" />
01 décembre 2016

Portes ouvertes les 17 et 18 décembre

IMG_6305 IMG_6315 IMG_6318 IMG_6328 P1040884 P1040902 P1040921 P1040923

Le moment de vous faire plaisir et
        de faire des cadeaux !!

IMG_5401 IMG_5402 IMG_5405 IMG_5407 IMG_5515 IMG_5516 IMG_5520 IMG_5521 IMG_5526 IMG_5527
P1120926 P1120927 
P1120195P1090753 P1120196P1090755P1090453  DSC_0122 (2)DSC_0124 (2)  DSC_0009DSC_0101 DSC_0107DSC_0118P1090953DSC_0146 (2)   DSC_0136DSC_0129 (2)  P1090970P1090972    

Nous serons heureux de vous accueillir à l’atelier avec des boissons chaudes pendant ces deux journées de partage et de découverte de la terre, du feu, du lieu, de l’exposition
Les poteries sont vendues au profit de l’association.
Les ateliers tournage et modelage sont gratuits, le tournage est sur inscription à cause du nombre limité de places.

Inscrivez vous vite aussi pour le mini stage Raku, le nombre de places est limité aussi

C’est bientôt les fêtes, c’est le moment de vous faire plaisir ou de faire plaisir aux autres

Le samedi

Atelier de tournage pour enfants à partir de 6 ans sur inscription de 10h30 à 11h30
Tournage adultes de 10h30 à 12h
IMG_5451 IMG_5469 IMG_5475 IMG_5478 IMG_5489 P1100082 P1100084 P1100088 P1100098 P1100100 P1100107 P1100109 P1100135 P1100140 P1100147 P1100180 P1100182 P1100201 P1100202 P1100218

Atelier de modelage sensible « Voyage avec la Terre » de 14h30 à 16h00
Film de Daniel de Montmollin sur l'animation à 16h00


Le dimanche

Démonstration de tournage de 10h à 11h
Atelier tournage pour adultes sur inscription de 11h00 à 12h30

Mini stage Raku sur inscription. De 14h30 à 17h30
Introduction à l’origine du Raku
La technique
Choix d’un bol, du résultat souhaité, émaillage, enfournement, cuisson, défournement à 1000°, enfumage, nettoyage, dégustation du thé
P1090904 P1090905 P1090908 P1090909 P1090910 P1090915 P1090916 P1090933 P1090938 P1090939 P1090941 P1090942 P1090949 P1090981 P1090982 P1090986 P1090989 P1090991 P1090956
Venez émailler, cuire, défourner et enfumer votre bol.
Participation 20€
Inscription obligatoire, places limitées

Cuisson publique, nettoyage festif en commun

Pendant la cuisson nous regarderons le film 1001 bols, exposition qui a fait le tour de la terre

L’atelier est sur la route entre Thonac et La Chapelle Aubareil sur la commune de Valojoulx mais n’allez pas au village, c’est sur la route de la Chapelle, à 4km de Thonac
L’adresse est Les Faux, 24290 Valojoulx
Le site http://laterreenfeu.fr.
Le programme sera sur le site également
Pour m’appeler  0685230152
Mail sophie@laterreenfeu.com


01 juillet 2016

Les gestes essentiels du tournage prochain stage du 19 au 28 juillet 2016. Débutants et perfectionnement

Les gestes essentiels du tournage en vidéos et en images

Le tournage sur rondeau
https://www.youtube.com/watch?v=9jxvNCJsp9Y

https://www.youtube.com/watch?v=aSipYjyVDVI

Le tournage à la quille

Il reste une place pour le stage.

Tous les renseignements sur le site http://laterreenfeu.fr/calendrier-prochaines-formations/tournage/

Les gestes qui suivent sont des gestes acquis avec une expérience pour un résultat précis, aucun de ces gestes n’invalide d’autres façons de faire d’autres potiers même si ils sont différents. Ce qu’il faut regarder chez un potier c’est si son travail nous convient, on peut choisir ses gestes parce qu’ils correspondent à son travail. Un tourneur de série ou un potier traditionnel indien ou marocain ou espagnol…n’aura pas les mêmes gestes qu’un tourneur à la manufacture de Sèvres ou un faïencier. Le résultat choisi amène les gestes nécessaires à développer.

Je vais donc écrire le texte en bas de la page de ce que l’on ne peut pas lire

 Pour pratiquer le tour de façon excellente, la centration, l’attention, la vigilance, la patience, la douceur sont des qualités essentielles. Elles se cultivent et dès le battage le potier commence à se centrer.
Même un débutant, si il arrive à être bien attentif à terminer chaque phase pour passer à la suivante obtient très rapidement de très bons résultats.

Boules de terre….

fptour 016 DSCF5666   fptour 008 fptour 009 fptour 010 fptour 013 fptour 014 fptour 015
Partage de notes sur le tableau pendant une formation de tournage pour mémoriser les gestes du tournage et leur utilité.

                                  DSC01431 
                                                   Battage de la terre                                        

Explication des schémas. Le battage de la terre : Coller la terre sur la table (4 kg minimum). Une moitié dépasse de la table. Le poignet de la main gauche est posé contre la boule. Le fil est dans la main au dessous. La main droite prend le fil en haut, fait le tour avec le fil dans le sens des aiguilles d’une montre et rejoint la main gauche, ce qui coupe la boule. Le poignet gauche maintient la boule coupée, la main droite pose le fil et les deux mains rabattent le morceau coupé sur le morceau resté sur la table. Les deux mains prennent le morceau de terre dans les paumes, pouces devant surtout sans rentrer les doigts dans la terre pour ne pas créer de bulles d’air.
Le corps est bien ancré, bien en face de la table, on lève la terre coupée et on la claque fermement vers l’avant sur la terre posée. (pas vers soi). C’est pour chasser l’air. On plie un peu les genoux, une jambe un peu avancée, le corps est souple et mobile.La terre éclabousse vers l’avant. Puis on retourne la terre face contre la table en lui faisant faire un quart de tour dans le sens des aiguilles d’une montre en la faisant dépasser de la moitié et on recommence la première opération. Si c’est une terre sortie du pain, une vingtaine de tours suffisent, pour du recyclage, 30, 35 fois permettent d’avoir une terre idéale pour un tournage plus facile qui n’aura pas de vrille interne. La préparation des boules est très importante aussi mais trop longue à décrire. Ce qu’il faut retenir c’est qu’il faut beaucoup d’attention pour préparer ses boules si on est débutant pour se faciliter la tâche. Après, cela va dépendre du tournage que l’on fait.
En ce qui me concerne, je tourne très fin et pour bien tendre les formes je fais une ou deux vagues au maximum et termine à l’estèque. De plus étant une femme je n’ai pas beaucoup de force et j’ai besoin de me ménager le dos.

DSC01425DSC01426

Le centrage. Le tour en occident tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Pour centrer la terre, il doit tourner plus vite car la vitesse nous aide. Le corps doit être bien calé en toutes circonstances et les pains travaillent ensemble. Le corps est sur la gauche (fesse droite un peu en l’air car en appui sur la gauche), on appuie le bras gauche sur la cuisse. Il est essentiel de se sentir à l’aise et de ne pas se crisper ni forcer. Les mains doivent effleurer la girelle mais ne pas traîner dessus pour ne pas se blesser. On tourne à la barbotine, qui permet de mieux “graisser” la terre sans la laver. Cela toujours dans un souci de travailler avec peu de gestes et très fin.
La main droite pousse grâce au poids du corps. Elle est devant. Selon la taille de la boule, la position varie. Pour une petite boule de 400 gr, par exemple, elle est grande et on utilisera le pouce, l’annulaire et l’auriculaire, l’index et le majeur resteront au dessus de la boule. Pour une boule plus grosse (800gr), c’est le pouce et l’index de la main droite qui seront approchés (comme sur le petit schéma).
Le bras est bien calé, le pouce est en bas. La paume est contre le bas de la boule, la main est sur le côté gauche de la boule. Il est essentiel de bien rester à gauche et de ne pas essayer à attraper la boule pour la maintenir sinon on se fait entraîner. Le corps ne s’appuie pas sur la boule, il reste bien calé, sinon il sera entraîné.
La main gauche est posée derrière contre la boule, contre la main droite pour travailler en un point et ne frotte pas sur la girelle pour ne pas se blesser. Mais le petit doigt ramasse bien le bas de la boule.  Son rôle est d’aider la main droite et de ramasser la terre en bas de la boule.
L’action des deux mains est de presser la terre en poussant avec la main droite, tirant avec la main gauche vers le centre pur mettre la terre au creux des mains.
Comme le corps a de bons appuis, les bras ne bougent pas, la pression juste permet de caler la terre et de la mettre au centre.
Pour centrer, c’est une décision, on doit donner l’impulsion d’énergie nécessaire. Sans notre action la boule restera sur le tour tranquillement. On s’implique dans le tournage, et parfois ce n’est pas facile parce que chaque geste pas encore acquis se voit tout de suite. L’essentiel est de se connecter à ce qui se passe, à faire attention à faire chaque phase l’une après l’autre en prenant ses appuis, en étant détendu…. facile à dire ;=) C’est un voyage intérieur et lorsque l’on rentre vraiment en relation avec la terre, la vitesse, soi même, c’est une danse agile qui procure une joie immense. La patience, la vigilance, l’attention, la douceur sont autant de qualités que le tournage nous demande de développer.

                                   DSC01427

Le creusage  Le corps est au milieu, le appuis sont sur les deux cuisses. Les bras sont de chaque côté de la boule, les mains sont de part et d’autre de la boule. Sur le schéma on voit le pouce de la main gauche posé sur la boule. Il va servir d’appui à l’index droit qui plonge au cœur de la boule accompagné du pouce. Les doigts extérieurs de la main droite tiennent la boule. La main gauche est bien posée sur la girelle et permet de garder la stabilité pour ne pas décentrer la boule ou cruser de travers. Une légère inclinaison est nécessaire pour ouvrir la boule. La position dépend bien sûr de la taille de la boule, de la forme que l’on souhaite obtenir. On ne va pas creuser de la même façon pour un bol et pour une assiette. On laisse un peu moins d’un centimètre de fonds.
DSC01423DSC01399
Le fond plat se fait après le creusage pour préparer le mur. A partir du moment où la terre est creusée, c’est toujours la main gauche qui sera dans le pot pour ne pas aller à contre sens de la terre dont la paroi va s’affiner de plus en plus.
Le majeur, l’annulaire, l’auriculaire de la main gauche sont donc dans le pot, majeur et annulaire au même niveau, c’est eux qui vont aplatir la terre en s’appuyant sur le fonds et en allant vers la droite. Les deux doigts appuient sur le fonds tandis que la face externe du majeur crée la paroi. Ce n’est pas seulement le bout des doigts qui travaillent mais tout le doigt. L’index est en l’air, en dehors du pot, il aide à l’équilibre. La main droite se pose contre le pouce de la main gauche pour pousser et exercer une pression avec la main gauche qui va empêcher la boule de s’élargir trop et bien sûr maintenir l’équilibre pour ne pas décentrer. Le défaut le plus courant est de monter trop vite le mur sans avoir fait un fonds suffisamment large. Il est alors difficile de monter la vague et cela fait des pots très lourds. Pour cela, bien rester en bas de la boule jusqu’à ce que l’épaisseur tout en bas ne dépasse pas 1,5 cm . C’est un défaut que je rencontre souvent chez les débutant, de ne pas terminer un geste et de passer au suivant, d’aller plus vite pour monter que la vitesse du tour, ce qui fait une vis, de rester trop longtemps, ce qui assèche la terre, de mettre trop de barbotine, ce qui fatigue la terre.. Si cela vous arrive, vous pourrez comme ça tenter de les corriger…

                                DSC01424

Le mur. Le mur est la continuité du fonds plat. Il sert à prépare la vague. Au début, on peut décomposer; Après plus d’expérience les deux gestes se font l’un à la suite de l’autre dans un même élan. Suivant la forme que l’on veut obtenir on ne lui donnera bien sûr pas la même forme. C’est une pression exercée qui va faire monter la terre. On forme comme une pince entre le pouce de la main gauche (à l’extérieur du pot) et le majeur (à l’intérieur) et la main droite appuyée sert de support pour éviter l’évasement et le décentrage. L’index de la main gauche est en dehors du pot ou dedans selon la taille de la boule, tandis que les autres doigts sont dedans. Le majeur est à plat contre la paroi, c’est ce qui va former un mur. De par la vitesse et la force centrifuge la terre va monter. Les mouvements doivent être réguliers, la pression régulière, la vitesse de montée proportionnelle à la vitesse du tour, les doigts bien barbotinés et c’est parti !!!!!!!!!
Les deux mains sont toujours jointes dans toutes les phases, tournage, tournassage, coupe, tant que la boule a la taille de la main. Après, avec des boules plus grosses on va trouver des appuis avec le corps.
On travaille toujours en un point et on ne descend jamais 
                       DSC01422
La vague
  Elle sert à monter la terre et à donner la forme. L’intervalle entre les deux doigts va déterminer l’épaisseur de la paroi.
C’est une pincée très fine en un point très précis. Le contact avec la terre doit être très précis pour ne pas assécher la barbotine et bien monter la terre.
Elle part bien d’en bas et se prépare avec le majeur de la main droite qui prépare un petit creux dans lequel le pouce à l’envers va pouvoir se caler. C’est très difficile à décrire comme position, excusez moi. J’essaierai de trouver des photos qui montrent cette position. La main droite est retournée vers l’extérieur, paume en l’air. Le pouce et l’index sont joints. On se couche sur l’avant bras droit pour être bien calé, on pose le pouce à l’envers dans le creux préparé, l’index contre la paroi et on va caler le majeur de la main gauche à l’intérieur du pot au dessus du pouce de la main droite et on pince. On part bien du bas. Dès que la vague est formée par la pincée on peut monter la terre. Comme toujours, la vitesse de montée doit être proportionnelle à la vitesse du tour, les mains et la paroi sont bien barbotinées, et surtout on garde la même position jusqu’en haut sans tourner les mains. On peut selon la consistance de la terre desserrer un peu la pression entre les deux doigts en arrivant en haut mais en aucun cas lâcher la position des mains. On peut respirer quand la vague est terminée. Travail en apnée recommandé ;-)
DSC01428 DSC01429
Pour couper : On tient le bord de la paroi avec les doigts pleins de barbotine pour que la terre n’accroche pas et on approche doucement la pointe du couteau jusqu’à toucher l’index qui se trouve en face de la pointe. Lorsque la pointe a traversé la paroi, elle est coupée et on peut retirer l’anneau de terre qui se détache tout seul. Les défauts les plus courants sont d’enfoncer la pointe de façon trop forte, ce qui déforme la paroi, de tirer l’anneau qui se détache avant que la terre soit coupée complètement, ce qui arrache le haut ou fait vriller la paroi, de ne pas avoir le doigt en face de la pointe ou du couteau. Si vous n’arrivez pas bien à couper, vérifiez si vous faîtes bien ces gestes.

Ne pas tirer, ne pas appuyer trop fort, ne pas approcher trop vite la pointe. Tout dans le tournage est une question d’équilibre et de douceur et de centration… Pas de précipitation au risque de voir s’écrouler le travail.

DSC01430

 


alendier
BarbotineCuls de bolsbols au feuCreusage d'une grosse bouleEn plein cours de tournageenfumage sigilléesEn plein feuEnfumageFeu d'artificeEtincellesenseigne, le potierLa main dans le potfumée noire four à boisLa potière regarde les pièces à la sortie du fourLa potière au tourLes mains dans la barbotineles mains ouvrent la terreoutils au pied du potOuverture du four RakuPot au feuPetit bolprête à enfumerDSC00223DSC00252DSC00136DSC00182DSC00184



Le tournage demande un apprentissage et amène à la connaissance de soi. Il est considéré comme un art martial au Japon. Il faut d'abord apprendre à centrer sa terre, trouver ses points d'appuis, intégrer les bons gestes pour monter les parois du bol ou du cylindre. Mais c'est aussi une approche très personnelle, un moment intime avec soi même. Pour tourner il faut faire le vide dans son esprit, apprendre à ressentir et avoir la conscience de chacun de nos gestes, travailler avec le souffle...

Stage intensif de tournage du 19 au 28 juillet



Quelques images des gestes de base...

Le tournage est considéré par les japonais comme un art martial. Plus qu’une technique, il est la relation intime entre la terre et la personne qui la travaille. Il nécessite une attention, une précision qui apportent la centration. La position, le souffle, la présence sont autant de qualités qui se développent en le pratiquant. L'enseignement est basé sur une approche sensible de la terre, ce qui permet de trouver son propre centre et d'être conscient de ses propres gestes pour les retrouver. Cette conscience est un acquis basé sur les sensations vécues, elle apporte l'autonomie et facilite l'apprentissage.

DSC05574DSC05579DSC05585
Battre et recycler la terre, les premiers gestes

DSC05635DSC05644 
Pour préparer de bonnes boules faciles à tourner

Ce stage est destiné aux personnes qui souhaitent acquérir des bases de tournage et suffisamment d’aisance pour continuer une pratique autonome. Il est également destiné à permettre aux personnes déjà initiées de se perfectionner, travailler sur des formes ou des difficultés rencontrées, réaliser une théière après en avoir fait le dessin, faire des petites séries.. tout dépendra du niveau des élèves et de leurs besoins.

L'enseignement est différent de celui d'un stage de loisir, le but recherché n'étant pas de "faire des pièces", même si plusieurs sont réalisées, mais d'acquérir une précision et la conscience des gestes. C'est un stage de terre, il n'y a pas de cuisson.
Il peut rentrer dans le cadre de la formation professionnelle et être partiellement ou totalement pris en charge par l’Etat, la Région, l’employeur, la chambre des métiers…

DSC05476  DSC05403
Le centrage,
DSC05406   DSC05330DSC05296   
DSC05667  DSC05671

Le mur,
DSC05294      P1060524
La vague, le cylindre, les bols, les saladiers,
P1060602        P1060690
P1060518P1060498

pichet, théière, formes rondes, évasées, plates, 
P1060745   P1060409
DSC04862DSC04863
DSC01399DSC01427P1060401 
Quelques explications théoriques

P1060409DSC05680 
DSC05686 DSC05682
015 IMG_0546 
Tournasser pour parfaire et alléger les formes?
DSC05727 DSC05744
DSC05757 DSC05767
DSC05772 DSC05775
DSC05799 DSC05800
DSC05805   DSC05802

Poser les anses des pichets? Garnir une théière?
DSC_0173 DSC_0207
Tourner une grande assiette?
DSC_0267 DSC_0283
DSC_0348 DSC_0379
DSC_0383 DSC_0384
Faire un cendrier qui garde les odeurs de tabac?
Et bien d’autres formes encore selon vos besoins et votre niveau …

DSC05348 DSC05323
Apprendre à tourner les couvercles? Tourner sur rondeaux?

 

DSC05337 DSC05356
Tourner des formes hautes? Les becs verseurs?

DSC05359 DSC05400
Des bonnes formes bien rondes?
   
   DSC05790
P1060280
Le site : http://laterreenfeu.fr

Tel 0685230152. Sophie Houdebert

16 juillet 2015

Formation de créateur et animateur en poterie. Prochain module du 31 mai au 10 juin 2016

Formation de créations d'argiles avec différentes techniques et mise en application pour l'animation ou la création
  Du 31 mai au 10 juin 2016
Cette formation peut être prise encharge par le DIF, le CIF, la formation professionnelle, artistes, artisans... Nous consulter


Pour voir les modalités d'inscription et les détails

Ce stage intéresse les animateurs qui ont besoin d'acquérir des techniques variées et faciles à mettre en application dans un temps donné
Il intéresse aussi les créateurs qui ont besoin d'apprendre plusieurs techniques pour réaliser rapidement des pièces originales

DSC_0115DSC08423

DSC08339

 

DSC08551

 

 

DSC_0100

 

 

 

 

 

DSC08500

 

 

 

 

 

 

 

DSC08510

DSC08516

P1050127

P1050148

 

 

 

 

 

 

 

P1050505

P1050508

 

P1050509

 

 

P1050518P1050502
   

DSC07237DSC07232

DSC07334DSC07896DSC07989DSC07303

DSC07885

 

 

 

 

 

DSC07993

 

DSC08007

 

 

 

 

 

 

 

DSC07976

 

DSC08429

 

DSC08493

 

 

 

DSC08540

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0119

IMG_0050

IMG_0056

IMG_0063

IMG_0066

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Programme
:
 

L’animation

La préparation de l’atelier, des matériaux, des outils
L’accueil des élèves
Les documents d’inspiration
S’organiser quand il y a plusieurs élèves
Intéresser les élèves
Gérer le groupe
Gérer les pièces après façonnage, marquer les noms
La gestion du temps
La gestion du séchage des pièces
La finition des poteries

La terre

Introduction sur les différentes argiles, leur composition, leurs textures, leurs couleurs différentes.
Différents aspects de la terre, molle, sèche, en poudre, en barbotine et leur utilisation.
Récupération des déchets de terre pour le recyclage
Le séchage des pièces.

L’application des techniques pour l’animation

Pendant toute la durée du stage, les stagiaires mettront en pratique les techniques apprises.
Comment réaliser et faire réaliser des objets définis à l’avance, les trouver dans un livre, imaginer… Le stagiaire essaiera déjà seul pour exercer la mise en application et ensuite, des conseils seront donnés. Cela pour s’entraîner à l’inattendu de la demande de l’élève. Toutes les techniques apprises seront appliquées de cette façon là.
Pour chaque technique de façonnage employée, une pièce copiée sera réalisée et chaque stagiaire créera lui même une pièce de son imagination.

Le travail de la terre en plaques

Comment tirer une plaque, comment en assembler plusieurs.
Exécution de deux pièces à l’aide d’une ou plusieurs plaques, à plat, en relief, en pliage…
Exécution de deux pièces à la plaque, en volume.
Création de petits tableaux pour raconter une histoire
Réalisation d’un animal avec trois techniques différentes

Le colombin

Techniques de façonnage et d’assemblage à la façon des potières africaines.
Réalisation de deux pièces au colombin, une aux colombins apparents, une aux colombins lissés

Le modelage

– Les différentes techniques, la terre enlevée, la terre rajoutée, la terre mise en forme. Comment modeler pour éviter les risques de casse à la cuisson, quelles terres employer. Modelage en creux, vidage des sculptures.
– Réalisation d’un animal, d’une tête ou d’une statue.

Le décor

– Décoration par sgraffites, grattage, décoration «au bâton»…
– Décoration au «tampon», par impression de différents matériaux, tissus, toiles, paniers
– Les engobes. (terres colorées). Définition. Leur préparation.
– Comment utiliser une terre ramassée dans un talus ou au fond de son jardin.
– Comment reconnaître une argile, ses différentes qualités, comment corriger ses défauts.
– Peinture, enduits, grattage des engobes…
– Le polissage de la terre, avec ou sans engobe préalable.

 

DSC07301DSC07292DSC07468

DSC07305DSC07291DSC07295

 

DSC07284DSC07285

DSC07286DSC07314

 

Nériage, modelage d'animaux avec trois techniques différentes, plein creusé, aux colombins, à la plaque..

DSC07331DSC07332

DSC07317DSC07340

DSC03945

DSC03953

 

DSC04052DSC04042

IMG_0088

P1000829

P1000830

P1000831

P1000915

P1000916

 

DSC07434DSC03952

 

 

 






DSC03954DSC03934

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC07414DSC07417DSC07438

Faire craqueler la terre et trouver la forme depuis l'intérieur

DSC07422DSC07456DSC07462

Travail à la plaque avec poudres d'argile pour sécher la terre en surface et sortir le volume depuis l'intérieur                   
DSCN0423    001 (10)      
001    002 (2)      
Une séance de travail avec des enfants

Mise en application des techniques apprises en animation

DSC07477DSC07472

DSC07474DSC07476

DSC07479DSC07475

Ce ne sont que quelques vues...., Aperçu du travail original des élèves

Le travail de la terre en plaques.       
- Comment tirer une plaque, comment en assembler plusieurs.       
033    DSCN0348       
DSCN0413                DSCN0414       
- Exécution de deux pièces à l’aide d’une ou plusieurs plaques, à plat, en relief, en pliage...       
- Exécution de deux pièces à la plaque, en volume.       

DSC07425DSC07431DSC07486

DSC07488DSC07454

DSC07223DSC07436

DSC07442DSC07452

Quelques grosses bêtes...,
Le colombin.       
- Techniques de façonnage et d’assemblage à la façon des potières africaines.         
- Réalisation de deux pièces au colombin. 
DSCN0300     DSCN0425 

DSC08423DSC08424

 

 

 

 

 

 

       

 Le modelage.    
- Les différentes techniques, la terre enlevée, la terre rajoutée, la terre mise en forme. Comment modeler pour éviter les risques de casse à la cuisson, quelles terres employer. Modelage en creux, vidage des sculptures.      
Réalisation d’un bol, d’une statuette et d’un tableau      
   
Le polissage.      
-Façonnage, engobage et polissage d’un bol ou d’une forme.      
DSCN0279      011 (7)
Il n'y a pas de cuisson pour ce stage. Les élèves emportent leurs pièces crues  
008 (5)  041      
012 (6)
                    

 Pour avoir tous les renseignements pratiques du stage 
http://laterreenfeu.fr/modelage-diverses-techniques-faconnage-appliquees-lanimation/

Site http://laterreenfeu.fr
Blog http://laterreenfeu.canalblog.com

Adresse :  Valojoulx lieu dit "Les Faux " 24290 Valojoulx (Route de Thonac à La chapelle Aubareil)

Et si vous avez juste envie de passer voir ce qui se passe,
n’hésitez pas, appelez au 0685230152. L'atelier et l'exposition se visitent sur rendez vous

LA PAGE  :

La Terre en Feu

La Terre en Feu, Valojoulx. 1,827 likes · 142 talking about this · 8 were here. Situé sur les hauteurs dans la vallée de la Vézère, l'atelier est ouvert...

https://www.facebook.com

 

 

01 avril 2014

Trois journées portes ouvertes pendant les journées des Métiers d'art

 

DSC09088DSC09150

DSC09159DSC05390

   L'association Au Grès du feu vous convie aux 

      A trois journées de terre et de feu pendant les Journées européennes des Métiers d'Art du 4 au 6 avril 2014 

 

 

Trois journées d'ateliers gratuits pour enfants et adultes, de démonstrations, de films de potiers et potières tout autour de la terre, des poteries à gagner par tirage au sort parmi les visiteurs, des démonstrations, plusieurs cuissons à bois....


Pendant les trois jours en continu : De 9h à 12h30 et de 14h30 à 19h

Il y aura un revendeur d'argiles et de produits céramiques pendant deux jours. Pour ceux qui connaissent, Céraquitaine, usine de réfractaire à St Aulaye qui est revendeur des "Cousins". Si vous avez besoin d'argile ou autres, c'est le moment !!! Il sera là vendredi et samedi et peut apporter une commande

Il y aura une vente de poteries de terre sigillées et bols Raku à petit prix en sortie de four pour l'association, pour financer l'événement et avoir un souvenir

Un tirage au sort parmi les visiteurs qui auront posé leur nom dans une urne pour gagner un bol Raku et un vase en terre sigillée

Bienvenue !!
Si vous avez envie d'aider, vous êtes les bienvenus aussi
C'est une énorme organisation et nous attendons beaucoup de monde, nous avons besoin d'aide cette semaine et pendant les trois jours
Si vous avez envie d'aider et un peu de temps, contactez nous au
0781743814 ou 0685230152
Nous organisons les équipes de bénévoles et partageons tous les postes

L'association offre le plat principal (végétarien) du midi aux bénévoles, vous pouvez apporter une entrée, une boisson (pas d'alcool) ou un dessert si vous avez envie et offre un apéro le soir en fin de journée (toujours pour les bénévoles).

 

- Ateliers découverte:

 

- "Chemins de terre": travail de barbotine,
- Atelier modelage adultes et enfants, oeuvre commune
- Atelier tournage adultes et enfants sur inscription

 

- Démonstrations:

- Tournage
- Cuisson au bois
- Cuisson d'enfumage
- Cuisson "Pit Firing"
- Cuisson Raku

 

- Visite du lieu: de l'atelier, de l'exposition et des fours à bois

 

- Visionnage de films de potiers du monde

 

 

 

A Valojoulx lieu dit "Les Faux " 24290 Valojoulx
(Route de Thonac à La chapelle Aubareil)
Pour venir
http://laterreenfeu.free.fr/pv01.htm

Cuisson au bois

DSC00223DSC00252DSC00265

DSC00243DSC00273

DSC00283DSC00285DSC00293

Enfumage de terres sigillées

IMG_0277IMG_0279

IMG_0287IMG_0291

 

 Ateliers modelage / tournage, pot apéritif convivial
     

DSC00001DSC00003

DSC00018DSC00052

DSC00055DSC09998

Cuisson Raku

DSC00136DSC00182DSC00184

DSC00139DSC00188

 

Programme détaillé:

 

Pendant les trois jours en continu :

 

- Diaporama de travail de différentes techniques, visionnage d'un film réalisé à l'atelier par Gérard Gali de la construction d'un four papier et de la cuisson au bois
- Visite de l'atelier et de l'exposition vente
- Jeux de barbotine "Chemins de Terre"- dessins éphémères dans l'argile onctueuse

 

Vendredi 4:

 

- Cuisson au bois de 9h à 15h30
- Atelier tournage de 10h à 11h30, tournage d'un bol par les visiteurs sur inscription
- Atelier modelage, œuvre commune de 15h à 16h30
- Projection de films de potiers du monde (La Chine) de 17h à 18h30
- Enfumage dans le four à bois de 18h30 à 19h

 

 

Samedi 5:

 

- Défournement du four à bois, analyse des résultats de cuisson de 9h à 10h
- Cuisson Pit Firing de 14h30 à 15h30
- Atelier de modelage, œuvre commune de 15h30 à 17h30
- Projection de films de potiers du monde (L’Afrique) 17h30 à 18h30

 

 

Dimanche 6:

 

- Défournement du Pit Firing de 9h à 10h
- Démonstration de tournage de 10h à 11h
- Atelier de tournage, de 11h à 12h30, tournage d'un bol par les visiteurs sur inscription
- Cuisson Raku à 14h30
- Atelier de modelage, œuvre commune, de 15h à 16h
- Défournement Raku, enfumage de 16h à 17h
- Projection de films de potiers du monde (potières Khmères, Corée) de 17h30 à 18h30

 

 

 

 

Renseignements   0685230152 // 0781743814
Si vous avez envie d'aider avant, pendant ou après ces journées, bienvenue, appelez nous. Nous avons besoin de bénévoles.

Site http://laterreenfeu.com
Blog http://laterreenfeu.canalblog.com

25 mars 2014

Les prochains stages de Construction d'un four à bois transportable


alendier
BarbotineCuls de bolsbols au feuChemins de terreCreusage d'une grosse bouleEn plein cours de tournageenfumage sigilléesEn plein feuEnfumageFeu d'artificeEtincellesenseigne, le potierLa main dans le potfumée noire four à boisLa potière regarde les pièces à la sortie du fourLa potière au tourLes mains dans la barbotineles mains ouvrent la terreoutils au pied du potOuverture du four RakuPot au feuPetit bolPots prêts à passer au feuprête à enfumerThierry au fourDSC00223DSC00252DSC00136DSC00182DSC00184Thierry

Pour voir les programmes de l'été : http://laterreenfeu.free.fr/ev00.htm

Les prochains stages de construction de four et cuisson au bois auront lieu

Du 3 au 5 avril

et les 19, 22 et 23 juillet 2014

Six stagiaires sont reparties avec leur four à bois  !!

DSC00466DSC00525DSC00472
Nettoyage des fûts, découpe de la fibre

DSC00474DSC00518

DSCN0882DSC00487
fixation de la fibre avec les boutons d'argile

DSC00479DSC00478
Pose des poignées avant la fibre

DSC00486DSC00510

DSC00496DSC00492

DSC00520DSC00506
Découpe de la fibre qui dépasse

P1010048P1010044P1010046
Un des fours terminé. La découpe de la cheminée, le bas, le couvercle du four

DSC04094DSC04113
DSC04112DSC04114
DSC04115
Les fours terminés sont chargés dans les voitures
Le lendemain, la cuisson

DSCN0890DSCN0891

DSCN0892DSCN0893
Pose du bas du four, enfournement

DSC00541DSC00544

DSCN0895DSCN0897
DSCN0898DSCN0899
La pose du couvercle, la cheminée
DSCN0904DSC00567

DSCN0907DSCN0908
Le feu de préchauffage a bien démarré maintenant. C'est la première cuisson de Sophie !!

DSCN0910DSCN0914
Les gourmands n'en perdent pas une miette!!!
DSCN0917DSCN0919
Maintenant c'est le grand feu, on cuit avec les grandes baguettes

DSCN0920
DSCN0921

P1010110DSC04111
Le four est bien monté. Un long préchauffage à cause de l'humidité des pièces et de l'alandier , trois heures et quatre heures de cuisson. Nous avons cuit en réduction, la cheminée n'était pas assez ouverte.

P1010107P1010091

Le lendemain, défournement !!

DSC04124DSC04125

DSC04139DSC04152DSC04158

DSC04143DSC04147
Tout a parfaitement cuit, les sigillées que nous avions ramassées pendant le stage de modelage sont devenues métalliques avec la réduction.

Tous les renseignements utiles :

http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/scf02.htm

Les prochains stages de construction de four et cuisson au bois auront lieu

Du 3 au 5 avril

Juste avant les journées des Métiers d'Art
Programme complet :
http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/ex01.htm

et les 19, 22 et 23 juillet 2014


Ce four est particulièrement intéressant. On peut le transporter facilement, il monte vite en température, on peut le fabriquer pour par cher. Bientôt nous l'essayerons au gaz, Florent est en train de préparer des pièces pour le remplir.
Nous essayerons aussi avec deux fois 2/3 de bidon pour avoir un volume plus grand et de faire du Raku avec le four dans lequel nous avons coupé une porte. Une fiche pédagogique du blog est déjà en ligne pour cette version Raku

Au mois d'avril / mai, poterie africaine et four papier.

Il reste une place suite à un désistement

Prochain stage Du 29 avril au 2 mai pour la terre,
les 3, 4, 5 juin pour le four papier, la cuisson et la fiesta
Petit reportage du stage 2013.
Quatre jours de modelage et lorsque les poteries ont été sèches, nous avons construit le four papier et les avons cuites.

DSC02927DSC02933

DSC02959DSC02963

Estampage de la terre sur des bosses rondes, des culs de pots ronds

DSC02966IMG_0067IMG_0070

De gros colombins sont ensuite ajoutés pour finir la forme

IMG_0074IMG_0075IMG_0078

 P1190797P1190798P1190812

P1190822IMG_0080IMG_0081IMG_0090P1190809

IMG_0108P1190797P1190798

Décors dans la terre fraîche, peintures aux ocres, polissage...

IMG_0086IMG_0089IMG_0094

IMG_0104P1190854IMG_0110P1190853IMG_0111IMG_0121

Les vases...

P1190804P1190815

P1190795IMG_0055

IMG_0057IMG_0059

IMG_0060IMG_0061

Les coupes...

P1190816P1190818P1190820

P1190810P1190817P1190823

IMG_0117P1190826P1190837IMG_0098

Les potiers et potières.... Sophie nous verse un petit vin doux bien mérité...

Et le four papier !!!
Nous ne l'avons pas posé sur trois rangs de briques comme l'année dernière mais avons creusé une fosse, un alandier pour utiliser le minimum de matériel extérieur. Le bois avait été coupé dans la forêt par Régis et mis à sécher à l'avance, l'argile avait été collectée dans la nature pour une partie et nous gardons les déchets d'atelier non recyclables toute l'année.

P1190990P1190991

P1190996P1190992P1190995

P1190999P1200001

P1200002P1200004

La veille de la cuisson, on creuse la fosse et l'alandier, on pose les grilles... On doit aussi détordre les barres plées de la dernière cuisson.. travail de groupe !!

P1200006P1200007P1200009

P1200012P1200013P1200017P1200015

Préparation du bois, de la terre... Le lendemain, pas de chance, il pleut, nous devons installer les parasols et écoper l'alandier rempli d'eau

 P1200018P1200021P1200024

P1200026P1200027P1200028

P1200035P1200036P1200037

Les pots, le bois, les pots à travers le bois..

P1200040P1200041

P1200042P1200043P1200044

Le papier, la terre... nous allumerons très tôt un petit feu de séchage, il y a de grosses averses, nous pataugeons dans la boue mais nous rigolons bien pour nous réchauffer, parce qu'en plus nous sommes gelés !! Dur dur parfois la vie du potier!!!

P1200045P1200046

Puis la cuisson...

P1200047P1200048P1200053

P1200058P1200063

Nous avons dû couvrir l'alandier pour le protéger...

 

P1200064P1200066P1200068

P1200070P1200071

La vapeur s'échappe comme d'un volcan, les ânes sont enfumés...

P1200075P1200072P1200073

On peut sentir sur la main l'humidité qui sort de la cheminée...

P1200085P1200088P1200089

Les flammes sortent de plus en plus.. Le chevalier Thierry, armé de sa lance et de son bouclier s'apprête à attaquer le dragon. nous l'avons arrêté à temps !!! OUF!!!

P1200092P1200093P1200094

P1200095DSC_0728DSC_0730

DSC03450DSC03460

Fragilisé par la pluie, le four s'ouvre vers 980°. nous le couvrons de tôles pour conserver la chaleur et permettre au bois qui reste de finir de cuire

DSC07999  Et maintenant, FIESTA !!!

DSC_0734DSC03492

DSC03503DSC03507

DSC03508DSC03525

DSC03523DSC03514

DSC03515DSC03516

DSC03517DSC03528DSC03529DSC03532

La soirée fort sympathique s'est terminée tard autour du feu...
Au petit matin, nous avons découvert les poteries dans les cendres du four...

DSC03540DSC03542

DSC03547DSC03550

DSC_0735DSC_0737

 P1200101P1200104

P1200105P1200107

P1200106P1200109DSC03652

P1200108DSC_0738
DSC03615DSC03618
DSC03619DSC03624DSC03625
DSC03626DSC03628DSC03638

DSC03648DSC03649DSC03653

DSC03656DSC03657DSC03655

DSC03658DSC03659

 Les pots nettoyés de leurs cendres...    

 Maintenant il reste à nettoyer l'aire de cuisson...

P1200110P1200111P1200112

P1200113P1200114

DSC03660DSC03661

DSC03664DSC03665
Ca y est, plus de traces...   

Belle cuisson, jolis partages, à bientôt les potières et potiers !!!

Du 17 au 27 juin, nous proposons

Un stage de  modelage appliqué à l'animation
Au cours de ce stage nous avons travaillé avec de nombreuses techniques différentes, raconté des histoires avec la terre, modelé des animaus, fait plusieurs exercices de groupe sur les visages, créé des jeux, animé en situation réelle grâce à de gentils "cobayes" qui ont pu bénéficier d'une séance, chaque stagiaire a créé un exercice....

DSC00082DSC00083

DSC00084DSC00112

DSC00119DSC00113

DSC03723DSC03908DSC03913

DSC03915DSC03916DSC03918

Modelages de têtes très rapides en exercices de 10 mn avec un thème donné. Certaines têtes ont été faites à plusieurs

DSC00087DSC00147DSC03685

DSC00144DSC00143

DSC03684

Nous avions un joli modèle avec Tigrou pour faire les animaux...

DSC03706DSC03710DSC03705

DSC03712DSC03714

DSC03716DSC03926DSC03929

DSC03718DSC03720

DSC03902DSC03903DSC03901DSC03922DSC03923

DSC03934DSC03935DSC03936

DSC03937DSC03938

DSC03886DSC03887DSC03888

DSC03889DSC03890

DSC03891DSC03893

DSC03896DSC03904DSC03961
Une demi journée d'animation

DSC03965DSC03966

DSC03967DSC03968

DSC03992DSC03993

DSC03994DSC03997

DSC03995DSC03970DSC03986

DSC03968DSC03982

DSC04001DSC04002

DSC04005DSC04006
DSC04007DSC04040
P1000910P1000911

après la journée d'atelier, nous sommes allées chercher de l'argile à l'entrée d'une carrière de pierres.... comme les lionnes à la fin de la journée au bord du marigaux, nous nous sommes régalées à patauger et avons récolté une argile rouge, une blanche avec laquelle nous avons essayé de faire de la pâte et de la terre sigillée dès le lendemain. Les pièces ont été cuites dans le four à bois.

DSC04033DSC04016

DSC04010DSC04014

DSC04018DSC04026

DSC04027DSC04030

DSC04034DSC04035DSC04045

 Les élèves se sont fait travailler mutuellement sur des exercices qu'ils avaient inventés. Travail sur volume d'air avec une forme fermée, travail rapide les yeux fermés, modelage d'une main en une demie heure, travail sur les émotions à représenter... Nous avons été gâtées..

DSC04038DSC04039DSC04040

DSC04043IMG_0088

DSC04053DSC04054

DSC04056

P1010034DSC04059P1000866

P1000867P1000868IMG_0061
Travail en dix minutes, les yeux fermés

IMG_0067IMG_0069
La voiture saucisson...

P1000915P1000916P1000917IMG_0063 Les pantins

DSC04052P1000920

P1000919P1000922

 Le nériage

IMG_0095IMG_0096IMG_0097

Le remplissage du four à gaz qui a chauffé pendant que nous construisions les fours à bois.

Pour voir les programmes de l'été :
http://laterreenfeu.free.fr/ev00.htm


Merci de votre intérêt. A bientôt pour de nouvelles aventures !!:=)
Plein de belles créations à toutes et tous

Tous les stages peuvent faire l’objet d’une prise en charge CIF, DIF, Chambre des métiers, professions libérales… Nous consulter
A bientôt pour de nouvelles aventures Extraordinaires... 

Site http://laterreenfeu.com
Blog http://laterreenfeu.canalblog.com

Adresse :  Valojoulx lieu dit "Les Faux " 24290 Valojoulx (Route de Thonac à La chapelle Aubareil)

Et si vous avez juste envie de passer voir ce qui se passe,
n’hésitez pas, appelez au 0685230152 ou le 0781743814. L'atelier et l'exposition se visitent sur rendez vous


 

 

 

02 mars 2011

Formation de polissage, terres sigillées, enfumage

Pour visiter le site de l'atelier avec programmes des stages et formations  

 

Si vous voulez lire toutes les pages sur la terre sigillée, vous pouvez cliquer sur le tag "Terre sigillée" à gauche de la page, elles sont toutes à la suite l'une après l'autre y compris celle de la fabrication


Formation professionnelle de polissage, terres sigillées, enfumage

du 29 mars au 8 avril 2011

Deux semaines de polissage d'engobes de porcelaine colorée, fabrication et application de terres sigillées et trois cuissons d'enfumage.
Une première lors de la cuisson de terre des poteries en ouvrant le four à 980° pour pratiquer des enfumages aux
copeaux  sur les poteries en fusion. Les autres cuissons d'enfumage auront lieu sur le terrain de cuisson de Valojoulx dans une tranchée à la façon des potiers grecs et dans des fûts ouverts avec de l'herbe, des copeaux, du papier glacé...

Pour avoir plus de renseignements, rendez vous sur le site de l'atelier

     009                  002__5_      

Poteries polies et engobées aux engobes de porcelaine colorés .

  005__4_      007__3_      003__4_

             Terres sigillées

001__5_       014        010__2_        007__5_

Les poteries polies sont mises à sécher avant cuisson

            DSC01213       DSC01214        DSC01208 


                        DSC01218                         DSC01228      

    

Lorsque le four est en fusion (1000°), les poteries sont sorties et enfumées

      DSC01252       DSC01278        DSC01276

Après enfumage et complet  refroidissement, elles sont nettoyées et on peut voir le résultat

     DSC01282      DSC01284      DSC01288


     DSC01290      DSC01291      DSC01294

     014__3_       DSC01303      DSC01304


     023       027       022

Enfumage dans la tranchée. D'abord fermée pour que les poteries chauffent, puis à l'air libre

     030       036      040


         042            044

Enfumage dans un demi fût. Préchauffage au papier et au bois.

         048            049
      
         DSC01338             DSC01340   

      
           Enfumage à l'herbe fraiche et un peu de copeaux après préchaufage des poteries

         001             002

          Nettoyage des pièces, nourissement à la cire

   
         008             009

                 Deux pièces en terre sigillée

          014           016
      
   018   021 020 

   Poteries cirées et lustrées aux engobes de porcelaine polis et terres sigillées

           025               028

            030              011

       Palettes d'engobes de porcelaine enfumée et
        non enfumée, tessons de sigillée enfumés

 

Si vous souhaitez poster un commentaire ou poser une question, n'hésitez pas,
je répondrai avec grand plaisir. Merci beaucoup


Adresse mail: sophie@laterreenfeu.com
Contacts téléphoniques à l'atelier au 0553288539 // ou sur le portable  0685230152

 

02 février 2009

Formation de façonnage de poteries comme les potières africaines et construction d'un four papier avec la cuisson des pièces

Formation de façonnage de grosses pièces comme les potières africaines, construction d'un four papier et cuisson des poteries

Du 12 au 23 mai 2009

Pour visiter le site de l'atelier avec programmes des stages et formations  

Quatre jours de façonnage à l'aide de calebasses, poteries à cul rond.
Utilisation de terres chamottées dont on fait des plaques, estampées sur les formes convexes.
Une fois la base raffermie, le fond est démoulé, puis la forme est terminée à l'aide de gros colombins. Les anses sont posées si il y a lieu , la poterie est décorée aux engobes, puis polie à l'aide de galets très lisses.

Après séchage complet des poteries, le four est construit à l'aide de bois de recyclage, (palettes, plancher recyclé....), papier glacé (affches, pubs, magazines..) et terres ramassées ou de recyclage.
Après construction du four, le feu est allumé pour un préchauffage de deux heures au cours desquelles les courageux constructeurs peuvent enfin se restaurer.
La cuisson commence après le préchauffage par l'allumage de petits feux au bord des quatre ouvertures sous la sole qui seront alimentés pour permettre à la température de monter et au tipi de bois de s'enflammer. Ce tipi est la réserve de combustible pour cuire les poteries. Le four va monter rapidement à 1000° et on va pouvoir l'ouvrir pour pratiquer des enfumages ou le laisser refroidir tranquillement pour une cuisson sans effets d'enfumage.
Après la cuisson, repas partagé avec les curieux qui ont envie de se joindre au groupe, la famile des stagiaires et le lendemain matin, on se retrouve avec café et croissants pour ouvrir le "four à la coque "

Pour avoir  tous les renseignements : http://laterreenfeu.com

 007__3_  002__3_ 043__2_
                                                       Façonnage d'une grosse poterie

    005       006__2_       001 

    004__3_            004                007__4_

Au niveau de la technique, une plaque de terre est posée sur le fond d'une calebasse (ou d'une poterie à cul rond) recouverte d'un tissu pour éviter que la terre colle. Cette plaque est soigneusement mise en forme à l'aide d'une estèque ou d'un morceau de calebasse. La forme est laissée de côté pour qu'elle raffermisse puis, lorsqu'elle est à consistance désirée, on affine et ramollit les bords supérieurs à l'aide d'une batte et d'un galet pour poser de gros colombins d'argile qui permettront de continuer et terminer la forme.
Les poteries seront alors soigneusement polies puis engobées et polies à nouveau à l'aide de galets polis ou de manches de cuillère.

    

002__6_         009__6_           010__6_ 

         

015__3_              019                026__2_

                     

029__2_                030__2_               033

                  

035        039         042

Sur deux rangs de briques réfractaires, une grille est posée avec du charbon de bois au fond, sur le sol. Les poteries sont empilées sur cette grille. Tout autour, un tipi de bois est monté avec du bois de palettes démontées. Ce tipi est recouvert de papier glacé (affiches, magazines, pubs...) trempé dans de la barbotine de terres argileuses ramassées, trempées dans l'eau et bien mélangées à l'aide d'un mélangeur à peinture monté sur une perceuse. La barbotine obtenue doit avoir la consistance d'une pâte à gauffres. (sans sucre)...
Une dizaine de couches sont superposées ainsi.

Quand c'est terminé, on pose des braises dans le charbon de bois qui se trouve sous la grille. C'est l'heure d'aller déjeûner tranquilement car le feu doit couver deux heures. C'est impératif pour préchauffer les poteries et sécher la hotte du four. Au bout de deux heures, on peut mettre un tout petit peu de bois enflammé pour chauffer un peu plus. Le charbon de bois va faire des braises, la température va monter et la hotte du tipi va s'enflammer.

         029__2_                030__2_               033

       035        039         042

       049        051             060

C'est très impressionnant, on dirait un volcan. La Température va monter rapidement. Selon la quantité de bois et la qualité, il faudra faire plus ou moins de feu.

          065                   070                 085

Lorsque la température prévue est atteinte, la hotte peut être ouverte et on peut faire des enfumages. On peut également laisser le four refroidir et "démouler" le lendemain matin. On se prive alors de belles traces de carbone et de flammes sur les poteries.
Le préchauffage dure deux heures, la cuisson environ quatre heures.

       089        094          095

Le four papier est une façon très originale de cuire avec des matériaux de recyclage qui peut se faire en famille, au niveau professionnel ou amateur avec une température de cuisson d'au moins 1000°. Cela parmet de cuire sans avoir à acheter de four si l'on ne souhaite pas émailler. Dans une cuisson en meule comme les potières africaines, on atteint au coeur des braises 850°. le four papier permet d'avoir des poteries solides qui, si elles sont polies et recouvertes de terre sigillée résistent au gel et sont utilisables en cuisine

Pour voir toutes les photos des stages, deux albums en ligne

http://picasaweb.google.fr/sofiterre
http://picasaweb.google.fr/sophiterre

Si vous souhaitez poster un commentaire ou poser une question, n'hésitez pas,
je répondrai avec grand plaisir. Merci beaucoup

Adresse mail: sophie@laterreenfeu.com
Contacts téléphoniques à l'atelier au 0553288539 // ou sur le portable  0685230152