Ben oui !!!
Nous avons utilisé un fût rouge et blanc pour le bas, un fût bleu pour le haut.
Ca nous fait un bon four bien français ahahah
Pas des plus élégant mais bien efficace. Nous nous attacherons à l’esthétique
dans un second temps déjà en utilisant un bidon par four !!

DSC02795DSC02810
DSC02801DSC02814

 


Une fiche précédente a permis de voir la construction de ce four avec le
matériel utilisé. Je vais m’appliquer à décrire l’alandier, l’enfournement et la
cuisson

DSC02692DSC02693
DSC02697DSC02695

 Le trou et la tranchée sont creusés. Nous avons enduit le foyer d’argile
de récupération pour patauger un peu….

DSC02704DSC02780 
Nous avons laissé sécher et fait un feu pour enlever l’humidité
avant de poser le four
DSC02781  DSC02782
La sole et le dessous du four posé sur le foyer

DSC02798DSC02779

Sous la haute surveillance de Biscotte et Casquette 

DSC02768DSC02769

DSC02770DSC02772

DSC02773DSC02757

DSC02760DSC02763

DSC02759DSC02774
  Quelques unes des pièces qui seront enfournées, vases en terre  sigillées,
miniatures, tsatsas du Bouddha de Sarnath, coupelles Raku à recuire…   
DSC02783
DSC02784

DSC02785DSC02787
L’étage du fond est rempli, nous allons poser la plaque du deuxième étage

DSC02788DSC02789

DSC02790DSC02792

DSC02795DSC02796

On commence le feu, on va étanchéifier l’alandier avec de la terre tamisée
 

DSC02797DSC02800

DSC02803DSC02816
A partir de 900° les flammes sortent du tuyau
DSC02820DSC02819
En fin de cuisson, l’alandier et la cheminée sont fermés, Il faudra
attendre demain pour voir les résultats. Le four est monté à 1020°
Deux heures de préchauffage, 4h de cuisson. Nous aurions pu aller plus
vite mais c’était la première cuisson. 

DSC02851DSC02852

DSC02856DSC02857

DSC02862DSC02863

DSC02864DSC02865
La sigillée orange a pris des couleurs céladon avec la réduction
 

DSC02866DSC02868

DSC02869DSC02870

DSC02871DSC02872

DSC02873DSC02874

DSC02877DSC02875

DSC02886DSC02890

DSC02891DSC02892

DSC02894DSC02891

DSC02896DSC02912

Les grosses mémères ont encore besoin d’une cuisson d’enfumage. ces
résultats sont très encourageants. Ce four est transportable dans le coffre
d’une voiture, les cuissons faciles à réaliser en tous lieux. Si on ne peut pas
creuser, l’alandier peut être fait en briques réfractaires ou construit en terre.

La construction de ce four et la cuisson des pièces feront l’objet de stages,
Du 3 au 5 avril 2014, avant et pendant  les journées des Métiers d'Art
Les 19, 22 et 23 juillet. Il fait suite au stage de modelage, polissage et terres sigillées
Chaque stagiaire apporte son bidon et repart avec un four. Sympa, non?
Renseignements sur la page du site
http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/scf02.htm
Pour tous renseignements vous pouvez m'appeler au 06 85 23 01 52
ou le secrétariat au 07 81 74 38 14