème explosion Heureusement, au défournement, nous verrons que ce n’est qu’une seule pièce qui n’était pas tout à fait sèche OUF !!!

18h20 // 405°
18h24 // 464°

5ème explosion (toujours la même qui se fait vraiment remarquer)

18h28 // 504°
18h41 // 576°
18h45 // 601°
18h52 // 634°

6ème explosion (Il y en a qui n’ont que ça à faire…)

18h57 // 666°
19h00 // 680°
19h10 // 750°
19h15 // 801°
19h38 // 900°

Une paroi à brûlé : on rapièce en plaçant dessus du papier trempé dans l’argile.

19h41 // 872°

ENFUMAGE

Ouverture d'un partie de paroi pour l'enfumage. Lancer de sel dans le four, d'eau salée pour éviter les gros grains par le haut de la cheminée

19h46 // 892°

Le fait d’avoir mis de l’eau dans le four déclenche de la vapeur chaude et la température monte

943° // 976°
20h34 // 746°

Le lendemain

9H30 // 19°
On peut monter très haut en température, cela dépend des argiles utilisées et des effets souhaités.

DEFOURNEMENT

TERMINOLOGIE
  • ALANDIER (a-lan-dié) : Bouche ou foyer placé à la base d'un four.

FOURNISSEURs
Le facteur,
les bacs de récupération de papier (glacé)
Les menuisiers pour la sciure et les déchets de coupe
Les talus, une grotte ou des fossés bien argileux

Conrad Du matériel de qualité et à des prix très raisonnables
Multimètre qui marque la température. Pas besoin d’un cadran très coûteux, et a l’avantage de fonctionner à piles lorsque l’on fait des cuisson en extérieur on n’a pas toujours l’électricité.

http://www.conrad.fr/multimetre_numerique_voltcraft_vc130_vc150_vc170_p_53207_53646_844097_712003_FAS

Tout un choix de cannes pyrométriques de toutes tailles pour des usages différents
http://www.conrad.fr/sondes_professionnelles_type_k_p_53207_53739_580567_222125

11 novembre 2013

la dernière news sur la terre papier


alendier
BarbotineCuls de bolsbols au feuChemins de terreCreusage d'une grosse bouleEn plein cours de tournageenfumage sigilléesEn plein feuEnfumageFeu d'artificeEtincellesenseigne, le potierLa main dans le potfumée noire four à boisLa potière regarde les pièces à la sortie du fourLa potière au tourLes mains dans la barbotineles mains ouvrent la terreoutils au pied du potOuverture du four RakuPot au feuPetit bolPots prêts à passer au feuprête à enfumerThierry au fourDSC00223DSC00252DSC00136DSC00182DSC00184Thierry

Pour voir les programmes de l'année : http://laterreenfeu.free.fr/ev00.htm

Beaucoup d'activités, cet été, de la terre, du feu, du soleil en abondance, de beaux partages, de belles rencontres....

L'été est déjà loin, il y a eu tellement d'activités que les news sont tombées un peu à l'abandon. Et pourtant, que de bonnes nouvelles et de belles cuissons !!!

Je ne sais pas par quoi commencer... les news seront brèves et je pense faire des fiches techniques détaillées avec les recettes, les façons de procéder.
Pour ceux et celles qui ne sont abonnés qu'aux news et pas aux messages, si vous voulez voir les fiches pédagogiques il vous faut aller sur le blog. Si vous souhaitez les recevoir, vous pouvez modifier votre abonnement en faisant la même manipulation et en laissant "news et messages" cochés, vous ne recevrez pas deux fois les news.

En septembre la nouvelle équipe a fait sa "rentrée des classes" avec une belle boîte à outils toute neuve et plein de bonnes résolutions ;)

Fin septembre nous avons débuté le cycle par la terre papier. Je vais mettre ici quelques photos des pièces réalisées. Les recettes sont déjà dans la fiche pédagogique du blog.

DSC_0017
DSC_0018
DSC_0019
DSC_0022
DSC_0025
DSC_0026

Travail à la plaque pour faire des vases

DSC_0032
DSC_0040
DSC_0041
DSC_0043
DSC05818

Fabrication de plaques en terre papier

DSC05823
DSC05821
DSC05836
DSC05837
DSC05840
DSC05841
DSC05847
DSC05852
DSC05853
DSC05855
DSC05860
DSC05869
DSC05870
DSC05872

DSC05873DSC05878
Comme ça brille après un polissage soigneux !!!
Fabrication de boîtes, puis estampage sur une bosse pour faire des coupes

DSC05856
DSC05857

 

DSC05859
DSC05876
DSC05889
DSCN7684
DSCN7686
DSCN7693

 

DSCN7697
DSCN7699
DSCN7711
DSCN7714
Finition, polissage des pièces
DSC_0030
Trop belle, Marie !!!
DSC_0032
DSC_0034
DSC_0035
DSC_0036
DSC_0041
DSC_0042
DSC_0043
DSC_0044
DSC_0045
DSC_0046
Fabrication de la terre
Oups, je viens juste d em'apercevoir qu'on peut ne pas occuper tout l'écran avec les photos et passer deux heures par photo... je continue en mode plus petit mais je ne recommence pas !!!
DSC05827DSC05828
DSC05825DSC05829DSC05826
DSC05830
DSC05831
DSC05832
DSC05833
DSC05834
DSC05865
DSC05866
DSC05867
C'est un peu moins grand mais ça met autant de temps :) :) Au moins on voit bien !!!
Les pièces seront enfournées une fois séchées pour être cuites pendant la formation Raku. Ce sera l'objet de la prochaine news...

Belle cuisson, jolis partages à vous, à bientôt les potières et potiers !!!

Pour voir les programmes de l'année :
http://laterreenfeu.free.fr/ev00.htm


Merci de votre intérêt. A bientôt pour de nouvelles aventures !!:=)
Plein de belles créations à toutes et tous

Tous les stages peuvent faire l’objet d’une prise en charge CIF, DIF, Chambre des métiers, professions libérales… Nous consulter
A bientôt pour de nouvelles aventures Extraordinaires... 

Site http://laterreenfeu.com
Blog http://laterreenfeu.canalblog.com

Adresse :  Valojoulx lieu dit "Les Faux " 24290 Valojoulx (Route de Thonac à La chapelle Aubareil)

Et si vous avez juste envie de passer voir ce qui se passe,
n’hésitez pas, appelez au 0685230152. L'atelier et l'exposition se visitent sur rendez vous


 

 

 

02 mars 2011

Formation de polissage, terres sigillées, enfumage

Pour visiter le site de l'atelier avec programmes des stages et formations  

 

Si vous voulez lire toutes les pages sur la terre sigillée, vous pouvez cliquer sur le tag "Terre sigillée" à gauche de la page, elles sont toutes à la suite l'une après l'autre y compris celle de la fabrication


Formation professionnelle de polissage, terres sigillées, enfumage

du 29 mars au 8 avril 2011

Deux semaines de polissage d'engobes de porcelaine colorée, fabrication et application de terres sigillées et trois cuissons d'enfumage.
Une première lors de la cuisson de terre des poteries en ouvrant le four à 980° pour pratiquer des enfumages aux
copeaux  sur les poteries en fusion. Les autres cuissons d'enfumage auront lieu sur le terrain de cuisson de Valojoulx dans une tranchée à la façon des potiers grecs et dans des fûts ouverts avec de l'herbe, des copeaux, du papier glacé...

Pour avoir plus de renseignements, rendez vous sur le site de l'atelier

     009                  002__5_      

Poteries polies et engobées aux engobes de porcelaine colorés .

  005__4_      007__3_      003__4_

             Terres sigillées

001__5_       014        010__2_        007__5_

Les poteries polies sont mises à sécher avant cuisson

            DSC01213       DSC01214        DSC01208 


                        DSC01218                         DSC01228      

    

Lorsque le four est en fusion (1000°), les poteries sont sorties et enfumées

      DSC01252       DSC01278        DSC01276

Après enfumage et complet  refroidissement, elles sont nettoyées et on peut voir le résultat

     DSC01282      DSC01284      DSC01288


     DSC01290      DSC01291      DSC01294

     014__3_       DSC01303      DSC01304


     023       027       022

Enfumage dans la tranchée. D'abord fermée pour que les poteries chauffent, puis à l'air libre

     030       036      040


         042            044

Enfumage dans un demi fût. Préchauffage au papier et au bois.

         048            049
      
         DSC01338             DSC01340   

      
           Enfumage à l'herbe fraiche et un peu de copeaux après préchaufage des poteries

         001             002

          Nettoyage des pièces, nourissement à la cire

   
         008             009

                 Deux pièces en terre sigillée

          014           016
      
   018   021 020 

   Poteries cirées et lustrées aux engobes de porcelaine polis et terres sigillées

           025               028

            030              011

       Palettes d'engobes de porcelaine enfumée et
        non enfumée, tessons de sigillée enfumés

 

Si vous souhaitez poster un commentaire ou poser une question, n'hésitez pas,
je répondrai avec grand plaisir. Merci beaucoup


Adresse mail: sophie@laterreenfeu.com
Contacts téléphoniques à l'atelier au 0553288539 // ou sur le portable  0685230152