" />
02 octobre 2017

STAGE SPECIAL CUISSONS ET JOURNEE RAKU

Du 2 au 6 octobre  2017   (40 heures)

Les cours ont lieu du lundi au vendredi de 9h à 18h00 avec une pause vers 13h. Vous pouvez apporter votre pique nique. Le temps peut déborder le soir avec les cuissons...

Quelques photos de pièces d'élèves en terres enfumées et Raku

P1100988DSC_0074
DSC05922 DSC05921 DSC05919 DSC05900 DSC05899 DSC05921 DSC_0034 DSC_0043 DSC_0057 DSC_0063 DSC_0106 DSC_0130 DSC_0148 DSC_0084 DSCF6884 DSC_0102 DSC06164 DSC06159  DSC06156 DSC06140 DSC06136 DSC06133 DSC06132 DSC06115 DSC06114 DSC06113 DSC06110 DSC06104 DSCF6912 DSCF6910 DSCF6907 DSCF6895 DSCF6894 DSC09604DSC09615DSC09638DSC09610DSC09614  DSCN0133Rotation de DSCN0139    

Cuisson d'enfumage sur pièces cuites refroidies

DSC_0180 (2) DSC_0177 (2) DSC_0168 (2) DSC_0159 (2) DSC_0157 (2) DSC_0129 (2) DSC_0124 (2) DSC_0122 (2) DSC_0118 DSC_0106 DSC_0105 DSC_0102 DSC_0091 DSC_0087 DSC_0080 DSC_0074 DSC_0058 DSC_0055

Raku nu, opacification et coloration de frittes
Enfumages avec des végétaux, divers matériaux. Expérimentations diverses.
Trois cuissons avec enfumages et une cuisson d'enfumage de pièces refroidies pour les personnes qui ont un four électrique et qui ne peuvent pas ouvrir leur four à chaud

Au programme,

Une cuisson gaz  biscuit avec les pièces apportées par les stagiaires qui seront destinées au Raku ou au Pit firing

Une journée spéciale Raku. Emaillage des pièces biscuitées cuites la veille, Raku nu, frittes opacifiées, défournement, divers enfumages

Une cuisson bois dans un four bidon avec défournement d'une pièce polie ou sigillée pour chaque participant

Les courbes de cuisson, différents types de fours, différents fours à bois. comment mener une cuisson bois

Cuisson type Pit firing en fosse

 

Les différents sujets abordés

LA CUISSON

Les différentes terres et leurs différentes températures de cuisson.

Cuissons de dégourdi, de Raku, de grès.

Cuissons oxydantes, cuissons réductrices.

LES DIFFERENTS TYPES DE FOURS

Fours à gaz
Fours à bois
Flamme directe
Flamme renversée
Four bidon
Fosse d'enfumage

LES DIFFERENTES COURBES DE TEMPERATURE SELON LES CUISSONS ET LA TEMPERATURE

Cuisson de biscuit ou dégourdi
Cuisson d'émail
Cuisson Raku
Cuisson au bois avec défournement d’une pièce à chaud
Cuisson Pit firing

LES GLACURES

Les différents types de glaçures pour le Raku
Composition des glaçures.
Le rôle des différents oxydes qui les composent.
Les oxydes colorants et leur utilisation.
Températures différentes, glaçures différentes.
Préparations, pesées, mise en eau.
Application sur les pièces.

POUR LE  RAKU

Raku nu, opacification et coloration de frittes
Enfumages avec des végétaux, divers matériaux. Expérimentations diverses.

Trois cuissons avec enfumages dont une cuisson d’enfumage de pièces refroidies pour les personnes qui ont un four électrique et qui ne peuvent pas ouvrir leur four à chaud

PREPARATION DES PIECES POUR LE PIT FIRING ET DE LA FOSSE DE CUISSON

Préparation des matériaux
Préparation et choix des pièces
Faire les papillotes avec les matériaux d'enfumage
La mise en place des papillotes dans la fosse avec le matériau de cuisson
Le choix du bois
Mise à feu, cuisson

Cuisson en pit firing
DSC_0275DSC_0290IMG_7138IMG_7141P1070342P1070344P1070343P1070357P1070362P1070369P1070420P1070430P1070426P1070431P1070455P1070456P1070461P1070475P1070467IMG_7166DSC_0360DSC_0364DSC_0367

Cuisson bois et défournement d’une pièce polie en fusion

P1140565 P1140572 P1140578P1100731 P1100879 P1100885 P1100899 P1100940 P1100968 P1110023 P1110042 P1140603 P1140618 P1140625 P1140708   P1140820 P1140822 

Pour avoir tous les renseignements pratiques et le programme détaillé : rendez vous sur le site

http://laterreenfeu.fr/stage-special-cuissons-et-raku/

Au Grès du Feu, Les Faux, 24290 Valojoulx
Pour tous renseignements: Sophie Houdebert  0685230152
sofiterre@gmail.com


Stage de terres sigillées avec installation d'un four à bois, cuisson au bois, défournement en fusion

Demain nous installons ce four. Ce n'est pas le même stage mais le même four :)

C’est le dernier stage prévu que je vais faire pour le moment. Maintenant que j’ai le grand four à porcelaine, je vais passer un long temps à préparer les pièces qui vont aller dans ce four et prendre du temps pour la création.

Il y aura peut être des week end, des portes ouvertes, c’est sûr mais plus de programme de formations longues comme j’ai pu le faire auparavant.

La suite est à créer, je tourne une page de plus de trente ans d’enseignements pour concrétiser mes rêves de potière avec mon nouvel ami le grand four.
Je continuerai à envoyer des fiches pédagogiques et partager mes recettes comme je le fais d’habitude au rythme de mon temps

Mais maintenant, le programme de ce stage
Tout d’abord, des images de l’installation du four dans lequel nous allons cuire puis le programme. Les personnes inscrites ont reçu une liste des poteries à préparer en terre chamottée et des outils à apporter.

Quelques images de la dernière cuisson

P1100485 P1100515 P1100605 P1100610 P1100611 P1100615 P1100711 P1100723 P1100731 P1100869 P1100870 P1100871 P1100885 P1100899 P1110042 P1110043

 Programme :

Préparation de terres sigillées avec l'argile ramassée dans la nature que chaque élève aura apportée et mise en poudre
Apprentissage de la pose de la sigillée
Différentes techniques de décors
Installation d'un four à bois
Cuisson au bois avec défournement des pièces en Raku
Cuisson au gaz avec défournement puis enfumages avec divers matériaux
Nettoyage des pièces
Rangement de l'aire de cuisson et de l'atelier
Analyse des résultats

Tarifs

Le coût de la formation s’élève à 550€ (adh)
et à 570 € (non adh) pour l'enseignement,
le matériel et les cuissons si c’est un financement personnel.
L’adhésion pour une année est de 40€
Pour que l’inscription soit enregistrée, un acompte de 180 € est demandé à l’ordre de « Au grès du feu » .

Dans le cas d’une prise en charge par l’employeur ou l’Etat, nous consulter pour faire un dossier. Pour les artisans, les auto entrepreneurs c'est le FAFCEA. Prise en charge rapide et complète. Pour les professions libérales le FIFPL, pour les intermittents AFDAS,  les employeurs etc... selon votre situation

Les pièces des élèves en terre chamottée. Tournées, modelées, travaillées à la plaque ou au colombin

DSC_1214 DSC_1215 DSC_1216

Préparation et filtrage des argiles apportées par les élèves pour obtenir la sigillée.

DSC_1223 DSC_1233 DSC_1237    P1090007 P1090009 

Les essais et différentes façons de passer la sigillée, de faire des décors. Trempage, passage au pinceau, décors en réserves, couches superposées, gravures, pochoirs…
Photos du stage de deux semaines en mars. Une cuisson au gaz, une cuisson au bois, un défournement Raku, réserves d’enfumages dans papillotes, cuisson au bois.

P1090080P1090095P1090133P1090121DSC_1255P1090035 P1090131P1090139DSC_1257P1090103P1090111P1090097P1090127  DSC_1254P1090132P1090147     P1090154 P1090157 P1090176 P1090179 P1090182 P1090183 P1090184 P1090185P1090195 P1090193 P1090198 P1090202 P1090204 P1090205 P1090212 P1090224 P1090228 P1090230 P1090232

Résultats de la cuisson des pièces des élèves.

P1090682 P1090687 P1090688P1090709 P1090690 P1090691 P1090693 P1090698 P1090699 P1090700 P1090702 P1090704  P1090716P1090719 P1090718  P1090760 P1090724 P1090726 P1090732P1090727 P1090730  P1090733 P1090734 P1090737 P1090738 P1090739 P1090740  P1090743 P1090747  P1090767 P1090768 P1090769 P1090742P1090770 P1090771 P1090775 P1090777

Pour ce stage, nous installerons un four à bois très facile à fabriquer dans un bidon avec de la fibre et nous cuirons au bois en défournant des pièces pour les enfumer

P1100328 P1100329 P1100346 P1100352 P1100357 P1100376P1100369 P1100372  P1100388 P1100394 P1100400 P1100409 P1100417 P1100427 P1100429 P1100432 P1100437 P1100439
Une fois l’enfournement terminé on peut faire la mise à feu
P1100487 P1100492 P1100517 P1100518 P1100530P1100532 P1100531 P1100544

Puis le défournement à chaud

P1100546 P1100549 P1100551 P1100559 P1100576 P1100587 P1100609 P1100612 P1100617 P1100629 P1100646 P1100670 P1100671 P1100679 P1100686 P1100706 P1100711 P1100724

Puis l’enfumage des poteries encore dans le four en jetant des copeaux

P1100731 P1100733 P1100735 P1100749

Puis l’ouverture totale du four pour enfumer totalement
P1100778 P1100878 P1100879 P1100880 P1100883 P1100885 P1100886 P1100891 P1100900 P1100907 P1100913 P1100915 P1100925 P1100934 P1100940 P1100951 P1100954 P1100955 P1100958 P1100973 P1100976 P1100979 P1100981 P1100988 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et après refroidissement, le nettoyage
P1100998 P1110019 P1110023 P1110032 P1110037 P1110042 P1110048 P1110049 P1110050 P1110052 P1110054 P1110055 P1110056 P1110060 P1110062  P1110065 P1110066 P1110067 P1110068 P1110069  P1110077P1110064P1110070 P1110078 P1110087P1110083P1110081  P1110085 P1110086  P1110088 P1110091 P1110095 P1110097 P1110098 P1110101 P1110103 P1110104 P1110106 P1110109 P1110113 P1110115 P1110116 P1110121 P1110124 
Nous ferons aussi une cuisson au gaz avec défournement à chaud pour faire des enfumages avec divers matériaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour venir : http://laterreenfeu.fr/contact/ou-nous-trouver/


La page avec plein et plein de photos. J'ajoute au jour le jour les photos de la construction du four à bois

http://laterreenfeu.fr/calendrier-prochaines-formations/tournage/

http://laterreenfeu.fr/formations-pro/contenu-pedagogique/


Pour me joindre sofiterre@gmail.com

Renseignements : 0685230152
LA PAGE

Adresse :  Valojoulx lieu dit "Les Faux " 24290 Valojoulx (Route de Thonac à La chapelle Aubareil)
Et si vous avez juste envie de passer voir ce qui se passe, n’hésitez pas, vous pouvez visiter et partager un moment sur rendez vous
Il est indispensable de téléphoner avant  de venir
Il y a aussi une exposition vente.

Vous pouvez visiter le site http://laterreenfeu.fr et

La Terre en Feu
La Terre en Feu, Valojoulx.

27 septembre 2017

Le Raku. Une tradition et une dynastie de potiers.


Bol noir raku pour le thé, type Kuroraku.
Connu sous le nom d’Amadera, atelier
de Chōjirō. Époque Azuchi Momoyama,
XVIe siècle. Musée national de Tokyo

Sô’nyû, 1668-1720. Bol à thé, "Oimatsu" (Vieux pin). Grès à couverte noire (raku). Tokugawa, vers 1700. Vue de profil. Musée d'art asiatique de Berlin

Le « Raku » est le fruit de la rencontre entre un artisan et un lettré,d’une poterie paysanne et d’un rituel raffiné étroitement lié à la philosophie Zen qui met l’accent sur la beauté de la simplicité et du naturel. Dans le Japon du 16ème siècle, Chojiro, fils du potier coréen Ameya, fabrique des bols à riz dans la tradition de sa famille coréenne.
A la même époque, le maître de thé Sen No Rikyu élabore les règles de la cérémonie du thé. Il trouve dans la production de Chojiro un esprit et une simplicité appropriés à l’esprit Zen. Il commande alors à l’artisan un bol qu’il a, dit-on, dessiné lui même.Hideyoshi, dictateur militaire, sensible à l’art de thé honora la mémoire de Chojiro en accordant à son successeur Jokei un sceau d’or porteur de l’idéogramme « Raku » qui signifie « aise, joie, bonheur, sérénité ». Ainsi, la dynastie de potiers « Raku », forte de son titre et de ses commandes officielles, se perpétue encore jusqu’à la 15ème génération qui, de nos jours travaille encore à Kyoto.
Raku Tea Bowl



Raku Kichizaemon XV  Né en 1949 à Kyoto. Descendant à la XIe génération de la famille de potiers Raku (plus précisément, XIVe du nom Kichizaemon après le fondateur Chôjirô). Directeur et président du conseil d’administration du Raku Museum de Kyoto. Titulaire d’un diplôme du département de sculpture de l’Université des arts de Tokyo, obtenu en 1973. A ensuite étudié pendant deux ans à l’Academia delle Belle Arti de Rome. En 1981, il est devenu l’héritier en titre de la famille Raku, sous le nom de Raku Kichizaemon XV. Lauréat de nombreux prix dont la médaille d’or de l’Association de la céramique japonaise (Nihon tôji kyôkai, 1991). Chevalier de l’Ordre des arts et des lettres français (2000). En 2007, il a conçu une salle d’exposition et un pavillon de thé pour le Sagawa Museum à Moriyama, dans la préfecture de Shiga. Auteur de nombreux ouvrages dont Chawan ya (éd. Tankôsha, 2011), Raku : A Legacy of Japanese Tea Ceramics (écrit en collaboration avec son fils Raku Atsundo, éd. Seigensha, 2015) et Raku Kichizaemon (Raku Museum, 1994).

La cérémonie du thé au japon (ou voie du thé), qui embrassait les pensées philosophiques et religieuses derrière un rituel, de 1550 à 1850, était de loin la plus importante influence de la culture japonaise. Les racines culturelles et religieuses proviennent du Bouddhisme Zen. La simplicité et l’austérité du Zen attirait la classe des Samouraïs qui rejetaient le faste de la cour impériale. Dans les temples Bouddhistes de Chine, le fait de boire le thé était considéré par les moines comme une aide à la méditation. Pendant tout le 15ème siècle, le Zen s’étendit très largement à travers tout le Japon et la cérémonie du thé commença à avoir une réelle influence avec la construction de la première maison de thé, par le «Shogun» (dictateur militaire) Yoshimasa.
Le rôle du «maître de thé était de la plus haute importance. Il était attentif à chaque détail esthétique de la maison, du choix de la vaisselle et des accessoires.
Chashitsu "Isui-en" située à NaraChashitsu : la pièce où se déroule la cérémonie du thé
L’atmosphère devait être particulièrement paisible pour les invités choisis.Une image utilisée par les pratiquants de la cérémonie du thé était que « le reste du thé au fond du bol était comme la flaque d’eau restant au creux du rocher après la pluie». On peut ainsi sentir la relation profonde qui existe entre la terre, le bol et le minéral qui le recouvre….

LES OBJETS DE LA CEREMONIE DU THE :
Les ustensiles de la cérémonie du thé doivent conjuguer deux qualités : simplicité et beauté. Pour répondre aux principes établis par Sen no Rikyu, chaque objet choisi doit évoquer chez le participant à la fois contemplation et humilité. L'objet le plus important reste le Chawan, bol de thé en céramique. Sa forme parfois imparfaite rappelle la simplicité, mais sa décoration en fait un objet remarquable. C'est dans ce bol que sera préparé le thé.

Les petits pots contenant le thé en poudre appelés Chaire ( thé fort ) ou Natsume ( thé léger ) sont généralement des objets de collection, très recherchés des collectionneurs. La longue louche ( Hisaku ) servant à transvaser l'eau chaude de la bouilloire ( Chagama ) vers le bol ( Chawan ) est taillée parfaitement dans une longue tige de bambou.

Deux éléments très importants président également dans la cérémonie du thé : la petite spatule ( Chashaku ) qui permet de verser le thé en poudre, et surtout le fouet ( Chasen ) qui permettra de mélanger la poudre de thé et l'eau, pour réaliser ce breuvage si spécifique. On notera parfois la présence d'une réserve d'eau froide sous la forme d'un récipient cylindrique ( Mizusashi ). Enfin élément indispensable pour répondre au besoin de propreté indispensable dans toute cérémonie Japonaise : la pièce de tissu ( Chakin) qui permettra de garder un aspect immaculé à tous les objets.
Teahousenearbamboo thé
raku 3 thé1 thé2

Tandis que se développait cette philosophie, les japonais abandonnèrent les bols chinois qu’ils utilisaient depuis de siècles pour la poterie des potiers coréens. Peu à peu, les techniques se modifièrent pour répondre aux exigences et aux idéaux de cette nouvelle forme de cérémonie du thé .Jusqu’à une époque très récente, le « Raku » était utilisé au Japon uniquement pour la fabrication de bols réservés à ce rituel. Ils avaient tellement de valeur que les dictateurs militaires au Japon les décernaient comme distinction honorifique.

La technique du Raku
Le Raku est pratiqué de nos jours de façon plus ou moins traditionnelle. Pas toujours avec la mentalité originelle mais cela reste toujours le contact direct avec le feu et les éléments qui font son attrait.
Sa particularité est le résultat imprévu et la spontanéité.
Les pièces sont retirées en fusion des flammes pour être enfumées dans divers matériaux, herbes, foin, copeaux, divers végétaux, journaux….
C’est une technique répandue par la facilité de la mise en œuvre et par le caractère particulier des craquelures révélées par l’enfumage ou des effets sur les glaçures opaques.

Comment le pratiquer de façon simple 
Fabrication des poteries de type Raku

Les poteries « Raku » sont façonnées à l’aide d’une argile chamottée. Cette terre doit pouvoir résister au choc thermique, c’est pourquoi on lui incorpore de l’argile déjà cuite, broyée, jusqu’à une proportion de 35%. On utilise des terres à grès qui cuisent normalement à haute température (1300°) qui vont rester « souples » lors du défournement grâce à une sous-cuisson. Une terre trop cuite serait fermée et casserait. Des faïences bien chamottées sont également bien résistantes
P1160024P1160030 P1160025P1160028 

Au cours du façonnage et du séchage, les pièces peuvent être polies à l’aide de galets doux, d’un manche lisse de cuillère. On peut les recouvrir d’un engobe, les polir à nouveau, jusqu’à obtention d‘une paroi très lisse et très douce, poser des engobes qui seront émaillés par la suite, ou non, décorer à l’aide d’outils…. et on les laisse sécher.
IMG_4774 IMG_4776  P1160075 P1160208 P1160212 IMG_4831
Une fois polies les pièces peuvent être biscuitées pour faire du Raku nu.
On peut également laisser la terre nue, la cuire et faire le décor avec l’émail ou l’enfumage lors de la deuxième cuisson..
Les poteries vont cuire une première fois vers 950°/1000° et vont être recouvertes après cuisson entièrement ou partiellement d’une fritte ou d’un émail. Là aussi, tout est possible, chaque type de fritte va donner des résultats différents et peut être travaillée à l’infini.
Une fritte est une glaçure obtenue par la fusion de matériaux insolubles comme par exemple la soude et la potasse avec de la silice et autres composants selon le résultat souhaité; Les matériaux sont portés en fusion, puis la fusion est versée dans de l’eau ce qui va faire une poudre de verre appelée silicate. Les matériaux solubles deviennent alors insolubles et peuvent être utilisés à basse température. Je ne veux pas être trop technique, il existe de bons manuels qui expliquent cela. En stage nous apprenons à bien comprendre le processus
P1090906 P1090910
Une fritte colorée et des bols émaillés prêts à cuire
IMG_2203 IMG_2205 IMG_2206 IMG_2207
Essais de frittes réalisés au cours d’un stage

Décoration sur cru aux engobes
On peut décorer les pièces sur cru à l’aide d’oxydes dilués dans l’eau ou d’engobes.
Pour connaître les couleurs il est indispensable de faire ses propres essais.
Pour toutes les couleurs claires on partira d’une poudre d’argile blanche que l’on prépare soi même pour ne pas avoir de défloculent dedans. La plupart des argiles de coulage en poudre qui sont vendues dans le commerce contiennent du défloculent. Pour les tourneurs il est facile de garder les tournassures. Sinon on fait des plaques très fines que l’on concasse après séchage complet.

Travaux d’élèves. Japonisants, plus modernes , colorés, tessons d’essais…
P1070825 P1070828 P1070829 P1070902 P1070904 P1070908 P1070911 P1070857

La seconde cuisson se passe très rapidement, entre une et deux heures dans un four à gaz, plus pour un four à bois.
IMG_8555 IMG_8602P1080043 IMG_8610 IMG_8623 P1080047 P1080060 P1080067 P1080068
Une fois que le four est chaud, on peut rajouter des pièces et le temps est déterminé par la fonte du revêtement. Lorsque le potier voit que l’émail est cuit, il ouvre le four, attrape les pièces en fusion avec de grandes pinces spéciales après avoir mis des gants et s ‘être protégé. Les poteries peuvent être plongées dans l’eau partiellement ou totalement, rapidement pour créer des réseaux de craquelures spéciaux ou être posées dans les matériaux d’enfumage (copeaux, paille, sciure, herbe, papier…) directement ou après un cours temps d’attente pour créer élargir les craquelures. L’émail se fissure et c’est ce qui permet au carbone de se fixer dans la terre et de laisser un décor apparent. Là aussi, pas de règle bien précise, chaque potier enfume à sa façon, plus ou moins et c’est son expérience et sa sensibilité qui va donner leur caractère aux pièces.

Lorsque l’on travaille à la façon des potiers japonais, on rentre en contact direct avec la fusion, avec l’aléatoire. On ne décide pas beaucoup, on rencontre le feu qui impose sa puissance et de cette intimité naît le silence et le secret.
Pratiquer le «Raku» est comme un voyage dont on ne peut soupçonner les découvertes et les escales imprévues. C’est aussi partir à la recherche de sa propre sensibilité, d’une intimité intérieure à découvrir.

Quelques résultats de pièces d’élèves
P1080052P1080117-001 P1080088P1080260P1080093 P1080095P1080211P1080250P1080265P1080255  
Quelques tessons d’essais
IMG_8638 IMG_8641 IMG_8642 IMG_8668 IMG_8685 P1080266
Une semaine de formation Raku est prévue du 23 au 27 octobre. Acquisition de l’autonomie pour pratiquer.
Possibilité de prise en charge pour les auto entrepreneurs à la chambre des métiers, artistes à la Maison des Artistes, demandeurs d’emploi si ça fait partie d’un projet professionnel, artisans, intermittents etc… Un dossier est nécessaire.

Contact : Sophie Houdebert 0685230152

Programme de la formation sur le site :

http://laterreenfeu.fr/calendrier-prochaines-formations/stage-raku/

14 avril 2016

Construction et utilisation du four à bois en Raku

Le four Patriotique a évolué en four Atypique pendant les Journées des Métiers d’art le week end dernier…
(Atelier La Terre en Feu à 24290 Valojoulx) #JEMA2016

Il a été patriotique…
P1060221 P1060222 P1060286 P1060289 P1060314 P1060327

 

Acrobatique…
P1010037 P1010041 P1010048 P1010051 P1010053 P1010054

Et maintenant Atypique…
P1100515P1100518P1100517P1100496P1100485P1100734P1100777P1100733P1100879P1100891P1100885P1100940P1100976P1100981P1100881P1100884P1100974P1100969    
Il a cuit en quatre heures, préchauffage compris.
Les pièces étaient crues. C’étaient des pièces tournées très finement.
Il aurait pu cuire en trois heures, voire moins mais nous avions dit aux visiteurs que l’enfumage commençait à 14h30. La consommation de bois une brouette et demie de bois, température 1025°

Le plan… 40 briques sur le sol
P1100332P1100335P1100339

3 rangées tout autour pour poser le four et faire l’alandier soit 54 briques et quelques unes pour isoler l’alandier sur les plaques réfractaires
P1100346P1100354P1100357

Deux plaques d’enfournement pour l’alandier
P1100358P1100360P1100362

Une plaque de sole sur trois piliers
P1100365P1100369P1100372P1100375
On pose le bas du four, un tiers de bidon, de même que le dessus. Contenance plus grande que le four patriotique qui est un bidon coupé un tiers/deux tiers
P1100388P1100391P1100394P1100400P1100402P1100409P1100417P1100426P1100429P1100435P1100438P1100439
Voici le montage du four.
Les briques sont isolantes et réfractaires. En fin de cuisson, la face extérieure était froide. Cela permet aux animateurs de ne pas bruler la pelouse lors des animations extérieures. Cuisson très facile.

J’ai observé que la température montait très facilement, certainement du fait que la brique isolante ne permet pas les fuites de chaleur alors que l’alandier dans la terre absorbe plus, donc cuisson plus longue et un peu plus de consommation de bois. A voir
J’ai aussi modifié plusieurs fois l’alandier pendant la cuisson pour vérifier les meilleures conditions de tirage. Réduction de la longueur de l’alandier à une plaque
et ouverture minimale pour un meilleur tirage
P1100530P1100531P1100543P1100544
C’était une cuisson expérimentale, je n’avais jamais utilisé ce four de cette façon ni à cet endroit, “sur la place du village”
Que du bonheur.

J’avais fait un alandier long pour réduire les risques de casse pendant le préchauffage. Des visiteurs ont aidé au préchauffage. J’aurais été seule, j’aurais réduit l’alandier à une seule plaque (50X60 cm) et la cuisson aurait duré moins de trois heures, préchauffage compris. Avec pièces crues mais très fines et bien sèches.
En fin de cuisson ouverture de la porte et enfumage
P1100549P1100551P1100558P1100591P1100594P1100598P1100628P1100656P1100660P1100668P1100711P1100715 
Quelques photos pour le plaisir… Après refroidissement, j’ai lancé des copeaux par la porte.
P1100731P1100738 P1100734P1100743P1100778P1100780
Encore après un refroidissement nous avons enlevé le couvercle et j’ai enfumé les pièces directement dans le four.
P1100879P1100883P1100887P1100888P1100891P1100892P1100899P1100900P1100906P1100907P1100909P1100918P1100920P1100934P1100940P1100946P1100951P1100954P1100957P1100961P1100962P1100968
Quand le four a été vidé, j’ai enfumé les pots qui restaient sur la plaque de sole
P1100969P1100970P1100972P1100973P1100976P1100978P1100981P1100988P1100990P1100993P1100994P1100996P1100997P1100998P1110008P1110017P1110018P1110019P1110022P1110031P1110034P1110039P1110038P1110040P1110043P1110044
Le temps de ranger le four, les pièces avaient refroidi, nous avons pu découvrir ce qui se cachait sous les cendres…
P1110052P1110056P1110054P1110055P1110064P1110065P1110066P1110067P1110068P1110069P1110070P1110071P1110073P1110074P1110076P1110079P1110077P1110080P1110082P1110087P1110085P1110086P1110095P1110114P1110088P1110093P1110098P1110101P1110103P1110104P1110110P1110115P1110121P1110122P1110123P1110124P1110127P1110128 
Quelques pièces après nettoyage
C’était chaud les marrons. Si vous n’êtes pas sûrs de vous avec le feu, vous pouvez faire la cuisson au bois et enfumer dans des bidons après refroidissement

Pendant le prochain stage sur les sigillées je prévois de faire une cuisson de ce type.
Ce stage ne durera qu’une semaine, en septembre? et nous nous concentrerons sur la fabrication, la pose des sigillées avec techniques de décors et la cuisson avec enfumages.
Lorsque la date sera fixée je ferai une newsletter pour avertir.

Je prévois aussi de faire une semaine avec sigillées et Raku.
Vous pouvez aussi aller sur le site http://laterreenfeu.fr, vous aurez toutes les indications.
Sur le blog je poste des fiches pédagogiques 
Pendant trois semaines nous allons construire le grand four à porcelaine, ça commence demain !!!
C’est une grande aventure…
Pour me joindre : 0685230152
sofiterre@gmail.com

05 avril 2016

Expériences de terres sigillées. Enfumage en gazettes.

Toujours dans le cadre de la recherches de noirs et blancs que je fais depuis un an

Essais systématiques de six terres sigillées blanches avec le même traitement et la même cuisson d’enfumage
IMG_6053 IMG_6054
Les six vases ont été tournés avec la même argile, MP ou FDML. Après polissage, elles ont été recouvertes de six sigillées blanches différentes et cuites.
Le projet est de faire un enfumage en gazettes dans le four à gaz. Jusqu’à présent je le faisais au bois dans la fosse mais vu le temps j’ai utilisé le four à gaz.
IMG_6055IMG_6057 IMG_6056IMG_6058
Papillotes avec du genêt, des algues, des copeaux, projection de bouillie bordelaise et de sulfate de fer.
IMG_6059
Puis cuisson d’enfumage, trois heures à 500°
IMG_6061
Défournement de la gazette
IMG_6066 IMG_6067 IMG_6068IMG_6071 IMG_6069 
Vases juste sortis des papillotes
IMG_6078IMG_6083 IMG_6079IMG_6081   IMG_6123IMG_6115 >
IMG_6118IMG_6117  IMG_6120IMG_6121IMG_6084IMG_6133   IMG_6125IMG_6124
Après nettoyage on peut voir la différence de chaque sigillée.
Normande, Beck, 86, et trois argiles que j’avais déjà qui ne sont pas dans le commerce
Ces essais systématiques permettent de vraiment connaître les argiles dans une situation donnée. J’avais expérimenté ces sigillées en sortie de four en fusion, dans le four patriotique, en papillotes au bois et je retrouve à chaque fois les caractéristiques communes. Celles qui prennent bien l’enfumage et celles qui sont plus fermées.
IMG_6098IMG_6100
IMG_6108IMG_6113
J’avais mis une pièce avec comme sigillée blanche la Normande et comme rouge la FR125

Quelques images d'un stage de deux semaines

sur les terres sigillées.
Pour les prises en charges pour les créateurs inscrits à la chabre des métiers 
http://www.cnams.fr/fr/le-fafcea.html

DSC_0040DSC_0042DSC_0045DSC_0048DSC_0050DSC07485-001DSC07486DSC07496DSC07499-001DSC07511-001DSC07492-001DSC07493DSC07495-001DSC07497-001DSC07500



Huit élèves maximum
Ces stages peuvent rentrer dans le cadre d'un CIF, DIF, chambre des métiers, artistes, artisans,...
C'est un grand moment de l'année, la terre sigillée, c'est trop beau...

Cueillette d’argile près de l’atelier. Les premiers tests de reconnaissance, fabrication de la sigillée avec la terre ramassée et les argiles apportées par les élèves
P1020713P1020714P1020715P1020716P1020717P1020718P1020719P1020720P1020721 P1020726fabrik 125fabrik 140
 fabrik 124P1020725fabrik 141 
fabrik 143 fabrik 144fabrik 145
Divers endroits d’un lieu riche en argiles
 fabrik 147
Etat des bottes et de la voiture après la cueillette en cas de temps humide….    
Pour reconnaître l’argile au détour des chemins, déjà, lorsque l’eau reste      
longtemps après la pluie, c’est louche. Si en plus la terre colle aux bottes,     
ça devient de plus en plus intéressant. On peut essayer de faire un petit      
boudin d’argile, la longueur de ce petit colombin déterminera la richesse      
en argile de cette terre.     

Photo 010 Photo 042
La terre est mise à décanter puis tamisée. Ici, tamis 60.     
DSC07590 DSC07615
Elle est mise sur des rondeaux de plâtre qui vont absorber l’humidité et      
permettre d’obtenir une pâte prête à mettre en ponts. Ces “ponts”      
d’argile sont laissés le temps qu’il faut à la terre pour se raffermir suffisemment      
pour être travaillée au modelage ou au tour.     
DSC07601 DSC07616
DSC07755 P1070777
Quelquefois, on trouve les terres dures, on peut les concasser avant de     
les mettre en eau     
DSC07718 DSC07720
DSC07724Photo 015Photo 045
Elles sont mélangées au bâton pour les petites quantités, au mélangeur  à peinture pour les plus grosses quantités, tamisées et mises sur rondeaux. 
Les terre récoltées s’utilisent au tour, pour modeler, selon leurs propriétés.     
Il faut faire des tests et surtout les cuire pour déterminer si on peut les utiliser. Si une terre continent trop de chaux, les pyrites vont reprendre de 8 à 12 fois leur volume en s’hydratant après cuisson et cela peut même casser des pièces.
Faites des essais, les argiles cueillies n’ont rien à voir avec les terres que l’on peut acheter.
La joie de les travailler, d’apprendre à les  reconnaître est immense.    

Chaque élève apportera deux argiles, une blanche et une rouge qu’il aura récoltées dans la nature, nous en ferons des sigillées et ferons des essais systématiques dans plusieurs cuissons de ces deux argiles afin de bien voir leurs propriétés et ce qu’elles donnent dans diverses situations, cuisson oxydante au gaz, cuisson au bois, défournement à chaud du four à gaz, enfumage au bois dans des fûts
 avec différentes techniques de décoration

P1020737P1020728P1020729P1020730P1020733P1020734P1020735P1020736P1020738
Pose des sigillées sur les pièces apportées par les élèves
Décors en réserves

DSC01768DSC01771DSC01778DSC01813DSC01822
DSC01780DSC01807DSC01811DSC01842DSC01767
DSC01809DSC01818DSC01808
Décors par trempage, lustrage
DSC_0063DSC_0068DSC_0083

DSCF8906DSC_0261DSC_0066DSC_0071DSC_0072DSC_0063IMG_0379

Les tessons d’essais avant la cuisson...

DSC_0085

avant et après le biscuit

DSC_0271DSC_0339

Après les premiers polissages, c'est la préparation des terres sigillées... On peut obtenir les sigillées de plusieurs façons. Lévigation, décantation. Pour obtenir rapidement une terre sigillée, on ajoute un peu de silicate de soude et on agite bien. Il faut laisser tomber les particules lourdes d'argile au fond du seau pendant 24 heures puis siphonner pour garder le liquide du dessus.
Chaque stagiaire apportera une terre ramassée et nous préparerons une sigillée avec et de la terre à modeler.
Nous irons faire une cueillette d'argile pour apprendre à les reconnaître sur le terrain
Une page de ce blog est destinée à la fabrication de la terre sigillée avec les recettes, les façons de l’appliquer….

DSC01927 DSC01928 IMG_0039DSC01974

Pose des sigillées, pièces avant enfournement dans le four à gaz pour un défournement des pièces en fusion, lustrage avec un plastique fin ou un chiffon très doux entre chaque couche de terre sigillée

DSC02008DSC02011
DSC02010DSC02032DSC02035DSC01975DSC02042DSC02045DSC02017
Polissage avec des engobes de porcelaine. C’est très difficile de polir ces engobes de façon régulière et c’est un excellent apprentissage pour ne plus faire de marques… Une pièce à consistance cuir sera destinée à cette technique pour apprendre à polir parfaitement sans faire de marque

IMG_0206IMG_0208DSC02002DSC02005 DSC_0257 DSC_0265DSC04263 DSC04264 DSC04265 DSC04269 DSCN3940 DSCN3943 P1020824 P1020827 P1020839 P1020840 P1020841 P1020842 P1020843 P1020844 P1020845 P1020848 P1020850 P1020855 P1020858 P1020860 P1020861 P1020873 P1020878 P1020883 P1020886 P1020888 P1020902
Lorsque les poteries sont sèches le four est rempli
DSC02084 DSC02087 DSC_0001DSC_0148

La deuxième semaine est destinée aux cuissons, aux

enfumages, à une cuisson au bois à flamme renversée

avec enfumage en fin de cuisson directement dans le

four à bois et à une cuisson d’enfumage au bois dans

des fûts en papillotes

Pendant la montée du four, théorie sur les cuissons, les différents fours, les courbes de cuisson, film "Terra Negra" d'un potier espagnol qui décore ses sigillées avec des résrves et gravures et cuit en réduction très forte pour obtenir des effets métalliques

Le four à gaz monte pour la première cuisson de biscuit et dès que les pièces seront en  fusion les stagiaires sortent une pièce polie aux engobes de porcelaine, des essais et pièces en terre sigillée
 P1020921 P1020923 P1020925 DSC01862DSC01863DSC01866DSC01869DSC01882DSC02132DSC02133DSC02149DSC01870DSC01873DSC01875DSC01877DSC01878DSC01876DSC02152DSC02153DSC02154DSC02156DSC02135DSC02147P1020928
DSC02152DSC02153  DSC02147DSC02160 DSC02161 DSC02164 DSC02169DSC02175DSC02185DSC07880DSC02172DSC_0188DSC_0195DSC_0196
Après l’enfumage, le nettoyage et la découverte
DSC_0269P1020932 P1020934 P1020936 P1020937 P1020942 P1020943 P1020950 P1020951 P1020952 P1020953 P1020960 P1020962 P1020964 P1020966 P1020968 P1020969 P1020971 P1020979 P1020981 P1020982    P1020995 P1020996 P1020998

Sous le regard curieux des ânes
DSC02188DSC02193

Le mercredi, cuisson dans le four à bois; D’abord on enfourne…
DSC06543DSC06533
DSC06557DSC06551P1020904 P1020907 P1020908 DSC02105DSC02104DSC02107 P1070331 P1070332 P1070333 P1070334 P1070335 P1070336 P1070337 P1070338 P1070339 P1020916 P1020917

Puis c’est la mise à feu

DSC06576DSC06599DSC06606
P1070347DSC02200P1030007P1030004

Petit feu dans l’alandier, grand feu en haut sur les barres
P1030005P1030011P1030022P1030026 
DSC02208DSC02209 DSC02214DSC02215DSC02216 DSC02217DSC02228DSC02231
Moment toujours très convivial...
DSCF7131 DSCF7124 DSCF7121 DSCF7118 DSCF7115 DSCF7106 DSCF7089 DSCF7079

DSC_0131DSC_0133DSC06623DSC06629IMG_0161

Ca monte en température..Le feu en bas, le feu en haut.... Chacun prend son quart, on a une bonne centaine de photos de la fumée qui sort de la cheminée :) et nous finissons par atteindre rapidement la température escomptée

Quand le four est redescendu à 600°, nous ouvrons la plaque du dessus et jetons des copeaux dans le four pour faire des enfumages après avoir bouché l’alandier avec le bon crottin de Casquette et Biscotte
P1070403 P1070404 P1070405 P1070406 P1070407
P1070408 P1070409 P1070410
Le défournement des poteries cuites au bois
P1070478P1070485P1070480 P1070479  P1070481 P1070482  P1070487 P1070488P1070492 P1070489 P1070490  P1070495 P1070497 P1070498 P1070499  P1070503 P1070504 P1070505 P1070506 P1070507P1070500 
DSC02261DSC02263DSC02274DSC02267DSC02268DSC02275DSC02269

Puis le jeudi, les pièces cuites seront enfumées dans des copeaux, du papier, de l’herbe…
P1030044 P1030045 P1030046 P1030047 P1030063 P1030064 P1030068 P1030071 P1030075 P1030076 P1030077 P1030079 P1030080 P1030082 P1030083
Chacun retrouve ses pièces sorties de la cuisson oxydante au gaz du mardi
Préparation des papillotes...
P1030091 P1030093 P1030094 P1030095 P1030096 P1030097 
Certaines pièces auront des réserves de barbotine de porcelaine avant l’enfumage

DSCF9186DSCF9187DSCF9188DSC07408P1070316 P1070317 P1070318 P1070319 P1070320 P1070321 P1070322 P1070323 P1070324
C’est la mise à feu des papillotes. Chaque élève a son bidon et gère sa cuisson, puis nettoie les pièces à la découverte des effets du feu
P1030102 P1030104 P1030105 P1030106 P1030108 P1030111  P1030115 P1030117 P1030120 P1030122  P1030128 P1030129 P1030131P1030123P1030163
P1030132 P1030140 P1030144 P1030146 P1030148 P1030150 P1030155 P1030156 P1030157 P1030161 P1030162P1030165  P1030164  P1030168 P1030159 DSC07419-001DSC07500  007009DSC07877

Le nettoyage pour découvrir les effets du feu
DSC02360 DSC02364 DSC02365 DSC02367 DSC02371 DSC02372

DSC07414DSC07492-001 
Réserves de porcelaine dans les papillotes, avant et après enfumage

Le vendredi, rangement de l’atelier, analyse des résultats, échange de recettes, de photos
Les tessons d’essais
P1030337 P1030338 P1030339 P1030341 P1030344 P1030345 P1030353

Résultats de engobes de porcelaine…

enfumage_002enfumage_036DSC02402DSC02403 DSC02410 DSC02412P1030223 P1030224P1030243 P1030231 P1030233P1030314  P1030291  P1030315 P1030319 P1030329 P1030333 P1030187
Terres sigillées avec réserves
P1030185 P1030186  P1030204 P1030208 P1030211 P1030214 P1030352P1030237P1030336P1030342 P1030337  P1030240
Terres sigillées défournées en fusion
P1030216 P1030218  P1030348 

IMG_0266IMG_0267DSC08014DSC02381DSC02383 DSC02384 DSC02385 DSC02388 DSC02406 DSC02409 DSC02414 DSC02417 DSC02418 DSC02422DSC02398DSC02399DSC02401DSC02408 DSC02420DSC_0398
DSC07510DSC07495-001

L’ensemble du butin
P1030176 - Copie P1030180 - Copie P1030182 - Copie P1030184 - CopieP1030201 - CopieP1030269 P1030187 - Copie P1030197 - Copie  P1030204 P1030231 P1030241 P1030265  P1030343 P1030346 P1030169

Tous les renseignements sont sur les sites

http://laterreenfeu.fr/les-terres-sigillees-polissage-aux-engobes-porcelaine-cuisson-au-bois-enfumages/
http://laterreenfeu.fr/formations-pro/contenu-pedagogique/

http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/fpts01.htm
Pour voir le programme des stages et formations :

http://laterreenfeu.fr/calendrier-prochaines-formations/ 

Renseignements : 0685230152
LA PAGE

Site http://laterreenfeu.com   et http://laterreenfeu.fr
Blog http://laterreenfeu.canalblog.com
sophie@laterreenfeu.com

Adresse :  Valojoulx lieu dit "Les Faux " 24290 Valojoulx (Route de Thonac à La chapelle Aubareil)
Et si vous avez juste envie de passer voir ce qui se passe, n’hésitez pas sur rendez vous
Il est indispensable de téléphoner avant  en raison des activités multiples extérieures
Il y a aussi une exposition vente.


21 janvier 2016

Formation 60 heures terres sigillées . Prochain module de 60 heures du 15 au 25 mars 2016

DSC_0040DSC_0042DSC_0045DSC_0048DSC_0050DSC07485-001DSC07486DSC07496DSC07499-001DSC07511-001DSC07492-001DSC07493DSC07495-001DSC07497-001DSC07500

 Prochain module du 15 au 25 Mars 2016

Renseignez vous rapidement si vous souhaitez le faire, ce stage est presque complet.
Huit élèves maximum
Ces stages peuvent rentrer dans le cadre d'un CIF, DIF, chambre des métiers, artistes, artisans,...
C'est un grand moment de l'année, la terre sigillée, c'est trop beau... On va aussi polir les engobes de porcelaine qui deviennent si doux qu'on dirait qu'on a passé du talc sur les pièces... Nous ferons des enfumages légers sur la porcelaine afin de ne pas masquer les décors posés sur la plateforme, dans le four tranchée et dans des fûts.

DSCF8906DSCF8911DSCF8925DSC_0261DSC_0017DSC_0035DSC_0037DSC_0063DSC_0066DSC_0071DSC_0072IMG_0379

Les pièces terminées avant la cuisson...

DSC_0077DSC_0085

avant et après le biscuit

DSC_0271DSC_0339

 Après les premiers polissages, c'est la préparation des terres sigillées... On peut obtenir les sigillées de plusieurs façons. Lévigation, décantation. Pour obtenir rapidement une terre sigillée, on ajoute un peu de silicate de soude et on agite bien. Il faut laisser tomber les particules lourdes d'argile au fond du seau pendant 24 heures puis siphonner pour garder le liquide du dessus.
Chaque stagiaire apportera une terre ramassée et nous préparerons une sigillée avec et de la terre à modeler.
Nous irons faire une cueillette d'argile pour apprendre à les reconnaître sur le terrain

Une page de ce blog est destinée à la fabrication de la terre sigillée avec les recettes, les façons de l’appliquer….

DSC01927 DSC01928 IMG_0039DSC01974

Pose des sigillées, pièces avant enfournement dans le four à gaz pour un défournement des pièces en fusion, lustrage avec un plastique fin ou un chiffon très doux entre chaque couche de terre sigillée

 DSC02008DSC02011
DSC02010DSC02032DSC02035DSC01975DSC02042DSC02045DSC02017
Polissage avec des engobes de porcelaine. C’est très difficile de polir ces engobes de façon régulière et c’est un excellent apprentissage pour ne plus faire de marques…

IMG_0206IMG_0208DSC02002DSC02005 DSC_0257 DSC_0265 
Lorsque les poteries sont sèches le four est rempli
DSC02084 DSC02087 DSC_0001DSC_0148
Puis ouvert en fusion pour défourner et enfumer quelques sigillées …

 DSC02152DSC02153 DSC02159 DSC02147DSC02160 DSC02161 DSC02164 DSC02169DSC02175DSC02185DSC07880DSC02172DSC_0188DSC_0187DSC_0191DSC_0195DSC_0196DSC_0269DSC_0272

Sous le regard curieux des ânes
DSC02188DSC02193DSC02184
Pour ceux et celles qui le connaissent, pensez à lui, il s'est perdu la semaine dernière. Trop triste :(((

Pendant ce temps, cuisson dans le four à bois; D’abord on enfourne…
DSC05922DSC06543DSC06533
 DSC06557DSC06551DSC_0090DSC_0111
Puis c’est la mise à feu

DSC06576DSC06599DSC06606
DSC02200DSC02201DSC02205DSC02208DSC02209DSC02213 DSC02214DSC02215DSC02216 DSC02217DSC02228DSC02231
Moment toujours très convivial...

DSC_0131DSC_0133DSC06623DSC06629IMG_0161

Ca monte en température..Le feu en bas, le feu en haut.... Chacun prend son quart, on a une bonne centaine de photos de la fumée qui sort de la cheminée :) et nous finissons par atteindre rapidement la température escomptée

Le défournement des poteries cuites au bois
DSC02104DSC02105DSC02107

DSC_0292DSC_0485DSC_0487DSC_0494DSC_0524DSC_0544

 On voit bien la différence entre la cuisson au bois et la cuisson oxydante au gaz !!!

DSC_0525DSC_0526DSC_0535DSC_0542DSC02261DSC02263DSC02274DSC02267DSC02268DSC02275DSC02269

 DSC02110DSC02113
Puis les pièces cuites seront enfumées dans des copeaux, du papier, de l’herbe…
Préparation des papillotes...

DSCF9186DSCF9187DSCF9188DSC07408DSCF9189DSCF9192DSC07414DSC07492-001

Réserves de porcelaine dans les papillotes, avant et après enfumage
DSC07419-001DSC07514DSC07512DSC07515-001DSC07516-001DSC07495-001DSC07497DSC07500DSC07421-001DSC07517-001

DSC07485-001DSC07486-001DSC07496DSC07499-001DSC07510DSC07488

Ambiance enfumage...

 DSC02346DSC02347DSC02348 DSC02355DSC02359DSC02361
DSC02334 DSC02336 DSC02340

Le nettoyage pour découvrir les effets du feu sur les pièces engobées et les terres sigillées
 DSC02360  DSC02364 DSC02365  DSC02367  DSC02371 DSC02372 007009DSC07877

Engobes de porcelaine…

enfumage_002enfumage_036DSC02402DSC02403 DSC02404 DSC02407 DSC02410 DSC02412
Terres sigillées

IMG_0266IMG_0267DSC08014DSC02381DSC02383 DSC02384 DSC02385 DSC02388 DSC02406 DSC02409 DSC02414 DSC02417 DSC02418 DSC02422DSC02398DSC02399DSC02401DSC02408 DSC02420DSC_0398DSC_0399
 Tous les renseignements sont sur les sites

http://laterreenfeu.fr/les-terres-sigillees-polissage-aux-engobes-porcelaine-cuisson-au-bois-enfumages/
http://laterreenfeu.fr/formations-pro/contenu-pedagogique/

http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/fpts01.htm
Pour voir le programme des stages et formations :

http://laterreenfeu.fr/calendrier-prochaines-formations/  

 

Renseignements : 0685230152

LA PAGE

Site http://laterreenfeu.com   et http://laterreenfeu.fr
Blog http://laterreenfeu.canalblog.com
sophie@laterreenfeu.com

Adresse :  Valojoulx lieu dit "Les Faux " 24290 Valojoulx (Route de Thonac à La chapelle Aubareil)
Et si vous avez juste envie de passer voir ce qui se passe, n’hésitez pas sur rendez vous
Il est indispensable de téléphoner avant  en raison des activités multiples extérieures
Il y a aussi une exposition vente.


12 janvier 2016

Stage de terres sigillées spécialisation cuissons. Cuisson africaine, cuisson au bois et pit firing

C'était le second stage de l'été 2015 sur les terres sigillées

Une trentaine de pièces par stagiaire seront cuites (au maximum), de la taille d'un gros melon
et en terre chamottée dans trois cuissons au bois différentes. Les photos montrent les effets différents
Ci dessous, quelques pièces de la cuisson au bois de la semaine dernière.
Cuisson réductrice, enfumage.

IMG_6835IMG_6847IMG_6840IMG_6845IMG_6846IMG_6853P1060402P1060415P1060416P1060411P1060424P1060428P1060392P1060485P1060417P1060422P1060489P1060490P1060474P1060468P1060469P1060470

L'été est chaud chaud  chaud !!! les fours ont à peine le temps de refroidir..

Mardi et pour toute la semaine prochaine, huit élèves vont apporter leurs pièces crues pour travailler sur le travail des argiles ramassées dnas la nature, la fabrication et la pose de sigillées et sur des techniques de décor variées sur sigillée...
Une autre page est destinée à ce programme

Début août, nouveau stage de terres sigillées avec une spécialisation sur les cuissons au bois. En espérant que la sécheresse va sécher pour pouvoir faire la cuisson africaine en toute sécurité...

Du 4 au 7 août, terres sigillées, stage spécial cuissons bois

P1020988P1020989LP1020991P1030011P1030013P1030023

La cuisson dans le four à flamme renversée

Le programme

Fabrication et pose de terres sigillées le 4 août

DSC07108DSC07110DSC07115DSC07117DSC07118DSC07143DSC07149DSC07158DSC07187DSC07188DSC07190DSC07191DSC07218DSC07220DSC07222DSC07225DSC08802DSC08804

Pour préparer une terre sigillée,  vous pouvez aller voir la fiche technique du blog.

J’en écris régulièrement, elles sont envoyées aux abonnés à leur parution et sont aussi en libre consultation sur le blog.
Vous pouvez vous abonner sur la page d’accueil, on ne reçoit pas de pub, c’est vraiment clean;
Merci à tous les créateurs de logiciels pour que des personnes qui bidouillent puissent faire quelque chose de correct pour partager.

Le 5 août pendant la formation terres sigillées spécifique cuissons et enfumages, la cuisson africaine

Une journée de cuisson africaine. c’est la journée qui permettra aux stagiaires de la poterie africaine (mai 2015) de cuire leurs pièces si ils le souhaitent

Collecte des matériaux de cuisson, installation du foyer et des pièces, du cercle de préchauffage.
Préchauffage des pièces et cuisson
Enfumages en sortie de feu
Préparation des papillotes du Pit Firing et de la fosse

atelier 003 atelier 004 atelier 005 atelier 006 atelier 007 atelier 018 atelier 019 atelier 026 atelier 028 atelier 030 atelier 031 atelier 035 atelier 038 atelier 039 atelier 044 atelier 045 atelier 048 atelier 050 atelier 053 atelier 054 atelier 057 atelier 063 atelier 064 atelier 065 atelier 078 atelier 088 atelier 097 atelier 098

Pit Firing et cuisson au bois  dans le four à flamme renversée le 6 août

DSC07621 DSC07622 DSC07623 DSC07624 DSC07625 DSC07626 DSC07629 DSC07635 DSC07636 DSC07733 DSC07737 DSC07743 DSC07746 DSC07769 DSC07770 DSC07774

DSC_0280

DSC_0276

DSC_0275

DSC_0292

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Cuisson en Pit firing dans des papillotes, chaque stagiaire peut

apporter les matériaux de son imagination en plus de ceux qui sont à l’atelier.  

Cuisson dans le four à flamme renversée le 6 août pendant le pit firing

DSCN2924 DSCN2923 DSCN2919 DSCN2915 DSCN2914 DSCN2913 DSCF7138 DSCF7131 DSCF7124 DSCF7121 DSCF7118 DSCF7115 DSCF7106 DSCF7089 DSCF7079 

Nettoyage des pièces, analyse des résultats le 7 août. Deux fours à ouvrir !!!!

DSC_0360DSC_0364DSC_0367P1000257DSC_0368DSC_0416DSC_0417DSC_0716DSC07486DSC07517DSC07518P1000242P1000243Photo 027Photo 049Photo 080Photo 089Photo 096Photo 080Photo 081Photo 082Photo 083Photo 084Photo 085Photo 088Photo 092Photo 094Photo 097Photo 099Photo 109

Quelques pièces cuites en Pit Firing de la dernière fournée

P1030936P1030940P1030948P1040001P1040006P1040007P1040008P1040012P1030979P1030990P1040059P1010614IMG_2529-001IMG_2534-001IMG_2572IMG_2604-001

 

 

 

 

Tarifs de la semaine

30 heures : 540€ (adh) terre et 1ère cuisson comprises, 570€ (non adh)
Cuisson africaine seule : 150€ (adh), 170€ (non adh)
L’adhésion pour une année est de 40€

Dans le cas d’une prise en charge par l’employeur ou l’Etat, nous consulter pour faire un dossier.

Pour qu’ une inscription soit enregistrée, un acompte de 200 € est nécessaire
à l’ordre de « Au grès du feu ». Les Faux 24290 Valojoulx avec vos coordonnées complètes, téléphone, adresse mail.
Après l’inscription, la liste des outils, pièces et matériaux à emporter vous sera communiquée

Pour m'appeler  0685230152
Les visites de l'atelier et de l'exposition sont sur rendez vous

Film tourné à l’atelier en 2012 sur la construction et la cuisson dans un four papier

Le site

09 janvier 2016

Enfumage des terres sigillées dans le four bidon acrobatique

 

Il était patriotique, il est devenu

                acrobatique !!!

Même pas peur !!

Nous avons fait fort, cette fois et avons superposé des anneaux de deux fours différents pour avoir un volume d'enfumage plus important vu le nombre de pièces à enfumer
La base est celle du four patriotique et les anneaux supérieurs sont ceux d'un four expérimental que nous avions construit avec Régis pour faire des essais avant de se décider pour un four bidon, plus facile et moins fragile à transporter
Nous avons bien rigolé avec Florent en posant le dernier anneau... :)

Les poteries à enfumer sont des pièces recouvertes de terres sigillées biscuitées.
Le but est de créer des effets sur les poteries.
La terre sigillée rouge, plus fusible a vitrifié à la cuisson et va garder une belle couleur orange, donnée par l’oxyde de fer qui a vitrifié.

La sigillée blanche, plus réfractaire (a un point de fusion plus haut) va s’enfumer plus ou moins selon les endroits du four, les points de contact avec les autres pièces…

DSC05620DSC05622 DSC05628 DSC05630 DSC05631

Installation et remplissage du four acrobatique

DSC05632 DSC05634 DSC05638

La montée en température au bois sous l’œil curieux et gourmand de Biscotte et Casquette qui n'e ratent pas une occasion de réclamer un peu d’herbe ou un quignon…

DSC05641 DSC05642
Nous avons fait deux heures de feu dans l’alandier,
le four est monté à 450°.
DSC05647 DSC05648

On a d’abord bourré l’alandier de foin mouillé et de litière des ânes pour créer de la fumée par dessus, cela a créé un enfumage d’atmosphère. (Le matériau d’enfumage ne touche pas les poteries)

  DSC05646 DSC05648 DSC05645

Puis j'ai jeté des copeaux de bois par la cheminée pour un enfumage de contact (les matériaux d’enfumage vont toucher les poteries)

Le four, les alandier ont été bien colmatés pour réduire au maximum les fuites de fumée

Dans une autre fiche je posterai le défournement des poteries

Si vous avez des questions à poser, n'hésitez pas.
Vous pouvez mettre un commentaire, je réponds directement sur la page et tout le monde en profite

Pour visiter le site de l'atelier

Contact: Sophie@laterreenfeu.com
0685230152.

Stages de Terres sigillées. Spécialisation terres naturelles, pose des sigillées, décors, enfumages

En ce moment se déroule la formation de terres sigillées de deux semaines qui a lieu une fois par an.

Cet été, deux modules avec des spécialisations différentes auront lieu. Le Site
Le premier,

Les terres sigillées, le décor, cuisson au gaz avec enfumages des pièces en fusion et enfumage des pièces refroidies

Du 21 au 24 juillet. (30 heures)

Cueillette d’argile près de l’atelier. Les premiers tests de reconnaissance, fabrication de la sigillée avec la terre ramassée et les argiles apportées par les élèves
P1020713P1020714P1020715P1020716P1020717P1020718P1020719P1020720P1020721P1020725 P1020726P1020737P1020728P1020729P1020730P1020733P1020734P1020735P1020736P1020738
Pose des sigillées sur les pièces apportées par les élèves
Décors en réserves
DSC01768DSC01771DSC01778DSC01813DSC01822
DSC01780DSC01807DSC01811DSC01842DSC01767
DSC01809DSC01818DSC01808
Décors par trempage, lustrage
DSC_0063DSC_0068DSC_0083DSC_0084IMG_0399 IMG_0400IMG_0402P1010991P1020001P1020053
P1010983P1010986P1010989P1010993P1020003P1020014P1020032

Travail au pinceau..
P1020027P1020028P1020038DSC01836DSC01778
DSC01830 DSC01833DSC01773 DSC01774 DSC01775 

Cuisson et enfumage

DSC01841DSC01862DSC01863DSC01866DSC01869DSC01882DSC02132DSC02133DSC01870DSC01873DSC01875DSC01877DSC01878DSC01876DSC02146DSC02149DSC02152DSC02153DSC02154DSC02156DSC02135DSC02147DSC02148DSC02159DSC02160DSC02161DSC02172DSC02185

Enfumages à partir de pièces refroidies

C'est particulièrement intéressant pour les personnes qui cuisent en four électrique, cela permet d'obtenir des enfumages à partir de sigillées refroidies

DSC07392-001 DSC07395 DSC07397 DSC07398 DSC07399-001 DSC07400-001 DSC07402-001 DSC07403-001 DSC07404 DSC07405-001 DSC07408 DSC07410-001 DSC07414 DSC07416-001 DSC07419 DSC07423-001 DSC07424-001 DSC07429-001 DSC07432 DSC07433-001 DSC07434 DSC07436-001 DSC07441-001 DSC07442-001 DSC07443 DSC07445-001 DSC07448-001 DSC07450 DSC07455-001 DSC07457-001 DSC07458 DSC07459-001 DSC07466-001 DSC07474 DSC07475-001 DSC07477 DSC07483-001

Quelques résultats

DSC02381 DSC02417 DSC07485 DSC07486 DSC07487 DSC07488-001 DSC07489-001 DSC07492 DSC07493-001 DSC07494 DSC07496-001 DSC07497 DSC07498-001 DSC07499-001 DSC07500 DSC07502 DSC07505 DSC07506 DSC07507-001 DSC07508 DSC07509-001 DSC07510-001 DSC07511 DSC07512-001 DSC07513-001 DSC07514 DSC07515-001 DSC07516-001 DSC07517 DSC07518-001 DSC07520  DSC06220DSC06221DSC06214DSC06193DSC06225DSC06222DSC06230Digital imageDSC08365DSC01889DSC01891DSC01892DSC01904DSC01905DSC01906DSC01907DSC01908DSC01909DSC01912DSC01913DSC01916DSC01918DSC01921DSC02267DSC02268DSC02269DSC02383DSC02388DSC02400DSC02406 DSC02407DSC02422DSC02417DSC01893DSC01910DSC01911 DSC02408DSC02398DSC02401DSC02394 DSC02412  DSC02420 

Le programme complet

Les élèves apportent leurs pièces crues en terre Raku, polies et sèches ainsi que des tessons crus de 4cm X 15cm en terre à Raku

Les deux premiers jours

Préparation et utilisation d'argiles naturelles pour la sigillée

- Cueillette d’argile en nature avec les premiers tests de reconnaissance des argiles

- Préparation de sigillées avec les argiles naturelles apportées par les élèves et avec des argiles du commerce

- Essais systématiques de sigillées

- Passage de sigillées sur les pièces des élèves

- Décors avec réserves à cru, décors au pinceau,trempage

Le troisième jour

- Cuisson au gaz, défournement de pièces à chaud pour des enfumages légers avec des végétaux, plumes, copeaux, herbe....

Le quatrième jour

- Cuisson d’enfumage en papillotes sur pièces refroidies dans des fûts. Analyse des résultats.

Tarifs de la semaine

30 heures : 540€ (adh) , 570€ (non adh)
L’adhésion pour une année est de 40€

Dans le cas d’une prise en charge par l’employeur ou l’Etat, nous consulter pour faire un dossier.

Pour qu’ une inscription soit enregistrée, un acompte de 200 € est nécessaire
à l’ordre de « Au grès du feu ». Les Faux 24290 Valojoulx avec vos coordonnées complètes, téléphone, adresse mail.
Après l’inscription, la liste des outils, pièces et matériaux à emporter vous sera communiquée


Cet été, deux semaines de travail sur les terres sigillées Une semaine ave spécialisation de fabrication, ramassage d'argiles naturelles, pose, décor et une cuisson au bois

http://laterreenfeu.fr/les-terres-sigillees-decor-cuisson-au-bois/

Fiche pédagogique sur le polissage de la porcelaine

 

FICHE PEDAGOGIQUE

Les engobes de porcelaine polis 

DSC02025DSC02402DSC02403P1030224DSC02038P1030313

 

LA PORCELAINE

La porcelaine est composée de kaolin, de feldspath et de silice (quartz) . Elle se cuisait originellement en Chine à très haute

température (1450°) mais les compositions des fabricants de pâtes permettent de baisser le point de fusion et on peut obtenir

une porcelaine translucide à partir de 1250°. C'est sa structure très cristalline qui permet cette transparence après fusion ;

Composée presque essentiellement de silice, composant du verre, elle est translucide.

 

L'ENGOBE

 

Pour fabriquer l'engobe, on peut acheter de la porcelaine sous forme de poudre ou broyer des copeaux (passés au

tamis 60, ce qui veut dire 60 mailles au cm²) .

Si on achète de la poudre de coulage, il est important de vérifier qu'elle ne contienne pas de défloculent, matériau

qui permet aux particules d'argile de rester en suspension et d'obtenir une pâte de coulage fluide avec peu d'eau)

Il est possible de colorer l'engobe à partir d'oxydes, d'ocres, colorants de masse, couleurs céramiques...

Les engobes peuvent être posés au pinceau, au pistolet, par trempage, à la poire... ils s'appliquent sur terre crue,

sèche ou à la consistance du cuir.

Il est préférable d'appliquer plusieurs couches fines qu'une seule épaisse et on polit entre chaque couche. On

laisse sécher la couche d'engobe avant de la polir et on polit doucement pour ne pas arracher l'engobe.

IMG_0455IMG_0457IMG_045829032010571

IMG_0456DSC07348

LE POLISSAGE

On fait pénétrer dans l'argile du support l'engobe avant de mettre une autre couche à l'aide d'une pierre très lisse

ou du manche d'une cuillère.

Il faut bien faire attention de ne pas mettre des couches trop épaisses pour éviter le décollement !!! Ceux qui l'ont

fait comprendront ce que je veux dire:) 

Dès que la pièce est trop sèche l'engobe s'arrache, il faut donc bien veiller à maintenir ses pièces lègèrement 

humides pendant toute la durée du polissage. C'est une technique délicate qui apprend à faire un polisssage

parfait sans trace et permet de connaître les consistances de séchage de la terre de suppport.

Après avoir poli les engobes de porcelaine, pour sûr, on est content de polir un engobe d'argile et on a un résultat

comme un miroir.

Sur une terre blanche on met 3 couches d'engobe, sur une terre rouge 4 couches pour obtenir un fond clair qui

permettra au décor de devenir plus lumineux.

Le polissage est une réel exercice, il permet d'incruster l'engobe dans la pièce.

Il ne doit pas être entrainé mais doit pénétrer dans l'argile de support à l'aide d'un manche de cuillère (plat dans

motif), en mettant la main à l'intérieur du pot pour éviter que la pièce ne se déforme (bien qu'on puisse la reformer).

La pièce doit être à bonne consistance, on peut la laisser sécher lentement en la conservant sous plastique si elle

se ramollit sous l'action du polissage (Les particules d'eau de composition de l'argile remontent à la surface et

ramollissent la pièce au cours du polissage)

Le mouvement de la main pour polir va de l'extérieur vers soi. Les pièces à petite ouvertures (refermée) sont

préférables pour ne pas avoir à polir l'intérieur. Il est préférable de ne pas poser de couverte pour conserver

l'aspect doux et satiné et de ne pas cuire à trop haute température. A partir de 900° le polissage commence à

ternir mais les pièces peuvent être nourries après cuisson avec de l'huile ou d ela cire d'abeille
 

Exemple de palette d'engobes de porcelaine

l'exemple est avec de la CM10 mais on peut utiliser d'autres porcelaines

 31032010578

 Bleu clair (avec des couleurs à peindre) : 100gr porcelaine 30 gr de CSM78 (couleur à peindre pour céramique)

Bleu clair100gr CM10 2gr Co2O3 (oxyde de cobalt)

100gr de porcelaine 8 gr de Ca3Co (carbonate de cobalt)

150 gr porcelaine 30 gr Co2O3

Jaune: 100g porcelaine 50 gr CSC 1009

Brun: 150g porcelaine 70gr MnO2 (bi-oxyde de manganèse)

Gris: 100gr porcelaine: 10 g carbonate de cuivre Ca3Cu  on peut mettre aussi 20gr oxyde de manganèse

Orange: 100gr de porcelaine 30 gr de orange G460 (couleur à peindre)

Violine: 200gr porcelaine 60 gr Fe2O3

 

Il est beaucoup plus économique de travailler avec des oxydes et carbonates que l'on peut partager en commande

groupée et de décliner les couleurs en faisant des palettes de pourcentages différents avec les mêmes oxydes.

 

On peut mélanger les oxydes entre eux pour obtenir des teintes intermédiaires; Par exemple le

cuivre et le cobalt pour un turquoise. Il faut faire des essais et des palettes, bien noter les recettes

sur les palettes et sur les pots d'engobes pour s'y retrouver facilement.

Un pot d'engobe préparé se garde à l'infini. si il sèche parce que pas herm&tique on ajoute un peu

d'eau et on mélange.

C'est identique de préparer des engobes de porcelaine et des engobes de

faïence. La consistance est différente au toucher. L'negobe de porcelaine poli est extrêmement

doux et soyeux.

comme on applique les couleurs par couches fines comme des glacis superposés, on obtient des

nuances très profondes

 

Comme toujours, ce sont les essais qui sont indispensables pour acquérir une habitude et

progresser

 

ENFUMAGE

 

P1030097P1030106P1030121P1030143P1030168P1030319P1030333P1030352

 

 

 

 

 

 

 

Un enfumage peut être pratiqué mais il est préférable qu'il soit très léger.

Ces exemples de couleurs sont donnés pour une utilisation d'engobes de porcelaine polis. si on

émaille, bien sûr les résultats sont très différents et on perd le bénéfice du polissage.

 

Bons essais. voir aussi la fiche sur les engobes en général qui contient d'autres recettes...


Atelier La Terre en Feu

Les Faux 24290 Valojoulx 0685230152

site : http://laterreenfeu.fr