" />
06 août 2017

L'argile de la grotte des Combarelles

entrada_002
J’ai choisi de mettre les derniers messages en haut au fur et à mesure des expérimentations . Pour voir le début vous devrez descendre en bas du message


04/07/2017 
Suite du travail effectué avec la terre qui a été sortie de la grotte

Suite des expérimentations avec l’argile sortie de la grotte. Après le tournage, j’ai préparé les terres sigillées de chaque sac que j’ai eu la chance d’avoir. J’en ai eu quatre. Les qualités sont très différentes selon les sacs, certains sacs contiennent une argile très sableuse, d’autres un peu moins
     P1170518 P1170519
Voici les quatre sigillées posées sur les tessons d’essai qui attendent la cuisson.
Trois couches par trempage. Le résultat au pinceau est différent, si le support est blanc c’est encore différent. J’ai choisi pour ces premiers essais d’utiliser une argile à faïence rouge.
P1170601  P1170603 P1170604P1170602 
Tournassage des pièces raffermies. J’ai fait des pièces avec l’argile brute, cailloux et sables inclus, des pièces avec l’argile tamisée au tamis 12 et des pièces avec l’argile tamisée au tamis 60. Certaines ont été polies pour voir la différence de résultats
P1170681 P1170612P1170680P1170682P1170683  P1170685 P1170686 P1170687 P1170684
Les premiers résultats de cuisson;
Une cuisson au gaz, une cuisson au bois. Un enfumage en sortie de four en fusion pour voir sa résistance au choc thermique. Comme elle est très riche en silice j’ai pensé qu’elle pourrait résister.
La pièce de gauche est celle qui a été sortie en fusion après la cuisson dans le four à gaz, 980°. Toutes les pièces claires ont été cuites au gaz.
La pièce du milieu est cuite au gaz avec la sigillée du sac N°4, c’st celle que j’ai utilisée pour ces tests sur les pièces.
la pièce de droite est la terre brute sans sigillée
P1180321 P1180322 P1180323 P1180324P1180330
Les pièces cuites au bois. Cuisson 1020°
P1180325 P1180326 P1180327 P1180328 P1180329 
Essai de la sigillée sur sigillée blanche kaolinique récoltée vers Bergerac
P1180331 P1180332 P1180333 P1180334
Je vais continuer les essais. Ce qui va être intéressant ce sera la réaction de l’argile dans l’atmosphère humide de l’atelier. La chaux après cuisson reprend huit à douze fois son volume, ce qui crée des fractures dans les pièces avec l’apparition de points de chaux plus ou moins gros.

Les premiers tests juin 2017

Tout d’abord, mélange de l’argile et de l’eau. Première observation, elle est très sableuse. Une fois la barbotine bien délayée, je vais utiliser deux tamis différents, un tamis de maçonnerie de 12 (mailles au cm²) et un tamis 60.

P1170428 P1170430
Le tamisage se fait facilement avec le gros tamis
 P1170431 P1170432
C’est beaucoup plus difficile avec le tamis fin, l’argile a énormément de sable
P1170433 P1170435 P1170436 P1170437
J’avais mis à tremper de l’argile dans de l’eau de pluie aussi pour préparer de la terre sigillée. 1kg d’argile sèche pour 1l800 d’eau. J’ai tamisé au tamis 60 pour retirer du sable et ai ajouté 1% de silicate de soude par rapport au poids de terre sèche . J’ai bien remué et 24 heures plus tard j’ai prélevé le liquide du dessus qui est la terre sigillée. On voit la matière gluante au fond, les particules lourdes de l’argile et le sable. Il y avait beaucoup de déchets au fond du tamis
P1170438 P1170439 
Le liquide à droite est la terre sigillée que je vais mettre à évaporer un peu tellement la barbotine était liquide à cause du sable
P1170442P1170441 
Les deux barbotines sont mises à raffermir. J’ai prélevé une boule d’argile telle qu’elle dans le sac que l’on m’a donné.
P1170452 P1170453
Les barbotines sont mises à raffermir sur des rondeaux de plâtre après évaporation partielle
P1170454 P1170455
Quand la terre se raffermit, on voit qu’elle se décolle facilement du plâtre. Je vais utiliser un second rondeau pour terminer l’évaporation de l’eau et je pourrai faire des boules pour les tests de tournage.
P1170462 P1170463 P1170464 P1170465
Les rondeaux saturés d’humidité sont mis à sécher. Il faut être vigilant lorsque l’on utilise du plâtre, il est possible d’avoir de la chaux si le plâtre s’effrite. Ne jamais utiliser d’outil métallique sur du plâtre et ne pas le gratter
P1170468P1170466  P1170500 P1170501
Les boules sont prêtes, il ne reste plus qu’à les tourner
P1170502 P1170503 P1170512 P1170513 P1170515 P1170516P1170514 P1170517
Test de plasticité satisfaisants, surtout avec l’argile tamisée au tamis 60. Elle a du mal à monter à cause du sable mais en tournant avec une crème de barbotine les doigts arrivent à bien glisser et à faire monter l’argile
P1170518 P1170519

Au fur et à mesure je complèterai cette page car je vais faire beaucoup de tests différents, de cuissons, de sigillées, d’enfumages de plusieurs façons.

Je traite de cette façon toutes les argiles récoltées, voilà pourquoi je fais une fiche détaillée qui vous permettra de faire des tests si vous en ramassez.
Prochaine étape, tournassage, tentative de polissage
Les cuissons auront lieu entre le 27 et 29 juin
A bientôt, ENJOY :)

Pour la petite histoire la fameuse argile provient d'une grotte ornée d'environ 800 gravures réalisées par les hommes et les femmes de cro magnon entre -13680 et -11380. La cavité se trouve dans une rivière souterraine.  En 2005 des spéléologues qui voulaient poursuivre les recherches dans la grotte ont creusé cette argile (la fameuse) qui obstruait le passage. Ils ont découverts de nouvelles gravures (photos ci jointe). cette partie de la grotte nommée Combarelles III ne sera a priori jamais ouverte au public. L'argile est restée en sac pendant 12 ans dans la grotte et a été extraite au mois de février de cette année.

Monique Veyret, une amie, sculptrice amateur, travaillant à Combarelles a pensé que ces trois tonnes d'argile pourraient faire des heureux plutôt que d'être expédiée à la déchèterie. Elle l'a donc proposé avec l'accord de George Cleyer Merle le directeur du musée des Eyzies et des grottes de Combarelles, Font de Gaume et Cap Blanc, et à quelques personnes.

Ambre Ludwickzak a eu l'idée lumineuse de proposer de réaliser une exposition de pièces faite avec cette même terre.... et une vidéo de cette expérience : intégrant photo et mini reportages. L'occasion de réunir de nouveau cette argile en autant de réponses subjectives et contemporaines. La participation à l'exposition est libre.

Les dates ne sont pas encore fixées. L'été semblant chargé pour bon nombre d'entre nous cela ne sera peut être pas avant l'automne prochain. Libre à vous de donner vos délais. Pas de thème particulier à cette exposition... laissons libre cours à nos inspirations (poteries, peintures, sculptures, installation et autres...).

Il faudra aussi que nous obtenions l'accord final de Mr Cleyer Merle.


Stage spécial cuisson et une journée Raku

Du 2 au 6 octobre  2017 (40 heures)

Il reste une place

Les cours ont lieu du lundi au vendredi de 9h à 18h00 avec une pause vers 13h. Vous pouvez apporter votre pique nique. Le temps peut déborder le soir avec les cuissons...

Stage spécial cuissons !!! Bois, gaz, pit firing, Raku.

Quelques photos de pièces d'élèves en terres enfumées et Raku

P1100988
 DSC05921 DSC05919 DSC05900 DSC05899 DSC05921 DSC_0034 DSC_0043 DSC_0057 DSC_0063 DSC_0106 DSC_0130 DSC_0148 DSC_0084 DSCF6884 DSC_0102 DSC06164 DSC06159 DSC06140 DSC06136 DSC06133 DSC06132 DSC06115 DSC06113 DSC06110 DSC06104 DSCF6912 DSCF6910 DSCF6907 DSCF6895 DSCF6894 DSC09604DSC09615DSC09638DSC09610DSC09614 DSCN0133Rotation de DSCN0139

Cuisson d'enfumage sur pièces cuites refroidies

DSC_0180 (2) DSC_0177 (2) DSC_0168 (2) DSC_0159 (2) DSC_0157 (2) DSC_0129 (2) DSC_0124 (2) DSC_0122 (2) DSC_0118 DSC_0106 DSC_0105 DSC_0102 DSC_0091 DSC_0087 DSC_0080 DSC_0074 DSC_0058 DSC_0055
Raku nu, opacification et coloration de frittes Enfumages avec des végétaux, divers matériaux. Expérimentations diverses.

Trois cuissons avec enfumages et une cuisson d'enfumage de pièces refroidies pour les personnes qui ont un four électrique et qui ne peuvent pas ouvrir leur four à chaud
Au programme

Calendrier jour par jour du stage spécial cuissons et une journée Raku

Lundi Présentation , tour de table, sortie des pièces apportées par les stagiaires
Présentation du stage, des différentes cuissons par rapport aux résultats de cuisson
Prise de décision par rapport aux différentes types de cuisson pour chaque pièce
Enfournement dans le four à gaz pour une première cuisson

Mardi Mise à feu du four à gaz. Les élèves mèneront la cuisson par deux à tour de rôle et seront « responsables » de noter sur le cahier de cuisson la courbe à tour de rôle

Pendant la cuisson

Les courbes de cuisson, terre crue, Raku, oxydation, réduction
Les différents types de fours, gaz, bois, flamme directe, flamme renversée, four artisanaux, fours en briques, fours en argile, fours talus….
Mise en place du four à bois
Exercice de prise des pièces avec les pinces et les gants car en fin de cuisson chaque élève sortira du feu deux pièces, la grosse et une moyenne pour pratiquer des enfumages avec différents matériaux d’enfumage
Préparation des différents matériaux d’enfumage, herbe, copeaux, papier, plumes, cheveux, fleurs, paille….
Défournement à chaud et enfumages
Nettoyage des pièces

Mercredi Enfournement des pots dans le four à bois et cuisson.
Enfumage d’une pièce en sortie de four en fusion
Enfumage global directement dans le four en redescente de température (500°)
Préparation de la place de cuisson du Pit firing

Jeudi Préparation des pièces, mise dans la fosse d’enfumage avec divers matériaux d’enfumage
Mise à feu
Cuisson. De temps en temps on va voir le feu mais le bois suffit pour réaliser la cuisson une fois que le feu a pris
Journée Raku, Raku nu et frittes naturelles, opacifiées et colorées. Emaillage et enfournement des pièces.
Cuisson Raku menée par les élèves
Défournement et enfumage

Vendredi Défournement des pièces enfumées dans la fosse
Nettoyage des pièces
Enfumage dans un bidon d’une pièce émaillée avec une fritte colorée qui sera restée dans le four et que l’on aura laissée refroidir. Pour montrer aux personnes qui ont un four électrique qu’elles ne peuvent ouvrir à chaud qu’on peut avoir de magnifiques résultats d’enfumage à partir de pièces froides.
Nettoyage des différentes aires de cuisson
Nettoyage de l’atelier
Analyse complète des résultats de cuisson
Questions réponses
Fin du stage

Cuisson en pit firing
DSC_0275
DSC_0290IMG_7138IMG_7141P1070342P1070344P1070343P1070357P1070362P1070369P1070420P1070430P1070426P1070431P1070455P1070456P1070461P1070475P1070467IMG_7166DSC_0360DSC_0364DSC_0367

Cuisson bois et défournement d’une pièce polie en fusion

P1140565 P1140572 P1140578P1100731 P1100879 P1100885 P1100899 P1100940 P1100968 P1110023 P1110042 P1140603 P1140618 P1140625 P1140708 P1140820 P1140822

Pour avoir tous les renseignements pratiques et le programme détaillé : rendez vous sur le site

http://laterreenfeu.fr/stage-special-cuissons-et-raku/

Tarifs

Le coût de la formation s’élève à 720 € (adh),
750€ (non adh) pour la semaine,
le matériel et les cuissons.
L'adhésion pour une année est de 40€
Pour une prise en charge dans le cadre de la formation professionnelle, artisans, artistes, Fongécif, reconversion, salariés... Il faut établir un dossier de demande de prise en charge

Le tarif est calculé selon le barème de la Chambre des Métiers 28€ /h

Pour que l’inscription soit enregistrée,
un acompte de 200 € est demandé.
Le chèque est à mettre à l'ordre de Au Grès du Feu et à envoyer
à  Au Grès du Feu, Les Faux, 24290 Valojoulx
Pour tous renseignements
Sophie Houdebert   0685230152
sofiterre@gmail.com

Retrouvez toutes les photos par albums ...

cliquez ici pour voir le Raku en image