" />
07 juin 2012

Plan de formation d’animateur en poterie 2012 / 2013


DSC06621DSC06114DSC04564DSC04534DSC05964
Nous sommes en train de remplir les formalités pour faire la demande de certification d’un diplôme reconnu d’animateur en poterie.

Cette démarche est longue mais nous avons de l’aide de la part de la conseillère et petit à petit nous peaufinons le projet

Voici le programme de cette formation :
AU GRES DU FEU
Les Faux 24290 Valojoulx
TEL: 06 85 23 01 52 // 05 53 50 86 73

Modules techniques : Modelage appliqué à l'animation, Raku, tournage, Décoration céramique, Polissage, terres sigillées et enfumages, façonnage de grosses pièces, construction de four papier Travail d'approfondissement du tournage, conception et gestion d'un atelier, ateliers d'animation, création d'une association, création d'un blog...

Durée : 480 heures en 11 modules techniques
DSC05966DSC05933DSC06198P100097712052010670

Présentation
L'atelier se situe au coeur du Périgord noir, en plein centre de l'histoire de l'humanité. Situé près de les Eyzies où se trouve le musée national de préhistoire, Montignac où l'on peut visiter le site de Lascaux et Sarlat, une des plus belles villes de France dont les bâtiments sont vraiment remarquables.

Ici, beaucoup d'argiles de toutes sortes, d'ocres, des grottes partout, abris sous roche, notre histoire humaine profonde, aussi bien historique que préhistorique et une nature très forte avec de vastes forêts. Cet ensemble rend propice le travail de la terre et le retour à des techniques antiques de façonnage et de cuissons.

Photo 029Photo 032Photo 047four papier 031Photo 067

Dates: Du 28 septembre 2012 au 23 août 2013

Nombre de participants : 6 (maximum)

Formation
L'atelier propose donc à travers ce double patrimoine d'une nature prégnante et des activités humaines qui lui ont été inhérentes, un vaste champ d'application pour un enseignement de connaissances artistiques, pratiques comme théoriques, de base et approfondies:

  • Modules techniques pour apprendre à travailler l'argile, aussi bien de façon traditionnelle comme le tour, le modelage et ausssi de façon primitive comme les gallo romains, grecs, étrusques, les potières africaines avec des outils très rudimentaires.

  • Cueillettes d'argiles et d'ocres de toutes sortes, apprentissage de reconnaissance de différentes argiles, visites de sites gallo romains comme La Grauffesenque ou Lezoux

Toutes ces approches s'enrichissent d'un partenariat possible avec un centre archéologique comme celui de Beynac, avec d'autres potiers ou associations qui partagent les mêmes intérêts.
Les cours sont délivrés exclusivement par une potière professionnelle. D'autres professionnels seront peut être amenés à intervenir en cours de formation selon l'évolution de la construction des fours.
La partie personnalisée de la formation permet de se préparer au perfectionnement du projet de chaque stagiaire, à la préparation de l'installation de leur atelier, à un approfondissement d'une ou l'autre des techniques enseignées selon les beoins de chacun.
fabrik 144Photo 030Photo 045fabrik 028fabrik 027

Le 28 septembre 2012. Première rencontre

Les Modules techniques(480h)

La terre papier (30 heures)
Du 2 au 5 octobre 2012

La terre papier est une technique de plus en plus répandue. Très facile d'utilisation au modelage, elle se polit très bien et reste légère après cuisson.
Nous travaillerons avec de la pâte déjà prête, au modelage ou à la plaque selon le souhait de chacun.

Les pièces seront polies et recouvertes de terres sigillées.
Nous préparerons ensemble de la pâte avec la cellulose, chamotte, faïence et porcelaine.
Les poteries réalisées seront cuites lors du stage de Raku

Le Raku. (60 heures)
Du 16 au 26 octobre
DSC05964DSC04425DSC05979DSC05951DSC06621

- Les différentes terres à Raku, les règles à respecter.
- Les différents types de Raku.
- Les glaçures, les frittes, les oxydes colorants.
- Les engobes et les ocres.
- Réalisation de nombreuses tuiles d’essais.
- Emaillage et cuisson de ces tuiles.

LES GLACURES.

- Les différents types de glaçures.
- Composition des glaçures.
- Le rôle des différents oxydes qui les composent.
- Les oxydes colorants et leur utilisation.
- Températures différentes, glaçures différentes.
- Préparations, pesées, mise en eau.
- Application sur les pièces.

LA CUISSON.

- Les différentes terres et leurs différentes températures de cuisson.
- Cuissons de dégourdi, de Raku, de grès.
- Cuissons oxydantes, cuissons réductrices.
La première semaine

- Façonnage de pièces modelées, à la plaque, tournées, selon le souhait de chacun.
- Fabrication de tuiles à essais.
- Préparation d’engobes.
- Polissage de pièces.
- Pose des engobes.

La seconde semaine
Cuisson des pièces et essais réalisés. Les différentes cuissons (bois, gaz, électrique…)
les différents types de fours
- Etude des différentes glaçures, des émaux, des oxydes...
- Pose des émaux et cuissons d’enfumage.
Les différentes façons d’enfumer avec mise en application lors du défournement..

 

Le Tournage (60 heures)
Du 13 au 23 novembre
DSC04940DSC04989DSC04993DSC04987DSC04775

- Démonstration de diverses formes de tournage (vases, pièces plates, pièces ouvertes..)
- Comment récupérer les déchets de terre, les réutiliser, le battage et le pétrissage de la terre.
- Le centrage de la terre sur le tour, le tournage, le mur, la vague.
- Quand le centrage sera maîtrisé, des formes pourront être appréhendées; le cylindre, puis des formes ventrues.
- Le tournage à la quille (pour tourner un couvercle, de toutes petites pièces ou des séries)
- Le tournassage. C’est une technique qui consiste à «éplucher» une pièce sur le tour en enlevant des copeaux de terre, pour faire un pied, pour alléger une forme trop lourde, pour purifier une ligne...
- Tournage de formes évasées (type bols, saladiers...) et de formes particulières selon le temps et le souhait de chacun.

La Décoration céramique (60 heures)
Du 8 au 18 Janvier 2013
DSC02674DSC06517DSC06335

Chaque stagiaire choisira un thème qui sera étudié tout au long du stage dans les différentes techniques abordées. Des esquisses peuvent être préparées à l’avance, ce qui permet de gagner du temps. Les stagiaires peuvent aussi apporter une ou plusieurs pièces qui les inspirent dans le but d’essayer d’imiter un décor.

 

Approche des matériaux destinés au décor
- Terre crue pour engobages.
- Cuisson des décors pour mettre la couverte
- Outillage de base. Pinceaux, tournette de décorateur, couleurs et émaux, oxydes colorants, terres diverses...

La terre crue
- Etude de terres différentes pour des colorations diverses. Utilisation des oxydes et pigments pour les couleurs.
- Travail sur terre crue pour engobages. au pinceau, à la poire, au trempage.
- Travail de gravures dans les engobes.
- Façonnage d’une pièce pour le polissage de la terre et des engobes.
Réalisation de tessons plats pour des essais de couleur. Coloration de terres, application sur les tessons.
Palette de couleur avec plusieurs engobes choisis
Recherche de décors de surface sur les pièces. Que faire d'une poterie une fois que l'on a fait la forme?
Utilisation de terres de différentes consistances pour le décor.

Cuisson du biscuit. Etude des cuissons, courbes.
Emaillage des décors à la couverte
Deuxième cuisson après avoir émaillé les décors cuits

Le Polissage, les enfumages, les terres sigillées.
(60 heures) Du 12 au 22 mars
DSC05074DSC04869DSC05082DSC07820P1070816

Approche des différents matériaux
- Différentes terres à Raku, chamottées de diverses façons.
- Terres à Raku lisses.
- Autres terres.
- Les engobes et leur préparation.
- Différentes techniques de pose des engobes pour le décor.
- Le polissage après la pose des engobes.
- Outillage de base. Pinceaux, tournette de décorateur, couleurs et émaux, oxydes colorants, terres diverses, agates pour polir...
- Les terres sigillées.
- Les différents types de cuisson.
- Les enfumages.
- Les terres

- Etude de terres différentes pour des colorations diverses, des textures différentes et des résultats différents.
- Travail sur terre crue pour engobages. au pinceau, à la poire, au trempage, par pulvérisation...
- Réalisation de tessons plats pour des essais de couleur et de matières. Coloration de terres, application sur les tessons.

Les engobes de porcelaine et leur préparation
- Utilisation de terres broyées et tamisées. Leur préparation.
- Les terres utilisables, l’accord entre le support et l’engobe posé.
- La coloration des engobes.
- Les différentes façons de poser les engobes sur les pièces. (Pulvérisation, trempage, pose au pinceau, à l’éponge, putoisage ...)
- Correction des engobes pour éviter le retrait, le décollement, les bulles....
- La consistance du support.

Le polissage
- Les différentes consistances de la terre pour le polissage.
- Les outils.
- Le polissage avec plusieurs décors superposés.

Les terres sigillées

- La préparation des terres. Comment faire tremper une terre, reconnaître ses spécificités.
- Préparation d'une terre récoltée dans un talus, mise en eau, délayage, tamisage. Chaque stagiaire peut apporter une terre de chez lui et repartira avec la sigillée préparée.
- Décantation de cette terre, préparation du vernis d'engobe.
- Différentes techniques d’application.
- Pose d'un vernis déjà prêt sur les poteries sèches, enfournement.
- «Amphoralis» Film sur la construction d’un four Gallo romain.

La cuisson

- Les différentes sortes de cuisson. Cuissons au gaz avec enfumages, cuissons au bois, à la sciure, fours papier, cuissons primitives.
- Etude de différents types de fours et de leur fonctionnement

Les poteries façonnées pendant le stage seront cuites au gaz et enfumées dans des copeaux de bois de plusieurs façons, plus ou moins fortement.
Une cuisson au bois sera réalisée dans un four à flamme renversée
Une cuisson d’enfumage à la sciure aura lieu sur des pièces cuites au gaz et refroidies.
DSC_0062 IMG_0566

 

Gestion d'un atelier de poterie, association loi 1901, mémoire, mise en page, création de l'entreprise.

Du 9 au 12 avril (30 heures)

- Semaine de préparation à la création d'un atelier, gestion, rédaction du mémoire de la première partie de la formation,
- Création d'une association loi 1901 et son fonctionnement
- Création d'un blog

Façonnage de grosses poteries, polissage,
construction d'un four papier et cuisson

  Du 30 avril au 3 Mai et du 22 au 24 mai
12052010670DSC03580DSC03271IMG_9592DSC04520

Modelage, polissage
Du 30 avril au 3 mai

Construction du four, cuisson et démontage
Du 22 au 24 Mai

 

Les matériaux de base
- Les différentes terres chamottées, les règles à respecter.
- Les engobes et les ocres.
- Broyage d’une terre pour la préparation d’un engobe.
- Coloration d’un engobe à l’aide d’ocres naturels.
Quatre jours de façonnage de grosses poteries estampées sur une forme puis terminées avec la technique du colombin comme le pratiquent les potières africaines, polissage au galet, passage d’engobes puis polissage à nouveau.

En polissant la terre, on écrase les lamelles de sa structure et en la fermant ainsi, on réduit les risques de porosité. Le carbone, les cendres de la cuisson au bois contribuent à la fermeture des pores de la terre.

La construction et la cuisson
Du 22 au 24 mai

Préparation des matériaux de construction du four :

- Le papier, la barbotine, le bois, l’emplacement , le charbon de bois.
- explications sur la construction
- Préparation de l’endroit de cuisson
Le lendemain
- construction du four
- cuisson, enfumage et défournement
Le troisième jour
- Nettoyage de l'aire de cuisson et des pièces

Ce genre de cuisson permet de cuire des poteries à 1000° avec très peu de matériel, un résultat très intéressant et également de cuire des pièces de très grande taille qui ne rentreraient pas dans un four ordinaire.

Le modelage, diverses techniques de façonnage
appliquées à l'animation

P1030888P1030858P1030804

(60 heures) Du 11 au 21 Juin
La terre
Introduction sur les différentes argiles, leur composition, leurs textures, leurs couleurs différentes.
- Différents aspects de la terre, molle, sèche, en poudre, en barbotine et leur utilisation.
- Récupération des déchets de terre pour le recyclage
- Le séchage des pièces.

L’application des techniques pour l’animation

Pendant toute la durée du stage, les stagiaires mettront en pratique les techniques apprises.
Comment réaliser et faire réaliser des objets définis à l’avance, les trouver dans un livre, imaginer… Le stagiaire essaiera déjà seul pour exercer la mise en application et ensuite, des conseils seront donnés. Cela pour s’entraîner à l’inattendu de la demande de l’élève. Toutes les techniques apprises seront appliquées de cette façon là.
Pour chaque technique de façonnage employée, une pièce copiée sera réalisée et chaque stagiaire créera lui même une pièce de son imagination.

Le travail de la terre en plaques.
- Comment tirer une plaque, comment en assembler plusieurs.
- Exécution de deux pièces à l’aide d’une ou plusieurs plaques, à plat, en relief, en pliage...
- exécution de deux pièces à la plaque, en volume.
Le colombin.
- Techniques de façonnage et d’assemblage à la façon des potières africaines.
- Réalisation de deux pièces au colombin.
Le polissage.
-Façonnage, engobage et polissage d’un bol.
Le modelage.
- Les différentes techniques, la terre enlevée, la terre rajoutée, la terre mise en forme. Comment modeler pour éviter les risques de casse à la cuisson, quelles terres employer. Modelage en creux, vidage des sculptures.
- Réalisation d’un animal, d’une tête ou d’une statue.
Le décor.
- Décoration par sgraffites, grattage, décoration «au bâton»...
- Décoration au «tampon», par impression de différents matériaux, tissus, toiles, paniers
- Les engobes. (terres colorées). Définition. Leur préparation.
- Comment utiliser une terre ramassée dans un talus ou au fond de son jardin.
- Comment reconnaître une argile, ses différentes qualités, comment corriger ses défauts.
- Peinture, enduits, grattage des engobes...
- Le polissage de la terre, avec ou sans engobe préalable.

Co-animation d'un stage modelage / polissage/ terres sigillées de trois jours, animations modelage ou tournage un jour
Du 16 au 19 juillet (30 heures)
Apprentissage et mise en application en situation avec des stagiaires extérieurs de l'animation en modelage, polissage, terres sigillées des techniques apprises et de l'animation d'un groupe de personnes.

Le Tournage, animation
Du 20 au 23 août (30 heures)

026 (2)DSC04860DSC06205DSC06339MOV04986

Module technique d'animation au tour. Apprentissage de l'enseignement d'un élève au tour sur les gestes de base.

Programme détaillé

Le 28 septembre 2012 1ère rencontre
Du 2 au 5 octobre (30 heures) La terre papier
Du 9 au 19 octobre (60 heures) Module technique de Raku
Du 22 novembre au 2 décembre (60 heures) Module technique de tournage
Du 8 au 18 janvier 2013 (60 heures) Module technique de décoration.
Du 12 au 22 mars (60 heures) Module technique polissage, terres sigillées, enfumages, cuisson au four à bois, cuisson au gaz.
Du 9 au 12 avril (30 heures) Module technique Gestion d'un atelier de poterie, d'une association loi 1901, rédaction du mémoire de la première partie du stage, mise en page, préparation à la création d’une entreprise.
Du 30 avril au 3 mai (30 heures) Module technique de façonnage de grosses pièces comme les potières africaines. 1ère partie
Du 22 au 24 mai (30 heures)
Module technique de construction d'un four papier et apprentissage d'une cuisson au bois avec un four éphémère.
Du 11 au 21 juin (60 heures) Module technique de modelage appliqué à l'animation et de diverses techniques de façonnage
Du 16 au 19 juillet (30 heures) Co-animation d'un stage modelage / polissage/ terres sigillées de trois jours, animations modelage ou tournage un jour
Du 20 au 23 août (30 heures) Module technique d'animation d'un stage de tournage intensif, fin du stage.