" />
01 décembre 2016

Le dragon dressé a craché le feu !!!

Allez, on y va !!!
Allumage anniversaire. Quarante ans de vie de potière, ça se fête !!!
Vingt ans de grès et porcelaine, vingt ans de sigillées, maintenant ce dragon dressé qui cuit la porcelaine et la sigillée en même temps, vingt ans de plus avec porcelaine et sigillée?
Quarante bougies allumées en commun avec respect…
Consécration et gratitude de tous les enseignements reçus par la terre et le feu.
Confiance dans ce qui peut se passer….

20161127_09303120161127_093051IMG_2807IMG_2809IMG_2806IMG_2812IMG_2811IMG_2810
La chambre haute
Biscuits de bols tournés par Lucie pour le mini stage Raku du 18 décembre, quelques sculptures de Thierry,
des essais de sigillées.  Eric ferme la porte du haut…
IMG_2746IMG_2743IMG_2741 
Enfournement de la chambre basse et fermeture de la porte
IMG_2757IMG_2760IMG_2762 IMG_2763IMG_2764 IMG_2765IMG_2769 IMG_2767IMG_2768IMG_2770 IMG_2773IMG_2774Tout est prêt…  
La cuisson se fera avec les deux chambres. Le défi est de monter à 1020° ou plus en haut et 1260° en bas.
Petit feu, registres, celui de la chambre haute est ouverte pour laisser passer les flammes. La longueur totale de la flamme est de plus de 7m50
Petit feu dans le cendrier pendant deux heures.

IMG_2811IMG_2814 IMG_2813IMG_281620161127_095811
Passage au grand feu, le cendrier est fermé, les plaques sont mises en bas20161127_11392220161127_123226 IMG_2797IMG_2799
11h35, deux heures après l’allumage, la chambre du bas est à 213°, la chambre haute à 94° quand on passe au grand feu. Deux heures de préchauffage.
Pour le grand feu, cuisson sans arrêt à la baguette. Chargement toutes les quatre ou cinq minutes au rythme de la respiration du four sans arrêt jusquà la fin. Je ne quitte pas le dragon. Dès que je le quitte la température redescend. Vraiment capricieux !!!
 IMG_2828IMG_2830 IMG_2834IMG_2840
Les fendeurs, Eric et Thierry s’activent sans arrêt, Odile et Lucie, les secrétaires de la courbe de cuisson se relaient.. Rythme soutenu

IMG_286420161127_134739 20161127_12265220161127_13363920161127_134728 20161127_151330IMG_2850    20161127_14043320161127_15131720161127_15142920161127_152422
Les amis visiteurs nous soutiennent en buvant un bon vin chaud ou un bol de thé tandis que la température monte… monte…
IMG_2853IMG_2852
Odile photographie l’oeil du dragon en plein montée en température… Plus de 900° à 13h48, 2 heures après le début du grand feu
20161127_15265420161127_15293320161127_15293920161127_152943 
Et ca continue de monter, les alandiers sont de plus en plus lumineux. 14h33, 1044° en bas, 561° en haut. Toute la difficulté va être d’obtenir les températures souhaitées dans les deux chambres.
20161127_17181020161127_17190120161127_17190620161127_17180520161127_171914
Maintenant je vais ralentir le bas pour faire monter la chambre haute. 15h41, 1149° en bas et 823° en haut, soit 4 heures après le début du grand feu. Réduction pour agrandir la flamme
20161127_17195220161127_17200320161127_17204820161127_172211
A 16h37, le feu crépite dans la cheminée, on voit des étincelles et les premières flammes sortent !!! Ca y est, le dragon dressé crache le feu !!! HOURRAH !!!
1163° en bas et 942 ° en haut. Maintenant je vais faire monter la chambre du bas pour terminer la cuisson
20161127_17285520161127_17300120161127_173657 20161127_17372720161127_173757 20161127_173803 20161127_17381720161127_17383220161127_173836
IMG_2870IMG_2873 IMG_2879IMG_2883
A 17h35, la chambre haute atteint 1044°, celle du bas est à 1245°, on va fermer la chambre haute et ouvrir la cheminée de la chambre basse pour éviter de monter la température en haut et finir la cuisson en bas. Un peu frustrés par la rapidité de la cuisson, on a envie de s’amuser à faire cracher le dragon par devant maintenant que la nuit est tombée.
20161127_17385520161127_17411520161127_174224 
20161127_17584220161127_17591220161127_180905
Ca y est, il a craché par devant. Ca a été un peu long parce que la cheminée était froide et il a fallu faire quelques charges de bois
A 18h13, la chambre basse atteint 1262°, on est bien obligés de s’arrêter. A peine deux stères de bois…, 6h30 de grand feu… Belle performance, bon dragon
20161127_18124720161127_181733 20161127_181822
Après la fermeture des portes, tout le monde est dans l’atelier, je reviens voir mon dragon qui dort… seulement d’un oeil…
IMG_2901
Belle complicité entre tous les participants, belle construction avec Eric, mon nouvel ami va m’accompagner et je vais continuer à le faire ronronner longtemps, je le souhaite.. Cet hiver, il va dormir,  je vais faire des pièces, je lui remplirai le ventre au fur et à mesure et quand il sera plein, nous le réveillerons à nouveau !!!
20161128_12495920161128_125008
Surprise surprise, après la magie de la cuisson, au petit matin, le dragon était froid et nous avons pu défourner !!!! Incroyable !!! Quel dragon !!! En fait c’est la Dragonne et Casquette c’est l’Ane !!! ils vont faire des petits :)
Et c’est la découverte…. D’abord une brique, puis le deuxième rang, puis le troisième, on peut commencer à prendre des photos même si c’est sombre dans le four… Nous sommes si curieux de voir le résultat !!!
IMG_2902IMG_2903 IMG_2904IMG_2905 IMG_2906IMG_2908
Ca y est, on ouvre tout grand et on découvre les trésors un à un, comme des enfants au pied du sapin… Grès et porcelaine
IMG_2912IMG_2915IMG_2917 IMG_2918IMG_2919IMG_2921 IMG_2926IMG_2941 IMG_2942IMG_2943 IMG_2946IMG_2948 IMG_2952IMG_2954 IMG_2955IMG_2924 IMG_2959IMG_2960IMG_2931 IMG_2938IMG_2967 IMG_2975IMG_2978 IMG_2977IMG_2979 IMG_2980IMG_2982 IMG_2989IMG_2990 IMG_2993IMG_2994 IMG_2995IMG_2997 IMG_3001 IMG_3006IMG_3007 IMG_3008IMG_3010 IMG_3012IMG_3018 IMG_3013IMG_3017IMG_3020 IMG_3021IMG_3028 IMG_3029
Odile avec les masques d’Eric. Joli couple :) Très chers amis de très longue date. Toujours autant de joie de se retrouver. On a rendez vous à la prochaine cuisson…
IMG_3050
IMG_3041 IMG_3044 
Eh bien voilà, huit jours de travail, tout est rangé, nettoyé, tout le monde est reparti, plus de trace sinon la joie dans le coeur et l’énergie pour continuer la route .
A très bientôt les ZAMIS !!!

Demain, atelier !!! :) :) :)

Je prépare les journées portes ouvertes
Si vous voulez vous inscrire aux ateliers, dépêchez vous, il ne reste presque plus de place, certains ateliers sont complets. Je n’ai noté que les personnes qui ont confirmé par mail !!!!
Tournage samedi matin adultes avec moi et enfants avec Lucie, modelage sensible (guidé pour ressentir la terre et cheminer avec elle en silence) avec moi
Tournage dimanche matin adultes avec moi et Lucie. Pendant ce temps Thierry qui est sculpteur va animer un atelier de modelage pour tous
Mini stage Raku dimanche après midi. Il reste deux ou trois places. Je remets le programme avec les horaires

Le samedi
Atelier de tournage pour enfants à partir de 6 ans sur inscription de 10h30 à 11h30
Tournage adultes de 10h30 à 12h
Atelier de modelage sensible « Voyage avec la Terre » de 14h30 à 16h00
Film de Daniel de Montmollin sur l'animation à 16h00
Le dimanche
Démonstration de tournage de 10h à 11h
Atelier tournage pour adultes sur inscription de 11h00 à 12h30
Mini stage Raku sur inscription. De 14h30 à 17h30
Venez émailler, cuire, défourner et enfumer votre bol. Participation 20€
Cuisson publique, nettoyage festif en commun
Pendant la cuisson nous visionnerons le film «1001 bols », une exposition de potiers du monde qui a fait le tour de la terre
L’atelier est sur la route entre Thonac et La Chapelle Aubareil sur la commune de Valojoulx
L’adresse est Les Faux, 24290 Valojoulx
Le site http://laterreenfeu.fr.
Le programme sera sur le site également
Pour m’appeler  0685230152
Mail sofiterre@gmail.com

Pour voir la page avec plein de photos et la préparation des poteries :


09 janvier 2016

Le feu, la terre sigillée cet été. Le premier stage commence mardi

 

Deux stages en été 2015 pour la terre sigillée et les argiles récoltées dans la nature

      Du 21 au 24 juillet. 

Les terres sigillées, le décor, cuisson au gaz, enfumages à chaud et à froid

 (30 heures pour travailler avec les terres sigillées, spécialisation préparation, pose, décors, réserves et une cuisson au gaz, deux cuissons d’enfumage; une en fusion, une à froid en papillotes)

Cueillette d’argile près de l’atelier. Les premiers tests de reconnaissance, fabrication de la sigillée avec la terre ramassée et les argiles apportées par les élèves
P1020713 P1020714 P1020715 P1020716 P1020717 P1020718 P1020719 P1020720 P1020721 P1020725 P1020726 P1020728 P1020729 P1020730 P1020733 P1020734 P1020735 P1020736 P1020737 P1020738

 Décoration avec des terres sigillées de l’atelier de pièces apportées par les stagiaires.

Pose des sigillées sur les pièces apportées par les élèves
Décors en réserves et au pinceau
DSC01768DSC01771DSC01778DSC01813DSC01822DSC01767 DSC01773 DSC01774 DSC01775 DSC01778 DSC01780 DSC01807 DSC01808 DSC01809 DSC01811 DSC01818 DSC01830 DSC01833 DSC01836 DSC01842

Décors par trempage, lustrage

P1010983 P1010986 P1010989 P1010991 P1010993 P1020001 P1020003 P1020014 P1020027 P1020028 P1020032 P1020038 P1020053
DSC_0063 DSC_0068 DSC_0083 DSC_0084IMG_0399 IMG_0400 IMG_0402DSC01768DSC01771DSC01778DSC01780DSC01809DSC01811DSC01813DSC06220

Cuissons et enfumages

DSC01841

DSC01862

  DSC01866 DSC01869 DSC01870

DSC01877

DSC01873 DSC01875  DSC01882 DSC01887

DSC02132

  DSC02133 DSC02135 DSC02146 DSC02147

DSC02185

DSC02160

DSC02148

  DSC02149 DSC02152

DSC02153

  DSC02154 DSC02156  

DSC08899

DSC08842

DSC02161 DSC02172DSC08843  DSC08867 DSC08871

DSC08849

DSC08898

DSC08902 DSC08905 DSC08913

Quelques résultats

DSC06220DSC06221DSC06214DSC06193DSC06225DSC06222DSC06230Digital imageDSC08365DSC07495

DSC08927

DSC08921

DSC08929

DSC02714

DSC02713

DSC02709

  DSC08928

 

DSC08930DSC08931DSC08943DSC08945DSC08947

Enfumages à partir de pièces refroidies.

C’est particulièrement intéressant pour les personnes qui cuisent en four électrique, cela permet d’obtenir des enfumages à partir de sigillées refroidies

 DSC07392-001 DSC07395 DSC07397 DSC07398 DSC07399-001 DSC07400-001 DSC07402-001 DSC07403-001 DSC07404 DSC07405-001 DSC07408 DSC07410-001 DSC07414 DSC07416-001 DSC07419 DSC07423-001 DSC07424-001 DSC07429-001 DSC07432 DSC07433-001 DSC07434 DSC07436-001 DSC07441-001 DSC07442-001 DSC07443 DSC07445-001 DSC07448-001 DSC07450 DSC07455-001 DSC07457-001 DSC07458 DSC07459-001 DSC07466-001 DSC07474 DSC07475-001 DSC07477 DSC07483-001

DSC01889 DSC01891 DSC01892 DSC01893 DSC01904 DSC01905 DSC01906 DSC01907 DSC01908 DSC01909 DSC01910 DSC01911 DSC01912 DSC01913 DSC01916 DSC01918 DSC01921 DSC02267 DSC02268 DSC02269 DSC02381 DSC02383 DSC02388 DSC02394 DSC02398 DSC02400 DSC02401 DSC02406 DSC02407 DSC02412 DSC02417 DSC02420 DSC02422DSC07485 DSC07486 DSC07487 DSC07488-001 DSC07489-001 DSC07492 DSC07493-001 DSC07494 DSC07496-001 DSC07497 DSC07498-001  DSC07499-001 DSC07500 DSC07502 DSC07505 DSC07506 DSC07507-001 DSC07508 DSC07509-001 DSC07510-001 DSC07511 DSC07512-001 DSC07513-001 DSC07514 DSC07515-001 DSC07516-001 DSC07517 DSC07518-001 DSC07520 DSC07522-001 DSC07523

P1030947 P1030945P1030762P1030938

Le programme complet

Les élèves apportent leurs pièces crues en terre Raku, polies et sèches ainsi que des tessons crus de 4cm X 15cm en terre à Raku

Les deux premiers jours
Préparation et utilisation d’argiles naturelles pour la sigillée, décoration des pièces

– Cueillette d’argile en nature avec les premiers tests de reconnaissance des argiles. Modelage d’un tout petit bol avec chaque terre pour faire un test de cuisson

– Préparation de sigillées avec les argiles naturelles apportées par les élèves et avec des argiles du commerce

– Essais systématiques de sigillées

– Passage de sigillées sur les pièces des élèves

– Décors avec réserves à cru, décors au pinceau, trempage

– Enfournement dans le four à gaz

Le troisième jour

– Cuisson au gaz, défournement de pièces à chaud pour des enfumages légers avec des végétaux, plumes, copeaux, herbe….
– Pendant la cuisson, modelage avec les argiles ramassées dans la nature et apportées par les élèves, la courbe de cuisson, explication du fonctionnement du four à gaz. Film « grand feu en Puisaye », cuisson dans un four à bois traditionnel de St Amand en Puisaye qui a été réparé et remis en service.

Le quatrième jour

– Cuisson d’enfumage en papillotes sur pièces refroidies dans des fûts. Analyse des résultats.

                          ____________________________________________________________________________

Le second stage du 4 au 7 août, terres sigillées, spécial cuissons bois

P1020988P1020989P1020991P1030011P1030013P1030023

Fabrication et pose de terres sigillées le 4 août

DSC07108DSC07110DSC07115DSC07117DSC07118DSC07143DSC07149DSC07158DSC07187DSC07188DSC07190DSC07191DSC07218DSC07220DSC07222DSC07225DSC08802DSC08804

Pour préparer une terre sigillée,  vous pouvez aller voir la fiche technique du blog.

J’en écris régulièrement, elles sont envoyées aux abonnés à leur parution et sont aussi en libre consultation sur le blog.
Vous pouvez vous abonner sur la page d’accueil, on ne reçoit pas de pub, c’est vraiment clean;
Merci à tous les créateurs de logiciels pour que des personnes qui bidouillent puissent faire quelque chose de correct pour partager.

Le 5 août pendant la formation terres sigillées spécifique cuissons et enfumages, la cuisson africaine

Une journée de cuisson africaine. c’est la journée qui permettra aux stagiaires de la poterie africaine de cuire leurs pièces si ils le souhaitent

Collecte des matériaux de cuisson, installation du foyer et des pièces, du cercle de préchauffage.
Préchauffage des pièces et cuisson
Enfumages en sortie de feu
Préparation des papillotes du Pit Firing et de la fosse

atelier 003 atelier 004 atelier 005 atelier 006 atelier 007 atelier 018 atelier 019 atelier 026 atelier 028 atelier 030 atelier 031 atelier 035 atelier 038 atelier 039 atelier 044 atelier 045 atelier 048 atelier 050 atelier 053 atelier 054 atelier 057 atelier 063 atelier 064 atelier 065 atelier 078 atelier 088 atelier 097 atelier 098

Pit Firing et cuisson au bois  dans le four à flamme renversée le 6 août

DSC07621 DSC07622 DSC07623 DSC07624 DSC07625 DSC07626 DSC07629 DSC07635 DSC07636 DSC07733 DSC07737 DSC07743 DSC07746 DSC07769 DSC07770 DSC07774

DSC_0280

DSC_0276

DSC_0275

DSC_0292

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cuisson en Pit firing dans des papillotes, chaque stagiaire peut

apporter les matériaux de son imagination en plus de ceux qui sont à l’atelier.  

Cuisson dans le four à flamme renversée le 6 août

DSCN2924 DSCN2923 DSCN2919 DSCN2915 DSCN2914 DSCN2913 DSCF7138 DSCF7131 DSCF7124 DSCF7121 DSCF7118 DSCF7115 DSCF7106 DSCF7089 DSCF7079 DSCF7073

Nettoyage des pièces, analyse des résultats le 7 août

DSC_0360DSC_0364DSC_0367P1000257DSC_0368DSC_0416DSC_0417DSC_0716DSC07486 DSC07517DSC07518P1000242P1000243 Photo 027 Photo 049 Photo 080 Photo 089 Photo 093 Photo 096Photo 080 Photo 081 Photo 082 Photo 083 Photo 084 Photo 085 Photo 088 Photo 092 Photo 094 Photo 097 Photo 099 Photo 109

Tarifs de la semaine

30 heures : 540€ (adh) terre et 1ère cuisson comprises, 570€ (non adh)
Cuisson africaine seule : 150€ (adh), 170€ (non adh)
L’adhésion pour une année est de 40€

Dans le cas d’une prise en charge par l’employeur ou l’Etat, nous consulter pour faire un dossier.

Pour qu’ une inscription soit enregistrée, un acompte de 200 € est nécessaire
à l’ordre de « Au grès du feu ». Les Faux 24290 Valojoulx avec vos coordonnées complètes, téléphone, adresse mail.
Après l’inscription, la liste des outils, pièces et matériaux à emporter vous sera communiquée

Film tourné à l’atelier en 2012 sur la construction et la cuisson dans un four papier

Le site

31 décembre 2015

Que le feu et la joie vous animent en 2016

 

feu

Une merveilleuse et lumineuse année à vous tous et à chacun, à chaque être
Qu'elle nous apporte à tous clarté et douceur, beauté, bonté et bonheur, joie et paix dans le coeur.
Avec amour ❤❤❤❤
Sophie

Posté par sofiterre à 12:57 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 septembre 2014

La rentrée à l'atelier

 

 C'est  la rentrée, nous proposons des cours le samedi à l'atelier à partir du 20 septembre.


Nous vous invitons à venir découvrir gratuitement dans notre atelier de poterie le tournage et le modelage le samedi 6 et le 13 septembre 2014.

DSC09224DSC09207

DSC09211DSC09220

DSC09013DSC09014

DSC09017DSC09019

C'est l'occasion rêvée de découvrir la terre, la toucher, expérimenter, poser des questions, ou simplement partager un moment convivial !

Au programme de cette journée :

 

- Initiation au tournage de 10h à 12h pour les ados (à partir de 14 ans) et les adultes. Chacun pourra essayer de tourner un bol.

 

- Découverte du modelage avec création surprise et décor d'un carreau de terre de 15h à 17h pour tous les âges

 

- Renseignements et inscriptions aux cours et stages de l'année...

 


Le tout accompagné d'une petite collation et de boissons chaudes !


N'hésitez pas à venir avec vos amis, vos voisins... c'est ouvert à tous !

Les ateliers sont gratuits, simplement si vous souhaitez cuire ce que vous aurez réalisé une participation de 5 € sera demandée.


Pour nous permettre de nous organiser au mieux, nous vous demandons de nous prévenir de votre venue par téléphone au 07 81 74 38 14 ou par mail à l'adresse sophie@laterreenfeu.com .

 

L'atelier se trouve sur la route entre Thonac et La Chapelle Aubareil. Pour venir, suivez les panneaux jaune et bleu !

 

Toute l'équipe de La Terre en Feu Les Faux 24290 Valojoulx

Sites : http://laterreenfeu.fr et http://laterreenfeu.com

 

Blog : http://laterreenfeu.canalblog.com
Page Fb La Terre en feu

 


Les cours de tournage commenceront le 25 octobre. Cinq séances ce trimestre,

Les dates : 25 octobre, 8 novembre, 22 novembre, 29 novembre et 6 décembre.

Au cours des 5 séances, le participant pourra s’exercer aux gestes de base du tournage et réaliser des bols et des cylindres puis apprendre à tournasser (éplucher sa pièce pour lui donner sa forme finale). Les pièces seront ensuite recouvertes de terre sigillée et cuites.

DSC09363DSC09371DSC09447DSC09459DSC09380DSC09377DSC09373

DSC09458DSC09443DSC09369DSC09384DSC09386DSC09429DSC09470

 

L'atelier est ouvert à tous au rythme des stages et sur rendez vous.
N'hésitez pas à venir nous rendre visite pour découvrir les pièces de l'exposition-vente, visiter l'atelier ou participer à une animation.

 Inscriptions et renseignements au 0685230152 ou par mail à l'adresse sophie@laterreenfeu.com

Pour venir : L'atelier se trouve aux Faux, sur la route entre Thonac et la Chapelle Aubareil.

Retrouvez toutes nos activités sur le site laterreenfeu.com
et le nouveau site laterreenfeu.fr,
sur le blog
http://laterreenfeu.canalblog.com vous trouverez de nombreuses photos du lieu et de nos activités ainsi que
sur la page facebook et twitter La Terre en Feu.

L'association accepte les paiements en chèques vacances.

 


18 février 2014

Deux journées de travail en commun pour préparer les journées des Métiers d'Art

Programme_détaillé des journées des Métiers d'Art
alendierBarbotineCuls de bolsbols au feuChemins de terreCreusage d'une grosse bouleEn plein cours de tournageenfumage sigilléesEn plein feuEnfumageFeu d'artificeEtincellesenseigne, le potierLa main dans le potfumée noire four à boisLa potière regarde les pièces à la sortie du fourLa potière au tourLes mains dans la barbotineThierry   outils au pied du potOuverture du four RakuPot au feuPetit bolPots prêts à passer au feuprête à enfumerThierry au fourles mains ouvrent la terreEn arrivant à l'atelier..

Deux journées de travail en commun les samedis 22 février et 22 mars

Appel aux bonnes volontés !

L'association Au Grès du Feu de Valojoulx participe aux

Journées Européennes des Métiers d'Art les 4, 5 et 6 avril 2014.

 

A cette occasion, l'Association ouvre les portes de son atelier pour faire découvrir le monde de la poterie au grand public.

Toutes les animations seront gratuites.

Nous proposerons au public au cours de ces trois journées :

- Ateliers découverte:
- "Chemins de terre": travail de barbotine,
- Atelier modelage adultes et enfants, oeuvre commune
- Atelier tournage adultes et enfants sur inscription
- Démonstrations:
- Tournage
- Cuisson au bois
- Cuisson d'enfumage
- Cuisson "Pit Firing"
- Cuisson Raku

- Visite du lieu: de l'atelier, de l'exposition et des fours à bois
- Projection de films sur les potiers du monde

Cet événement nécessite une grosse préparation et une bonne organisation pendant les journées

L'association fait appel aux bonnes volontés pour soutenir cette action.

Nous auront besoin de monde pour assurer la sécurité du lieu, accueillir le public, l'informer

 

Des journées de bénévolat sont prévues pour la préparation les 22 février et 22 mars de 9h à 13h et de 14h30 à 17h30.

Au programme :
Rangement de la plateforme des fours,
Vérification de la sécurité,
Balisage des espaces non accessibles au public,
Signalétique

Nous aurons également besoin d'être soutenus par des bénévoles lors des trois Journées des Métiers d'art pour accueillir les visiteurs, participer aux cuissons, seconder les animateurs dans les ateliers de découverte,...

Ces journées de bénévolat sont des journées très conviviales, c'est l'occasion de faire de nouvelles rencontres, de participer à un projet collectif qui a du sens : faire découvrir un savoir-faire ancestral !

Ces journées se termineront autour d'un repas commun afin de fêter cette action collective et de remercier les bénévoles qui y auront contribué.

Si cette action vous intéresse et que vous aimer partager, découvrir …, nous vous attendons les bras grands ouverts !

N'hésitez pas à nous contacter au 06 85 23 01 52 ou au 0781743814, ou à nous envoyer un mail à sophie@laterreenfeu.com pour avoir de plus amples renseignements ou pour vous inscrire.

Merci d'avance.

Toute l'équipe, Sophie (la mait'wesse), Sophie (la secrétaire et animatrice), Floflo (l'animateur et préparateur au matériel d'animation), Ruth (s'occupe des espaces extérieurs), Thierry (préparateur de l'espace, animateur)



29 décembre 2013

Voeux enflammés

                                60007146_p

 

 

 

Site http://laterreenfeu.com

Adresse :  Valojoulx lieu dit "Les Faux " 24290 Valojoulx (Route de Thonac à La chapelle Aubareil)
Et si vous avez juste envie de passer voir ce qui se passe,
n’hésitez pas, appelez nous. 0685230152

Merci de votre intérêt. A bientôt pour de nouvelles aventures !!:=)
Plein de belles créations à toutes et tous

14 décembre 2010

préparation de pièces sigillées et remplissage du four à bois

Au mois d’octobre dernier, nous avons construit avec Mikaël et les stagiaires
un four à bois, le premier four fixe de la plateforme.
C'est un four à flamme renversée.
Aujourd’hui, des poteries ont été préparées et enfournées.
La cuisson aura lieu demain.
Chaque nouveau four, nouvelle cuisson est une vraie surprise.
C’est bien , c’est bientôt Noël… J’espère avoir été assez sage pour 
une bonne surprise…

Passage de la terre sigillée et séchage des poteries

DSC06530  DSC06533
DSC06536DSC06534
Préparation de l’enfournement, mise en place des piliers sur la sole

DSC06543 DSC06546
Les premières poteries sont en place, la sonde pyrométrique est mise 
DSC06551DSC06555

Dernier étage. le four est bien chargé
DSC06557 DSC06558
Une fois le four fermé, préparation de la plaque de fin de cuisson pour fermer l’alendier
et la plaque de fermeture du haut de l’alendier pour le préchauffage

DSC06561 DSC06556   
Position de la plaque pour le préchauffage et pour la fermeture en fin de cuisson   
  DSC06565   DSC06564
La cuisson va commencer demain matin. Je ne peux pas dire encore
comment elle va se dérouler.. Je vais cuire en oxydation parce
qu’il y a des biscuits qui seront émaillés mercredi pour être cuits jeudi
dans le four à gaz de l’atelier Les poteries sigillées seront enfumées
après refroidissement.
J’aimerais cuire à 980° pour ne pas fermer trop la sigillée et avoir un noir profond.

La suite au prochain numéro !!! J’ai hâte d’être à mercredi :=):=):=)

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser. Je répondrai avec plaisir.

Pour voir le site de l’atelier http://laterreenfeu.com

03 décembre 2010

Terre Ô ma mère

Terre ô ma mère !
Petit texte sur la relation à la terre

Photo 078 DSC02369
enfumage_des_poteries_au_coeur_du_volcan

L’enfant se penche et, dans sa menotte malhabile, emprisonne une poignée de boue compacte. Très intéressé, il contemple, gravement, l’empreinte de ses doigts menus, la forme ronde et douce qui s’est moulée au creux tendre de ses paumes. Il ne connaît pas le mot malléable. Mais d’instinct, il découvre le verbe «modeler». Et s’il modelait un bonhomme? Une petite boule pour la tête, une plus grosse pour le corps. Ca ne tient pas très bien, même pas du tout, mais c’est grisant.

«Regarde comme tu te salis» lui dit sa mère, qui a perdu depuis trop longtemps l’innocente pulsion du geste. Il ne se salit pas: il découvre, en une seule révélation, la matière première en son sens propre «materia prima» et l’acte créateur. Il découvre, ne sait pas que depuis la nuit des temps, ce geste premier se répète chez toutes les peuplades de la terre.

Aussi, où que l’on porte le regard, la terre est là, à nos origines, dans notre culture, dans la nature... Elle nous entoure, nous fascine et nous invite généreusement au contact. L’homme a pu, grâce à la technique, figer cette «terre matière». Du mou, du fluide, de l’humide, il peut faire du sec, du rigide, du solide, du coloré, de l’utile... Comme pour imprimer un peu sa mémoire dans cette masse qui n’en n’a pas et qui les a toutes, puisqu’elle est commencement et fin...
Alors il se fait alchimiste. Il introduit un nouvel élément, le feu. Feu du soleil ou feu du four, mais en tous cas, symbole puissant, masculin et actif, qui va chasser l’eau, rendre impossible le retour au fluide et au mouvant de l’origine, à l’humide, principe féminin. A la terre active, succède ainsi l’objet de terre.
C’est cet objet qui sera la mémoire du monde, des croyances, qui sera le témoin des civilisations. C’est lui qui nous dit que toute terre façonnée, qu’elle soit simple poterie de la vie quotidienne, sculpture, modeste argile cuite au soleil ou statuette primitive, recèle une part de magie, un fragment de nos plus anciens souvenirs, un élément de notre genèse.
Et c’est cela que retrouvent ensemble, d’une même démarche instinctive, les enfants de l’atelier et les enseignants, toute personne qui ose tenter le retour à la créativité innée en chacun de nous, enfouie souvent au plus profond et pourtant source de joie et de douceur... Les uns sont très jeunes, d’autres, moins jeunes, ont un degré d’évolution, un cheminement différent, une distance, des intentions ailleurs...
Ici, la plupart travaillent à partir de la matière même. En poudre, liquide, en motte, molle, plus ferme, lisse, chamottée, blanche, rouge, noire, grise... Chacun l’appréhende à sa manière, sur le tour, la modèle, la bat, la pétrit, la caresse doucement ou la rend lisse comme un miroir et d’une douceur infinie.... Chacun avec son histoire, sa sensibilité, ses envies de l’instant. La terre se donne et redonne à l’infini, sèche, on l’humidifie, humide, en la met à sécher. L’essentiel est dans le respect qu’on lui porte, l’attention au geste, le reste ne nous appartient pas...
Ce qui nous réunit tous, c’est la matière de la terre. Certains partent d’elle, d’autres s’en servent... Certains laissent naître ce qui peut venir, d’autres ont une intention... Certains la dirigent, d’autres la laissent aller là où elle a envie....

L'approche du matériau

Le plus important dans une démarche d’animation avec des enfants, c’est de les mettre à l’écoute du matériau par une expérimentation concrète. Plus ils auront d’attention profonde à ses possibilités de réaction (changement de textures, de couleurs, de consistance...), plus ils amèneront de propositions.
Le thème n’est pas obligatoire, c’est l’observation qui va progressivement l’amener. Qu’il soit un état, une émotion, un sentiment, un souvenir.... Ainsi, la sensibilisation au matériau peut servir de point de départ à la création plastique.
La connaissance des origines du matériau est essentielle. Il s’agit de restituer dans son environnement naturel la terre emballée sous plastique. Trop souvent, dans notre vie quotidienne, nous sommes confrontés à des objets conditionnés qui ne livrent plus rien de leur origine. Parler de la terre, c’est évoquer les champs labourés, les chantiers dont la terre est éventrée au bulldozer, les carrières à ciel ouvert, les talus, le fond du jardin... Pourquoi ne pas réserver un coin de l’atelier à une reconstitution?
Après, vient la connaissance de la portée symbolique de l’élément «terre». Ce n’est pas un matériau comme un autre, nous en sortons, nous y revenons...

D’où un cheminement d’animations proposé:
Reconstituer le cycle des métamorphoses auxquelles est soumise la terre sous l’influence des différents éléments: L’air, l’eau, le feu.

1)- Utiliser de la terre liquide par souci de laisser vivre le matériau, en apprenant à provoquer et à exploiter ses réactions, ses hasards. La barbotine ne demande qu’une intervention partielle de l’enfant: il ne peut ni la modeler, ni la façonner et ne cherche pas à reproduire. On peut la faire couler sur différents supports, la faire réagir à l’aide de vinaigre, par exemple, pour former des cratères, tremper à l’intérieur des cordes, du tissu pour faire des drapés, faire couler plusieurs couleurs l’une à coté de l’autre pour former des dessins, des paysages.....

2)- Avoir une approche de la masse à partir de la terre en pain: elle se modèle, s’associe à toutes sortes de matériaux (sable, cailloux, paille, terre brute, terre cuite broyée...)
A ce stade là, un rapprochement de formes observées au départ peut donner naissance à des aspects fabuleux en cherchant des correspondances visuelles et tactiles avec des formes de la nature: des plissés de grottes, des reliefs muraux de parois, des jeux de lumière, des fonds sous marins... La collecte de matériaux naturels tels que des écorces, des bois, racines, des pierres, des plantes... et de les utiliser comme des outils est une façon de laisser au coeur de la terre la trace de l’instant, du paysage environnant, de l’émotion ressentie devant la beauté d’un élément...

3)- Des opérations de surfaçage peuvent faire varier les aspects et les couleurs de la terre. Un engobage, par exemple, par pulvérisation de terres de couleurs différentes, permet d’obtenir des coloris très divers et très proches de notre environnement naturel. Le grattage permet de faire venir à la surface le grain de la terre, le polissage permet une matière d’une douceur incroyable.... A l’aide des émaux, il est également possible de varier à l’infini et de reproduire des éléments naturels tels que le quartz, le verre, certaines roches... L’émail n’est-il pas lui même un dérivé direct de la nature? Il est composé de silice, de feldspaths, tout comme l’argile elle même et dans une simple cendre, on le retrouve tout entier. Là aussi, tout est possible...

A cette démarche, on peut rajouter la cuisson.
Feu magique, feu mystérieux, feu révélateur qui nous permettra de découvrir un univers fabuleux et imprévisible.
Car tout peut changer à la cuisson. A quelques dizaines de degrés près, tout est différent, merveilleux ou décevant, mais de toute façon surprenant. Et c’est là que, du créateur, naît l’alchimiste... Mélanger les poudres, créer de nouveaux effets, transfigurer la matière...

Pour cela, un four est nécessaire. Pas forcément un four traditionnel, peut-être un four fabriqué par les enfants eux-mêmes, d’argile et de briques, démontable à chaque cuisson, ou un trou dans un talus, ou un foyer à même le sol, ou encore un four primitif pour retrouver la trace de nos ancêtres? Le support de cuisson importe peu, le feu est le transformateur de l’argile en terre cuite, on lui confie nos instants, nos rêves, nos joies, nos peines et comme par enchantement, la matière se transforme complètement pour devenir solide, irréversible. Avec le feu, le point de non retour de la terre molle et malléable est dépassé. Là encore, tout est possible. Le but, dans ce cheminement est de réunir les éléments principaux de notre vie,

La terre, l'eau, l'air, le feu

Ce n’est pas tant le résultat qui compte, mais l’expérience. Qui a parcouru ce chemin ne pourra pas oublier les phases successives qu’il a traversé. On arrive «tous neufs» devant la matière, puis on fait connaissance. Un lien se crée, l’intérêt grandit et on ne peut plus arrêter ce qui se passe. La curiosité s’accroît, on a envie d’aller plus loin, de pousser la matière à se donner encore et encore plus, de se donner à elle, de la suivre dans ses caprices, de se laisser entraîner dans des lieux inconnus où tout est possible. On se sent comme irrésistiblement attirés par cette matière qui nous envoûte et dont on ne percera jamais le secret. La terre est et restera toujours un des mystères de la création et c’est parce qu’elle reste un mystère qu’elle nous donne d’avantage.

La terre est une belle histoire d'Amour

22 mars 2010

Brèves de Feu

Je viens de recevoir des informations très intéressantes et importantes, le programme 2010 des journées de la céramique à Belesta. Cette année, la sigillée !!!!

Pour les avoir vécues plusieurs fois, je ne peux que vous recommander de vous y rendre si vous êtes
des “barjos del fuego”

Je propose de louer un gîte à plusieurs et de s’y rendre en groupe ou de se retrouver sur place. (Départ Dordogne pour le covoiturage)
Celles et ceux qui sont intéressés peuvent me contacter par le blog


Depuis plus de dix ans, les Journées de la Céramique de Bélesta réunissent pour les week-ends du 1er mai, archéologues, potiers, amateurs et professionnels autour des fours expérimentaux construits au fil des années par les membres de l'association AJ.Céramique.

Ces journées basées sur l'expérimentation de structures de cuissons céramiques archéologiques sont l'occasion de rencontres et d'échanges entre professionnels, étudiants, amateurs de céramique ou d'archéologie dans une ambiance conviviale.
Elles permettent, entre autre, à des étudiants en archéologie de se "frotter" aux techniques céramiques dans la pratique de la cuisson et du façonnage. Pour les potiers, ces rencontres ouvrent des horizons insoupçonnés : faire revivre des structures de cuissons et des pratiques vielles de dizaine de siècles.
Le travail d'expérimentation rigoureux de l'association (relevés de température, contrôle des cuissons, du combustible…. etc.) ne doit pas faire oublier que ces journées s'adressent aussi à tous ceux qui désirent expérimenter et vivre la céramique sous toutes ses formes sans soucis de reconstitutions archéologiques : un terrain et une journée sont prévus à cet effet où chacun peut réaliser sa cuisson, son four, l'expérience de son choix, participer à des concours ou performances de cuisson ( "Un four-un bol")... etc.
Conférences, tables-rondes, compte-rendus et discussions constituent également des éléments importants de ces journées.
Au fils des années des liens d'amitiés se sont tissés entre des participants venus d'horizons différents aboutissant parfois à des projets, des recherches….
Ces expérimentations, ces rencontres et ces échanges justifient pleinement à nos yeux l'existence de ces journées.

image                                      image

PROGRAMME 2010

Association pour les Journées de la Céramique                  

Les 17èmes Journées de la Céramique à Bélesta
du 30 avril au 2 mai 2010


« Les terres sigillées et la fabrication des vernis argileux »


Vendredi 30 avril 2010

●Terrain d'expérimentation archéologique de l'association AJCéramique :

-A partir de 9h : Début de l'expérimentation : cette année l'association abordera les techniques de lévigation et de décantation permettant d'obtenir des vernis sigillés à l’époque antique.

-A 11h : Présentation publique de l'expérimentation de l'association AJCéramique 2010

Terrain d'expérimentation contemporaine :

-A partir de 9h : Mise en place des diverses expérimentations contemporaines ou archéologiques ouvertes à tous : associations, écoles d'art ou de céramique, archéologues, étudiants, particuliers, amateurs.....(n'hésitez pas à nous contacter).

Chacun pouvant réaliser à titre personnel ou en groupe une intervention de son choix autour de l'art céramique et plus particulièrement cette année sur la terre sigillée, mais seront aussi bienvenus : cuissons raku, cuissons primitives, fours "papier", fours "bidon", façonnage, décoration….etc.


Samedi 1er mai 2010


●Terrain d'expérimentation archéologique de l'association AJCéramique :

-A partir de 9h : Poursuite de l'expérimentation de l'association AJCéramique

(sous réserve, à partir de 14h, cuisson des vernis argileux issus de l'expérimentation archéologique de l'association dans un four à gaz.)


●Terrain d'expérimentation contemporaine :

-A partir de 9h : Début des cuissons expérimentales contemporaines.

-De 14h30 – 17h30 : Atelier-terre pour enfants.


Dimanche 2 mai 2010

●Terrain d'expérimentation contemporaine :

-A partir de 9h : Défournements commentés des cuissons expérimentales contemporaines.

●Terrain d'expérimentation archéologique de l'association AJCéramique :

-A 11h : Compte-rendu et bilan de l'expérimentation de l'association AJCéramique, (possible défournement du four à gaz).

●Salle des fêtes :

-A 14h : Table-ronde ouverte au public entre céramistes et archéologues sur le thème des terres sigillées et des vernis argileux.

Tout le long des Journées, vous trouverez un point-vente des pots cuits les années précédentes ainsi qu'un point-info, sur le terrain d'expérimentation archéologique de l'association.


Pour tout renseignements : http://ceramique.chez.com/index.html
ou contactez l'association au 04.68.29.07.50 ou au 04.34.10.55.33 ou par mail : ajceramique@laposte.net

                                      image