" />
06 août 2017

Stage Raku intensif du 23 au 27 octobre 2017

DSC00454DSC00517DSC00536DSC00789

Le Raku

Une semaine intensive pour découvrir et pratiquer le Raku (40 heures)

Du 23 au 27 octobre 2017

Les cours ont lieu du lundi au vendredi de 9h à 18h avec une pause vers 13h. Vous pouvez apporter votre pique nique.

Ce stage est pour répondre aux besoins de chacun dans la mesure du possible bien sûr, que vous ayez déjà pratiqué ou pas, four à gaz, four électrique, on peut faire du Raku.
si vous souhaitez approfondir une technique particulière, faire des recherches de coloration ou de matières, explorer le Raku nu, les enfumages de terres polies, ce sera possible

DSC_0074

DSC05940 DSC05931 DSC05922 DSC05921 DSC05919 DSC05900 DSC05899 DSC05898 DSC05897 DSC05895 DSC05896 DSC05899 DSC05900 DSC05916 DSC05921 DSCF6884 DSC_0034 DSC_0038 DSC_0043 DSC_0057 DSC_0063 DSC_0106 DSC_0130 DSC_0148 DSC_0084 DSC_0102DSC06164 DSC06159 DSC06158 DSC06156 DSC06153 DSC06151 DSC06140 DSC06136 DSC06133 DSC06132 DSC06130 DSC06115 DSC06114 DSC06113 DSC06111 DSC06110 DSC06108 DSC06104 DSCF6912 DSCF6910 DSCF6907 DSCF6906 DSCF6902 DSCF6896 DSCF6895 DSCF6894

Poteries enfumées dans des bidons à partir de pièces refroidies. Particulièrement intéressant pour ceux qui n'ont qu'un four électrique
DSC_0180 (2) DSC_0177 (2) DSC_0168 (2) DSC_0159 (2) DSC_0157 (2) DSC_0129 (2) DSC_0124 (2) DSC_0122 (2) DSC_0118 DSC_0106 DSC_0105 DSC_0102 DSC_0091 DSC_0087 DSC_0080 DSC_0074 DSC_0071 DSC_0058 DSC_0055

Travail aux engobes, Raku nu, nombreux essais, opacification et coloration de frittes,
enfumages avec des végétaux, divers matériaux. Expérimentations diverses.

TROIS CUISSONS

Le dégourdi des pièces crues et essais avec enfumages
Une cuisson Raku sur les pièces, Raku nu et enfumages des frittes
Une cuisson d'enfumage de pièces refroidies pour les
personnes qui ont un four électrique et qui ne peuvent pas ouvrir leur four à chaud

LE PROGRAMME DES COURS THEORIQUES ET PRATIQUES

L'historique du Raku. Dynastie de potiers.
Les différentes terres à Raku, les règles à respecter.
Les différents types de Raku.
Les glaçures, les frittes, les oxydes colorants.
Les engobes et les ocres.
Réalisation de pots d’essais d'engobes colorés, et de diverses techniques de décoration.

LES GLACURES

Les différents types de glaçures.
Composition des glaçures.
Le rôle des différents oxydes qui les composent.
Les oxydes colorants et leur utilisation.
Températures différentes, glaçures différentes.
Préparations, pesées, mise en eau.
Application sur les pièces.

 

LA CUISSON

Les différentes terres et leurs différentes températures de cuisson.
Cuissons de dégourdi, de Raku et d'enfumage à partir de pièces refroidies.
Cuissons oxydantes, cuissons réductrices.

TARIF

Le coût de la formation s’élève à 720 € (adh),
750€ (non adh) pour la semaine,
le matériel et les cuissons.
L’adhésion pour une année est de 40€
Pour une prise en charge dans le cadre de la formation professionnelle, artisans, artistes, Fongécif, reconversion, salariés… Il faut établir un dossier de demande de prise en charge

Le tarif est alors calculé selon le barème de la Chambre des Métiers 28€ /h

Pour que l’inscription soit enregistrée,
un acompte de 200 € est demandé.
Le chèque est à mettre à l’ordre de Au Grès du Feu et à envoyer
à  Au Grès du Feu, Les Faux, 24290 Valojoulx
Pour tous renseignements 0685230152

sofiterre@gmail.com

 Outils pour le Raku
Racloirs acier
Fixateur à vernis
Pinceaux larges queue de morue pour les fonds, moyens et fins pour les décors plus fins
C'est le strict minimum en pinceau.
Les pinceaux japonais sont excellents (plusieurs tailles)
Couteau à palette
Une ou deux éponges
Deux ou trois bassines
un tamis 60
Des chiffons
Un couteau pointu
Une pointe pour graver
Des torchons, des chiffons
Une boîte pour les outils qui seront marqués pour que chacun reconnaisse les siens
Un cahier et des stylos
une poire à engobe,
Des sacs en plastique très fin pour polir (pour peser les légumes par exemple)
Des gants pour le Raku (gros gants rouges pour la soudure dans les magasins de bricolage. Pas les gris qui sont trop fins) Chez les marchands de matériel céramique ils sont beaucoup plus chers
Une pince Raku
Possibilité d'en acheter au ferronnier 15€ les droites, 20€ les rondes pour pièces rondes. Prix hors taxe ou net en espèces
Il faut une commande de cinq pinces au minimum pour ces prix là mais ce ne sera pas beaucoup plus cher et elles sont très bien. Commandez les au plus vite si vous les voulez
Prévoir une veste pas synthétique pour se protéger de la chaleur lors du défournement
Un masque pour la fumée et des lunettes de soudeur pour la chaleur
Clé USB pour récupérer les photos du stage. 10Go minimum si il y a des films tournés pendant le stage.
Des pierres à polir, cuillers avec manches sans marque. On polit avec le manche

Pièces à préparer

Lisez bien plusieurs fois, à chaque stage il y a des personnes qui ne respectent ou ne comprennent pas ce qui est demandé; Posez moi des questions si vous avez besoin de précisions.
Les instructions sont précises pour différentes raisons que je vous expliquerai en stage

Six cylindres avec fond,

tournés ou faits à la plaque de 8 mm d'épaisseur de 15 cm de haut et de 10 cm de diamètre. Cinq en terre Raku blanche et un en terre Raku rouge.

Un blanc et un rouge seront à polir et à laisser sécher (pour Raku nu)

Une dizaine de pièces de 20 cm maximum en tous sens, neuf en terre à Raku blanche et une en terre Raku rouge avec ouverture pour glisser la pince dedans

La forme est libre, elle doivent avoir une ouverture pour être faciles à attraper avec la pince. Éviter les couvercles, ça fait une pièce de plus à attraper.

Galets avec ouverture, formes organiques sans ajouts fragiles, pyramides avec un trou pour attraper, boules etc...

Les contraintes sont la taille pour que tout entre dans le four, la fragilité au choc thermique et la facilité de prise des pièces en fusion

Une pièce blanche et une pièce rouge seront à polir et à mettre à sécher (au moins, c'est pour le Raku nu) Si vous souhaitez approfondir le Raku nu et les enfumages, vous pouvez en polir plus. C'est à voir ensemble.
Emballer correctement sans air
Les sept autres seront laissées blanches et mises à sécher

Parmi les terres de Céraquitaine, je conseille la KYUCHU (fuji), faïence blanche bien chamottée qui se polit très bien, le grès OMAHA
la PFCHF pour le tournage, faïence rouge bien chamottée qui résiste bien aux chocs (pas pour le modelage)
La PRAI résiste aux chocs mais comme la chamotte est fine les formes fermées ou presque sont recommandées. Modelage, plaque, tournage. Excellents résultats.
la FRCHI, faïence rouge chamotte fine, mêmes remarques que pour la PRAI, chamotte fine
Les terres de Baillet sont sans risque, elles se tournent et se modèlent. Elles sont blanches mais peuvent être engobées en rouge, c'est le même résultat

Si vous ne souhaitez pas acheter plusieurs argiles ou si vous avez une argile blanche qui vous convient, engobez en rouge pour les résultats rouges. Si c'est compliqué ce que je dis, n'en tenez pas compte, prenez de la terre rouge et de la terre blanche


23 septembre 2016

Préparation d’une argile ramassée en nature

Vous êtes nombreux à me poser des questions sur la façon de préparer une argile récoltée en nature. Celle ci provient d’un anicien village potier près de l’atelier dans lequel je construirai et cuirai dans un four papier en public le samedi 30 juillet. Le four sera construit, les poteries seront faites avec l’argile du village.
Le 31 juillet au matin, à 10 heures, défournement et démarrage du marché de potiers
En fin de page je donnerai les indications

P1130347P1130354P1130348P1120535P1120547P1120548 
Argile sèche que je concasse avec un marteau. Bien sûr il y a plein de façons de faire différentes, l’idée est de concasser grossièrement la terre sèche pour pouvoir diluer et tamiser pour enlever les impuretés, racines, cailloux etc….

   P1120730P1120531P1120545P1120532      

Premiers essais en bétonnière.
D’abord mise en eau, délayage. Galère :)
Deuxième essai, super !!! mise en eau, quelques jours après mélangeur. Bien plus facile
Un ami qui aidait pour le four m’a prêtée main forte. Le tamis est un tamis pour maçons de maille 12 Si vous trouvez 16 c’est plus fin. Ca correspond au nombre de mailles au cm²
Après cuisson je déciderai si je tamise plus finement, 30 ou 60 dans le cas où il y aurait des grains de chaux.
J’ai trouvé intéressants les grains de la terre qui donnent un effet rustique aux surfaces.
P1120727P1120728 P1120729P1120731 P1120734 P1120736
Après tamisage, l’argile a été stockée dans des grandes poubelles. On voit l’eau qui remonte à la surface, que je siphonne avec une poire pour aider au raffermissement.
J’ai mis la barbotine sur des rondeaux de plâtre qui me servent à tourner.
Les premiers tests ont été faits il y a quelques mois pour voir les qualités de cette argile.
Plasticité avec modelage et tournage. Le premier test sur le terrain a été de rouler un petit colombin d’argile humide. On peut aussi voir comment elle colle quand elle est mouillée, ou la taille des craquelures quand elle sèche.
Puis les tests de chaux que l’on ne peut voir qu’après la cuisson

Une fois la terre sur les rondeaux raffermie, elle est mise en pains et battue, battue, battue…Et on remet de la barbotine sur les rondeaux….
 P1120745 P1120747 P1120750 P1120751

Tournage des premiers pots
P1120752 P1120753 P1120775 P1120777

Les rondeaux saturent vite, il faut laisser l’air circuler, c’est un peu mieux. Dès que le plâtre sature, il faut laisser sécher. Toutes ces opérations prennent du temps. Il faut faire très attention de ne pas prendre des grains de plâtre, donc de chaux, qui reprend huit à douze fois son volume à la cuisson, elle se réhydrate. Ainsi, un grain de chaud que l’on ne voit pas avant la cuisson peut avoir la taille d’une tête d’épingle après réhydratation et casser une partie de la pièce

 P1120782 P1120783

On peut utiliser des carreaux de plâtre non hydrofuge, surtout mais comme le plâtre est assez léger, mettre un drap permet d’éviter les grains de chaux.
c’est encore un test à faire avec une argile, celui de la chaux. La plupart du temps, en tamisant au tamis 60 cela permet de les diffuser et ils ne se réhydratent plus en boule
On voit d’après les grandes fentes que cette terre contient beaucoup d’argile; Signe de reconnaissance dans la nature, il reste de l’eau pendant longtemps et lorsqu’il n’y en n’a plus il y a de grandes crevasses. plus les crevasses sont grandes, plus la teneur en argile est importante

P1120789 P1120790 P1120797 P1120798 

Tournage de plus grosses pièces. J’essaie toujours avec le maximum de finesse, c’est le test de plasticité et de résistance à l’évasement, au rétrécissement

P1120807 P1120809 P1120810 P1120812 P1120813 P1120814 P1120815 P1120817 P1120818 P1120823

Une fois raffermies, les poteries sont tournassées et partiellement polies. P1120907P1120911 P1120909P1120915 P1120917 P1120918 P1120931 P1120932
Après elles sont mises à sécher
P1120958 P1120959 P1120960 P1120970
Puis trempées dans la sigillée, trois fois et lustrées entre chaque couche de sigillée

P1120990 P1120992 P1120994 P1120998 P1120999 P1130002 P1130003 P1130004
Après c’est l’épreuve du feu, en même temps que la petite fête d’inauguration de ce beau grand four, le 16 juillet. Avant la cuisson, je ne pouvais pas continuer le travail. Si il y avait eu de la chaux, j’aurais dû tout reprendre et tamiser au tamis 60. J’ai tamisé au tamis maçon n°14, ça suffit pour cette terre assez pure. Elle a peu de caillou ou de terre végétale. Belle qualité, ce n’est pas pour rien si les potiers étaient installés dans ce village

Enfournement, cuisson au bois, défournement. J’ai de la chance, tous les tests sont impeccables, je peux maintenant commencer à tourner les pièces qui rempliront le four papier
P1130024P1130027 P1130026 P1130032DSC_6138 DSC_61311 DSC_61541 P1130041 P1130047 P1130052 P1130053 P1130056 P1130057 P1130073 P1130059 P1130060
A 1031° On arrête le feu. On laisse redescendre le four à 400°, cheminées et alandiers ouverts . Deux heures de petit feu, le bas des alandiers, une heure de moyen feu et quatre heures de grand feu. Pas de problème, faces froides en fin de cuisson, très bonne isolation. A voir lorsque nous ferons à l’automne la cuisson haute température…
. Je me prépare pour l’enfumage et on ferme toutes les ouvertures. Remontée en flèche de la température. Tellement performant qu’il a accumulé la chaleur à l’intérieur et il n’arrive pas à redescendre. Plutôt bon signe…
Ca redescend à 280°, je referme les ouvertures et quand je mets les copeaux ça s’enflamme direct !! Pour enfumer il faut enlever quelques briques de la porte
P1130093 P1130087 P1130094 P1130095
Après la cuisson, le sol est encore mouillé, le four doit encore sécher
Il faudra attendre deux jours de refroidissement pour pouvoir défourner. Belle récompense, la terre de Beauregard est magnifique !!!
Elle sonne magnifiquement, elle est étanche, a un bel aspect très minéral. C’est aussi le fait qu’elle soit tamisée grossièrement
P1130115P1130116P1130117P1130171P1130118-001P1130119P1130172P1130174P1130178P1130179P1130180P1130181
e pour le pétrissage
P1130195 P1130196 P1130203 P1130204
Cadeau du ciel… C’est sportif quand même, les garçons qui sont au stage de tournage me donnent un coup de main; Merci :)
P1130260 P1130261 P1130263 P1130267 P1130271P1130268 
Et voilà les boudins? Les boules pour tourner els mémères. Pour que ce soit beau dans le four papier, il faut quelques grosses pièces. Je m’inspire de formes traditionnelels du village et je collerai des anses à la manière des anciens potiers P1130273 P1130274 P1130278 P1130280 P1130281 P1130287  P1130305 P1130306 P1130307 P1130308 P1130309 P1130314 P1130316 P1130318
En fin d’après midi j’ai tournassé, demain je collerai les anses et ferai les décorations dans la semaine
P1130468 P1130469 P1130470 P1130471P1130476 P1130473  P1130477  P1130481 
Pour récapituler les différents tests de recherche d’argile en nature, si une terre est très fendue quand elle est sèche ou si l’eau reste longtemps c’est qu’il y a de l’argile

On fait un colombin pour voir sa consistance. Plus le colombin est long, plus la terre est riche en argile

On en récupère un peu, pas besoin de trop tant qu’on ne la pas travaillée et cuite, on la lave, on la tamise, on la met à raffermir et on la travaille, chacun selon sa façon. Tests de plasticité, de solidité, de résistance à la pression des doigts

Test de chaux, c’est révélé après la cuisson; si des points blancs apparaissent c’est qu’il y a de la chaux. Ils peuvent avoir la taille d’une tête d’épingle et casser la pièce

Tests de porosité, le son, l’aspect

Après ces tests on connait un peu mieux son argile et on peut continuer ou pas selon les résultats

Samedi, les pièces sèches seront cuites dans un four papier; vous avez deux pages éditées récemment qui montrent comment on le construit.

Le week end prochain, festival Festivi’terre à Beauregard
P1130484P1130490 P1130485 P1130487 P1130488 P1130489 
Le samedi, construction du four Conférence de Jean Marie Rahier, du musée de St Emilion, vernissage de l’exposition consacrée aux poteries anciennes de Beauregard qui sera ouverte pendant les deux jours
Le soir, marché de producteurs de pays

Emplacement du four papier, construction et cuisson publiques. Rue de la République dans un jardin au bord de la route
J’ai fabriqué avec la terre de Beauregard toutes les poteries qui cuiront dans ce four. Les amis apporteront aussi quelques petites pièces
. P1110883 P1110885
Pour visionner un film réalisé par Gérard Gali à l’atelier de la construction d’un four papier, suivez le lien ci dessous

https://www.youtube.com/watch?v=3kyHB5RyeyM

Dimanche 31, à partir de 9h00 et dans tout le village les 36 potiers vous présenteront leur travail. Belle organisation du comité des fêtes, tous motivés pour retrouver les mémoires du passé, tombola avec un Louis d’or caché dans une des poteries à gagner offertes par chacun des potiers, fabrication d’une jarre à la corde, démonstration de tournage, atelier de modelage pour petits et grands.
P1110886P1110894 P1110887 P1110888 P1110890 P1110893  P1110895 P1110896 P1110897

Rendez vous donc samedi et dimanche dans ce très beau village plein des mémoires de la terre travaillée par les potiers jusqu’à 1930.

L’atelier se trouve à Valojoulx. Il est ouvert toute l’année sur rendez vous car je ne suis pas toujours présente. Appelez moi au 0685230152 pour le visiter

Le site http://laterreenfeu.fr

Pour voir tout le travail qui se fait à l’atelier, la page

bienvenue, à bientôt :)

02 juin 2015

Quelques news des portes ouvertes

On a commencé très fort la préparation en échappant la remorque dans la mare. Heureusement les amis ont un Manitou et sont venus nous dépanner. Malgré le grand vol plané, il y a peu de dégâts et elle ne s’est pas vidée… La barrière sera à réparer, le banc, le bord mais ça aurait pu être pire…

P1040514 P1040515 P1040516 P1040518 P1040542 P1040543 P1040547 P1040552

Les filles ont fait un atelier tout propre, vitres translucides !!!! On n’en revenait pas !!!, Mimi nous a fait de nouvelles étagères
P1040567 P1040569 P1040570 P1040572 

J’ai sigillé quelques pièces

P1040489P1040505P1040511P1040555P1040560 P1040629P1040559P1040593P1040599P1040601  P1040493P1040626P1040627P1040628P1040656P1040665P1040630P1040632P1040647 P1040655P1040660P1040662 

Puis rempli le four à bois

P1040603P1040671 P1040672 P1040673 P1040674 P1040675

J’ai refait l’expo avec les nouvelles pièces..

 P1040581 P1040751P1040759P1040753P1040582P1040579P1040745P1040746P1040747P1040748P1040755 P1040756P1040760P1040762P1040776P1040772 P1040769  P1040774  P1040634P1040649

Et samedi est arrivé… Nous avons reçu des visiteurs fort sympathiques, très intéressés qui venaient de loin pour passer les deux journées avec nous. Le four à bois a été allumé dès le matin. Pendant ce temps là, le four à gaz, rempli la veille montait aussi.
P1040681 P1040686 P1040697 P1040698 IMG_6259 IMG_6263 IMG_6264 IMG_6274 IMG_6277 IMG_6289P1040701IMG_6286 

Sylvie a animé l’atelier modelage, des carreaux pour continuer la fresque ont été faits pendant qu’avec Mimi nous allions chercher du bon fumier des ânes pour enfumer les pièces dans le four en descente de température, vers 550°.
C’était trop dense et trop humide, nous avons mis beaucoup de copeaux et le fumier a fini dans le tas de compost. Merci Casquette et Biscotte pour cette belle matière !!!
Puis nous avons regardé la première partie du film “Le Chaos sensible”; partie animation terre du frère Daniel de Montmollin, frère de la communauté de Taizé. Approche très spirituelle de la matière, très sensible et sensuelle avec des images de nature magnifique.

P1040705 P1040706 P1040709 P1040711 P1040780 P1040781 P1040782 P1040784 P1040785 P1040786 P1040712 P1040714 P1040718 P1040720 P1040726 P1040733 P1040743 IMG_6272

Le dimanche matin, le four à bois était encore trop chaud, nous avons dégagé l’alandier et ouverte le four à gaz, puis c’était l’heure de la démonstration de tournage

P1040778 - CopieP1040779 - CopieP1040789 - Copie (2)P1040791 - Copie (2)P1040818 - Copie P1040823 - CopieP1040825 - CopieP1040834 - CopieP1040840 - CopieP1040848 - Copie P1040860 - CopieP1040869 - CopieP1040884 - CopieP1040885 - CopieP1040892 - Copie P1040893 - CopieP1040901 - CopieP1040902IMG_6303IMG_6318 IMG_6321IMG_6326IMG_6328SAM_3217SAM_3218 SAM_3220P1040920P1040922P1050048

Puis les visiteurs inscrits ont tourné un bol, Mimi a animé un atelier ludique de modelage, des p’tits loups sont passés en fin de journée et ont fait un carreau pour la fresque

P1050021P1050026P1050028P1050029P1050031 P1050032P1050033P1050034P1050035P1050042P1050043P1050044P1050046P1050047P1050045 P1050076P1050077P1050075

Et enfin le four à bois était froid…

P1040925 P1040926 P1040929 P1040932 P1040941SAM_3224IMG_6332 P1040942 P1040946 P1040951 P1040952 P1040956 P1040957SAM_3225 P1040958 P1040960 P1040962 P1040967 P1040968 P1040970 P1040974 P1040977SAM_3222 P1040979 P1040987P1050004P1050007P1050009P1050018 P1040992IMG_6336IMG_6335 IMG_6337P1040997 P1040999 

Puis nous avons rangé et avons regardé la deuxième partie du magnifique film du Frère Daniel de Montmollin de la communauté de Taizé, “Le Chaos sensible” sur le feu  

Merci à tous les visiteurs et aux bénévoles qui ont permis ces rencontres riches et sympathiques

Cette semaine il  y aura deux cuissons d’émail pour les vases des stupas pour la paix et les deux semaines prochaines seront pour le stage de créateur / animateur

Nous allons explorer les formes, les matières, les jeux, différentes techniques et des volontaires viendront faire des pièces en étant guidés par les élèves l’avant dernier jour de stage, adultes et enfants.

et après ce sera l’été.. Tournage, construction d’un four à bois transportable et cuisson au bois, terres sigillées, cuissons au bois, cuisson africaine, tournage de grosses poteries… Le menu est riche.
fin septembre il  y aura deux semaines de Raku

La plupart des stages sont pleins ou presque
Pour voir le programme, rendez vous sur le site      http://laterreenfeu.fr/calendrier-prochaines-formations/

Calendrier des prochaines formations - La Terre en Feu

POLISSAGE, TERRES SIGILLÉES, RAMASSAGE D'ARGILES DANS LA NATURE, CUISSON AU GAZ, DEFOURNEMENT DES PIECES EN FUSION, CUISSON AU BOIS, ENFUMAGES | Mars 2016 POTERIE AFRICAINE, | 2016, Dates à définir / CUISSON AFRICAINE le 5 août 2015 MODELAGE APPLIQUÉ À LA CREATION OU A L'ANIMATION | du 9 au 19 juin 2015 Il ...

http://laterreenfeu.fr

Sur la page, il y  de nombreuses photos et expications https://www.facebook.com/pages/La-Terre-en-Feu/156479981064764?ref=hl

La Terre en Feu

La Terre en Feu, Valojoulx. 1,902 likes · 336 talking about this · 8 were here. Situé sur les hauteurs dans la vallée de la Vézère, l'atelier est ouvert...

https://www.facebook.com



13 février 2013

Construction d’un four Raku à bois dans un bidon. La suite...

C’est un four à usages multiples… Il n’est pas encore terminé mais déjà on peut avoir une idée… Nous espérons le terminer la semaine prochaine…

Nous allons pouvoir l’utiliser avec les 2/3 de deux bidons, le tiers inférieur pour la sigillée et le tiers supérieur pour le Raku. A cet effet , nous avons découpé une porte
Nous allons faire aussi un couvercle avec un des tiers restant pour pouvoir aussi cuire avec un seul bidon si il n’y a pas beaucoup de poteries à cuire

Le matériel :
Nous avons utilisé deux bidons de 200 litres de récupération,
un rouleau de fibre “non toxique” (ou presque…)
Nous avons tourné des boutons pour tenir la fibre
Du fil de fer pour tenir la fibre
Des poignées de fenêtre de récupération pour porter le bidon
Des charnières pour la porte

 DSC07109 DSC07110  DSC07111
Découpe des bidons
DSC07112 DSC07151 DSC07607  DSC07152 DSC07150DSC07153DSC07169
Découpe de la porte , Pose de la fibre dans la première partie
DSC07174DSC07170 DSC07172
Les boutons tournés déjà cuits pour tenir la fibre
DSC07173  DSC07598 DSC07599
Les poignées pour porter le bidon
DSC07600 DSC07603 DSC07604 DSC07605
Fabrication de la porte
  DSC07600 DSC07603  
DSC07723 DSC07724 DSC07725
Pose de la fibre dans la deuxième partie, celle du haut avec la cheminée
DSC07726  DSC07730  DSC07727
On voit bien la porte qui sera ouverte en coupant la fibre en biais pour bien jointer et la fibre découpée (au cutter) sera fixée sur la tôle préparée avec les charnières

DSC00802DSC00805

DSC00804DSC00803

Ca y est, il est terminé !!! Il est mis en situation avec des briques ordinaires juste pour expliquer l'alandier. On fait le feu en dessous, c'est un four à tirage direct.
Cette version est une version imaginée avec floflo, en bas on fait cuire des sigillées ou des biscuits et en haut on peut défourner des pièces en Raku.

 

DSC01545DSC01546DSC01547

DSC01548DSC01549DSC01550

DSC01554DSC01556DSC01555

Aujourd'hui nous avons fait une autre version bien française, bleu blanc rouge, on n'aurait pas pu mieux trouver....

c'est un four de 110 litres, très facile à transporter, on peut le transformer en four  à cloche et en four à gaz également

Il reste à faire des poteries pour remplir ce deuxième four terminé aujourd'hui, installer l'alandier et cuire..
Les photos en situation seront plus explicites, je prendrai l'enfournement et tenterai de prendre des points clés.
Vous pouvez de toutes façons me demander des informations si vous avez besoin, je vous renseignerai avec plaisir.

Quelques jours de travail en perspective....

La construction de ce four fera l'objet d'un stage le samedi 23 mars pour la construction et le 24 mars pour la cuisson. Les stagiaires repartiront avec leur four.

Je ferai la page très prochainement, il faut calculer le coût des matériaux. La fibre est très chère. Thierry avait trouvé un super plan chez Artisanat et loisirs à Bordeaux mais le stock est écoulé.
Affaire à suivre de près si vous êtes intéressé(e)

Coordonnées de l'atelier
Atelier La Terre en Feu

Association Au Grès du Feu
Les Faux 24290 Valojoulx
Sophie Houdebert : 0685230152
Site : http://laterreenfeu.com

 

 

 

 

 






24 octobre 2012

Construction d’un four à bois à flamme bouclée

Pendant la formation Raku qui a lieu en ce moment.. La semaine dernière la terre, cette semaine le feu… Les poteries faites la semaine dernière sont en train de cuire dans le gros four à gaz plein à craquer…

DSC09539   DSC09541 IMG_0084
Après le plan sommaire du four… Il y a les plaques…
DSC04156IMG_0087
Et puis les briques réfractaires…, les blocs de socle….
DSC_0601DSC09584
Et puis le tri des briques réfractaires de rebut qui ne sont pas toutes de la même taille, la chaîne pour l’acheminement des briques vers l’abri où il sera construit…IMG_0091IMG_0092
IMG_0085DSC04152

La première pierre.. ou presque. Ca ne va pas, on va utiliser les briques de construction… Les blocs serviront à faire des marches pur l’enfournement tellement il sera haut
DSC04153DSC09536
Réflexion sur la taille du four, l’élaboration du socle de confort pour cuire dans son rocking chair…
DSC_0599DSC_0600
On couvre la sole de confort d’un rang de briques réfractaires pour les protéger
DSC09537DSC_0604 DSC04155  DSC04157 DSC04158 IMG_0108
Après le montage du socle, il a fallu encore réfléchir, tout mettre de niveau, chaque rang est différent, comment faire les croisements…DSC04159 DSC04160 PA170009   IMG_0097    
Les plaques de la sole sont posées pour la dimension du four, puis le premier rang de briques…
DSC_0603DSC09586
Et encore et encore des briques !!!!
DSC09576 DSC09577 DSC09578 Création des alandiers, celui de petit feu et celui de grand feu…

DSC09579 DSC09580 DSC09581 Toujours des réflexions à chaque rang…. Pose des plaques des sole après création des alandiers
 DSC09583DSC09585 
Où va t’on mettre les regards de contrôle? le regard pour la canne pyrométrique? Quelle hauteur de brique on met pour ce rang, parce qu’évidemment elles sont dépareillées, c’est du rebut d’usine très beau pas cherDSC09587 DSC09588
Ca y est, nous sommes arrivés en haut. Trois étages de poteries. C’est le dernier étage, les autres photos de l’enfournement viendront plus tard… J’étais en train de mettre les pièces, et dois récupérer les photos des élèves…
Demain, crépi au torchis, finitions, ouverture du toit pour la fumée, Allumage de séchage des briques qui n’étaient pas à l’abri

DSC09591 DSC09590

Suite des opérations au prochain numéro. Le plan complet , le nombre (approximatif) des briques et plus de phases de construction feront l’objet d’une autre fiche, et puis la cuisson, le défournement, l’enfournement …….
Suite au prochain numéro, il faut aller continuer et découvrir les pièces sorties en fusion dans la nuit après la construction du four..
Aujourd’hui, défournement du gros four Raku, passage des frittes, enfournement, cuisson, enfumage Raku tout en terminant le four à bois.

Aujourd’hui, cuisson dans le four à gaz pour les essais du Raku et cuisson de séchage pour le four à bois. Nous cuisons demain. Il était plus prudent de ne pas cuire aujourd’hui, les briques étaient gorgées d’humidité et nous étions fort occupés…
DSC09696DSC09688
Allumage du petit bois pour le préchauffage
DSC09685DSC09695DSC09694 DSC09882 

                                                                 Un des deux regards du four DSC09686 DSC09687 
Cours sur les enfumages au coin du feu pendant la montée du four à gaz
DSC09880DSC09881 DSC09878
Les deux côtés du four, fermeture de l’alandier pour la nuit. Il a chauffé quatre heures et est monté à 170°. Il a déjà bien séché à l’intérieur. Demain Régis ouvrira le toit pour la cuisson. Nous n’avons pas encore fait de cheminée. J’attends de voir comment il se comporte…


Nous avons cuit dans ce four. Quelques modifications vont être à apporter, je prendrai des photos et les enverrai sur le blog quand ce sera fait. L'arrivée des flammes dans la chambre de cuisson est trop importante ainsi que la sortie en dehors de la chambre. Nous allons la diminuer de trois centimètres en hauteur et mettre des briques pour élever de trois cm la sortie des flammes au niveau de l'entrée de la cheminée sur la sole.
J'espère être claire, pas facile sans photos. Nous avons atteint 1040° en haut, à l'entrée des flammes dans la chambre mais plus bas, plus vers la sortie la chaleur partait trop vite.
Nous avons monté une cheminée avec un tuyau en inox réfractaire.
Les pièces sont belles


Lien vers le site de l’atelier et les programmes des stages http://laterreenfeu.com
Contact : Sophie Houdebert 0685230152 sophie@laterreenfeu.com