" />
01 septembre 2013

Formation complète

DSC06621DSC06114DSC04564DSC04534DSC05964


660 heures pour apprendre le métier d'animateur en poterie
Nombre de stagiaires : 7
Enseignement personnalisé grâce au petit nombre d'élèves
à raison de 30 heures par semaine.

Prochaine formation du 24 septembre 2013 au 29 août 2014

Cela s’adresse aux personnes en CDI ou CDD dans le cadre d’une reconversion professionnelle, fongécif.... D’autres projets peuvent obtenir une prise en charge dans d’autres cadres. Si vous connaissez une personne intéressée, pouvez vous faire suivre l'info? Merci beaucoup
Il est possible de ne faire qu'un ou plusieurs modules dans la mesure des places disponibles
Vous pouvez obtenir le programme complet sur demande

DSC04480DSC04507DSC04570DSC04585

DSC01001DSC01003DSC01014DSC01016DSC01018

 

 

Référentiel du plan de formation céramique


Un examen final de validation des acquis est organisé. Une demande d'enregistrement de certification est en cours. Cela permettrait d'obtenir un diplôme en fin de cycle d'études

Présentation

L'atelier se situe au coeur du Périgord noir, en plein centre de l'histoire de l'humanité. Situé près de Montignac Lascaux et Les Eyzies où se trouve le musée national de préhistoire, et  près de Sarlat, une des plus belles villes de France dont les bâtiments sont vraiment remarquables.

Ici, beaucoup d'argiles de toutes sortes, d'ocres, des grottes partout, abris sous roche, notre histoire humaine profonde, aussi bien historique que préhistorique et une nature très forte avec de vastes forêts. Cet ensemble rend propice le travail de la terre et le retour à des techniques antiques de façonnage et de cuissons.

Dans la vallée de la Vézère se trouve l'atelier, la plateforme des fours, lieu de construction des fours à bois, de rencontres et de cuissons.

DSC01592Photo 029

DSC01594DSC01593

Formation

L'atelier propose à travers ce double patrimoine d'une nature prégnante et des activités humaines qui lui ont été inhérentes, un vaste champ d'application pour un enseignement de connaissances artistiques, pratiques comme théoriques, de base et approfondies:

  • Modules techniques pour apprendre à travailler l'argile, aussi bien de façon traditionnelle comme le tour, le modelage et ausssi de façon primitive comme les gallo romains, grecs, étrusques, les potières africaines avec des outils très rudimentaires.

  • Cueillettes d'argiles et d'ocres de toutes sortes, apprentissage de reconnaissance de différentes argiles, visites de sites gallo romains comme La Grauffesenque ou Lezoux

Toutes ces approches s'enrichissent d'un partenariat possible avec un centre archéologique comme celui de Beynac, avec d'autres potiers ou associations qui partagent les mêmes intérêts.
Les cours sont délivrés exclusivement par une potière professionnelle. D'autres professionnels seront peut être amenés à intervenir en cours de formation selon l'évolution de la construction des fours.
La partie personnalisée de la formation permet de se préparer au perfectionnement du projet de chaque stagiaire, à la préparation de l'installation de leur atelier, à un approfondissement d'une ou l'autre des techniques enseignées selon les beoins de chacun.

fabrik 144Photo 030Photo 045fabrik 028fabrik 027 

Déroulement des études

Plusieurs périodes avec une alternance entre des modules techniques et la mise en application par le façonnage, le tournage, la cuisson des pièces réalisées, la construction des fours, les sorties.

Les semaines sont de trente heures réparties du mardi au vendredi.

Quelques images ...


Module technique Raku avec cuisson au bois.
DSC05964DSC04425DSC05979DSC05951DSC06621
 
Module technique de tournage
DSC04940DSC04989DSC04993DSC04987DSC04775

DSC02826DSC02835DSC02838DSC02823

Module technique de décoration.
DSC02674DSC06517DSC06335

Module technique polissage, terres sigillées, enfumage.

DSC05074DSC04869DSC05082DSC07820P1070816

 

Gestion d'un atelier de poterie, d'une association loi 1901, rédaction du mémoire de la première partie du stage, mise en page, préparation à la création de l'entreprise.

Module technique de façonnage de grosses pièces comme les potières africaines, 1ère partie terre
12052010670DSC03580DSC03271IMG_9592DSC04520

Module technique de construction d'un four papier et apprentissage d'une cuisson au bois avec un four ephémère

Module technique de modelage appliqué à l'animation et de diverses techniques de façonnage

P1030888IMG_0050IMG_0020IMG_0041IMG_0016

IMG_0072IMG_0088

IMG_0097IMG_0096

 

 

 

 

Animations modelage, tournage, cuisson Raku, finalisation des mémoires de stage, évaluation des connaissances acquises.
DSC_0062 IMG_0566

Animation d'un stage de tournage intensif

026 (2)DSC04860DSC06205DSC06339MOV04986

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

L'objectif

- Permettre à l'étudiant d'être autonome rapidement par l'apprentissage de techniques simples et une mise en application avec des moments de travail autonome à l'atelier. Les techniques utillisées sont anciennes, voire antiques pour les terres sigillées et tout est fait dans le but de rester le plus près possible de la nature et des éléments.

- Retrouver des gestes ancestraux et notre propre nature par la pratique de gestes primitifs qui sont notre mémoire.

- Développer la pratique artistique du stagiaire tant sur les plans technique, théorique et expérimental.

- Garder un esprit de protection de l'environnement et de décroissance par l'utilisation de matériaux non transformés, de bois recyclé pour les cuissons, de constructions de fours en terre, papier, d'étude de post combustion pour rentabiliser au maximum le combustible et éviter ainsi les gazs non brûlés. Des outils rudimentaires seront utilisés, fabriqués pour la plupart dans les techniques primitives.

- Préparer l'installation des stagiaires en fin de formation au fur et à mesure de la progression des nouvelles techniques et de leur mise en application.

- Apporter des notions essentielles de la gestion d'un atelier, gestion des matières premières, des matériaux, préparation d'une exposition, accueil du public, vente, animations pour adultes et enfants, recyclage des terres...

- Apprendre à travailler en équipe, organiser et à gérer une association loi 1901

Les outils pédagogiques

L'atelier dispose d'un bibliothèque très importante de techniques de tous pays et époques
Des films sont visionnés régulièrement pour aider à l'apprentissage
Photos numériques, films pris au cours du travail pour rectifier les défauts, se souvenir des bons gestes et visionnés ensemble
Le fonctionnement du stage

L'atelier est équipé du matériel de base, terre, four, tours. Les stagiaires devront se procurer le petit outillage de base (ébauchoirs, mirettes, pierres à polir.. ) dans le but de se familiariser avec ces outils et de les avoir en fin de stage pour leur propre atelier.

Référentiel de la certification remis au stagiaire qui a participé à la formation de 600 heures d'animateur en poterie

 

Compétences acquises lors de la formation ou validées pour la VAE

 

Activité d'animation

 

Préparation du lieu d'animation

 

- Organiser le cadre physique et matériel de l'activité dans le cadre d'animation de groupe (modularité de l'atelier)

- Appréhender, identifier les caractéristiques d'un lieu, d'un espace, d'une culture quand il travaille dans une autre structure d'accueil que la sienne.

- Planifier l'occupation des locaux ; en assurer l'entretien et la maintenance

- Assurer les achats liés au fonctionnement  et le renouvellement des équipements défaillants ou usés

- Prévoir et assurer l'entretien des espaces aux abords de l'atelier en fonction de l'accueil d'un public (sécurité)

- Choisir et préparer les modèles en support d'animation ; tenir compte de demandes particulières sur le choix des supports

- Assurer la rentabilité économique de l'atelier à travers des demandes de subvention et la vente de prestations

- Entretenir des communications régulières avec les institutions pour lesquelles il travaille (salarié d'une structure) en informant régulièrement le suivi des activités ;

- Élaborer des rapports d'activité, présenter son action, proposer des projets nouveaux et les faire valider

 

Compétences liées au lieu de l'animation

- l'organisation choisie pour un type de prestation ;

- l'agencement de l'atelier ;

- la justesse des matériaux à utiliser ;

- la mise en place de la sécurité ;

- le choix des supports ou modèles de formation ;

- la vérification du matériel :

- le relevé, le signalement des dysfonctionnements ;

- les solutions apportées sur un problème d'organisation.

- la gestion de la sécurité

Le contenu des animations



Les matériaux collectés

- Récolte des matières premières,
- Préparation de la terre

 

Après récolte :

- Concassage de l'argile, mélange à l'eau, tamisage, raffermissement pour utilisation au modelage ou au tour

- Battage après raffermissement et stockage avant utilisation

- Préparation des engobes (terres colorées) qui serviront au décor des poteries

- Préparation des émaux qui recouvriront les poteries après la première cuisson s'il y a lieu.

Les compétences liées à la collecte des matériaux


- Reconnaître et choisir dans la nature les argiles que l'on peut utiliser

- Résoudre tous les problèmes techniques d'identification, de ramassage, de préparation, de correction et d'utilisation des argiles dans la nature

- Préparer et utiliser toutes sortes d'argiles selon la technique choisie et le mode de cuisson

- Préparation de l'argile dans le cadre de son activité d'animation en fonction des travaux programmés.

- Collecter les informations nécessaires concernant les techniques antiques du travail des grecs, gallo romains et étrusques pour la fabrication et l'utilisation des vernis sigillées



Les matériaux et matériel de finalisation des poteries


Les matériaux

- Connaissance des matériaux et leur préparation

- Les engobes
- Les frittes pour le Raku

- Les oxydes colorants et matières premières

- Les glaçures

Le matériel

- Les tours électriques, à pied

- Le petit outillage de façonnage, tournage, décoration

- Différents types de fours, bois gaz et leur mode de fonctionnement

- Le bois des cuissons

- Les récipients et les matériaux d'enfumage

- Tout le matériel nécessaire au bon déroulement des séances, les briques, l'argile pour construire les fours…

Les compétences liées au matériel d'animation et d'atelier


- Choisir, fabriquer et mettre à disposition du public le matériel nécessaire aux techniques qu'il enseigne

- Assurer la logistique complète d'une préparation et conduite de cuisson au bois dans un environnement sécurisé

- Choisir la technique adéquate et les outils nécessaires par rapport à l'animation choisie et le transmettre à ses élèves

Les supports d'animation

 

- La documentation, les livres, films, des sources d'inspirations variées de techniques antiques de divers pays du monde, de musées...

 

- Des modèles collectés ou réalisés pour l'inspiration de ses élèves

 

- Des fiches techniques préparées comme support aux animations

Les compétences liées aux sources d'inspiration pendant les animations

- Rassembler les différents supports de documentation et planifier leur présentation au cours de l'animation

- Susciter l'intérêt de ses élèves

- Aider l'élève à mettre ses créations en valeur au niveau artistique en lui proposant des modèles et les matériaux qui vont lui permettre d'avoir un résultat satisfaisant et encourageant



L'animation

 

L’animation concerne les enfants et les adolescents, mais aussi les adultes, les personnes en difficulté, les personnes âgées.

- Construire les cours et stages en fonction du niveau des personnes inscrites et de leurs demandes

- Initier les élèves à la connaissance des matériaux et outils qu'ils vont utiliser


- Enseigner les techniques de cuisson ou de décors que les élèves vont poser pour terminer leurs poteries

- Permettre aux élèves d'acquérir une confiance en eux et les aider à se développer grâce au travail de la terre et du feu

- Reconnecter l'élève avec des techniques ancestrales, à l'histoire de l'humanité

- Éveiller ses élèves à l'histoire de l'humanité avec le travail de la terre et du feu

- Éveiller ses élèves aux techniques des potiers tout autour du monde


Les compétences liées à l'animation

- Favoriser l’expression, la créativité, la socialisation et l’épanouissement de chacun quel que soit le public.

- Donner confiance en eux aux élèves qui doutent de leurs capacités

- Adapter les modalités d’intervention en fonction des personnes prises en charge.

- Être centré sur l’écoute pour que les activités contribuent à la détente des élèves

- Analyser, comprendre la demande et repérer les besoins à satisfaire

- Identifier les différents niveaux de contraintes de l'argile pour l'exécution du modèle choisi (temps de séchage, fragilité...)

-Développer la sensibilité artistique de ses élèves et les aider à progresser en technique.

- Organiser, s'adapter, gérer un groupe

- Être à l'aise et disponible avec tous les publics

- Avoir de l'imagination, susciter l'intérêt et la curiosité de ses élèves

- Établir un climat harmonieux et respectueux des autres et du matériel

- Assurer la gestion des pièces effectuées par les élèves au niveau technique et d'organisation dans l'atelier selon la structure dans laquelle il travaille

Les techniques apprises lors de la formation

Le modelage

Les techniques enseignées

 

- le travail à la plaque

- le modelage à la motte

- le travail du colombin

- le modelage en ronde bosse

- le nériage (travail avec les terres de plusieurs couleurs)

- l'estampage sur formes convexes et sur formes concaves

- la fabrication de sceaux de décoration

- la fabrication de moules en terre pour les pièces sigillées décorées avec les sceaux

- Modelage de pièces primitives à la façon des potiers néolithiques et antiques

- la pose des anses, becs verseurs, les couvercles pour qu'ils soient fonctionnels

Les compétences acquises pour le modelage

-
Adapter le choix des argiles en fonction de la technique de cuisson qui sera utilisée.
- Utiliser les techniques de façonnage adaptées à la réalisation des modèles choisis

Le tournage

 

Le choix des argiles

Les différents gestes du tourneur :

 

- Le battage de la terre

- Le recyclage des déchets

- La fabrication des boules

- La position sur le tour

- Le centrage

- Le creusage

- Le fond plat

- Le mur

- La vague

- L'élaboration de la forme

- Le tournassage (finition des pièces sur le tour)

- Le garnissage (anses)

- Le nettoyage

Compétences acquises pour le tournage

- Adapter le choix des argiles en fonction de la technique de cuisson, de la capacité de l'élève et du résultat souhaité
- Effectuer toutes les opérations nécessaires à la finalisation d'une pièce au tournage
- Être attentif à l'esthétique et à la ligne d'une forme

Le polissage

- Étudier le geste approprié et l'utilisation des différents outils selon la forme

- Maintenir une bonne consistance à la terre pendant tout le polissage
- Lustrer les poteries avant séchage

Compétences acquises pour le polissage
Effectuer toutes les opérations pour finaliser une pièce polie

Les engobes, la décoration, l'émaillage du Raku

 

- Préparation, pesées des engobes (terres colorées)

- Élaboration de palettes

- Apprentissage de la pose des engobes

- Fabrication, pose et lustrage de la terre sigillée (engobe décanté des grecs et gallo romains)

- Préparation des glaçures pour la finition des poteries

- Pose des glaçures sur les poteries Raku
Compétences acquises pour la décoration et finalisation des pièces
- Maîtriser toutes les techniques apprises et les mettre en application sur les différents types d'argile

- Gérer la consistance de la pièce pour poser les engobes

- Connaissance des matériaux adaptés au Raku
Évaluer la technique et les matériaux à choisir pour chaque pièce décorée
Avoir une approche artistique pour mettre la pièce en valeur

L'enfournement et la cuisson

 

Le matériel

 

- Les plaques d'enfournement et leur protection

- Les différentes fours à bois, primitifs, à gaz, électriques....

- Les courbes de cuisson selon le type de poteries, la technique choisie et les terres utilisées
Les compétences acquises pour les cuissons
- Assurer le bon déroulement de la préparation, de l'enfournement et du défournement afin de préserver les poteries et le four

- Mener plusieurs types de cuisson à leur terme sans risque de casse pour les poteries avec les courbes de cuisson adaptées
- Choisir le type de cuisson selon les techniques et les terres utilisées

- Enfourner les poteries et réaliser la cuisson qui convient au résultat choisi

Au cours de l'entretien avec le jury, les candidats ont présenté leur rapport de stage avec des photos de réalisations personnelles

Ils ont montré leur blog et créé une page avec les photos prises lors de l'examen


Ils ont partagé leur projet, leur choix par rapport aux différentes structures juridiques possibles, création d'entreprise, recherche d'emploi dans une structure d'animation....

>> INSCRIPTIONS

Elles se font après montage d'un dossier complet comportant le projet détaillé du candidat, sa motivation, une réflexion sur la viabilité du projet et son intérêt pour le programme et la pédagogie proposés.

Une inscription est faite lors de la demande de prise en charge par l'organisme financeur qui est validée lors de la signature de la convention signée par les deux parties, l'organisme de formation et l'organisme financeur.

 

Validation du stage

Il est demandé au stagiaire de rédiger un mémoire tout au long de la formation, qui doit permettre la validation par la formatrice des connaissances acquises par le stagiaire.

Ce mémoire devra répondre à des attentes précises aussi bien dans sa forme que dans son contenu (nombre de pages minimum dactylographiées et reliées comprenant l’identification du stagiaire et ses motivations à se former, la description de sa formation et son analyse critique).

Deux exemplaires de ce mémoire au moins sont imprimés. Un exemplaire est conservé par Au Grès du Feu, l’autre par le stagiaire.

Un examen final de validation des acquis est organisé. Une demande d'enregistrement de certification est en cours. Cela permettrait d'obtenir un diplôme en fin de cycle d'études


La validation effectuée par les formateurs donne lieu à un certificat de formation et une lettre de recommandation personnalisée présentant le stagiaire dans ses qualités de travail.

 

Informations pratiques

Pour toute inscription à la formation, une convention devra être signée entre l'organisme financeur et Au Grès du Feu deux semaines maximum avant le début de la formation. Elle doit comporter les modalités de règlement.



Documents donnés au stagiaire

  • Un programme détaillé de la formation

  • Un devis détaillé et personnalisé

  • Une attestation d'inscription

  • Une attestation d'admission

  • Le référentiel de la formation



Si vous avez besoin de renseignements, contactez l’atelier au 0685230152.
Lien vers le site de l’atelier http://laterreenfeu.com

 
Programme complet :

Modules techniques : Modelage appliqué à l'animation, Raku, tournage,
Décoration céramique, Polissage, terres sigillées et enfumages, façonnage de
grosses pièces, construction de four papier
Travail d'approfondissement du tournage, conception et gestion d'un atelier,
ateliers d'animation, création d'une association, création d'un blog...

Durée: 600 heures en 13 modules techniques
Dates: Du 24 septembre 2013 au 29 août 2014

L'examen de fin de stage pour attester de la qualification des
stagiaires aura lieu du 1er au 5 décembre 2014 (voir programme joint)
Nombre de participants : 6 (maximum)
Les Modules techniques (600h)

La terre papier
Du 24 au 27 septembre 2013
(30 heures)
La terre papier est une technique de plus en plus répandue. Très facile d'utilisation au
modelage, elle se polit très bien et reste légère après cuisson.
Préparée avec de la chamotte, elle peut être cuite dans une cuisson Raku
C'est un mélange d’argile, de fibres de cellulose et d’eau. La composante principale de la
terre-papier est l’argile qui peut être de la faïence, du grès ou de la porcelaine. Les fibres de
cellulose proviennent des végétaux défibrés d’une pâte à papier. Le mélange d’argile et de
fibres se fait en présence de beaucoup d’eau pour assurer la bonne répartition des fibres. La
teneur en fibres de la terre-papier est en moyenne de 3 % de papier, calculée en poids de
matières sèches. La présence de fibres ne modifie pas l’aspect d’un pain d’argile.
L’introduction de fibres de cellulose réduit la densité de l’argile, et permet un travail très
particulier.
Une pièce en terre papier sèche se remouille, cassée, se répare en mouillant un peu. C'est
une matière idéale pour l'animation
On peut préparer les plaques à l'avance et les travailler sèches en mouillant juste le raccord et
plaçant un colombin pour renforcer le coin ou le raccord
Elle se polit très bien
L'introduction de chamotte permet de l'utiliser pour le Raku.
Elle donne des pièces très légères à la cuisson.
Le programme
- Préparation de la pâte avec la cellulose, chamotte, faïence et porcelaine.
- Réalisation d'une boîte avec des plaques et polissage
- Réalisation d'un vase haut avec une plaque et polissage
- Modelage et polissage d'un bol
Les poteries réalisées seront cuites lors du stage de Raku

Le Raku.
Du 1er au 4 octobre (terre)
Du 22 au 25 octobre (cuissons)
(60 heures)
- Les différentes terres à Raku, les règles à respecter.
- Les différents types de Raku.
- Les glaçures, les frittes, les oxydes colorants.
- Les engobes et les ocres.
- Réalisation de nombreuses tuiles d’essais.
- Émaillage et cuisson de ces tuiles.
LES GLACURES.
- Les différents types de glaçures.
- Composition des glaçures.
- Le rôle des différents oxydes qui les composent.
- Les oxydes colorants et leur utilisation.
- Températures différentes, glaçures différentes.
- Préparations, pesées, mise en eau.
- Application sur les pièces.
LA CUISSON.
- Les différentes terres et leurs différentes températures de cuisson.
- Cuissons de dégourdi, de Raku, de grès.
- Cuissons oxydantes, cuissons réductrices.
La première semaine
- Façonnage de pièces modelées, à la plaque, tournées, selon le souhait de
chacun.
- Fabrication de tuiles à essais.
- Préparation d’engobes.
- Polissage de pièces.
- Pose des engobes.
La seconde semaine
- Cuisson des pièces et essais réalisés au gaz. Les différentes cuissons (bois,
gaz, électrique…)
- les différents types de fours
- Étude des différentes glaçures, des émaux, des oxydes...
- Pose des émaux et cuissons d’enfumage.
Les différentes façons d’enfumer avec mise en application lors du défournement..

Le Tournage
Du 12 au 22 novembre 2013
(60 heures)
- Les argiles appropriées pour le tournage
- Comment récupérer les déchets de terre, les réutiliser,
- le battage et la mise en forme des boules pour le tournage.
- Démonstration de diverses formes de tournage (bols, saladiers, cylindres, vases,
pièces ouvertes..)
- La position du corps pendant les différentes phases du tournage
- Le centrage de la terre sur le tour, le tournage, le mur, la vague.
- Quand le centrage sera maîtrisé, des formes pourront être appréhendées; le bol, le
cylindre, puis des formes plus ventrues.
- Le tournage à la quille (pour tourner un couvercle, de toutes petites pièces ou
des séries)
- Le tournassage. C’est une technique qui consiste à «éplucher» une pièce sur
le tour en enlevant des copeaux de terre, pour faire un pied, pour alléger une
forme trop lourde, pour purifier une ligne...
- Tournage de formes évasées (type bols, saladiers...) et de formes particulières
selon le temps et le souhait de chacun.

La Décoration céramique
Du 7 au 17 janvier 2014
(60 heures)
L'idée est « J'ai une poterie, qu'est ce que je peux en faire ? »
Chaque stagiaire choisira un thème qui sera étudié tout au long du stage dans les différentes
techniques de décor abordées. Des esquisses peuvent être préparées à l’avance, ce qui
permet de gagner du temps. Les stagiaires peuvent aussi apporter une ou plusieurs pièces
qui les inspirent dans le but d’essayer d’imiter un décor. Les décors seront réalisés avec des
engobes et émaillés ensuite avec de la couverte transparente
Approche des matériaux destinés au décor
- Terre crue pour engobages.
- Cuisson des décors pour mettre la couverte
- Outillage de base. Pinceaux, tournette de décorateur, couleurs et émaux, oxydes
colorants, terres diverses...
La terre crue
- Etude de terres différentes pour des colorations diverses. Utilisation des oxydes et
pigments pour les couleurs.
- Travail sur terre crue pour engobages. au pinceau, à la poire, au trempage.
- Travail de gravures dans les engobes.
- Façonnage d’une pièce pour le polissage de la terre et des engobes.
- Réalisation de tessons plats pour des essais de couleur. Coloration de terres, application sur
les tessons.
- Palette de couleur avec plusieurs engobes choisis
- Recherche de décors de surface sur les pièces. Que faire d'une poterie une fois que l'on a
fait la forme?
- Utilisation de terres de différentes consistances pour le décor.
- Cuisson du biscuit. Étude des cuissons, courbes.
- Émaillage des décors à la couverte
- Deuxième cuisson après avoir émaillé les décors cuits

Le Polissage, les enfumages, les terres sigillées.
Du 18 au 28 mars
(60 heures)
Approche des différents matériaux
- Différentes terres à Raku, chamottées de diverses façons.
- Terres à Raku lisses.
- Autres terres.
- Les engobes et leur préparation.
- Différentes techniques de pose des engobes pour le décor.
- Le polissage après la pose des engobes.
- Outillage de base. Pinceaux, tournette de décorateur, couleurs et émaux, oxydes
colorants, terres diverses, agates pour polir...
- Les terres sigillées.
- Les différents types de cuisson.
- Les enfumages.
Les terres
- Etude de terres différentes pour des colorations diverses, des textures
différentes et des résultats différents.
- Travail sur terre crue pour engobages. au pinceau, à la poire, au trempage,
par pulvérisation...
- Réalisation de tessons plats pour des essais de couleur et de matières.
Coloration de terres, application sur les tessons.
Les engobes de porcelaine et leur préparation
- Utilisation de terres broyées et tamisées. Leur préparation.
- Les terres utilisables, l’accord entre le support et l’engobe posé.
- La coloration des engobes.
- Les différentes façons de poser les engobes sur les pièces. (Pulvérisation, trempage,
pose au pinceau, à l’éponge, putoisage ...)
- Correction des engobes pour éviter le retrait, le décollement, les bulles....
- La consistance du support.
Le polissage
- Les différentes consistances de la terre pour le polissage.
- Les outils.
- Le polissage avec plusieurs décors superposés.
Les terres sigillées
- La préparation des terres. Comment faire tremper une terre, reconnaître ses
spécificités.
- Récolte d'argiles dans la nature
- Préparation des argiles apportées par les stagiaires
- Préparation d'une terre récoltée dans un talus, mise en eau, délayage,
tamisage.
- Décantation de cette terre, préparation du vernis d'engobe.
- Différentes techniques d’application.
- Pose d'un vernis déjà prêt sur les poteries sèches, enfournement.
- «Amphoralis» Film sur la construction d’un four Gallo romain.
La cuisson
- Les différentes sortes de cuisson. Cuissons au gaz avec enfumages, cuissons
au bois, à la sciure, fours papier, cuissons primitives.
- Étude de différents types de fours et de leur fonctionnement
Les poteries façonnées pendant le stage seront cuites au gaz et enfumées dans des
copeaux de bois de plusieurs façons, plus ou moins fortement.
Une cuisson au bois sera réalisée dans un four à flamme renversée
Une cuisson d’enfumage à la sciure aura lieu sur des pièces cuites au bois et refroidies.

Semaine de préparation à la création d'un atelier, gestion,
association loi 1901, mémoire, mise en page, réflexion sur la création de
l'entreprise.
Du 8 au 11 avril
(30 heures)
- Intervention d'un représentant de la chambre des métiers
- Intervention d'un responsable d'une association qui s'occupe de l'insertion des artistes
- Les différents statuts juridiques et leurs caractéristiques pour les artistes, artisans,
professions libérales, chambre des métiers..
- Comment faire un différents documents, devis, une facture, les termes obligatoires, l a
mise en page d'un document
- Les livres de compte, les assurances à prendre, ouvrir un compte bancaire, le gérer à
distance, les procurations...
- Rédaction du mémoire de la première partie de la formation
- Rédaction de statuts pour une association loi 1901 et son fonctionnement. (Vous
pouvez déjà réfléchir au but, au bureau, au nom de l'association....)
Obligations à respecter dans une association loi 1901, simplicité de gestion
- Les contrats aidés accordés aux associations
- Création d'un blog (Vous pouvez apporter les photos de vos créations, des textes
que vous avez écrits, de photos représentatives de ce que vous voulez partager et sur lequel
vous avez besoin de communiquer
- La communication des programmes et ateliers. Plaquettes, flyers, affiches...

Façonnage de grosses poteries, polissage, construction d'un four papier et cuisson
Du 29 avril au 2 mai et du 2 au 5 juin
(60 heures)
Modelage, Polissage
Construction du four, cuisson et démontage
Les matériaux de base
- Les différentes terres chamottées, les règles à respecter.
- Les engobes et les ocres.
- Coloration d’un engobe à l’aide d’ocres naturels.
Quatre jours de façonnage de grosses poteries estampées sur une forme puis terminées
avec la technique du colombin comme le pratiquent les potières africaines, polissage au galet,
passage d’engobes puis polissage à nouveau.
En polissant la terre, on écrase les lamelles de sa structure et en la fermant ainsi, on
réduit les risques de porosité. Le carbone, les cendres de la cuisson au bois contribuent à la
fermeture des pores de la terre.
La cuisson
Préparation des matériaux de construction du four :
- Le papier, la barbotine, le bois, l’emplacement , le charbon de bois.
- explications sur la construction
- Préparation de l’endroit de cuisson
Le lendemain
- construction du four
- cuisson et défournement
Le troisième jour
- Nettoyage de l'aire de cuisson et des pièces
Ce genre de cuisson permet de cuire des poteries à 1000° avec très peu de
matériel, un résultat très intéressant et également de cuire des pièces de très grande
taille qui ne rentreraient pas dans un four ordinaire.

Le modelage, diverses techniques de façonnage
appliquées à l'animation
Du 17 au 27 juin
(60 heures)
L'animation
- La préparation de l'atelier, des matériaux, des outils
- L'accueil des élèves
- Les documents d'inspiration
- S'organiser quand il y a plusieurs élèves
- Intéresser les élèves
- Gérer le groupe
- Gérer les pièces après façonnage, marquer les noms
- La gestion du temps
- La gestion du séchage des pièces
- La finition des poteries
La terre
Introduction sur les différentes argiles, leur composition, leurs textures, leurs couleurs
différentes.
- Différents aspects de la terre, molle, sèche, en poudre, en barbotine et leur utilisation.
- Récupération des déchets de terre pour le recyclage
- Le séchage des pièces.
L’application des techniques pour l’animation
Pendant toute la durée du stage, les stagiaires mettront en pratique les techniques
apprises.
Comment réaliser et faire réaliser des objets définis à l’avance, les trouver dans un
livre, imaginer… Le stagiaire essaiera déjà seul pour exercer la mise en application et ensuite,
des conseils seront donnés. Cela pour s’entraîner à l’inattendu de la demande de l’élève.

Toutes les techniques apprises seront appliquées de cette façon là.
Pour chaque technique de façonnage employée, une pièce copiée sera réalisée et
chaque stagiaire créera lui même une pièce de son imagination.
Le travail de la terre en plaques.
- Comment tirer une plaque, comment en assembler plusieurs.
- Exécution de deux pièces à l’aide d’une ou plusieurs plaques, à plat, en relief, en pliage...
- Exécution de deux pièces à la plaque, en volume.
- Création de petits tableaux pour raconter une histoire
- Réalisation d'un animal avec trois techniques différentes
Le colombin.
- Techniques de façonnage et d’assemblage à la façon des potières africaines.
- Réalisation de deux pièces au colombin.
Le modelage.
- Les différentes techniques, la terre enlevée, la terre rajoutée, la terre mise en forme.
Comment modeler pour éviter les risques de casse à la cuisson, quelles terres employer.
Modelage en creux, vidage des sculptures.
- Réalisation d’un animal, d’une tête ou d’une statue.
Le décor.
- Décoration par sgraffites, grattage, décoration «au bâton»...
- Décoration au «tampon», par impression de différents matériaux, tissus, toiles, paniers
- Les engobes. (terres colorées). Définition. Leur préparation.
- Comment utiliser une terre ramassée dans un talus ou au fond de son jardin.
- Comment reconnaître une argile, ses différentes qualités, comment corriger ses défauts.
- Peinture, enduits, grattage des engobes...
- Le polissage de la terre, avec ou sans engobe préalable.
1er Perfectionnement de tournage
Du 1er au 11 juillet :
(60 heures)
Tournage de mandrins
Fabrication de rondeaux en plâtre
Perfectionnement des formes au tournage et au tournassage
Petite série de 6 bols de même taille
Tournage et ansage de tasses
Assiettes plates, creuses, à dessert

Co-animation d'un stage modelage / polissage/ terres sigillées de trois jours, animations modelage ou tournage un jour
Du 15 au 18 juillet 2014
(30 heures)

Du 15 au 17 juillet
- Apprentissage et mise en application en situation avec des stagiaires extérieurs de
l'animation en modelage, polissage, terres sigillées des techniques apprises et de l'animation
d'un groupe de personnes.
- Aider les élèves au modelage de formes simples qui seront polies et recouvertes de
terres sigillées
- Montrer la préparation d'une argile pour faire une terre sigillée
- Faire terminer les pièces pour une cuisson en four papier

Le 18 juillet
Animation d'une journée de modelage ou tournage avec enfants et adultes
2 nd perfectionnent de tournage du 19 au 22 août
- Tournage de pièces en plusieurs parties, tournassage, assemblage d'après un
modèle dessiné par le stagiaire
- Tournage de boules jusqu'à 2 kg

Le Tournage en animation
du 26 au 29 août

Animation en tournage avec adultes et enfants
La gestion du groupe à son arrivée,
La préparation des matériaux
Démonstration de tournage par l'animateur avec explications
Amener l'élève à se centrer pour qu'il puisse être présent et attentif
Gestion de plusieurs élèves au tour (chaque élève a un tour)
Comment amener un débutant à réaliser un bol dès la première séance
Gestion des pièces tournées
Gestion des pièces après séchage
Épreuves de fin de formation d'animateur en poterie
selon le référentiel fourni
Ces épreuves s'étaleront sur quatre jours, du lundi 1er au vendredi 5
décembre 2014 pour la promotion 2013 / 2014
Description de la mise en situation :
Les stagiaires apportent une terre ramassée dans la nature qu'ils auront
préparée pour le modelage et pour la terre sigillée
Épreuves d'animation
Une animation de tournage de une heure trente avec adultes et enfants
Tournage d'un bol
Une animation de modelage de une heure trente avec adultes et enfants, le
thème est choisi par le candidat

En fin de formation ont lieu les épreuves pour attester de la qualification des stagiaires aura lieu du 1er au 5 décembre 2014


Épreuves techniques
Une épreuve de modelage de deux heures trente avec assemblage de plusieurs
formes réalisées avec trois techniques différentes (estampage, colombin et
plaque)
Épreuve de tournage en deux étapes d'une heure trente, une pour le tournage
de trois petites pièces, deux bols, un cylindre pour faire un pichet, un couvercle
et une épreuve de tournassage, polissage d'un bol
Finition des poteries

Émaillage des bols Raku
Passage d'une fritte au cuivre (glaçure)
Passage des matériaux nécessaires au Raku nu
Passage d'une terre sigillée
Terre sigillée apportée par les candidats
Décoration d'une pièce avec des engobes
Les cuissons
Deux types cuissons au gaz seront réalisées :
Une pour le biscuit (première cuisson de la terre)
La seconde pour un défournement Raku (sortie des poteries en fusion pour
faire des enfumages aux copeaux)
Deux cuissons au bois à 1000° seront réalisées avec des poteries crues

Entretien avec le jury
Présentation du rapport de stage avec photos prises tout au long de la formation
Photos de productions personnelles
Études des différentes structures juridiques
- Connaissance des différents statuts juridiques et du fonctionnement d'une
association loi 1901
- Présentation d'un projet de statuts pour une association loi 1901
- Cohérence entre le projet et la structure juridique choisie
- Capacité à créer une entreprise ou être salarié dans une structure
Pôle commercial
- Création d'une nouvelle page du blog de chaque stagiaire avec les photos de
l'examen
- Projet professionnel, capacité à trouver un emploi

Association Au Grès du Feu
Les Faux 24290 Valojoulx
Pour venir

Contact : Sophie Houdebert 0685230152

Albums photos en ligne  http://picasaweb.google.fr/sofiterre 
http://picasaweb.google.fr/sophiterre
http://picasaweb.google.fr/fifiterre


24 novembre 2012

Stage de pratique intensive de tournage

Quelques photos de tournage...
Pratique intensive de tournage

Le tournage est considéré par les japonais comme un art martial. Plus qu’une technique, il est la relation intime entre la terre et la personne qui la travaille. Il nécessite une attention, une précision qui apportent la centration. La position, le souffle, la présence sont autant de qualités qui se développent en le pratiquant. L'enseignement est basé sur une approche sensible de la terre, ce qui permet de trouver son propre centre et d'être conscient de ses propres gestes pour les retrouver. Cette conscience est un acquis basé sur les sensations vécues, elle apporte l'autonomie et facilite l'apprentissage.


DSC05348 DSC05323
Apprendre à tourner les couvercles? Tourner sur rondeaux?

DSC05337 DSC05356
Tourner des formes hautes? Les becs verseurs?

DSC05359 DSC05400
Des bonnes formes bien rondes?

DSC05574DSC05579DSC05585
Battre? Recycler la terre?

DSC05635DSC05644 
Préparer de bonnes boules faciles à tourner?

P1060409DSC05680 
DSC05686 DSC05682
015 IMG_0546 
Tournasser pour parfaire et alléger les formes?
DSC05727 DSC05744
DSC05757 DSC05767
DSC05772 DSC05775
DSC05799 DSC05800
Poser les anses des pichets? Garnir une théière?
DSC_0173 DSC_0207
Tourner une grande assiette?
DSC_0267 DSC_0283
DSC_0348 DSC_0379
DSC_0383 DSC_0384
Faire un cendrier qui garde les odeurs de tabac?
Et bien d’autres formes encore selon vos besoins …

   
tournage 092 tournage 101
tournage 104
tournage 127
tournage 120tournage 124tournage 115   
tournage 116tournage 118tournage 128
tournage 133 tournage 134 
Tourner, assembler de grosses pièces.

tournage 136tournage 140tournage 142
tournage 145tournage 147tournage 146
tournage 157tournage 158tournage 160
Ici, réalisation par assemblage d’un épi de faîtage et
d’une percussion sur laquelle sera collée une peau

DSC05296   DSC05369
DSC05667   DSC05671

DSC05767   DSC05732
P1060518   DSC05790
P1060498   P1060280

Les stages sont destinés aux personnes qui souhaitent acquérir des bases de tournage et suffisamment d’aisance pour continuer une pratique autonome. L'enseignement est différent de celui d'un stage d'initiation, le but recherché n'étant pas de "faire des pièces", même si elles sont réalisées, mais d'acquérir une autonomie de gestes.
Ils peuvent rentrer dans le cadre de la formation professionnelle et être partiellement ou totalement pris en charge par l’Etat, la Région, l’employeur, la chambre des métiers…
DSC05557  DSC05573
Battage de la terre, récupération des déchets,
DSC05476  DSC05403
centrage,
DSC05406   DSC05330
mur,
DSC05294   P1060524
vague, cylindre, bols, saladiers,
P1060602   P1060690
pichet, théière, formes rondes, évasées, plates, 
P1060745   P1060409
DSC04862DSC04863
DSC01399DSC01427P1060401 
Quelques explications théoriques

P1060399      DSC05792
Tournassage, finition des pièces...
DSC05805   DSC05802
Pour voir le site de l’atelier
Pour venir à l'atelier

http://laterreenfeu.free.fr/pv01.htm

31 octobre 2012

Emaillage et enfumage des tessons d’essai Raku

Aujourd’hui, c’est le brouillon… Les stagiaires vont passer les frittes sur les pièces d’essai engobées ou non, avec des frittes différentes, opacifiées ou pas, colorées de toutes sortes…

Demain, ce sont les pièces qui seront cuites…

                                  DSC09641
Ce matin les demoiselles à huit pattes avaient décoré les arbres…
  DSC09645 DSC09646
Tessons cuits, bruts ou engobés

DSC09649 DSC09653  DSC09657 DSC09656
Cinq frittes différentes ont été posées sur les pièces
DSC09663 DSC09671
Préparation du Raku nu. D’abord un enduit réfractaire teinté composé d’une part de silice
et une part de kaolin puis la fritte. Les pièces sont ensuite enfumées et la fritte se décolle
grâce à l’enduit pour laisser apparaître l’épiderme de la terre
DSC09672 DSC09675
Le four se termine, on va pouvoir l’allumer…
DSC09682 DSC09702
DSC09768 DSC09706
DSC09711
DSC09713
DSC09728
DSC09729 - Copie
DSC09738
DSC09740
DSC09745 - Copie
DSC09752
DSC09753
DSC09755
DSC09761
DSC09762
DSC09763
DSC09764
DSC09765
DSC09836
DSC09777
DSC09781
DSC09782
DSC09784
DSC09788
DSC09789
DSC09800
DSC09803
On déshabille le Raku… Michel, tu reconnaîtras….
DSC09813 DSC09814
DSC09815
DSC09816
DSC09821
DSC09824
DSC09826
DSC09828
DSC09832
  DSC09835

DSC09875 DSC09839
DSC09841
DSC09842
DSC09843
  DSC09846
DSC09850
DSC09852
Fosse d’enfumage faite pour l’occasion avec quelques briques.
.DSC09855 DSC09856
DSC09857
DSC09858
DSC09859
DSC09860
DSC09861
DSC09862

Turquoise avec 3 % d’oxyde de cuivre dans des frittes différentes sur terre papier,
frittes opacifiées différentes aussi sur terre papier
DSC09863 DSC09864
DSC09865 DSC09866 DSC09867
Engobes colorés, frittes colorées, opacifiées ou non. Le fonds a été trempé dans l’eau sur certains
pots pour créer des réseaux de craquelures différents
DSC09868 DSC09869
DSC09870  DSC09872
 DSC09873 DSC09874
Les photos parlent d’elles mêmes… Nous avons eu un temps merveilleux,
demain aussi, quelle chance !!!! Suite au prochain numéro pour la
cuisson au bois, l’émaillage et l’enfumage des pièces….

14 octobre 2012

Formation Raku du 16 au 26 octobre

 
Formation Raku du 16 au 26 octobre
60 heures pour apprendre la technique du Raku
Travail sur les engobes, les différentes frittes, le polissage, le Raku nu, la coloration des fritte, les enfumages, quatre cuissons différentes donr une au bois

Une cuisson de terre dans le grand four à gaz, une cuisson de terre dans le four à bois que l'on aura construit, une cuisson Raku dans un petit four Raku fabriqué sur base d'un four électrique hors d'usage et une cuisson Raku dans le grand four à gaz.
Programme jour par jour en bas de la page. Prochaine formation Raku en Octobre 2013

       IMG_3356 IMG_3357 IMG_3358 IMG_3360 IMG_3362  IMG_3364 IMG_3363IMG_3380 IMG_3383 IMG_3384 IMG_3390 IMG_3393 IMG_3396 IMG_3397 IMG_3414  IMG_3493IMG_3419 IMG_3459 DSC06749 IMG_3474 IMG_3482 Photo 069 IMG_3523 IMG_3530 IMG_3551 P1010885P1010935IMG_3553P1010940P1010883DSC05951

 DSC01829 P1010928

DSC01841DSC01850
Le Raku nu

Formation Raku

 Programme jour par jour

Horaires : de 9h à 17h30. (9h / 13h ---- 14h / 17 h30 )

MardiAccueil à 9 heures. Présentation de chacun, du stage.

Historique du Raku. Explication des différentes techniques à l’aide de pièces déjà réalisées. Carreaux d’essais à regarder.

Façonnage petites pièces pour essais en terre spéciale pour le Raku. Modelage, travail à la plaque...

Préparation de poudre de terre pour fabriquer des engobes.

Mercredi On continue les pièces pour essais, polissage du bol, engobage. Théorie sur les engobes, les oxydes colorants, les différentes terres et leurs températures de cuisson. Façonnage de nouvelles pièces plus importantes selon l’avancement de chacun.

Préparation des briques pour le four à bois

JeudiFaçonnage de nouvelles pièces. Engobage des pièces d’essai. Engobage, polissage ou décoration. Engobage des pièces prêtes, façonnage de nouvelles pièces.

Théorie de la cuisson au bois, des différents types de fours, flamme directe, flamme renversée

Vendredi Finition, décoration de toutes les pièces, enfournement des pièces terminées dans le grand four à gaz.

Préparation des différentes frittes, introduction à la théorie des glaçures

Mardi Cuisson des pièces pour le dégourdi dans le four à gaz.

Théorie sur les cuissons, les différents types de fours, électriques, gaz, bois et leur conduite de cuisson.

Théorie sur les glaçures, leur nature, leur composition, comment les préparer, comment les utiliser. Qu’est ce qu’une fritte ?

En milieu d’après midi, lorsque le four à gaz sera arrivé en fusion, ouverture et enfumage des pièces polies. Explication des enfumages. Copeaux, papier, herbe, végétaux, foin, paille...

Construction du four à bois l'après midi, enfournement des pièces

 

Mercredi Allumage du four à bois. Défournement des pièces cuites dans le four à gaz. Émaillage des pièces d'essais, nettoyage, enfournement dans le petit four.

Cuisson Raku, enfumage, défournement. Nettoyage des pièces après enfumage.

Jeudi

Défournement des pièces cuites dans le four à bois. Analyse des résultats de cuisson des premières pièces.

Émaillage des pièces cuites au bois, des poteries qui n'ont pas été cuites la veille, enfournement, cuisson, enfumages. Nettoyage des pièces.

Vendredi Si besoin est, dernière cuisson dans le petit four. Finitions du nettoyage, analyse des résultats de cuisson. Nettoyage

Questions / réponses.

Adresses pour le matériel nécessaire. Nettoyage de l’atelier. Clôture du stage.



Lien vers la page du site
http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/fpra01.htm

Les programmes des formations suivantes sont sur le site

Si vous souhaitez être informé de la publication de ces fiches ou des activités de l'atelier, vous pouvez vous abonner à la newsletter (en haut à droite)
Pour tout renseignement 0553508673  ou 0685230152

25 septembre 2012

Une semaine de terre papier pour préparer des pièces pour la formation RAKU

Du 3 au 6 octobre (30 heures)
La terre papier est une façon spéciale de travailler l'argile

Mélangée à de la cellulose, avec ou sans chamotte, la terre papier peut sécher, être à nouveau humidifiée et retravaillée, conservée en plaques qui seront mouillées pour être travaillées... Une pièce cassée se répare facilement.
Photo0043Photo0045Photo0046Photo0047Photo0048Photo0050Photo0052Photo0053Photo0055DSC08456DSC08457

Elle peut aussi être tournée, modelée, estampée....

Posté par sofiterre à 20:06 - - Permalien [#]


10 août 2012

Une semaine de terre papier pour préparer des pièces pour la formation RAKU

Du 3 au 6 octobre (30 heures)

La terre papier est une façon spéciale de travailler l'argile

Mélangée à de la cellulose, avec ou sans chamotte, la terre papier peut sécher, être à nouveau humidifiée et retravaillée, conservée en plaques qui seront mouillées pour être travaillées... Une pièce cassée se répare facilement.

Elle peut aussi être tournée, modelée, estampée....


 DSC07733 STAGE SIGILLEES MARS 2012a 146 DSC07739

Contact : Sophie Houdebert
0685230152
Pour voir le programme complet, rendez vous sur le site http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/sm02.htm

07 juin 2012

Plan de formation d’animateur en poterie 2012 / 2013


DSC06621DSC06114DSC04564DSC04534DSC05964
Nous sommes en train de remplir les formalités pour faire la demande de certification d’un diplôme reconnu d’animateur en poterie.

Cette démarche est longue mais nous avons de l’aide de la part de la conseillère et petit à petit nous peaufinons le projet

Voici le programme de cette formation :
AU GRES DU FEU
Les Faux 24290 Valojoulx
TEL: 06 85 23 01 52 // 05 53 50 86 73

Modules techniques : Modelage appliqué à l'animation, Raku, tournage, Décoration céramique, Polissage, terres sigillées et enfumages, façonnage de grosses pièces, construction de four papier Travail d'approfondissement du tournage, conception et gestion d'un atelier, ateliers d'animation, création d'une association, création d'un blog...

Durée : 480 heures en 11 modules techniques
DSC05966DSC05933DSC06198P100097712052010670

Présentation
L'atelier se situe au coeur du Périgord noir, en plein centre de l'histoire de l'humanité. Situé près de les Eyzies où se trouve le musée national de préhistoire, Montignac où l'on peut visiter le site de Lascaux et Sarlat, une des plus belles villes de France dont les bâtiments sont vraiment remarquables.

Ici, beaucoup d'argiles de toutes sortes, d'ocres, des grottes partout, abris sous roche, notre histoire humaine profonde, aussi bien historique que préhistorique et une nature très forte avec de vastes forêts. Cet ensemble rend propice le travail de la terre et le retour à des techniques antiques de façonnage et de cuissons.

Photo 029Photo 032Photo 047four papier 031Photo 067

Dates: Du 28 septembre 2012 au 23 août 2013

Nombre de participants : 6 (maximum)

Formation
L'atelier propose donc à travers ce double patrimoine d'une nature prégnante et des activités humaines qui lui ont été inhérentes, un vaste champ d'application pour un enseignement de connaissances artistiques, pratiques comme théoriques, de base et approfondies:

  • Modules techniques pour apprendre à travailler l'argile, aussi bien de façon traditionnelle comme le tour, le modelage et ausssi de façon primitive comme les gallo romains, grecs, étrusques, les potières africaines avec des outils très rudimentaires.

  • Cueillettes d'argiles et d'ocres de toutes sortes, apprentissage de reconnaissance de différentes argiles, visites de sites gallo romains comme La Grauffesenque ou Lezoux

Toutes ces approches s'enrichissent d'un partenariat possible avec un centre archéologique comme celui de Beynac, avec d'autres potiers ou associations qui partagent les mêmes intérêts.
Les cours sont délivrés exclusivement par une potière professionnelle. D'autres professionnels seront peut être amenés à intervenir en cours de formation selon l'évolution de la construction des fours.
La partie personnalisée de la formation permet de se préparer au perfectionnement du projet de chaque stagiaire, à la préparation de l'installation de leur atelier, à un approfondissement d'une ou l'autre des techniques enseignées selon les beoins de chacun.
fabrik 144Photo 030Photo 045fabrik 028fabrik 027

Le 28 septembre 2012. Première rencontre

Les Modules techniques(480h)

La terre papier (30 heures)
Du 2 au 5 octobre 2012

La terre papier est une technique de plus en plus répandue. Très facile d'utilisation au modelage, elle se polit très bien et reste légère après cuisson.
Nous travaillerons avec de la pâte déjà prête, au modelage ou à la plaque selon le souhait de chacun.

Les pièces seront polies et recouvertes de terres sigillées.
Nous préparerons ensemble de la pâte avec la cellulose, chamotte, faïence et porcelaine.
Les poteries réalisées seront cuites lors du stage de Raku

Le Raku. (60 heures)
Du 16 au 26 octobre
DSC05964DSC04425DSC05979DSC05951DSC06621

- Les différentes terres à Raku, les règles à respecter.
- Les différents types de Raku.
- Les glaçures, les frittes, les oxydes colorants.
- Les engobes et les ocres.
- Réalisation de nombreuses tuiles d’essais.
- Emaillage et cuisson de ces tuiles.

LES GLACURES.

- Les différents types de glaçures.
- Composition des glaçures.
- Le rôle des différents oxydes qui les composent.
- Les oxydes colorants et leur utilisation.
- Températures différentes, glaçures différentes.
- Préparations, pesées, mise en eau.
- Application sur les pièces.

LA CUISSON.

- Les différentes terres et leurs différentes températures de cuisson.
- Cuissons de dégourdi, de Raku, de grès.
- Cuissons oxydantes, cuissons réductrices.
La première semaine

- Façonnage de pièces modelées, à la plaque, tournées, selon le souhait de chacun.
- Fabrication de tuiles à essais.
- Préparation d’engobes.
- Polissage de pièces.
- Pose des engobes.

La seconde semaine
Cuisson des pièces et essais réalisés. Les différentes cuissons (bois, gaz, électrique…)
les différents types de fours
- Etude des différentes glaçures, des émaux, des oxydes...
- Pose des émaux et cuissons d’enfumage.
Les différentes façons d’enfumer avec mise en application lors du défournement..

 

Le Tournage (60 heures)
Du 13 au 23 novembre
DSC04940DSC04989DSC04993DSC04987DSC04775

- Démonstration de diverses formes de tournage (vases, pièces plates, pièces ouvertes..)
- Comment récupérer les déchets de terre, les réutiliser, le battage et le pétrissage de la terre.
- Le centrage de la terre sur le tour, le tournage, le mur, la vague.
- Quand le centrage sera maîtrisé, des formes pourront être appréhendées; le cylindre, puis des formes ventrues.
- Le tournage à la quille (pour tourner un couvercle, de toutes petites pièces ou des séries)
- Le tournassage. C’est une technique qui consiste à «éplucher» une pièce sur le tour en enlevant des copeaux de terre, pour faire un pied, pour alléger une forme trop lourde, pour purifier une ligne...
- Tournage de formes évasées (type bols, saladiers...) et de formes particulières selon le temps et le souhait de chacun.

La Décoration céramique (60 heures)
Du 8 au 18 Janvier 2013
DSC02674DSC06517DSC06335

Chaque stagiaire choisira un thème qui sera étudié tout au long du stage dans les différentes techniques abordées. Des esquisses peuvent être préparées à l’avance, ce qui permet de gagner du temps. Les stagiaires peuvent aussi apporter une ou plusieurs pièces qui les inspirent dans le but d’essayer d’imiter un décor.

 

Approche des matériaux destinés au décor
- Terre crue pour engobages.
- Cuisson des décors pour mettre la couverte
- Outillage de base. Pinceaux, tournette de décorateur, couleurs et émaux, oxydes colorants, terres diverses...

La terre crue
- Etude de terres différentes pour des colorations diverses. Utilisation des oxydes et pigments pour les couleurs.
- Travail sur terre crue pour engobages. au pinceau, à la poire, au trempage.
- Travail de gravures dans les engobes.
- Façonnage d’une pièce pour le polissage de la terre et des engobes.
Réalisation de tessons plats pour des essais de couleur. Coloration de terres, application sur les tessons.
Palette de couleur avec plusieurs engobes choisis
Recherche de décors de surface sur les pièces. Que faire d'une poterie une fois que l'on a fait la forme?
Utilisation de terres de différentes consistances pour le décor.

Cuisson du biscuit. Etude des cuissons, courbes.
Emaillage des décors à la couverte
Deuxième cuisson après avoir émaillé les décors cuits

Le Polissage, les enfumages, les terres sigillées.
(60 heures) Du 12 au 22 mars
DSC05074DSC04869DSC05082DSC07820P1070816

Approche des différents matériaux
- Différentes terres à Raku, chamottées de diverses façons.
- Terres à Raku lisses.
- Autres terres.
- Les engobes et leur préparation.
- Différentes techniques de pose des engobes pour le décor.
- Le polissage après la pose des engobes.
- Outillage de base. Pinceaux, tournette de décorateur, couleurs et émaux, oxydes colorants, terres diverses, agates pour polir...
- Les terres sigillées.
- Les différents types de cuisson.
- Les enfumages.
- Les terres

- Etude de terres différentes pour des colorations diverses, des textures différentes et des résultats différents.
- Travail sur terre crue pour engobages. au pinceau, à la poire, au trempage, par pulvérisation...
- Réalisation de tessons plats pour des essais de couleur et de matières. Coloration de terres, application sur les tessons.

Les engobes de porcelaine et leur préparation
- Utilisation de terres broyées et tamisées. Leur préparation.
- Les terres utilisables, l’accord entre le support et l’engobe posé.
- La coloration des engobes.
- Les différentes façons de poser les engobes sur les pièces. (Pulvérisation, trempage, pose au pinceau, à l’éponge, putoisage ...)
- Correction des engobes pour éviter le retrait, le décollement, les bulles....
- La consistance du support.

Le polissage
- Les différentes consistances de la terre pour le polissage.
- Les outils.
- Le polissage avec plusieurs décors superposés.

Les terres sigillées

- La préparation des terres. Comment faire tremper une terre, reconnaître ses spécificités.
- Préparation d'une terre récoltée dans un talus, mise en eau, délayage, tamisage. Chaque stagiaire peut apporter une terre de chez lui et repartira avec la sigillée préparée.
- Décantation de cette terre, préparation du vernis d'engobe.
- Différentes techniques d’application.
- Pose d'un vernis déjà prêt sur les poteries sèches, enfournement.
- «Amphoralis» Film sur la construction d’un four Gallo romain.

La cuisson

- Les différentes sortes de cuisson. Cuissons au gaz avec enfumages, cuissons au bois, à la sciure, fours papier, cuissons primitives.
- Etude de différents types de fours et de leur fonctionnement

Les poteries façonnées pendant le stage seront cuites au gaz et enfumées dans des copeaux de bois de plusieurs façons, plus ou moins fortement.
Une cuisson au bois sera réalisée dans un four à flamme renversée
Une cuisson d’enfumage à la sciure aura lieu sur des pièces cuites au gaz et refroidies.
DSC_0062 IMG_0566

 

Gestion d'un atelier de poterie, association loi 1901, mémoire, mise en page, création de l'entreprise.

Du 9 au 12 avril (30 heures)

- Semaine de préparation à la création d'un atelier, gestion, rédaction du mémoire de la première partie de la formation,
- Création d'une association loi 1901 et son fonctionnement
- Création d'un blog

Façonnage de grosses poteries, polissage,
construction d'un four papier et cuisson

  Du 30 avril au 3 Mai et du 22 au 24 mai
12052010670DSC03580DSC03271IMG_9592DSC04520

Modelage, polissage
Du 30 avril au 3 mai

Construction du four, cuisson et démontage
Du 22 au 24 Mai

 

Les matériaux de base
- Les différentes terres chamottées, les règles à respecter.
- Les engobes et les ocres.
- Broyage d’une terre pour la préparation d’un engobe.
- Coloration d’un engobe à l’aide d’ocres naturels.
Quatre jours de façonnage de grosses poteries estampées sur une forme puis terminées avec la technique du colombin comme le pratiquent les potières africaines, polissage au galet, passage d’engobes puis polissage à nouveau.

En polissant la terre, on écrase les lamelles de sa structure et en la fermant ainsi, on réduit les risques de porosité. Le carbone, les cendres de la cuisson au bois contribuent à la fermeture des pores de la terre.

La construction et la cuisson
Du 22 au 24 mai

Préparation des matériaux de construction du four :

- Le papier, la barbotine, le bois, l’emplacement , le charbon de bois.
- explications sur la construction
- Préparation de l’endroit de cuisson
Le lendemain
- construction du four
- cuisson, enfumage et défournement
Le troisième jour
- Nettoyage de l'aire de cuisson et des pièces

Ce genre de cuisson permet de cuire des poteries à 1000° avec très peu de matériel, un résultat très intéressant et également de cuire des pièces de très grande taille qui ne rentreraient pas dans un four ordinaire.

Le modelage, diverses techniques de façonnage
appliquées à l'animation

P1030888P1030858P1030804

(60 heures) Du 11 au 21 Juin
La terre
Introduction sur les différentes argiles, leur composition, leurs textures, leurs couleurs différentes.
- Différents aspects de la terre, molle, sèche, en poudre, en barbotine et leur utilisation.
- Récupération des déchets de terre pour le recyclage
- Le séchage des pièces.

L’application des techniques pour l’animation

Pendant toute la durée du stage, les stagiaires mettront en pratique les techniques apprises.
Comment réaliser et faire réaliser des objets définis à l’avance, les trouver dans un livre, imaginer… Le stagiaire essaiera déjà seul pour exercer la mise en application et ensuite, des conseils seront donnés. Cela pour s’entraîner à l’inattendu de la demande de l’élève. Toutes les techniques apprises seront appliquées de cette façon là.
Pour chaque technique de façonnage employée, une pièce copiée sera réalisée et chaque stagiaire créera lui même une pièce de son imagination.

Le travail de la terre en plaques.
- Comment tirer une plaque, comment en assembler plusieurs.
- Exécution de deux pièces à l’aide d’une ou plusieurs plaques, à plat, en relief, en pliage...
- exécution de deux pièces à la plaque, en volume.
Le colombin.
- Techniques de façonnage et d’assemblage à la façon des potières africaines.
- Réalisation de deux pièces au colombin.
Le polissage.
-Façonnage, engobage et polissage d’un bol.
Le modelage.
- Les différentes techniques, la terre enlevée, la terre rajoutée, la terre mise en forme. Comment modeler pour éviter les risques de casse à la cuisson, quelles terres employer. Modelage en creux, vidage des sculptures.
- Réalisation d’un animal, d’une tête ou d’une statue.
Le décor.
- Décoration par sgraffites, grattage, décoration «au bâton»...
- Décoration au «tampon», par impression de différents matériaux, tissus, toiles, paniers
- Les engobes. (terres colorées). Définition. Leur préparation.
- Comment utiliser une terre ramassée dans un talus ou au fond de son jardin.
- Comment reconnaître une argile, ses différentes qualités, comment corriger ses défauts.
- Peinture, enduits, grattage des engobes...
- Le polissage de la terre, avec ou sans engobe préalable.

Co-animation d'un stage modelage / polissage/ terres sigillées de trois jours, animations modelage ou tournage un jour
Du 16 au 19 juillet (30 heures)
Apprentissage et mise en application en situation avec des stagiaires extérieurs de l'animation en modelage, polissage, terres sigillées des techniques apprises et de l'animation d'un groupe de personnes.

Le Tournage, animation
Du 20 au 23 août (30 heures)

026 (2)DSC04860DSC06205DSC06339MOV04986

Module technique d'animation au tour. Apprentissage de l'enseignement d'un élève au tour sur les gestes de base.

Programme détaillé

Le 28 septembre 2012 1ère rencontre
Du 2 au 5 octobre (30 heures) La terre papier
Du 9 au 19 octobre (60 heures) Module technique de Raku
Du 22 novembre au 2 décembre (60 heures) Module technique de tournage
Du 8 au 18 janvier 2013 (60 heures) Module technique de décoration.
Du 12 au 22 mars (60 heures) Module technique polissage, terres sigillées, enfumages, cuisson au four à bois, cuisson au gaz.
Du 9 au 12 avril (30 heures) Module technique Gestion d'un atelier de poterie, d'une association loi 1901, rédaction du mémoire de la première partie du stage, mise en page, préparation à la création d’une entreprise.
Du 30 avril au 3 mai (30 heures) Module technique de façonnage de grosses pièces comme les potières africaines. 1ère partie
Du 22 au 24 mai (30 heures)
Module technique de construction d'un four papier et apprentissage d'une cuisson au bois avec un four éphémère.
Du 11 au 21 juin (60 heures) Module technique de modelage appliqué à l'animation et de diverses techniques de façonnage
Du 16 au 19 juillet (30 heures) Co-animation d'un stage modelage / polissage/ terres sigillées de trois jours, animations modelage ou tournage un jour
Du 20 au 23 août (30 heures) Module technique d'animation d'un stage de tournage intensif, fin du stage.

21 mai 2012

Réalisation d'une statue de Bouddha creux de 85 cm

image  imageimage
Réalisation d'une statue de Bouddha creux de 85 cm, en plusieurs parties sous la direction de
Richard Granado, maître sculpteur qui travaille dans la pure tradition bouddhiste

                   En préparation

De 9h à 12h30 et de 14h à 17h30

Programme du stage

Minimum 6 personnes, maximum 8 personnes.

En dessous de 6 personnes le stage ne pourra pas avoir lieu.

Il y a beaucoup d'apprentissages différents et pour terminer l’œuvre il faut être un certain nombre
Ce stage peut rentrer dans le cadre de la formation professionnelle et bénéficier d'une prise en charge dans le cadre d'un DIF, Cif, Chambre des métiers, Artisans, artistes, professions libérales, animateurs salariés...
Pour pouvoir bénéficier de cette prise en charge, il est nécessaire de faire un dossier de demande de prise en charge avec plan de formation et devis.

Consultez nous

Réalisation au cours de ce stage de 10 jours d'un Bouddha de 85 cm en argile chamottée, en creux, suivant les canons Bouddhistes .

Le travail sera exécuté suivant la technique traditionnelle Bhoutanaise et Tibétaine

Les proportions sacrées (canons) seront appliquées

Le cours sera réparti de façon à ce que chaque participant puisse créer une partie du Bouddha. Il sera ensuite assemblé.

" C'est une expérience unique car il est dit dans l'Amitayur-Dhyana Sutra (texte sacré ) que créer une image ou une sculpture de bouddha , c'est faire l'expérience du Bouddha dans son propre esprit!"

C'est une façon de se relier au présent à travers la création, se relier aux autres ainsi qu'à notre nature pure à travers ce travail.

Il n'est pas nécessaire d'être Bouddhiste.

Ce sera une œuvre partagée qui restera sur le lieu et sera cuite par la suite.

Les différentes étapes se dérouleront ainsi:

Fabrication du socle en creux à partir de colombins (avec murets à l'intérieur)

Structure des mains

Visage du Bouddha sous forme de masque

Oreilles

2 bras et avant bras sous forme de tube de terre

fabrication d'un cheveux ,puis moulage en plâtre et estampage

bol du Bouddha en colombin

création de 3 pétales (gauche,central,droit) moulage en plâtre et tirage en terre

mise en forme des jambes , corps en colombins, puis le corps du Bouddha aux proportions

Les drapés

Assemblage de tous les éléments et finitions

La sculpture réalisée devra sécher plusieurs mois avant d'être cuite à haute température pour résister à l'extérieur aux intempéries

Tous les renseignements et modalités d’inscription sur le site
http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/fpcb01.htm
Ce stage peut rentrer dans le cadre de la formation professionnelle et bénéficier d'une prise en charge dans le cadre d'un DIF, Cif, Chambre des métiers, Artisans, artistes, professions libérales, animateurs salariés...
Pour pouvoir bénéficier de cette prise en charge, il est nécessaire de faire un dossier de demande de prise en charge avec plan de formation et devis.

Consultez nous

L'hébergement est possible dans des gîtes, vous trouverez la liste à cette page. http://laterreenfeu.free.fr/co00.htm

Il y a une crêperie pizzeria dans le village voisin. Il est possible d'apporter son pique nique

Parcours artistique et formation de Richard

En 1985, alors Bouddhiste, il a fait la connaissance de deux artistes sculpteurs Bouthanais venus en France pour décorer différents temples.
Passionné par le dessin il a eu la chance que les sculpteurs avaient besoin d’aide pour réaliser six petites statues ainsi qu’un bouddha d’un mètre.
Après son expérience auprès des maîtres sculpteurs Djowo et Gyaltsen, Richard Granado poursuivit sa recherche seul pendant deux ans, composant des bas reliefs, biches, roue du dharma, colonnes et signes auspicieux au Centre de Karma Ling.
Puis il se rendit au Népal (en 1988) afin de se perfectionner auprès de nouveaux Sculpteurs : Maître Omton et ses élèves, réputés dans tout le Bouthan pour être les meilleurs artistes.
Il fut autorisé à étudier avec eux et reçut de Maître Omton la transmission des canons par l’intermédiaire de Mathieu Ricard.
Durant l’apprentissage le maître donne des directives essentiellement orales, traditionnellement. L'élève ne reçoit pas les canons tout de suite mais se laisse imprégner par ceux-ci, tout en travaillant sur différentes parties de la statue.
De retour en Europe, Richard a suivi les Sculpteurs jusqu’en Belgique ou il a participé a la construction de grandes statues d’un mètre cinquante et deux mètres.
Après son périple, de retour en France il expose à Grenoble en 1990 et reçoit le 1er prix du Jeune Créateur.
Encouragé par sa Sainteté Dilgo Rinpoché, le maître de tankhas Géga lama ainsi que de nombreux autres Lamas, il continue cette activité en répondant aux commandes faite par les centres ou par des particuliers et aussi en partageant son savoir faire au cours de stages dans le respect de ce qui lui a été transmis.

Site de richard : http://richardgranado.com
Vidéo  http://richardgranado.com/index.php?page=video 
Magnifique témoignage de son parcours et de sa formation avec les maîtres
                     

Signes particuliers de sainteté. Les 32 marques majeures :
Les statues, même lorsqu’on elles sont en argile, doivent contenir des rouleaux de mantras, reliques et autres substances précieuses (on mélange également de la terre rapportée de lieux de pèlerinages durant la construction). L’image est ainsi animée par le mot.
Avec évidence, les objets artistiques ne sont pas appréciés pour leur simple valeur artistique ou ornementale. Lorsqu’on crée une forme ou image d’un Bouddha, c’est l’esprit lui-même qui assume les 32 marques majeures et les 80 signes secondaires. "C’est l’esprit qui devient Bouddha" est-il écrit dans l’Amitayur-Dhyana Sutra.
Ces 32 marques servent de référence à l’art bouddhique (statue et image) :
1) Il a les pieds à empreinte régulière
2) De plus, sous la plante de ses pieds, des roues à mille rayons avec jantes et moyeu dans tout les sens bien complètes et bien divisées
3) Il a les talons saillants
4) Il a les doigts et les orteils longs
5) Les mains et les pieds doux et délicats
6) Des mains et des pieds couverts d’un réseau
7) Ses chevilles sont comme des coquilles arrondies
8) Debout sans se pencher, il peut toucher ses genoux avec l’une et l’autre main
9) Ses jambes sont comme celle de l’antilope
10) Ses organes sexuels sont cachés comme dans une gaine
11) Son teint est comme l’or, de la couleur de l’or
12) Sa peau est si délicatement lisse qu’aucune poussière n’adhère à son corps
13) Dessus, les poils poussent un par un
14) Le poil de son corps se dresse vers le haut, chaque poil est de couleur noire intense comme le collyre, en petites boucles frisées, enroulées vers la droite
15) Il a l’ossature rectiligne de Brahmâ
16) Il a les sept surfaces bombées
17) La moitié antérieure de son corps est semblable à celle d’un lion
18) Il n’y a pas de sillon entre ses épaules
19) Ses proportions ont la symétrie du banyan, la longueur de son corps est égale à l’envergure de ses bras et ses bras est égale a sa hauteur
20) Sa poitrine est régulièrement bombée
21) Son goût est suprêmement fin
22) Ses mâchoires sont comme celle d’un lion
23) Il a quarante dents
24) Des dents régulières
25) Des dents sans interstices
26) Les canines sont très brillantes
27) Sa langue est longue
28) Il a la voie divine comme un chant mélodieux d’un oiseau
29) Ses yeux sont intensément noirs
30) Il a les cils comme ceux d’une vache
31) Entre les sourcils, se voit une excroissance velue et semblable à un doux duvet de coton
32) Sa tête est comme un turban (ou couronnée d’une protubérance)

13 février 2012

Stage de poterie pour enfants, journée parents et enfants


 

toutou

Oyez Oyez, qu'on se le dise =:)=:)
IMG_0107IMG_0483
IMG_7650IMG_7646IMG_7651


Les 28, 29 février et 1er mars

Pendant une, deux, trois demi journées, nous allons voyager au cœur du mystère des dragons fabuleux aux écailles multicolores et brûlant de mille flammes….
DSCN0003DSCN0005
four papier 005
four papier 010
Tu pourras réaliser un dragon, le peindre, le polir doucement pour le faire briller. Une tête, deux têtes ? de grandes griffes ? De grands yeux ? Une langue pleine de feu ?
Tu peux tout inventer, imaginer avec la terre..
Quand les dragons auront séché (ça ira certainement vite si ils s’envoient des flammes, ils subiront l’ultime épreuve du feu dans le four. Quand il aura refroidi, tu pourras venir à l’atelier récupérer ta grosse bête.
Nous te préviendrons pour se retrouver avec les parents autour d'un petit goûter
DSCN0910
Horaires des séances :   De 10h à 12h30 ou de 14h 30 à 17h

Tarifs (tous matériaux et cuisson compris)                     
Une demi journée 30€ (adh), 34€ (non adh)
Deux demi journées 55€ (adh), 58€ (non adh)
trois demi journées 80€ (adh), 88€ (non adh)
Une remise de 10% est accordée pour deux enfants d'un même foyer, 20% pour trois enfants

Pour qu’une inscription soit enregistrée, il est demandé un acompte de 10€ par enfant inscrit et par jour.
L'atelier La Terre en feu accueille l'association "Au Grès du Feu" au lieu dit "Les faux"
(sur la route entre Thonac et La Chapelle Aubareil) à Valojoux

L’adhésion annuelle permet de bénéficier d'une remise sur les cours, les stages, l'achat de terre, les cuissons.. Pour bénéficier des services de l'atelier, elle n'est pas obligatoire.
Adhésion annuelle. 20€ enfant. 40€ adulte.

Le 2 mars, journée parents et enfants

De 10h à 12h30, ou de 14h30 à 17h

Venez profiter de cette journée pour partager la terre avec vos enfants.
Le matin, du tournage,
bravo fannyfanny termine d'elargir le fonds
allez, julie, creuse ta bouleevasement du colfanny devant les pots termines
l'après midi du modelage.


buste de Seppe, vase de Delphine et vase de ClaraClara lisse un vase à la plaque pendant que Lotte termine son château fort
001 (2)006
DSCN0079010DSCN2942

La demi journée 30€ (adh), 34€ (non adh)

Une remise de 10% est accordée pour deux personnes d'un même foyer,
20% pour trois personnes ou plus


Du 14 au 24 février

Deux semaines pour acquérir les bases techniques suffisantes pour pratiquer seul. De nombreuses formes seront abordées, théière, bols, saladier seront réalisés.

Le nombre 
maximum de participants est de six.

Ces stages s’adressent aussi bien aux particuliers, aux amateurs, aux demandeurs d’emploi, aux professionnels, qu’aux personnes qui en ont besoin dans le cadre d’un projet professionnel, d’une reconversion ou de la formation continue. Dans ces derniers cas, ils peuvent être pris en charge partiellement ou en totalité par l’Etat ou l’employeur. (Nous consulter.)
DSCN0005DSCN0006DSCN0007
Le cylindre

Le tournage est considéré par les japonais comme un art martial. Plus qu’une technique, il est la relation intime entre la terre et la personne qui la travaille. Il nécessite une attention, une précision qui apportent la centration. La position, le souffle, la présence sont autant de qualités qui se développent en le pratiquant. L'enseignement est basé sur une approche sensible de la terre, ce qui permet de trouver son propre centre et d'être conscient de ses propres gestes pour les retrouver. Cette conscience est un acquis basé sur les sensations vécues, elle apporte l'autonomie et facilite l'apprentissage.

DSCN0024DSCN0032DSCN0034
Le couvercle, le corps de la théière
 DSCN0037
DSCN0042DSCN0039

Le tournassage
DSCN0030DSCN0044

Tirage des anses, assemblage
DSCN0047

La récompense !!!

Une formation de décoration céramique
sur les engobes, l'émaillage, les cuissons vient de se terminer

IMG_3851IMG_3853
IMG_3911IMG_3922IMG_3844
IMG_3940
IMG_3858
IMG_3954JOURNEE DECO 17 01 2012 019JOURNEE DECO 19 01 2012 054
IMG_3971IMG_3970
IMG_3953IMG_3984
JOURNEE DECO 17 01 2012 010JOURNEE DECO 19 01 2012 001JOURNEE DECO 19 01 2012 003
Première cuisson
JOURNEE DECO 19 01 2012 042JOURNEE DECO 19 01 2012 034
JOURNEE DECO 19 01 2012 029
JOURNEE DECO 19 01 2012 012
JOURNEE DECO 19 01 2012 006JOURNEE DECO 19 01 2012 015
JOURNEE DECO 19 01 2012 076
JOURNEE DECO 19 01 2012 077JOURNEE DECO 19 01 2012 083


JOURNEE DECO 19 01 2012 084JOURNEE DECO 19 01 2012 099
IMG_4011IMG_4019IMG_4020
IMG_4025
IMG_4035
IMG_4034IMG_4024IMG_4032IMG_4073IMG_4042IMG_4043IMG_4083IMG_4084IMG_4089IMG_4087IMG_4088IMG_4085IMG_4082

Pour voir tout le déroulement du stage

http://picasaweb.google.fr/fifiterre

Il y a régulièrement des cours à l'atelier par demi journée ou journée en dehors des jours de formation.
Il est également possible d'intégrer une formation un jour pour aborder une technique précise
http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/cs00.htm



Pour voir le programme des stages et formations :

http://laterreenfeu.free.fr/ev00.htm

 

Pour les tarifs des cours et journées de formation

http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/cs00.htm



Renseignements 0553508673 // 0685230152


Site
http://laterreenfeu.com
Blog
http://laterreenfeu.canalblog.com  
 
sophie@laterreenfeu.com

 

Adresse :  Valojoulx lieu dit "Les Faux " 24290 Valojoulx (Route de Thonac à La chapelle Aubareil)

Et si vous avez juste envie de passer voir ce qui se passe,
n’hésitez pas. Nous sommes présents du mardi au vendredi. 

Il est préférable de téléphoner avant 
en raison des activités
multiples extérieures

Il y a aussi une exposition vente.


 

28 juin 2011

Dernières nouvelles des stages d’été. Nouveau module de tournage

Les stages se sont remplis très vite ces deux dernières semaines, petite mise à jour des possibilités qui restent

Suite à plusieurs demandes, un nouveau module de tournage intensif va compléter le stage Raku,

Tous les stages peuvent être pris en charge dans le cadre d’un CIF, DIF, congé de formation, projet professionnel... (nous consulter pour le dossier)

Le 15 juillet est une journée où l'on peut venir passer une journée à l'atelier, modelage, polissage, terres sigillées suite au stage. Les pièces pourront être cuites dans le four papier

Stage de modelage, polissage, terres sigillées avec four papier
Du 12 au 22 juillet 2011
Complet

Façonnage de poteries, décor, polissage, fabrication d'une terre sigillée
Lien vers la page du site http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/scf01.htm     

013 (4)004 (3)010 (4)
004 (5)    002 (5)
014    009 (2)  
Fabrication et affinage d’une terre sigillée

Construction d'un four papier. Du 20 au 22 juillet 2011
Le nombre de places n’est pas limité
Construction du four, apprentissage d'une cuisson au bois, effets d'enfumage, analyse des résultats.
Lien vers la page du site http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/scf01.htm
DSC04492DSC04498DSC04510
DSC04515DSC04522DSC04523
DSC04536DSC04551DSC04555
DSC04553  DSC04567
DSC04582DSC04568DSC04569
Une fois le four terminé, pendant qu’il refroidit, on peut faire la fête. Tristan et
Max nous poussent un blues et on allume un grand feu. La fête va se terminer tard…
Au son des instruments divers et des chants très doux dans la nuit calme après le feu
DSC04590DSC04593DSC04596
DSC04592DSC04594

Stage Raku, polissage, terres sigillées
Du 27 juillet au 5 août 2011  Il reste deux places
Trois journées entières pour faire une théière et deux bols, et une journée d'émaillage et cuisson Raku (4 août)
Lien vers la page du site http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/sra01.htm 
DSC01745    DSC01703 DSC01706
DSC01708 DSC01707
DSC01732 DSC01738
Photo 035DSC01796DSC01795
DSC01803Photo 069
DSC01813DSC04453
DSC04455DSC01854 DSC01829
DSC01841DSC01850
Possibilité de combiner les stages
de Raku et le stage de tournage,
du 26 juillet au 5 août

Deux stages de tournage:
Les 26 juillet, 2, 3, 4 août Il reste deux places
et Du 23 au 26 août 2011.
Complet
Stages intensifs de 30 heures pour acquérir de l’autonomie en tournage
Lien vers la page du site http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/st01.htm
DSC06196 DSC_0333
Recyclage                                                centrage
DSC_0335 DSC_0338
Creusage
DSC_0346 P1000874
Mur                                                             Vague
IMG_1249DSC06188DSC06191
DSC06102DSC06111DSC06119
DSC06195DSC06203P1000978
IMG_1257P1000983P1000981
P1010067P1010086
Tirage des anses,                                               Pose sur le pot

Pour contacter l’association : 0553508673  // 0685230152
sophie@laterreenfeu.com

Le site de l’atelier : http://laterreenfeu.com
Et si vous avez juste envie de passer voir ce qui se passe, n’hésitez pas.
Il y a aussi une exposition. En raison des activités multiples extérieures, il est préférable de téléphoner