" />
21 février 2014

Formation de façonnage de poteries comme les potières africaines, construction d'un four papier et cuisson

ce film a été réalisé en 2012 lors de la cuisson du mois de mai par Gérard Galli

Du 29 avril au 2 mai pour la terre et
Du 3 juin a 14h au 5 juin à 13h
Pour la construction du four, la cuisson, l'analyse des résultats de cuisson

Formation de façonnage de poteries comme les potières africaines,
polissage, construction d'un four papier et cuisson

Une personne a eu un empêchement, il reste une place

Quatre jours de façonnage à l'aide de calebasses, poteries à cul rond, du mardi 29 avril au vendredi 2 mai.
Utilisation de terres chamottées dont on fait des plaques, estampées sur les formes convexes.
Une fois la base raffermie, le fond est démoulé, puis la forme est terminée à l'aide de gros colombins. Les anses sont posées si il y a lieu , la poterie est décorée aux engobes, puis polie à l'aide de galets très lisses.

Elles seront recouvertes d'engobes ou de terres sigillées

    005       006__2_       001 

    004__3_            004                007__4_

12052010670   DSC03554
13052010676  DSC03580

 

2éme temps, construction du four et cuisson

Il est possible de ne participer qu'à la cuisson

Du 3 juin 14h au 5 juin 2014 13h

La première demi journée est consacrée à la préparation du four, du matériel nécessaire (Le papier, la barbotine, le bois, l’emplacement, le charbon de bois...), aux explications de la construction, à la préparation de l’aire de cuisson.

Le lendemain, de 8h30 à 23h (et plus pour les fêtards) auront lieu la construction du four, la cuisson, les enfumages... et la fête autour d'un bon feu de joie.

Le matin suivant, défournement, démontage du four, nettoyage de l'aire de cuisson, analyse des résultats., préparation de la barbotine, du matériel


 

Sur deux rangs de briques réfractaires, une grille est posée avec du charbon de bois au fond, sur le sol. Les poteries sont empilées sur cette grille. Tout autour, un tipi de bois est monté avec du bois de palettes démontées. Ce tipi est recouvert de papier glacé (affiches, magazines, pubs...) trempé dans de la barbotine de terres argileuses ramassées, trempées dans l'eau et bien mélangées à l'aide d'un mélangeur à peinture monté sur une perceuse. La barbotine obtenue doit avoir la consistance d'une pâte à gauffres. (sans sucre)...
Une dizaine de couches sont superposées ainsi.

 

Quand c'est terminé, on pose des braises dans le charbon de bois qui se trouve sous la grille. C'est l'heure d'aller déjeûner tranquilement car le feu doit couver deux heures. C'est impératif pour préchauffer les poteries et sécher la hotte du four. Au bout de deux heures, on peut mettre un tout petit peu de bois enflammé pour chauffer un peu plus. Le charbon de bois va faire des braises, la température va monter et la hotte du tipi va s'enflammer.

         029__2_                030__2_               033

       035        039         042

       049        051             060

C'est très impressionnant, on dirait un volcan. La Température va monter rapidement. Selon la quantité de bois et la qualité, il faudra faire plus ou moins de feu.

          065                   070                 085

Lorsque la température prévue est atteinte, la hotte peut être ouverte et on peut faire des enfumages. On peut également laisser le four refroidir et "démouler" le lendemain matin. On se prive alors de belles traces de carbone et de flammes sur les poteries.
Le préchauffage dure deux heures, la cuisson environ quatre heures.

 

       089        094          095

Si le coeur vous en dit, laissez un commentaire, faites les curieux, posez des questions si vous êtes intéressés....

     002__6_         009__6_           010__6_ 

         015__3_              019                026__2_

Le four papier est une façon très originale de cuire avec des matériaux de recyclage, tout en obtenant des résultats très intéressants.


Pour voir tous les détails sur le site : http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/fpcf01.htm 

 

Pour contacter l"atelier : sophie@laterreenfeu.com
0553508673 // 0685230152


Fiche pédagogique sur la construction et une cuisson en four papier avec la courbe des températures

DSC08902DSC08934
DSC09052 DSC09090
DSC00355DSC00425DSC00423 
Une stagiaire a gentiment relevé les courbes de cuisson, les étapes successives de la construction d’un four papier, le matériel nécessaire. Je vous les partage

CONSTRUCTION DE LA STRUCTURE DU FOUR

(pour un premier four prévoir 50 cm de côté). Le four dans lequel nous avons cuit a une grille de sole de 110 X 110 cm

MATERIEL A PREVOIR

  • Briques réfractaires (cela peut être de la terre, un trou dans la terre)

  • Grille métallique. (On peut aussi se fabriquer sa propre grille en terre, auquel cas la cuire seule la première fois)

  • 4 barres métalliques épaisses type « cornière » (fer de construction déclassé par exemple) transpercées au extrémités pour pouvoir y passer le fil de fer -
    On peut aussi utiliser 8 branches d’arbre type chêne ou châtaignier de 10 cm de diamètre (à peu près)

  • Gros fil de fer

  • Pince pour couper le fer

  • Pince pour torsader le fil de fer

  • 6 tôles pour fermer le four après l’enfumage

PROCEDE

  • S’installer dans un endroit dégagé de tout risque d’incendie ou sous un abris en taule ce qui permet alors de faire le four la veille

  • Disposer 2 rangées de briques réfractaires positionnées à la taille de la grille. Veiller à ce que la colonne de 2 briques au centre de chacun des cotés puisse se déplacer facilement car cela servira d’alandier

  • Si besoin (pièces lourdes), positionner des quilles réfractaires ou des piliers faits de briques réfractaires au centre afin de bien soutenir la grille. Veiller alors à ne pas obstruer l’entrée des alandiers

  • Poser dessus une grille quadrillée en métal très solide ou deux grilles croisées

  • Placer des barres métalliques au-dessus les briques afin de servir de rail aux planches que l’on placera dessus (les lier entre elles avec le fil de fer)

  • Placer dans chacun des 4 angles, en forme de tipi, une barre métallique ou un tronc d’arbrequi brûleront (les lier entre elles avec le fil de fer).

CONSTRUCTION DU FOUR PAPIER

NOMBRE DE PERSONNES : Au minimum 3 ou 4 personnes (ou plus selon la taille du four)

MATERIEL A PREVOIR

  • Un stock de planches plates de différentes largeur et hauteur, type « parquet » ou autres (le parquet c’est pratique car les planches s’imbriquent facilement les unes dans les autres)

  • Scies égoines, à bûches

  • Argile liquide battue consistance fromage blanc (50 kg pour un four 1 m², deux grosses poubelles)

  • Plusieurs caisses de papier glacé épais : Couvertures de magazines, revues luxueuses, on peut récupérer des chutes en imprimerie, des dépliants périmés, des affiches...

  • On peut remplacer le papier par de l’herbe fraîchement coupée

  • Plusieurs tôles pour protéger le four

  • Brosse à tapisser pour étaler la barbotine si on ne le fait pas avec les mains

  • Prévoir un jet d’eau ou des bassines d’eau (en cas de départ de feu)

  • Gants à Raku (plusieurs paires, on se les prête si on est nombreux)

  • Pinces Raku (pour attrapper les poteries chaudes pour les enfumer, pour relever une structure, ramasser des braises...)

  • Pelle plate (étouffer le feu, transporter les braises...)

  • Sacs de charbon de bois (50 litres) ou de coke de forge (ça monte plus haut en température)

  • Fibres réfractaires pour caler les poteries entre elles ou sur la grille, boucher la cheminée... c'est pratique d'en avoir un peu sous la main quand on travaille avec le feu.

  • Gants pour se protéger du feu, pince Raku

  • Voltmètre et canne pyrométrique

  • Cahier de cuisson pour inscrire la courbe de cuisson

  • Pour le feu des braises : briques ou pierres, sac de charbon vide ou papier journal, petits bois, allumettes

PROCEDE

  • PROCEDE  - PARTIE 1

  • Mettre un bon lit de charbon de bois sous la grille

  • Placer sur la grille les plus grosses pièces, ouverture vers le coté/haut,

  • Utiliser des petits morceaux de plaques réfractaires, de la fibre ou des quilles pour bien les caler ; une pièce est bien calée si elle a 3 points d’appuis

  • Compléter avec les pièces plus petites. Si nous avons des pièces à désenfumer, il convient de les placer à l’intérieur des grosses poteries pour les protéger de la fumée, sel, copeaux, etc….

  • Positionner les planches du tipi sur les rails formés par les barres ou poutres horizontales. Mettre les planches les plus larges au centre de chaque coté

  • Scier les pointes afin que les planches arrivent à environ 20 cm du haut du tipi (pour former un cheminée d'échappement des fumées suffisante pour que la cuisson soit oxydante et qu'il y ait une bonne combustion) Les angles doivent être réguliers, sans clou ni bois qui dépassent, ce qui risquerait de déchirer le papier. Ce n'est pas non plus de l'assemblage de menuiserie.

  • Faire en sorte que ça constitue une pyramide harmonieuse

  • Placer la canne pyrométrique dans un angle, entre deux planches à la hauteur du haut des pièces.

  • PROCEDE  - PARTIE 2

  • Approcher du four les papiers glacés et les seaux d’argile

  • Déployer les affiches et les papiers glacés

  • Plonger une face du papier glacé dans l’argile liquide et l’appliquer (coté argile vers le four) en une couche unique sur l’ensemble des planches de bois, en veillant à ne pas éclabousser ni trop faire dégouliner ce qui pourrait atteindre les pièces à l’intérieur du four
    On fait une couche de papier barbotiné sur toutes les faces et après lorsque la couche est terminée, on peut mettre une couche de barbotinesur l'ensemble

  • Déposer le papier délicatement, ne plaquer pas trop les papiers sur les planches, ne chercher pas à combler coller aux irrégularités (trous, creux….), car les poches d’air forment un bon isolant.

    • Laisser l’espace de 20 cm env. en haut du tipi pour la cheminée

    • Recouvrir avec soin les bords, la cornière, les briques jusqu’à la terre.

    • S’arrêter juste au-dessus de celles qui serviront d’alandiers (au milieu de chaque côté pour laisser libre l'espace pour rentrer ou sortir la brique)

    • Doubler la couche au-dessus des entrées (ou utiliser un papier bien épais ), autour et au-dessous de la canne pyrométrique et sur la base des angles

    • Attendre d’avoir fini de faire toute la couche pour étaler l’argile coulante sur le papier (on peut utiliser une brosse à tapisser) ; ainsi on aura une couche d’argile bien unie. Et on ne se trompera pas dans le nombre de couches.

  • Renouveler l’opération de façon pour que la coque soit constituée de 6 à 8 couches selon l’épaisseur d’argile et de papier.

  • Si la barbotine est un peu liquide, on peut intercaler des couches de journal, cela permet d’éviter au paier glacé de glisser le long de la paroi lorsque l’on construit le four. Ce n’est pas drôle quand ça arrive. Certaines personnes qui liront ce mot reconnaîtront un épisode…

  • PETIT FEU

A partir de la 4ème couche, fabriquer des braises en faisant un petit feu de camp à proximité. Ces braises serviront à allumer le charbon sous le four

    • briques ou pierres disposées en rond

    • au centre placer du papier (les sacs de charbons vides par exemple ou du papier journal)

    • disposer des tasseaux en forme de tipi par-dessus

    • poser dessus des petits bois (découpes des planches)

    • allumer le feu

    • alimenter

CUISSON

NOMBRE DE PERSONNES : C'est bien qu'il y ait une ou deux personnes par alandier. Si le four est petit, il peut y avoir un ou deux alendiers.

MATERIEL A PREVOIR

  • Pour la CUISSON : 5 cageots de baguettes de bois fines, A peu près 3 cm de section, un réveil, une bassine de terre liquide en plus pour les réparations de la hotte du four, une caisse de papier glacé

  • Il faudra à peu près une brouette de petit bois de récupération

  • Pour le PETIT FEU : Papier journal, petits bois, allumettes, pelle plate,

  • Pour l’ENFUMAGE : sel fin, eau salée, copeaux de bois, sciures, fougères, etc…

PROCEDE

  • PRECHAUFFAGE

    • Mettre 2 pelletées de braises (du petit feu) à l’entrée des 4 alandiers

    • Les introduire un peu dans les alandiers afin de faire braiser le charbon

    • Ne pas activer pour ne pas qu'il y ait des flammes. Il ne devrait pas y avoir de fumée, seulement de l’air chaud qui sort par la cheminée (haut du tipi)

    • En cas de vent, boucher les alandiers

    • Reboucher les alandiers avec une seule brique

    • Laisser ainsi pendant 2 heures, en contrôlant très régulièrement le pyromètre, la chaleur (toutes les 10 à 15 mn)

    • Si la température baisse  : ouvrir les alandiers

    • Si la température monte trop : fermer les alandiers

  • CUISSON

Après env. 2h - 94 °

Un feu de braises avait été maintenu pendant les deux heures pour pouvoir allumer en cas de besoin, ce qui était le cas ce jour là.
On place les braises ainsi constituées juste à l’entrée des 4 alandiers, sans les enfoncer. On dispose les baguettes de bois sur les braises en position d’accent circonflexe (la partie pointue vers l’alandier). Le baguettes s’enflamment et la chaleur dégagée entre d’elle-même dans le four. Les flammes restent à l’entrée pendant 30 mn.

Après env. 2h30 - 140 °

Placer les baguettes enflammées en croisillon sur les braises, les entrer très progressivement dans les alandiers sans les enfoncer trop dans le four, on alimente en baguette régulièrement, on y va doucement, selon la hausse de température ; les réactions du four, des pièces… on reste vigilant.

On a entendu une explosion sur un coté, on y va très doucement de ce coté là. Deux grosses poteries n'étaient pas vraiment sèches et le risque avait été pris de les voir se casser. Cela n'a pas manqué. Les poteries doivent donc toujours être bien sèches.

Si les pans du four se consument et s'ouvrent, on applique du papier glacé trempé dans l’argile pour colmater .

Après env. 5h00 - 900 °

  • FIN DE CUISSON

La température de l’atmosphère du four a été maintenue 30 mn à 900°. Puis le haut du four a été ouvert et les enfumages ont été faits pendant une demie heure encore. Fougères, copeaux, du sel a été lancé, de l'eau salée, ce qui a fait monter la température jusqu'à 980°. Il faut être vigilant sur les quantités de sel. Un peu crée des effets intéressants, trop peut ronger la terre après cuisson et créer des zones rugueuses.

En fin d'enfumage, des tôles ont été placées autour du four pour éviter le refroidissement trop rapide.

DEFOURNEMENT

  • le lendemain matin

Récupérer les pièces, les brosser délicatement et les nourrir avec de la cire ou de l'huile.

Nettoyer le four de tous les débris de la coque

EXEMPLE DE COURBE DE CUISSON

(cuisson faite sur la plate-forme de Sophie à Valojoulx le 22 mai 2009)

14h10 // 24 ° Le four est fini, nous pouvons enfin allumer le feu

PRECHAUFFAGE

On allume en plaçant 2 pelletées de braises devant les alandiers + en les enfonçant dans le four

14h20 // 28°

On referme à moitié en plaçant une brique dans chaque alandier

14h25 // 26°

Le four descend en température. Il est donc trop fermé.

On réouvre les alandiers

14h38 // 33°
14h44 // 40°
14h50 // 44°
15h04 // 56°

On referme les alandiers de moitié

15h10 // 65°

1ère explosion // 15h15 Aïe Aïe Aïe

2ème explosion // 15h20 Ouille Ouille Ouille
76° // 15h25

On ne perçoit plus les braises rouges dans par les alandiers ; on les ouvre pour attiser les braises

15h35 // 85°
15h50 // 96°
16h05 // 95°

Baisse de température : On réouvre les 4 portes.
16h10 // 95°
La température ne décolle pas : On pousse les braises vers le centre : 3ème explosion Aïe Ouille Aïe Ouille Aïe Ouille

16h25 // 97°

PETIT FEU

On commence à faire le petit feu à coté (pour mettre des braises dans les alendiers=

16h40 // 96°
16h45 // 97°
17h02 // 94°

GRAND FEU

On place des braises devant l’entrées des alandiers

17h11 // 98°

On place les baguettes qui vont s'enflammer devant les 4 entrées

17h22 // 102°
17h30 // 104°

On entre les baguettes enflammées à l’intérieur des alandiers, pas trop à l’intérieur

17h38 // 108°
17h40 // 120°
17h46 // 130°
17h50 // 141°
18h00 // 150°
18h01 // 173°

Tayau !!! Ca brûle ! Les flammes montent jusqu’en haut du tipi

18h06 // 218°
18h13 // 306°
18h17

4ème explosion Heureusement, au défournement, nous verrons que ce n’est qu’une seule pièce qui n’était pas tout à fait sèche OUF !!!

18h20 // 405°
18h24 // 464°

5ème explosion (toujours la même qui se fait vraiment remarquer)

18h28 // 504°
18h41 // 576°
18h45 // 601°
18h52 // 634°

6ème explosion (Il y en a qui n’ont que ça à faire…)

18h57 // 666°
19h00 // 680°
19h10 // 750°
19h15 // 801°
19h38 // 900°

Une paroi à brûlé : on rapièce en plaçant dessus du papier trempé dans l’argile.

19h41 // 872°

ENFUMAGE

Ouverture d'un partie de paroi pour l'enfumage. Lancer de sel dans le four, d'eau salée pour éviter les gros grains par le haut de la cheminée

19h46 // 892°

Le fait d’avoir mis de l’eau dans le four déclenche de la vapeur chaude et la température monte

943° // 976°
20h34 // 746°

Le lendemain

9H30 // 19°
On peut monter très haut en température, cela dépend des argiles utilisées et des effets souhaités.

DEFOURNEMENT

TERMINOLOGIE
  • ALANDIER (a-lan-dié) : Bouche ou foyer placé à la base d'un four.

FOURNISSEURs
Le facteur,
les bacs de récupération de papier (glacé)
Les menuisiers pour la sciure et les déchets de coupe
Les talus, une grotte ou des fossés bien argileux

Conrad Du matériel de qualité et à des prix très raisonnables
Multimètre qui marque la température. Pas besoin d’un cadran très coûteux, et a l’avantage de fonctionner à piles lorsque l’on fait des cuisson en extérieur on n’a pas toujours l’électricité.

http://www.conrad.fr/multimetre_numerique_voltcraft_vc130_vc150_vc170_p_53207_53646_844097_712003_FAS

Tout un choix de cannes pyrométriques de toutes tailles pour des usages différents
http://www.conrad.fr/sondes_professionnelles_type_k_p_53207_53739_580567_222125

22 mai 2013

Invitation à une soirée autour d'un feu de joie après le four papier


alendier
BarbotineCuls de bolsbols au feuChemins de terreCreusage d'une grosse bouleEn plein cours de tournageenfumage sigilléesEn plein feuEnfumageFeu d'artificeEtincellesenseigne, le potierLa main dans le potfumée noire four à boisLa potière regarde les pièces à la sortie du fourLa potière au tourLes mains dans la barbotineles mains ouvrent la terreoutils au pied du potOuverture du four RakuPot au feuPetit bolPots prêts à passer au feuprête à enfumerThierry au fourDSC00223DSC00252DSC00136DSC00182DSC00184Thierry

Invitation pour samedi 25 mai à partager la soirée fiesta le , jour de la cuisson en four papier;
A partir de 18h, c'est public, vous pouvez venir voir les enfumages, apporter votre pique nique pour passer la soirée avec nous.
C'est la Sainte Sophie, je paye le pot !!! (Normal pour une potière) et en plus on sera deux Sophie !!!!

Cette année nous ne le surélèverons pas avec des briques mais creuserons une petite fosse et un alandier sur la nouvelle aire de cuisson sauvage près de la fosse du four patriotique.
Cuire au bord des bois avec Casquette et biscotte est vraiment agréable et nous pouvons bien nous abriter du soleil.. si il y en a ahahah !!!
La météo a l'air optimiste, tant mieux...
Vous pouvez apporter un instrument de musique si vous avez ou ce que vous avez envie de partager

DSC07949DSC07983DSC07999


Site http://laterreenfeu.com
Blog http://laterreenfeu.canalblog.com

Adresse :  Valojoulx lieu dit "Les Faux " 24290 Valojoulx (Route de Thonac à La chapelle Aubareil)

Et si vous avez juste envie de passer voir ce qui se passe,
n’hésitez pas, appelez au 0685230152. L'atelier et l'exposition se visitent sur rendez vous


Merci de votre intérêt. A bientôt pour de nouvelles aventures !!:=)
Plein de belles créations à toutes et tous

 

 

Posté par sofiterre à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 juin 2012

Plan de formation d’animateur en poterie 2012 / 2013


DSC06621DSC06114DSC04564DSC04534DSC05964
Nous sommes en train de remplir les formalités pour faire la demande de certification d’un diplôme reconnu d’animateur en poterie.

Cette démarche est longue mais nous avons de l’aide de la part de la conseillère et petit à petit nous peaufinons le projet

Voici le programme de cette formation :
AU GRES DU FEU
Les Faux 24290 Valojoulx
TEL: 06 85 23 01 52 // 05 53 50 86 73

Modules techniques : Modelage appliqué à l'animation, Raku, tournage, Décoration céramique, Polissage, terres sigillées et enfumages, façonnage de grosses pièces, construction de four papier Travail d'approfondissement du tournage, conception et gestion d'un atelier, ateliers d'animation, création d'une association, création d'un blog...

Durée : 480 heures en 11 modules techniques
DSC05966DSC05933DSC06198P100097712052010670

Présentation
L'atelier se situe au coeur du Périgord noir, en plein centre de l'histoire de l'humanité. Situé près de les Eyzies où se trouve le musée national de préhistoire, Montignac où l'on peut visiter le site de Lascaux et Sarlat, une des plus belles villes de France dont les bâtiments sont vraiment remarquables.

Ici, beaucoup d'argiles de toutes sortes, d'ocres, des grottes partout, abris sous roche, notre histoire humaine profonde, aussi bien historique que préhistorique et une nature très forte avec de vastes forêts. Cet ensemble rend propice le travail de la terre et le retour à des techniques antiques de façonnage et de cuissons.

Photo 029Photo 032Photo 047four papier 031Photo 067

Dates: Du 28 septembre 2012 au 23 août 2013

Nombre de participants : 6 (maximum)

Formation
L'atelier propose donc à travers ce double patrimoine d'une nature prégnante et des activités humaines qui lui ont été inhérentes, un vaste champ d'application pour un enseignement de connaissances artistiques, pratiques comme théoriques, de base et approfondies:

  • Modules techniques pour apprendre à travailler l'argile, aussi bien de façon traditionnelle comme le tour, le modelage et ausssi de façon primitive comme les gallo romains, grecs, étrusques, les potières africaines avec des outils très rudimentaires.

  • Cueillettes d'argiles et d'ocres de toutes sortes, apprentissage de reconnaissance de différentes argiles, visites de sites gallo romains comme La Grauffesenque ou Lezoux

Toutes ces approches s'enrichissent d'un partenariat possible avec un centre archéologique comme celui de Beynac, avec d'autres potiers ou associations qui partagent les mêmes intérêts.
Les cours sont délivrés exclusivement par une potière professionnelle. D'autres professionnels seront peut être amenés à intervenir en cours de formation selon l'évolution de la construction des fours.
La partie personnalisée de la formation permet de se préparer au perfectionnement du projet de chaque stagiaire, à la préparation de l'installation de leur atelier, à un approfondissement d'une ou l'autre des techniques enseignées selon les beoins de chacun.
fabrik 144Photo 030Photo 045fabrik 028fabrik 027

Le 28 septembre 2012. Première rencontre

Les Modules techniques(480h)

La terre papier (30 heures)
Du 2 au 5 octobre 2012

La terre papier est une technique de plus en plus répandue. Très facile d'utilisation au modelage, elle se polit très bien et reste légère après cuisson.
Nous travaillerons avec de la pâte déjà prête, au modelage ou à la plaque selon le souhait de chacun.

Les pièces seront polies et recouvertes de terres sigillées.
Nous préparerons ensemble de la pâte avec la cellulose, chamotte, faïence et porcelaine.
Les poteries réalisées seront cuites lors du stage de Raku

Le Raku. (60 heures)
Du 16 au 26 octobre
DSC05964DSC04425DSC05979DSC05951DSC06621

- Les différentes terres à Raku, les règles à respecter.
- Les différents types de Raku.
- Les glaçures, les frittes, les oxydes colorants.
- Les engobes et les ocres.
- Réalisation de nombreuses tuiles d’essais.
- Emaillage et cuisson de ces tuiles.

LES GLACURES.

- Les différents types de glaçures.
- Composition des glaçures.
- Le rôle des différents oxydes qui les composent.
- Les oxydes colorants et leur utilisation.
- Températures différentes, glaçures différentes.
- Préparations, pesées, mise en eau.
- Application sur les pièces.

LA CUISSON.

- Les différentes terres et leurs différentes températures de cuisson.
- Cuissons de dégourdi, de Raku, de grès.
- Cuissons oxydantes, cuissons réductrices.
La première semaine

- Façonnage de pièces modelées, à la plaque, tournées, selon le souhait de chacun.
- Fabrication de tuiles à essais.
- Préparation d’engobes.
- Polissage de pièces.
- Pose des engobes.

La seconde semaine
Cuisson des pièces et essais réalisés. Les différentes cuissons (bois, gaz, électrique…)
les différents types de fours
- Etude des différentes glaçures, des émaux, des oxydes...
- Pose des émaux et cuissons d’enfumage.
Les différentes façons d’enfumer avec mise en application lors du défournement..

 

Le Tournage (60 heures)
Du 13 au 23 novembre
DSC04940DSC04989DSC04993DSC04987DSC04775

- Démonstration de diverses formes de tournage (vases, pièces plates, pièces ouvertes..)
- Comment récupérer les déchets de terre, les réutiliser, le battage et le pétrissage de la terre.
- Le centrage de la terre sur le tour, le tournage, le mur, la vague.
- Quand le centrage sera maîtrisé, des formes pourront être appréhendées; le cylindre, puis des formes ventrues.
- Le tournage à la quille (pour tourner un couvercle, de toutes petites pièces ou des séries)
- Le tournassage. C’est une technique qui consiste à «éplucher» une pièce sur le tour en enlevant des copeaux de terre, pour faire un pied, pour alléger une forme trop lourde, pour purifier une ligne...
- Tournage de formes évasées (type bols, saladiers...) et de formes particulières selon le temps et le souhait de chacun.

La Décoration céramique (60 heures)
Du 8 au 18 Janvier 2013
DSC02674DSC06517DSC06335

Chaque stagiaire choisira un thème qui sera étudié tout au long du stage dans les différentes techniques abordées. Des esquisses peuvent être préparées à l’avance, ce qui permet de gagner du temps. Les stagiaires peuvent aussi apporter une ou plusieurs pièces qui les inspirent dans le but d’essayer d’imiter un décor.

 

Approche des matériaux destinés au décor
- Terre crue pour engobages.
- Cuisson des décors pour mettre la couverte
- Outillage de base. Pinceaux, tournette de décorateur, couleurs et émaux, oxydes colorants, terres diverses...

La terre crue
- Etude de terres différentes pour des colorations diverses. Utilisation des oxydes et pigments pour les couleurs.
- Travail sur terre crue pour engobages. au pinceau, à la poire, au trempage.
- Travail de gravures dans les engobes.
- Façonnage d’une pièce pour le polissage de la terre et des engobes.
Réalisation de tessons plats pour des essais de couleur. Coloration de terres, application sur les tessons.
Palette de couleur avec plusieurs engobes choisis
Recherche de décors de surface sur les pièces. Que faire d'une poterie une fois que l'on a fait la forme?
Utilisation de terres de différentes consistances pour le décor.

Cuisson du biscuit. Etude des cuissons, courbes.
Emaillage des décors à la couverte
Deuxième cuisson après avoir émaillé les décors cuits

Le Polissage, les enfumages, les terres sigillées.
(60 heures) Du 12 au 22 mars
DSC05074DSC04869DSC05082DSC07820P1070816

Approche des différents matériaux
- Différentes terres à Raku, chamottées de diverses façons.
- Terres à Raku lisses.
- Autres terres.
- Les engobes et leur préparation.
- Différentes techniques de pose des engobes pour le décor.
- Le polissage après la pose des engobes.
- Outillage de base. Pinceaux, tournette de décorateur, couleurs et émaux, oxydes colorants, terres diverses, agates pour polir...
- Les terres sigillées.
- Les différents types de cuisson.
- Les enfumages.
- Les terres

- Etude de terres différentes pour des colorations diverses, des textures différentes et des résultats différents.
- Travail sur terre crue pour engobages. au pinceau, à la poire, au trempage, par pulvérisation...
- Réalisation de tessons plats pour des essais de couleur et de matières. Coloration de terres, application sur les tessons.

Les engobes de porcelaine et leur préparation
- Utilisation de terres broyées et tamisées. Leur préparation.
- Les terres utilisables, l’accord entre le support et l’engobe posé.
- La coloration des engobes.
- Les différentes façons de poser les engobes sur les pièces. (Pulvérisation, trempage, pose au pinceau, à l’éponge, putoisage ...)
- Correction des engobes pour éviter le retrait, le décollement, les bulles....
- La consistance du support.

Le polissage
- Les différentes consistances de la terre pour le polissage.
- Les outils.
- Le polissage avec plusieurs décors superposés.

Les terres sigillées

- La préparation des terres. Comment faire tremper une terre, reconnaître ses spécificités.
- Préparation d'une terre récoltée dans un talus, mise en eau, délayage, tamisage. Chaque stagiaire peut apporter une terre de chez lui et repartira avec la sigillée préparée.
- Décantation de cette terre, préparation du vernis d'engobe.
- Différentes techniques d’application.
- Pose d'un vernis déjà prêt sur les poteries sèches, enfournement.
- «Amphoralis» Film sur la construction d’un four Gallo romain.

La cuisson

- Les différentes sortes de cuisson. Cuissons au gaz avec enfumages, cuissons au bois, à la sciure, fours papier, cuissons primitives.
- Etude de différents types de fours et de leur fonctionnement

Les poteries façonnées pendant le stage seront cuites au gaz et enfumées dans des copeaux de bois de plusieurs façons, plus ou moins fortement.
Une cuisson au bois sera réalisée dans un four à flamme renversée
Une cuisson d’enfumage à la sciure aura lieu sur des pièces cuites au gaz et refroidies.
DSC_0062 IMG_0566

 

Gestion d'un atelier de poterie, association loi 1901, mémoire, mise en page, création de l'entreprise.

Du 9 au 12 avril (30 heures)

- Semaine de préparation à la création d'un atelier, gestion, rédaction du mémoire de la première partie de la formation,
- Création d'une association loi 1901 et son fonctionnement
- Création d'un blog

Façonnage de grosses poteries, polissage,
construction d'un four papier et cuisson

  Du 30 avril au 3 Mai et du 22 au 24 mai
12052010670DSC03580DSC03271IMG_9592DSC04520

Modelage, polissage
Du 30 avril au 3 mai

Construction du four, cuisson et démontage
Du 22 au 24 Mai

 

Les matériaux de base
- Les différentes terres chamottées, les règles à respecter.
- Les engobes et les ocres.
- Broyage d’une terre pour la préparation d’un engobe.
- Coloration d’un engobe à l’aide d’ocres naturels.
Quatre jours de façonnage de grosses poteries estampées sur une forme puis terminées avec la technique du colombin comme le pratiquent les potières africaines, polissage au galet, passage d’engobes puis polissage à nouveau.

En polissant la terre, on écrase les lamelles de sa structure et en la fermant ainsi, on réduit les risques de porosité. Le carbone, les cendres de la cuisson au bois contribuent à la fermeture des pores de la terre.

La construction et la cuisson
Du 22 au 24 mai

Préparation des matériaux de construction du four :

- Le papier, la barbotine, le bois, l’emplacement , le charbon de bois.
- explications sur la construction
- Préparation de l’endroit de cuisson
Le lendemain
- construction du four
- cuisson, enfumage et défournement
Le troisième jour
- Nettoyage de l'aire de cuisson et des pièces

Ce genre de cuisson permet de cuire des poteries à 1000° avec très peu de matériel, un résultat très intéressant et également de cuire des pièces de très grande taille qui ne rentreraient pas dans un four ordinaire.

Le modelage, diverses techniques de façonnage
appliquées à l'animation

P1030888P1030858P1030804

(60 heures) Du 11 au 21 Juin
La terre
Introduction sur les différentes argiles, leur composition, leurs textures, leurs couleurs différentes.
- Différents aspects de la terre, molle, sèche, en poudre, en barbotine et leur utilisation.
- Récupération des déchets de terre pour le recyclage
- Le séchage des pièces.

L’application des techniques pour l’animation

Pendant toute la durée du stage, les stagiaires mettront en pratique les techniques apprises.
Comment réaliser et faire réaliser des objets définis à l’avance, les trouver dans un livre, imaginer… Le stagiaire essaiera déjà seul pour exercer la mise en application et ensuite, des conseils seront donnés. Cela pour s’entraîner à l’inattendu de la demande de l’élève. Toutes les techniques apprises seront appliquées de cette façon là.
Pour chaque technique de façonnage employée, une pièce copiée sera réalisée et chaque stagiaire créera lui même une pièce de son imagination.

Le travail de la terre en plaques.
- Comment tirer une plaque, comment en assembler plusieurs.
- Exécution de deux pièces à l’aide d’une ou plusieurs plaques, à plat, en relief, en pliage...
- exécution de deux pièces à la plaque, en volume.
Le colombin.
- Techniques de façonnage et d’assemblage à la façon des potières africaines.
- Réalisation de deux pièces au colombin.
Le polissage.
-Façonnage, engobage et polissage d’un bol.
Le modelage.
- Les différentes techniques, la terre enlevée, la terre rajoutée, la terre mise en forme. Comment modeler pour éviter les risques de casse à la cuisson, quelles terres employer. Modelage en creux, vidage des sculptures.
- Réalisation d’un animal, d’une tête ou d’une statue.
Le décor.
- Décoration par sgraffites, grattage, décoration «au bâton»...
- Décoration au «tampon», par impression de différents matériaux, tissus, toiles, paniers
- Les engobes. (terres colorées). Définition. Leur préparation.
- Comment utiliser une terre ramassée dans un talus ou au fond de son jardin.
- Comment reconnaître une argile, ses différentes qualités, comment corriger ses défauts.
- Peinture, enduits, grattage des engobes...
- Le polissage de la terre, avec ou sans engobe préalable.

Co-animation d'un stage modelage / polissage/ terres sigillées de trois jours, animations modelage ou tournage un jour
Du 16 au 19 juillet (30 heures)
Apprentissage et mise en application en situation avec des stagiaires extérieurs de l'animation en modelage, polissage, terres sigillées des techniques apprises et de l'animation d'un groupe de personnes.

Le Tournage, animation
Du 20 au 23 août (30 heures)

026 (2)DSC04860DSC06205DSC06339MOV04986

Module technique d'animation au tour. Apprentissage de l'enseignement d'un élève au tour sur les gestes de base.

Programme détaillé

Le 28 septembre 2012 1ère rencontre
Du 2 au 5 octobre (30 heures) La terre papier
Du 9 au 19 octobre (60 heures) Module technique de Raku
Du 22 novembre au 2 décembre (60 heures) Module technique de tournage
Du 8 au 18 janvier 2013 (60 heures) Module technique de décoration.
Du 12 au 22 mars (60 heures) Module technique polissage, terres sigillées, enfumages, cuisson au four à bois, cuisson au gaz.
Du 9 au 12 avril (30 heures) Module technique Gestion d'un atelier de poterie, d'une association loi 1901, rédaction du mémoire de la première partie du stage, mise en page, préparation à la création d’une entreprise.
Du 30 avril au 3 mai (30 heures) Module technique de façonnage de grosses pièces comme les potières africaines. 1ère partie
Du 22 au 24 mai (30 heures)
Module technique de construction d'un four papier et apprentissage d'une cuisson au bois avec un four éphémère.
Du 11 au 21 juin (60 heures) Module technique de modelage appliqué à l'animation et de diverses techniques de façonnage
Du 16 au 19 juillet (30 heures) Co-animation d'un stage modelage / polissage/ terres sigillées de trois jours, animations modelage ou tournage un jour
Du 20 au 23 août (30 heures) Module technique d'animation d'un stage de tournage intensif, fin du stage.

28 juin 2011

Dernières nouvelles des stages d’été. Nouveau module de tournage

Les stages se sont remplis très vite ces deux dernières semaines, petite mise à jour des possibilités qui restent

Suite à plusieurs demandes, un nouveau module de tournage intensif va compléter le stage Raku,

Tous les stages peuvent être pris en charge dans le cadre d’un CIF, DIF, congé de formation, projet professionnel... (nous consulter pour le dossier)

Le 15 juillet est une journée où l'on peut venir passer une journée à l'atelier, modelage, polissage, terres sigillées suite au stage. Les pièces pourront être cuites dans le four papier

Stage de modelage, polissage, terres sigillées avec four papier
Du 12 au 22 juillet 2011
Complet

Façonnage de poteries, décor, polissage, fabrication d'une terre sigillée
Lien vers la page du site http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/scf01.htm     

013 (4)004 (3)010 (4)
004 (5)    002 (5)
014    009 (2)  
Fabrication et affinage d’une terre sigillée

Construction d'un four papier. Du 20 au 22 juillet 2011
Le nombre de places n’est pas limité
Construction du four, apprentissage d'une cuisson au bois, effets d'enfumage, analyse des résultats.
Lien vers la page du site http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/scf01.htm
DSC04492DSC04498DSC04510
DSC04515DSC04522DSC04523
DSC04536DSC04551DSC04555
DSC04553  DSC04567
DSC04582DSC04568DSC04569
Une fois le four terminé, pendant qu’il refroidit, on peut faire la fête. Tristan et
Max nous poussent un blues et on allume un grand feu. La fête va se terminer tard…
Au son des instruments divers et des chants très doux dans la nuit calme après le feu
DSC04590DSC04593DSC04596
DSC04592DSC04594

Stage Raku, polissage, terres sigillées
Du 27 juillet au 5 août 2011  Il reste deux places
Trois journées entières pour faire une théière et deux bols, et une journée d'émaillage et cuisson Raku (4 août)
Lien vers la page du site http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/sra01.htm 
DSC01745    DSC01703 DSC01706
DSC01708 DSC01707
DSC01732 DSC01738
Photo 035DSC01796DSC01795
DSC01803Photo 069
DSC01813DSC04453
DSC04455DSC01854 DSC01829
DSC01841DSC01850
Possibilité de combiner les stages
de Raku et le stage de tournage,
du 26 juillet au 5 août

Deux stages de tournage:
Les 26 juillet, 2, 3, 4 août Il reste deux places
et Du 23 au 26 août 2011.
Complet
Stages intensifs de 30 heures pour acquérir de l’autonomie en tournage
Lien vers la page du site http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/st01.htm
DSC06196 DSC_0333
Recyclage                                                centrage
DSC_0335 DSC_0338
Creusage
DSC_0346 P1000874
Mur                                                             Vague
IMG_1249DSC06188DSC06191
DSC06102DSC06111DSC06119
DSC06195DSC06203P1000978
IMG_1257P1000983P1000981
P1010067P1010086
Tirage des anses,                                               Pose sur le pot

Pour contacter l’association : 0553508673  // 0685230152
sophie@laterreenfeu.com

Le site de l’atelier : http://laterreenfeu.com
Et si vous avez juste envie de passer voir ce qui se passe, n’hésitez pas.
Il y a aussi une exposition. En raison des activités multiples extérieures, il est préférable de téléphoner

14 juin 2011

Stages de poterie pendant l’été 2011

Un petit point sur les stages et animations de l'été.
Certains stages sont complets, il reste deux places dans d'autres..

Tous les stages peuvent être pris en charge dans le cadre d’un CIF, DIF, congé de formation, projet professionnel... (nous consulter pour le dossier)
En dehors des dates de stage, ateliers de modelage et de sculpture pour tous.

Stage de modelage en famille   Du 5 au 8 juillet

Quatre demi journées pour jouer avec la terre et apprendre diverses techniques de façonnage et de décor   Complet

Pour qu’une inscription soit enregistrée, un acompte de 30% est demandé à l'ordre de "Au grès du feu".
Tarif : 95€ (adh), 105€ (non adh), matériaux et cuisson compris.
Remise de 10% pour deux personnes du même foyer, 15% à partir de trois personnes
Clara lisse un vase à la plaque pendant que Lotte termine son château fort  DSC02541
DSC06535  IMG_0505  
IMG_0513  IMG_0506
IMG_0509IMG_0208IMG_0508
IMG_0272  IMG_0514 
Lien vers la page du site http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/sm01.htm

Stage de modelage, polissage, terres sigillées avec four papier
Du 12 au 22 juillet 2011
Il reste deux places

Façonnage de poteries, décor, polissage, fabrication d'une terre sigillée
Lien vers la page du site http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/scf01.htm
IMG_9469  IMG_9475
IMG_9486  IMG_9485
IMG_9504IMG_9510IMG_9517
010 (2)004 (3)010 (4)
004 (5)   002 (5)
IMG_9483                   IMG_9498 
Fabrication et affinage d’une terre sigillée

Construction d'un four papier. Du 20 au 22 juillet 2011
Il reste deux places
Construction du four, apprentissage d'une cuisson au bois, effets d'enfumage, analyse des résultats.
Lien vers la page du site http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/scf01.htm
DSC04492DSC04496DSC04505
DSC04515DSC04519DSC04590
DSC04593    DSC04591
DSC04595 DSC04596

Stage Raku, polissage, terres sigillées et Raku nu Du 27 juillet au 4 août 2011  Il reste deux places
Trois journées entières pour faire une théière et deux bols, et une journée d'émaillage et cuisson Raku (4 août)
Lien vers la page du site http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/sra01.htm
sophie 001  sophie 006 
sophie 023                 sophie 034 
sophie 035  DSC04419
Photo 035Photo 040Photo 046
Photo 069   Photo 076
DSC04424                 DSC04425 
DSC04427   DSC04413 
DSC04445   DSC04446
 

Stage de modelage en famille Du 9 au 12 août 2011
Quatre demi journées pour jouer avec la terre et apprendre diverses techniques de façonnage et de décor  Complet

Pour qu’une inscription soit enregistrée, un acompte de 30% est demandé à l'ordre de "Au grès du feu".
Tarif : 95€ (adh), 105€ (non adh), matériaux et cuisson compris.
Remise de 10% pour deux personnes du même foyer, 15% à partir de trois personnes
buste de Seppe, vase de Delphine et vase de Clara  demarrage d'un bol par Berangere  
010DSC02468DSC02489
  DSCN2948 DSC02484
Lien vers la page du site http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/sm01.htm

Stage de tournage Du 23 au 26 août 2011. Il reste deux places
Stage intensif de 30 heures
Lien vers la page du site http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/st01.htm
DSC06034   DSC06198                 
DSC06172   P1000949 
DSC03725   DSC03735
tournage 065 tournage 046
DSC06188DSC06114DSC06192

En dehors des périodes de stage, cours de modelage, sculpture pour adultes et enfants

Pour contacter l’association : 0553508673  // 0685230152
sophie@laterreenfeu.com

Le site de l’atelier : http://laterreenfeu.com
Et si vous avez juste envie de passer voir ce qui se passe, n’hésitez pas.
Il y a aussi une exposition. En raison des activités multiples extérieures, il est préférable de téléphoner

04 décembre 2010

Naissance de la plateforme de cuisson

Pour visiter le site de l'atelier avec programmes des stages et formations   

L'idée d'une plate forme de cuisson pour construire des fours à bois de toutes sortes a germé en 1997.
Après plusieurs années de recherche, LE terrain a enfin été trouvé.
 

Il est situé sur la commune de Valojoulx, près de l'atelier de Tamniès. Il va servir de base d'expérimentations pour cuire la terre de toutes façons, depuis le simple trou creusé dans le talus, jusqu'aux fours élaborés bâtis en briques, en passant par les cuissons aux fours éphémères....      
Tout cela dans le respect de l'environnement, du lieu. Les cuissons seront faites avec des matériaux à énergie renouvelable, ou de recyclage. (bois, palettes, papier, bouses de vache sèches....)      
Tout sera fait pour retrouver la simplicité du feu, pour faire la fête entre "fous de feu" dans la joie de partager, pour que l'objet en terre crue devienne poterie utile, pour que le feu y laisse son empreinte...
L'idée est d'apprendre à ceux qui le souhaitent à travailler la terre que l'on ramasse, la façonner et la cuire sur place sans avoir à acheter de matériel. Partage, échange de savoirs, entr'aide...
Ce projet est de mettre à disposition un endroit pour cuire les poteries de toutes les façons...

 

terrain 072 terrain 075      
A l'aube du premier jour...  Décembre 2004   
terrain 076 terrain 080      
Le chemin d'accès      
terrain 081 terrain 083      
Les débuts de la plateforme      
terrain 110 terrain 116      
Ca prend forme      
terrain 119 terrain 122      
Les premiers camions de castine et le bord des talus      
terrain 129 terrain 134      
Les drains de la plateforme      
terrain 151 terrain 170      
Creusage de la mare qui va recueillir l'eau des drains      
terrain 182 terrain 181      
Enfin terminée!!!      
arrivée du chemin la plate forme 2      
      
DSCN6454 terrain 199      
Dès les premières pluies...      
      
Une plate-forme de 400 m² a été réalisée pour la construction de ces fours. Quatre jours avec une énorme pelleteuse et un bulldozer. Chantier énorme où beaucoup de doutes sont apparus sur le bien fondé d'une telle transformation de la prairie vierge, mais dès que tout fut terminé, il était évident que ce serait juste comme il faut. Il ne restait plus qu'à aménager...      
      
Le premier bâtiment, la cuisine dans les bois   
Janvier 2006 (plusieurs phases de construction)  terminé en juillet 2007
      
3 4      
Débuts de la "cuisine dans les bois"      
10 15      
La structure est faite      
20 24      
Pose des planchers      
29 35      
Pose des fenêtres de récupération      
38 39      
Pose des portes      
47 48      
La terrasse et l'étage avancent dans les bois      
54 60      
Pose des planchers et début de la cuisine      
71 65      
Bardages      
76 140      
Chambre haute avant et après vitrage      
106  93      
Peinture des portes et fenêtres récupérées      
81 83      
Cuisine et couloir vers la salle de bains et les wc secs      
135 146      
Wc secs et salle de bains      
      
124    138 
Les plans de travail de la cuisine      
136 142      
Evier derrière le meuble bâti pour ranger la vaisselle      
145 129      
Vues extérieures      

Un premier bâtiment en bois est construit à la lisière de la forêt. Il est sur pilotis, entièrement fait de pin Douglas, massif et planches, d'une surface de 20 m².   
Il va servir de cuisine pour les stages, lieu de repos pendant le préchauffage des fours et les longues cuissons au bois. Plusieurs bénévoles ont participé à ce projet, certains en échange de formations.
 

Le chantier suivant, Agrandissement de la plateforme

 

Les 4 et 5 Février 2007, nous avons loué une mini pelle à l'assaut de la pente pour agrandir la plateforme de 60 m². La surface est recouverte de castine. Cet espace est destiné à la construction de deux bâtiments, un pour le bois et un pour le matériel et atelier d'extérieur. Les bâtiments sont à l'étude... Au printemps 2009 ils devraient voir le jour !!!    
 PICT0665 PICT0674   
Partie à agrandir. Prêt, à l'attaque des monceaux de terre !!!    
 
PICT0669 PICT0678      
Il faut déblayer toute la terre...      
PICT0632 PICT0685      
Toute cette belle terre !!!!      
PICT0691 PICT0693      
Ca commence à ressembler à une plateforme      
PICT0707 PICT0735      
Le drain et le projet terminé. Maintenant, il va falloir penser à construire les bâtiments !!!      
Maintenant, il faut construire les Wc secs pour pouvoir accueillir du monde. L'ossature sera construite avec le bois de la forêt, ils seront bardés en planches de châtaignier. Le compostage se fera sur place en alternant deux réservoirs séparés.      
004 PICT1050      
Le bâti mis en place      
PICT1052 PICT1056      
Les étapes progressives de la construction      
PICT1057 PICT1094 
 PICT1097 PICT1099 PICT1104 PICT1107      
Tiloub vérifie si le bois est bon...    les chevaux sont tout près...      
PICT1158 PICT1160      
PICT1161 PICT1163      
Bien caché sous les arbres...      
      

      
Tous ces travaux sont réalisés petit à petit, souvent par des personnes qui échangent de la main d'oeuvre contre une formation de poterie       
Si vous avez envie de participer à un de ces chantiers en échange d'un stage ou de poteries, n'hésitez pas à nous contacter
      
      
Une page est en préparation de la suite des travaux. Plusieurs bâtiments ont poussé depuis et un grand atelier est en construction.

 

Des cuissons en four papier ont lieu régulièrement en fin de stage de modelage, polissage, cuisson en four papier.
La prochaine cuisson aura lieu le 21 Mai  2010    
      
Plusieurs cuissons d'enfumage ont lieu régulièrement dans la tranchée, notamment en fin de
formation de polissage , enfumage, terres sigillées. Le prochain enfumage aura lieu le mercredi 31 mars 2010 au cours de la formation de polissage, enfumage, terres sigillées.    
      
Une cuisson africaine publique sera programmée pour l'été 2010      
      
      
Des stages de construction de fours à bois sont prévus prochainement. Fours tranchées creusés dans la terre, fours creusés dans les talus, fours bâtis en terre crue, en briques réfractaires, reconstitution de fours antiques, grec, gallo romain, japonais, néolithique...      
      
      
D'autres fours sont prévus, notamment un four talus, creusé à même la terre qui permet de cuire à bonne température la terre (aux environs de 1000°c) et un four Raku en briques réfractaires ou en terre.      
N'hésitez pas à contacter l'atelier ou à passer si vous souhaitez plus de renseignements ou si vous souhaitez participer au projet.      
contact
sophie@laterreenfeu.com

 

Tél : 0553508673 ///  0685230152

 

N'hésitez pas à laisser un commentaire, je vous répondrai avec plaisir. Merci

06 juillet 2010

Calendrier des festivités de l'été

Tout d’abord, 
Stage Raku, polissage, terres sigillées et Raku nu
Du 18 au 24 juillet 2010
DSC07361 DSC07348
DSC07352 DSC07534
Modelage, polissage

 

Trois jours pour modeler, polir, engober, faire les finitions, Du 18 au 20 juillet, de 10h à 12h30 et de 14h à 17h,
DSC07604 DSC07702
Préparation d’une terre sigillée et pose sur un tesson d’essai

polissage 009 (3)DSC07807 
DSC07820 DSCN0894
Passage de la terre sigillée

Un jour pour la cuisson des pièces, le 24 juillet de 10h à 17h.    


DSC07880DSC07877
DSC02971DSCN2355
Enfumage en sortie de four Raku
DSC08017DSCN0947
DSC07981    images 023
Résultats après enfumage

 

Tout d’abord, historique, initiation à la « mentalité » Raku et état d’esprit dans lequel les pièces sont façonnées.
Modelage des bols pour s’exercer, puis de la théière. Une fois les pièces faites, elles seront polies soigneusement avec des pierres douces, peintes aux engobes (terres colorées), polies à nouveau jusqu'à avoir une surface d'une douceur et d'une brillance étonnantes.
Au cours du stage, fabrication d'une terres sigillée qui sera appliquée sue les poteries.

 

Le dernier jour, les poteries passent au feu pour être ensuite défournées en fusion. Enfumage léger, subtil sur les douces poteries avec herbe, papier, plantes....
La terre est très présente dans ce stage, sa texture polie satinée garde toute sa douceur même après cuisson. Une fois refroidies, les pièces sont "nourries" à la cire.

 

Modelage, Polissage, terres sigillées. Cuisson en four papier

Du 25 au 31 juillet 2010

Trois jours de façonnage, polissage de bols et formes rondes ou boules qui seront polies et recouvertes de terre sigillée après séchage du 25 au 27 juillet
De 10 h à 12h 30 et de 14h à 17h à l'atelier de Tamniès
Les poteries rondes et polies se prêtent volontiers aux jeu des flammes qui laissent leurs mouvements sur les parois lisses des pièces. La terre sigillée permet d'avoir une surface très douce, incomparable même avant la cuisson, après cuison et donne une luminosité particulière aux poteries.
En polissant la terre, on écrase les lamelles de sa structure et en la fermant ainsi, on réduit les risques de porosité. Le carbone, les cendres de la cuison au bois contribuent à la fermeture des pores de la terre.
Au cours de ces trois jours, des bols, des formes rondes seront faites à l'aide de terres chamottées, polies, engobées, polies à nouveau .
Une terre sigillée sera faite qui servira à recouvrir les poteries réalisées.
DSC08363 DSC08395 
DSC08433 DSC08404
Modelage, polissage
DSC08939 DSC09047 
DSC09062 DSC09086
Construction du four papier, cuisson, enfumage
DSC09186 DSC09176
Préparation du four, construction, cuisson, démontage du 29 au 31 juillet
Après séchage complet des poteries, une demi journée sera consacrée à la préparation du four et aux explications de la construction, de 14h à 17h.
Le four papier est une façon très particulière de cuire, on peut le faire n'importe où (attention de ne pas gêner les voisins par la fumée) et se façonne autour des pièces. C'est très avantageux pour la cuisson des sculptures de grande taille qui ne rentrent pas dans un four ou si on ne possède pas de four. Les effets obtenus par les flammes et les cendres du bois utilisées font de très belles patines sur les pièces.
de 8h00 à 21h auront lieu la construction du four, la cuisson 
A 9h le 31 juillet, petit déjeûner ensemble, démontage du four, nettoyage de l'aire de cuisson et analyse des résultats

Ce stage est un stage d'initiation. Il est  approprié pour façonner quelques pièces et apprendre à construire le four et expérimenter le fonctionnement d'une cuisson au bois.
En fin de cuisson le 30 juillet, vous êtes invités à faire les curieux et partager la soirée si vous le souhaitez.
Le lendemain matin, défournement public. Contactez l'atelier pour plus de précisions.

 


Stage Raku, spécialisation Raku nu
Du 8 au 13 août 2010

 

Trois jours pour modeler, polir, faire les finitions, Du 8 au 10 août, de 10h à 12h30 et de 14h à 17h,
001Photo 055 
Photo 048  Photo 031
Photo 093 Photo 095 
 
images 001018-4 
images 008 sigillees152 
008-8 020-5
013-7 010-9
   
   
Un jour pour la cuisson des pièces, Le 13 août de 10h à 17h.
Tout d’abord, historique, initiation à la « mentalité » Raku et état d’esprit dans lequel les pièces sont façonnées.
Modelage des bols pour s’exercer, puis de la théière. Une fois les pièces faites, elles seront polies soigneusement avec des pierres douces, peintes aux engobes (terres colorées) et mises au four pour une première cuisson après séchage complet.
Le dernier jour, Après la première cuisson, un mélange de kaolin et de silice sera passé sur les pièces pour protéger la terre et permettre à la fritte de se décoller après l'enfumage et un passage dans l'eau. Des gravures seront faites sur les pièces pour diriger les craquelures de la fritte et créer des décors supplémentaires.

 

les poteries passeront au feu pour être ensuite défournées en fusion. Enfumage assez intense, puis passage dans l'eaupour que la fritte se décolle, laissant apparaître la terre enfumée partiellement au rythme des craquelures et des décors qui auront été gravés.
La terre est reste très présente dans ce stage, malgré l'utilisationdes frittes, grâce à l'enduit de Kaolin qui permet de retrouver sa texture polie satinée. Une fois refroidies, les pièces sont "nourries" à la cire.

 


Stage de tournage
Du 24 au 27 août 2010. Stage intensif de 30 heures. Ce stage peut être pris en charge dans le cadre de la formation professionnelle

 

Quatre jours de pratique pour s'initier au tournage et acquérir les bases.

 

Le tournage est considéré par les japonais comme un art martial. Plus qu’une technique, il est la relation intime entre la terre et la personne qui la travaille. Il nécessite une attention, une précision qui apportent la centration. La position, le souffle, la présence sont autant de qualités qui se développent en le pratiquant. L'enseignement est basé sur une approche sensible de la terre, ce qui permet de trouver son propre centre et d'être conscient de ses propres gestes pour les retrouver. Cette conscience est un acquis basé sur les sensations vécues, elle apporte l'autonomie et facilite l'apprentissage.

 

Stage de pratique intensive
30 heures par semaine réparties sur 4 jours de 9h à 17h30. (une heure de pause le midi) 
DSCF5487  DSCF5500
DSCF5499 DSCF5501
DSCF5510 DSCF5512
DSCF5515 DSCF5548 
DSCF5569DSCF5594 
DSCF5579  DSCF5609
DSCF5666  DSC06869
LGIM0123 DSCF5616
LGIM0124 LGIM0137
   DSC06871 DSC06878
DSC06896 DSC06899
DSC06900 DSC06901

 

Ces stages sont destinés aux personnes qui souhaitent acquérir des bases de tournage et suffisamment d’aisance pour continuer une pratique autonome. L'enseignement est différent de celui d'un stage d'initiation,le but recherché n'étant pas de "faire des pièces", même si elles sont réalisées, mais d'acquérir une autonomie de gestes.
Ils peuvent rentrer dans le cadre de la formation professionnelle et être partiellement ou totalement pris en charge
Battage de la terre, récupération des déchets, centrage, mur, vague, cylindre, bols, saladiers, pichet, théière, formes rondes, évasées, plates, tournassage, finition des pièces...
Vous pouvez, sur demande, obtenir le programme détaillé.

 

Lien vers le site stage Raku http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/sra01.htm
Lien vers le modelage four papier http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/scf01.htm
Lien vers le stage de tournage http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/st01.htm

17 avril 2010

Stage de modelage, polissage, terres sigillées, construction d'un four papier et cuisson

Du 25 au 27 juillet    
007 DSC07361      
Modelage                       Polissage      
DSC07838 DSC07967

Terre sigillée                    Après cuisson    
      
Trois jours de façonnage de formes rondes, bols ou boules qui       
seront polies et recouvertes de terre sigillée après séchage.         
Les 25, 26, 27 juillet.  De 10h à 12h30 et de 14h à 17h00      
         
Construction du four, cuisson et défournement         
Les 29, 30, 31 juillet         
       
Le 29 juillet à 14h, on se retrouve à l’atelier pour rassembler      
le matériel et on va au terrain de cuisson de Valojoulx pour      
préparer le four papier.

 

DSC07605  P1010008   
Préparation de la barbotine         Sole du four papier         
         
Le 30 juillet à 8h, on se retrouve au terrain de cuisson pour         
enfourner les pièces, construire le four et cuire les poteries.
         
P1010034P1010062100_0738 
Poteries  en tas, construction de la hotte, couverte de papier et de terre    
DSC01706P1010121poteries au coeur des braises 

Ca commence à fumer  Les flammes sortent, les pots sont en fusion    
      
Après la cuisson, on peut faire la fête. A partir de 18 h, les amis       
peuvent se joindre à nous pour assister à la fin de la cuisson et on       
mange ensemble autour du feu de bois. Chacun apporte son pique         
nique, grillades, patates et compagnie…       
       
Le 31 juillet à 9h, petit déjeûner ensemble avant d’ouvrir le four         
à la coque et de découvrir les vestiges archéologiques qui vont         
émerger des cendres
      
P1030277P1010158P1010188   
P1010007 (2)DSC01794DSC01811

Après cuisson, les poteries peuvent être nourries à la cire. Les couleurs      
seront avivées et les pièces luisantes et douces      
      
Sur ce blog, vous pouvez en détail la page de construction de four papier      
et la page de fabrication de terre sigillée

 

Tarif    
Trois jours de façonnage et la cuisson      
510€ (adh), 550 € (non adh).      
Cuisson seule : 310€ (adh) 350€ (non adh)      
un acompte de 200 € est demandé à l’inscription à l'ordre de      
"Au grès du feu", 150€ pour la cuisson seule
  Entre 3 et 6 participants      
      
contact pour tous renseignements:

 

La Terre en feu       
Sophie Houdebert. 24620 Tamniès       
Email : sophie@laterreenfeu.com       
Tél : 0553 50 86 73       
Mobile : 06 85 23 01 52
      
Pour visiter le site de l’atelier