" />
30 juin 2016

Cuisson au bois en four papier

 

Construction d'un four papier et cuisson des poteries en détail

Le four papier est un moyen simple, économique, écologique, rigolo, convivial, réjouissant, amusant..... et j'en passe et des meilleures....

   Construction en public d'un four papier le 30 juillet 2016 à Beauregard de Terrasson. Défournement dimanche 31 juillet, jour du marché de potiers

flye2rBeauregardVersoflyerBeauregard

LA RECETTE DU FOUR PAPIER

Pour les "fous de feu", c'est excellent, on peut ouvrir le "four à la coque" en fin de cuisson pour enfumer !!!!
DSC01732 DSC01741 DSC01729 DSC01805

La recette est simple :   

 

Va au fond de ton jardin, creuse un trou ou monte deux rangs de briques réfractaires en laissant des ouvertures pour le feu      
Récupère une grille solide pour faire la sole       
Récupère des palettes ou du vieux plancher ou des longues branches en forêt       
Récupère des journaux publicitaires qui au moins vont servir à faire quelque chose de bien ou de affiches, il faut du papier glacé       
Récupère deux grandes poubelles d'argile bien grasse dans un talus, fais en une belle mayonnaise       
Remplis le dessous de la grille avec un grand sac de charbon de bois       
Pose tes pièces en terre bien sèche sur la grille       
Monte le tipi en ne laissant pas de trou entre les planches et en laissant une cheminée en haut       
Trempe les feuilles de papier (glacé) dans le chaudron de mayonnaise pas trop épaisse       
Pose les sur le tipi tout autour       
Quand le tour est fait, recouvre avec la bonne crème partout       
Recommence l'opération huit fois       
       
 les femmes sont réunies autour du foyer P1010004 P1030110             
Explications, préparation, nettoyage de l'aire de cuisson       
P1030126  P1030121   
Sous l'oeil du milan royal, les plaques de soutien sont posées et le charbon de bois versé 
P1010011 P1010012 P1010007       
La première poterie, la plus grosse est posée. Pendant ce temps, les filles préparent le papier       
P1010018 P1010019 P1010020       
Les poteries sont empilées soigneusement       
P1030143 P1010024 P1030152      
       
P1030160 P1030161 P1030165       
De plus en plus périlleux !!!       
P1010038 P1010050 tipi de bois autour des poteries 
Evaluation de la hauteur de cheminée, coupe et pose du bois       
 
P1030182 P1010049 P1010056       
C'est dur la vie de potière, on se débrouille comme on peut...       
P1030194 P1010075 P1010076       
Le tipi est terminé, enfin, on va patauger !!!       
le tipi du four est recouvert de papier et de barbotine d'argile P1010083 DSC01692       
Quel régal de badigeonner, chaque couche rend l'ensemble de plus en plus moelleux !! hmmm !!!!       
P1010086 P1010089 P1010103       
Pose de la sonde pyrométrique, protection du fil qui la relie au voltmètre       
P1010104 P1010090 P1010094       
voltmètre, ouverture en bas du four qui sert "d'alendier", bois qui brûle pour les braises d'allumage       
       
Une fois le tipi terminé, des braises tu poseras à chaque alendier         
Deux heures le four tu laisseras et te restaureras       
Le ventre plein tu reviendras, le feu doucement tu commenceras       
La température montera, sur le voltmètre tu vérifieras       
Le feu grandira, le tipi flambera       
Les poteries rougeoiront, ton coeur de plus en plus fort battra       
Si tu es fou, doucement tu l'ouvriras       
Des fougères, des copeaux, de l'herbe, du sel,etc, tu jetteras    
Puis avec tes amis tu festoieras      
Le lendemain matin tu reviendras      
Avec amis, café et croissants chauds
ouvrir le four à la coque      
Au coeur des cendres découvrira l'union sacrée de la terre et du feu       
Merci la terre, merci le feu, merci les amis !!!!       
      
P1010107 P1030206 P1030212         
Pose des braises et état du charbon de bois qui se consume doucement         
P1010110 P1010111       P1010119          
Le feu démarre bien, le volcan fume         
P1030233     P1010121      P1030246          
Le tipi s'est embrasé, la température monte         
DSC01726     DSC01727      DSC01729          
On voit la couleur, le four atteint 1000°         
DSC01731     DSC01735      DSC01733          
Ouverture du  four pour enfumer avec des fougères         
     volcan en éruption          DSC01741        DSC01744          
Un peu de feu pour nous réchauffer et nous donner trop envie d'en faire un tout de suite...         
P1030269    enfumage des poteries au coeur du volcan   DSC01746          
Poteries au coeur des braises, lancer de sciure et de sel pour les effets         
   P1010149         DSC01762       OLYMPUS DIGITAL CAMERA           
Au petit jour, le four tout froid, un bon p'tit déj' et on peut démouler         
P1010003 (2)   P1010005 (2)   P1010155          
Les fouilles sont lancées !!         
P1010158         P1010162         P1010004 (2)          
Les filles ont bien travaillé, c'est la distribution des prix         
DSC01787      DSC01794   DSC01788          
DSC01796      P1010021 (2)   les artistes rassemblées pour les résultats...   
Après défournement complet, analyse des résultats         
         
Il a fallu quatre heures d'enfournement et de construction, deux heures de préchauffage, quatre heures de cuisson.         
Un peu de plancher de récupération, des magazines, deux poubelles de terre ramassée, des fougères, un peu de sel (pas de poivre), beaucoup de joie et de bonne humeur pour cuire entre 1000° et 1170° un m² de poteries.         
Ce four a été construit après une semaine de stage de façonnage de grosses pièces comme les potières africaines, polissage aux ocres.         
         
Pour voir le programme des prochains stages voir  le site de l'atelier   

BEAUCOUP DE PHOTOS SUR LA PAGE     
Vous pouvez voir les galeries photos en ligne       et une deuxième galerie         
Pour venir à l'atelier ou pour tout renseignement, appeler le 06 85 23 01 52         
Si vous avez envie de recevoir les nouvelles pages ou la newsletter, vous pouvez vous inscrire en haut à droite de la page         
Si vous avez besoin d'un renseignement ou si vous avez envie de laisser un commentaire, je vous répondrai avec plaisir         


24 octobre 2012

Construction d’un four à bois à flamme bouclée

Pendant la formation Raku qui a lieu en ce moment.. La semaine dernière la terre, cette semaine le feu… Les poteries faites la semaine dernière sont en train de cuire dans le gros four à gaz plein à craquer…

DSC09539   DSC09541 IMG_0084
Après le plan sommaire du four… Il y a les plaques…
DSC04156IMG_0087
Et puis les briques réfractaires…, les blocs de socle….
DSC_0601DSC09584
Et puis le tri des briques réfractaires de rebut qui ne sont pas toutes de la même taille, la chaîne pour l’acheminement des briques vers l’abri où il sera construit…IMG_0091IMG_0092
IMG_0085DSC04152

La première pierre.. ou presque. Ca ne va pas, on va utiliser les briques de construction… Les blocs serviront à faire des marches pur l’enfournement tellement il sera haut
DSC04153DSC09536
Réflexion sur la taille du four, l’élaboration du socle de confort pour cuire dans son rocking chair…
DSC_0599DSC_0600
On couvre la sole de confort d’un rang de briques réfractaires pour les protéger
DSC09537DSC_0604 DSC04155  DSC04157 DSC04158 IMG_0108
Après le montage du socle, il a fallu encore réfléchir, tout mettre de niveau, chaque rang est différent, comment faire les croisements…DSC04159 DSC04160 PA170009   IMG_0097    
Les plaques de la sole sont posées pour la dimension du four, puis le premier rang de briques…
DSC_0603DSC09586
Et encore et encore des briques !!!!
DSC09576 DSC09577 DSC09578 Création des alandiers, celui de petit feu et celui de grand feu…

DSC09579 DSC09580 DSC09581 Toujours des réflexions à chaque rang…. Pose des plaques des sole après création des alandiers
 DSC09583DSC09585 
Où va t’on mettre les regards de contrôle? le regard pour la canne pyrométrique? Quelle hauteur de brique on met pour ce rang, parce qu’évidemment elles sont dépareillées, c’est du rebut d’usine très beau pas cherDSC09587 DSC09588
Ca y est, nous sommes arrivés en haut. Trois étages de poteries. C’est le dernier étage, les autres photos de l’enfournement viendront plus tard… J’étais en train de mettre les pièces, et dois récupérer les photos des élèves…
Demain, crépi au torchis, finitions, ouverture du toit pour la fumée, Allumage de séchage des briques qui n’étaient pas à l’abri

DSC09591 DSC09590

Suite des opérations au prochain numéro. Le plan complet , le nombre (approximatif) des briques et plus de phases de construction feront l’objet d’une autre fiche, et puis la cuisson, le défournement, l’enfournement …….
Suite au prochain numéro, il faut aller continuer et découvrir les pièces sorties en fusion dans la nuit après la construction du four..
Aujourd’hui, défournement du gros four Raku, passage des frittes, enfournement, cuisson, enfumage Raku tout en terminant le four à bois.

Aujourd’hui, cuisson dans le four à gaz pour les essais du Raku et cuisson de séchage pour le four à bois. Nous cuisons demain. Il était plus prudent de ne pas cuire aujourd’hui, les briques étaient gorgées d’humidité et nous étions fort occupés…
DSC09696DSC09688
Allumage du petit bois pour le préchauffage
DSC09685DSC09695DSC09694 DSC09882 

                                                                 Un des deux regards du four DSC09686 DSC09687 
Cours sur les enfumages au coin du feu pendant la montée du four à gaz
DSC09880DSC09881 DSC09878
Les deux côtés du four, fermeture de l’alandier pour la nuit. Il a chauffé quatre heures et est monté à 170°. Il a déjà bien séché à l’intérieur. Demain Régis ouvrira le toit pour la cuisson. Nous n’avons pas encore fait de cheminée. J’attends de voir comment il se comporte…


Nous avons cuit dans ce four. Quelques modifications vont être à apporter, je prendrai des photos et les enverrai sur le blog quand ce sera fait. L'arrivée des flammes dans la chambre de cuisson est trop importante ainsi que la sortie en dehors de la chambre. Nous allons la diminuer de trois centimètres en hauteur et mettre des briques pour élever de trois cm la sortie des flammes au niveau de l'entrée de la cheminée sur la sole.
J'espère être claire, pas facile sans photos. Nous avons atteint 1040° en haut, à l'entrée des flammes dans la chambre mais plus bas, plus vers la sortie la chaleur partait trop vite.
Nous avons monté une cheminée avec un tuyau en inox réfractaire.
Les pièces sont belles


Lien vers le site de l’atelier et les programmes des stages http://laterreenfeu.com
Contact : Sophie Houdebert 0685230152 sophie@laterreenfeu.com

14 octobre 2012

Construction d’un four à bois à flamme bouclée et la première cuisson

C'était le premier four sur la plateforme !!! deux ans déjà... et quelques cuissons et modifications. A chaque cuisson il évolue. D'autres fiches montrent son évolution et les cuissons qui ont eu lieu...

Mikaël, passionné de  préhistoire est venu pour le construire

C’est un four à tirage inversé dont la conception permet de cuire 150 litres
de poteries à 1000° avec pour tout combustible trois palettes découpées!!!
La terre utilisée est celle récupérée lorsque l’on a creusé l’atelier, les
briques et les plaques sont du matériel de rebut d’une usine de réfractaire.
Nous avions la chance d'avoir ce matériel, cela nous a permis de le construire
très rapidement.
L'expérience de construction d'un four de ce type sera faite avec de la terre, des
tuiles canal de récupération pour qu'il ne coûte rien et soit plus "authentique"

DSCF0040 DSCF0048 

Dis, il va y avoir du monde mais tu ne m’oublies pas, hein?

DSCF0050      IMG_7108   
Premier traçage au sol,                                création d’une fosse
  DSCF0055     DSC05911
Les cendrier, les barres du foyer, prise de mesure pour poser les
plaques de fermeture du foyer et de la sole de la chambre de chauffe

IMG_7136       IMG_7142 
Les plaques sont posées, montée de la chambre de chauffe

DSCF0064DSCF0062

On commence à voir le passage pour les flammes,    l’alendier est terminé
DSCF0070DSCF0061 

      Tri des briques,                         chaîne d’acheminement des briques

DSCF0069DSC05907

Tamisage de la terre pour l’enduit fin d’intérieur,   préparation du torchis
  IMG_7101                         IMG_7168
A force de fouler la terre, elles finissent      De la terre, rien que
par retrouver leur âme de sorcières..            du bonheur.. 

  DSCF0067           IMG_7158
Ca monte !!                                      saignée dans les briques

IMG_7162 IMG_7163
  Pose de la plaque de fermeture de la chambre  du côté de la cheminée

IMG_7174 IMG_7177
   Tout va bien avant de fermer?                     Pose de la dernière plaque

DSCF0074 DSCF0077
                                        Toutes au torchis

  DSCF0081              DSCF0089

  Les finitions                                                     Ouf !!!

DSC05922 DSC05923

Et voilà le bébé.. Merci Mikaël, bravo les filles. C’était rude après la
semaine de stage mais quelle belle réalisation !!! On va attendre quelques
semaines qu’il sèche et on va se faire plaisir…

Aujourd’hui était encore une de ces très jolies journées d’une vie…

Nous allions cuire dans le four construit il y a quelques semaines et tout était à sa place, calme, joyeux, tranquille…
Il avait été chargé hier, aujourd’hui c’était la mise à feu !!!!

Le petit feu se fait en bas, à l’entrée du four. Plus tard, il sera sur les barres
au dessus, le bas sera bouché et servira de cendrier

DSC06567  DSC06568

 

Le haut était isolé avec de la fibre. Nous aurions pu mettre de la terre.
Le bois utilisé était celui des chûtes du bardage des bâtiments
DSC06571 DSC06572
Bien fendu pour brûler rapidement

 

DSC06596DSC06573 
Un bon petit vin de noix nous a réchauffé...
Les trois singes sur le banc… 
Un qui n’écoute pas, l’autre qui ne voit pas et le troisième qui ne dit rien.
Quelle équipe !! Pourtant, ils font du bon travail !!! On ne doit pas se fier
aux apparences..

 

 

DSC06585 DSC06595 
Le bois est disposé de façon à ce que l’air arrive et permettre
une bonne combustion
DSC06599 DSC06598
On passe au grand feu. Le bas va être bouché et le bois sera posé
sur les barres
DSC06607  DSC06620
DSC06622  DSC06623
Au feu les pompiers !!!
DSC06624   DSC06626
A partir de 850° on a commencé à voir rouge !!!

  DSC06630 DSC06629
Arrêt du four 983° Sous la fibre, c’est tout rouge !!!
DSC06635  DSC06636
Tu veux ma photo? De profil, ça va mieux ??
DSC06639  DSC06640
Pour tout combustible. Comme je l'explique sur la page de défournement,
les fagots de liteaux de déchets de scierie sont braiment bien.
Deux brouettes ( pas très chargées) de petit bois de récup’. Nous étions
presque déçues que ça aille si vite mais contentes aussi d’aller se mettre
au chaud avec une bonne tisane.
Ce processus est le même pour toutes les cuissons oxydantes de petit feu.
Faire un bon préchauffage permet d’être tranquille et de chauffer la masse
du four et des poteries. Cela permet aussi d’enlever toutes traces d’humidité
et d’avoir un grand feu très rapide.

Demain, le défournement :=):=):=) Nous avons entendu un petit bruit suspect
Mais en fin de cuisson, en mettant trop de bois ça fumait noir, noir, noir…
comment vont être les poteries? Affaire à suivre de près…

La courbe de cuisson:
Le préchauffage a été long parce que le temps a été très humide en novembre, les poteries pas encore très sèches et le four qui n'avait jamais servi. Le four était très plein comme vous pourrez le voir dans la page du défournement.

10h20 Allumage très petit feu. L'alandier avait été allongé et le feu a débuté à l'extérieur du four. vous pouvez voir sur les photos que la partie supérieure de l'alandier est fermée pendant le petit feu alors que la partie inférieure est fermée lors du grand feu.
10h50                                                                              25°
11h10,     un peu plus de bois                                             54°
11h40     Encore beaucoup d'humidité                        100°
12h11                                                              131°
12h35                                                              196°
13h05      Presque plus d'humidité                             245°
13h20     Plus de bois, ouverture un peu de la cheminée     344°
13h42       Grand feu, plaque en bas                                  440°
14h00                                                               575°
14h28 
                                                                           753°
14h40                                                               890°
15h20      Arrêt du four, fermeture                    984°

 

Hier, nous avons fait une cuisson réductrice. Lors de la dernière cuisson, nous étions montés à 1020° mais en oxydation alors que cette fois nous avons cuit à 1005° mais en réduction. Les poteries que nous avons sorti aujourd’hui sonnent très clair, signe de bonne cuisson.
Ca y est, c’est froid, nous avons pu sortir les poteries et découvrir les traces du feu.

Les pièces étaient couvertes de cendres et par endroit les sigillées ont réagi à la réduction.
IMG_1709
Etage supérieur.
Certaines pièces sont foncées. Elles sont toutes pleines de cendres et lorsqu’il y avait un bol dans un autre on peut voir la différence de couleur entre la partie exposée à l’atmosphère et la partie cachée par le bol du dessus.

IMG_1710
L’étage du milieu.
Les différences de couleurs sont dues aux différentes sigillées. Celles qui vitrifient le plus sont restées orange et les moins fusibles sont plus sensibles aux atmosphères réductrices et aux enfumages.
Une terre sigillée qui vitrifie bien, si on la défourne comme une pièce Raku, en fusion pour faire des enfumages va avoir le rôle de la glaçure et va craqueler comme une fritte.

Pour favoriser les craquelures, on peut superposer deux sigillées l’une sur l’autre

IMG_1713
L’étage de la sole.
A cet étage, il y avait un mélange de biscuits et de terres sigillées. Les pièces biscuitées seront émaillées par la suite et recuites.
On peut remarquer que les couleurs sont plus claires en dessous car plus protégées des passages de flammes.

IMG_1712
Les amis présents faisaient les curieux, tout émerveillés du résultat…

IMG_1714 IMG_1718

IMG_1718
On peut voir que dans ce petit four on met déjà pas mal de poteries
IMG_1715
Pour la plupart, ce sont les pièces d’Emmanuelle qui continue à découvrir et à apprendre avec émerveillement et persévérance de multiples facettes de la terre et du feu. C’est tellement vaste que nous ne faisons qu’effleurer la partie émergée de l’iceberg… qui fond un peu à chaque cuisson.
En tous les cas, nous passons beaucoup de temps à faire des essais, préparer de nouvelles sigillées, de nouvelles cuissons et prévoir de ramasser de nouvelles terres, polir… Ah, les gourmandes et les polissonnes!!!
IMG_1717
Certaines pièces sont destinées à être enfumées. Les parties blanches vont devenir noir profond tandis que les rouges vont rester de cette couleur. La terre rouge est beaucoup plus fusible et a vitrifié. Patrick avait apporté quelques pièces dont la terre provient d’une carrière de pierres dans le Lot, près de Catus où on peut acheter pour un euro symbolique de l’argile qui résiste bien aux chocs thermiques. Il faut la mélanger à une argile plus plastique, la tamiser, la préparer mais elle vaut la peine et c’est de la récup’:=)=:) Le pot sur lequel est posé un couvercle a été fait avec cette terre et a été poli. Il n'a pas été recouvert avec de la sigillées. Nous verrons le résultat à l'enfumage.
IMG_1719 
Ce sont les tuperwares de potières qu’Emmanuelle a tournés il y a deux semaines. Nous les avons recouvert de terre sigillée et allons faire une deuxième cuisson avec de la fritte à l’intérieur et une cuisson Raku.

IMG_1716
On peut voir que certaines terres sigillées sont très foncées. Les petites coupelles ont été tournées avec de la terre rouge et de la sigillée rouge a été posée par dessus.

La cuisson avait été plus rapide la dernière fois et même si la température était plus élevée, la terre était moins cuite. Nous l’avons vu à la couleur des flammes qui sortaient de la cheminée à partir de 900°.
Progressivement, l’intérieur de la cheminée s’éclaicissait, signe de la montée en température. En four à flamme renversée, ce qui sort traverse la chambre de cuisson, nous avons donc une indication de ce qui se passe à l’intérieur sans avoir à ouvrir un regard.

Nous allons continuer le travail sur certaines pièces, cuisson Raku et enfumages et nous partagerons les photos lorsque ce sera fait.
En attendant, amateurs potiers, à vos bassines et vos tamis:=)=:), Allez courir les talus, repérer les argiles bien grasses qui collent aux bottes et faîtes vous plaisir.
Surtout, n’achetez pas des sigillées toutes faites, vous vous priveriez de la joie du barbotage et les résultats sont plus que décevants….

A bientôt

20 février 2012

news et visite de l'atelier


 toutou

Oyez Oyez, qu'on se le dise =:)=:)
IMG_0107IMG_0483IMG_7568
IMG_7650IMG_7646IMG_7651

 

IMG_4157
IMG_4156
IMG_4182
La façade de l'atelier
IMG_4226IMG_4227
Quelques vues de la semaine dernière...
IMG_4225IMG_4223
La mare est gelée
IMG_4228IMG_4210
Le cabanon, au soleil a dégelé. Casquette mange de bons croutons

IMG_4214IMG_4181

L'abri du four sous la neige et depuis l'intérieur de l'atelier
IMG_4177IMG_4178IMG_4109IMG_4160IMG_4164IMG_4173
IMG_4171
IMG_4168

Le tour de l'atelier..

IMG_4124
 Titus, le bon chien que Casquette regarde d'un oeil jaloux... evidemment, lui peut rentrer dans l'atelier. casquette, non; Et je ne parle pas des quatre chats chez qui il s'est installé... Tigrou le tient en respect, Pépito ne le regarde pas trop, Caramel s'est habitué et la petite clochette mange dans sa gamelle...

Quelques pièces en préparation... Elles attende
nt la terre sigillée.

IMG_4110IMG_4112IMG_4113IMG_4114IMG_4116IMG_4117IMG_4184IMG_4185IMG_4187IMG_4188

IMG_4197IMG_4196

Un petit four gaz Raku va être bientôt branché. Ca va permettre de faire des essais facilement. Il monte à 1300°, nous allons travailler la porcelaine !!!

La citerne de gaz est branchée, finies les manipulations de bouteilles.
Nous sommes adhérents de Terranga qui a négocié le prix du gaz avec Primagaz; Si vous ne le saviez pas, les potiers peuvent avoir des prix très intéressants en étant adhérents (adhésion à vie)
http://teranga-asso-potiers.com/groupement_achat_gaz3.htm


IMG_4108
IMG_4245

Un nouvel abri pour les enfumages va être construit en sortie des fours à gaz pour être à l'abri par tous les temps..

IMG_4235

Lionel était jaloux que je prenne toujours Casquette en photo... Alors voilà, pour avoir une bonne ambiance sur le chantier...

La construction ou plutôt le creusage d'un four talus est en préparation pour le printemps


Pour l'instant, un stage de tournage se déroule jusqu'au 24 février.
IMG_4243IMG_4241MVI_4238

Florent, qui en est à son quatrième mois de formation apprend à tourner des petites séries de bols avec des poids différents, en prenant les dimensions au tournage, au séchage et quand ce sera cuit pour connaître le retrait de la terre.
il a tourné aussi une douzaine de mandrins pour le tournassage


Le mois prochain, du 20 au 30 mars ce sera le polissage, la terre sigillée, la cuisson dans le four à flamme renversée et
les enfumages qui seront à l'honneur
Il reste une place
http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/fpts01.htm


Puis nous partirons ensemble à montpellier pour le
FIFAV et le site de la Grauffesenque


La suite au prochain numéro...


Les programmes de l'été sont en ligne    
Animations de l'été 2012 Du mardi au vendredi

Ateliers de modelage, tournage, formation pour tous Du 3 au 6 juillet

Stage de modelage en famille
Du 10 au 13juillet

Quatre demi journées pour jouer avec la terre et apprendre diverses techniques de façonnage et de décor

Stage de modelage, polissage, terres sigillées
avec four papier

D
u 17 au 19 et le 26 juillet

Façonnage de poteries, décor, polissage, fabrication d'une terre sigillée 17, 18, 19 juillet

Cours de tournage, modelage ou journée de formation Le 20 juillet

Construction d'un four papier
. Du 24 au 26 juillet
Construction du four, apprentissage d'une cuisson au bois, effets d'enfumage, analyse des résultats.

Cuisson au bois dans un four à flamme renversée. les 27 et 28 juillet
Enseignement de l'enfournement, de la conduite d'un four à bois à flamme renversée

Stage Raku, polissage, terres sigillées Du 31 juillet
au 2 août et le 7 août
Trois journées pour entières faire une théière, deux bols et passer la terre sigillée, une journée de cuisson Raku

Ateliers de modelage, tournage, formation pour tous
Le 3 août

Stage de modelage en famille Du 8 au 10 août La poterie Gallo romaine
Trois demi journées pour jouer avec la terre et apprendre diverses techniques de façonnage et de décor
des potiers gallo romains. Préparation et utilisation de la terre sigillée, fabrication de petits moules, des poinçoins pour décorer la terre.... en famille.. ou pas =:)

Ateliers de modelage, tournage, formation pour tous Du 14 au 17 août

Stage de tournage
Du 21 au 24 août.
Quatre jours de tournage intensif pour apprendr eles gestes de base et pouvoir travailler de façon autonome sur le tour

Terre papier, terres sigillées et Raku nu Les 27, 28, 29 août et le 31 août


      

Pour voir tout le déroulement des stages

http://picasaweb.google.fr/fifiterre

Il y a régulièrement des cours à l'atelier par demi journée ou journée en dehors des jours de formation.
Il est également possible d'intégrer une formation un jour pour aborder une technique précise
http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/cs00.htm



Pour voir le programme des stages et formations :

http://laterreenfeu.free.fr/ev00.htm

 

Pour les tarifs des cours et journées de formation

http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/cs00.htm

 


Renseignements 0553508673 // 0685230152


Site
http://laterreenfeu.com
Blog
http://laterreenfeu.canalblog.com  
 
sophie@laterreenfeu.com

 

Adresse :  Valojoulx lieu dit "Les Faux " 24290 Valojoulx (Route de Thonac à La chapelle Aubareil)

Et si vous avez juste envie de passer voir ce qui se passe,
n’hésitez pas.
Nous sommes présents du mardi au vendredi ou sur rendez vous

Il est préférable de téléphoner avant 
en raison des activités
multiples extérieures

Il y a aussi une exposition vente.

Merci de votre intérêt. A bientôt pour de nouvelles aventures !!:=)
Plein de belles créations à toutes et tous

 

 

04 décembre 2010

Naissance de la plateforme de cuisson

Pour visiter le site de l'atelier avec programmes des stages et formations   

L'idée d'une plate forme de cuisson pour construire des fours à bois de toutes sortes a germé en 1997.
Après plusieurs années de recherche, LE terrain a enfin été trouvé.
 

Il est situé sur la commune de Valojoulx, près de l'atelier de Tamniès. Il va servir de base d'expérimentations pour cuire la terre de toutes façons, depuis le simple trou creusé dans le talus, jusqu'aux fours élaborés bâtis en briques, en passant par les cuissons aux fours éphémères....      
Tout cela dans le respect de l'environnement, du lieu. Les cuissons seront faites avec des matériaux à énergie renouvelable, ou de recyclage. (bois, palettes, papier, bouses de vache sèches....)      
Tout sera fait pour retrouver la simplicité du feu, pour faire la fête entre "fous de feu" dans la joie de partager, pour que l'objet en terre crue devienne poterie utile, pour que le feu y laisse son empreinte...
L'idée est d'apprendre à ceux qui le souhaitent à travailler la terre que l'on ramasse, la façonner et la cuire sur place sans avoir à acheter de matériel. Partage, échange de savoirs, entr'aide...
Ce projet est de mettre à disposition un endroit pour cuire les poteries de toutes les façons...

 

terrain 072 terrain 075      
A l'aube du premier jour...  Décembre 2004   
terrain 076 terrain 080      
Le chemin d'accès      
terrain 081 terrain 083      
Les débuts de la plateforme      
terrain 110 terrain 116      
Ca prend forme      
terrain 119 terrain 122      
Les premiers camions de castine et le bord des talus      
terrain 129 terrain 134      
Les drains de la plateforme      
terrain 151 terrain 170      
Creusage de la mare qui va recueillir l'eau des drains      
terrain 182 terrain 181      
Enfin terminée!!!      
arrivée du chemin la plate forme 2      
      
DSCN6454 terrain 199      
Dès les premières pluies...      
      
Une plate-forme de 400 m² a été réalisée pour la construction de ces fours. Quatre jours avec une énorme pelleteuse et un bulldozer. Chantier énorme où beaucoup de doutes sont apparus sur le bien fondé d'une telle transformation de la prairie vierge, mais dès que tout fut terminé, il était évident que ce serait juste comme il faut. Il ne restait plus qu'à aménager...      
      
Le premier bâtiment, la cuisine dans les bois   
Janvier 2006 (plusieurs phases de construction)  terminé en juillet 2007
      
3 4      
Débuts de la "cuisine dans les bois"      
10 15      
La structure est faite      
20 24      
Pose des planchers      
29 35      
Pose des fenêtres de récupération      
38 39      
Pose des portes      
47 48      
La terrasse et l'étage avancent dans les bois      
54 60      
Pose des planchers et début de la cuisine      
71 65      
Bardages      
76 140      
Chambre haute avant et après vitrage      
106  93      
Peinture des portes et fenêtres récupérées      
81 83      
Cuisine et couloir vers la salle de bains et les wc secs      
135 146      
Wc secs et salle de bains      
      
124    138 
Les plans de travail de la cuisine      
136 142      
Evier derrière le meuble bâti pour ranger la vaisselle      
145 129      
Vues extérieures      

Un premier bâtiment en bois est construit à la lisière de la forêt. Il est sur pilotis, entièrement fait de pin Douglas, massif et planches, d'une surface de 20 m².   
Il va servir de cuisine pour les stages, lieu de repos pendant le préchauffage des fours et les longues cuissons au bois. Plusieurs bénévoles ont participé à ce projet, certains en échange de formations.
 

Le chantier suivant, Agrandissement de la plateforme

 

Les 4 et 5 Février 2007, nous avons loué une mini pelle à l'assaut de la pente pour agrandir la plateforme de 60 m². La surface est recouverte de castine. Cet espace est destiné à la construction de deux bâtiments, un pour le bois et un pour le matériel et atelier d'extérieur. Les bâtiments sont à l'étude... Au printemps 2009 ils devraient voir le jour !!!    
 PICT0665 PICT0674   
Partie à agrandir. Prêt, à l'attaque des monceaux de terre !!!    
 
PICT0669 PICT0678      
Il faut déblayer toute la terre...      
PICT0632 PICT0685      
Toute cette belle terre !!!!      
PICT0691 PICT0693      
Ca commence à ressembler à une plateforme      
PICT0707 PICT0735      
Le drain et le projet terminé. Maintenant, il va falloir penser à construire les bâtiments !!!      
Maintenant, il faut construire les Wc secs pour pouvoir accueillir du monde. L'ossature sera construite avec le bois de la forêt, ils seront bardés en planches de châtaignier. Le compostage se fera sur place en alternant deux réservoirs séparés.      
004 PICT1050      
Le bâti mis en place      
PICT1052 PICT1056      
Les étapes progressives de la construction      
PICT1057 PICT1094 
 PICT1097 PICT1099 PICT1104 PICT1107      
Tiloub vérifie si le bois est bon...    les chevaux sont tout près...      
PICT1158 PICT1160      
PICT1161 PICT1163      
Bien caché sous les arbres...      
      

      
Tous ces travaux sont réalisés petit à petit, souvent par des personnes qui échangent de la main d'oeuvre contre une formation de poterie       
Si vous avez envie de participer à un de ces chantiers en échange d'un stage ou de poteries, n'hésitez pas à nous contacter
      
      
Une page est en préparation de la suite des travaux. Plusieurs bâtiments ont poussé depuis et un grand atelier est en construction.

 

Des cuissons en four papier ont lieu régulièrement en fin de stage de modelage, polissage, cuisson en four papier.
La prochaine cuisson aura lieu le 21 Mai  2010    
      
Plusieurs cuissons d'enfumage ont lieu régulièrement dans la tranchée, notamment en fin de
formation de polissage , enfumage, terres sigillées. Le prochain enfumage aura lieu le mercredi 31 mars 2010 au cours de la formation de polissage, enfumage, terres sigillées.    
      
Une cuisson africaine publique sera programmée pour l'été 2010      
      
      
Des stages de construction de fours à bois sont prévus prochainement. Fours tranchées creusés dans la terre, fours creusés dans les talus, fours bâtis en terre crue, en briques réfractaires, reconstitution de fours antiques, grec, gallo romain, japonais, néolithique...      
      
      
D'autres fours sont prévus, notamment un four talus, creusé à même la terre qui permet de cuire à bonne température la terre (aux environs de 1000°c) et un four Raku en briques réfractaires ou en terre.      
N'hésitez pas à contacter l'atelier ou à passer si vous souhaitez plus de renseignements ou si vous souhaitez participer au projet.      
contact
sophie@laterreenfeu.com

 

Tél : 0553508673 ///  0685230152

 

N'hésitez pas à laisser un commentaire, je vous répondrai avec plaisir. Merci