Bientôt l"hiver, chouette, je suis en train de préparer ds poteries pour les cuire à la veillée 
ensemble du poele      le poële
       L'ensemble du poële                                              La mise à feu

    foyer    

                                                          Le foyer    
   
Le principe de ce poêle est de faire un feu de deux ou trois heures selon la température souhaitée et les trois tonnes de terre crue qui composent le poële accumulent la chaleur et la restituent pendant très longtemps. Un seul feu par jour suffit à chauffer la maison; Les jours de grand froid je fais un feu d'une heure dans la journée pour que le poêle ne refroidisse pas trop vite    
Dans le foyer, le combustible utilisé est des chûtes de bois de menuiserie, de chantier, de la croûte de scierie, du bois ramassé…    
Ce qui est intéressant, c’est la post combustion qui se passe à l’arrière du foyer qui peut atteindre 1300° . Cette température a été mesurée par une personne qui construit des poêles de masse à l'aide d'une sonde. On voit bien que tout devient blanc et éblouissant au bois d'un moment de chauffe   
au dessus du foyer il  y a un four à pain en torchis sur moule de sable, ce qui permet de préchauffer les poteries.

   
DSC07068        bois pour le feu    
Les poteries préchauffent dans le four à pain pendant que le feu brûle dans le foyer   
   
  préchauffage             poteries dans la chambre de post combustion      
   Préchauffage des pièces dans le foyer    Les poteries sont dans la chambre    
                                                                           de post combustion   
   
   DSC07289       ça monte encore          
      Chargement de bois                                    La température monte   
   
   ça monte en température        poteries poteries dans la braises   
                              Les poteries incandescentes sont ramenées dans le foyer   

 

             vase en fusion          enfumage au foin   
      Poterie au coeur des braises                       Enfumage au foin   
   
   vase sigillée 1       vase sigillée 
                        
   cul de sigillée 2      détail sigillée    
   
                          Quelques poteries sigillées après cuisson   
  DSC06499     DSC07103 
   
  DSC07100      DSC07337    
   
  DSC07104     DSC07122    
   
  DSC07111   DSC07112    
   
Les poteries ont préchauffé une heure dans le four à pain. Elles étaient faites en terre chamottée.
Pour des terres fines il faudrait des courbes de cuisson plus lentes
Elles y étaient restées plusieurs jours et avaient séché à coeur parce que le four est très chaud  
Lorsque je ne pouvais plus les prendre à la main, elles ont été posées dans 
le foyer refroidi un peu avec le spines a Raku et le feu a été progressif pendant une heure pour   
éviter que les pièces ne se cassent. Je les ai tournées pour que toutes les faces soient chaudes  
Elles ont ensuite été mises dans la chambre de post combustion à l’arrière du foyer   
et le feu a été fait très fort. La température est montée haut assez rapidement    
(une demie heure) et les poteries sont devenues incandescentes.   
Elles ont été ramenées dans le foyer, posées dans les braises et le feu a été maintenu   
un moment pour que la terre soit bien cuite. (encore trois quart d'heure)  
Un enfumage a été fait avec du foin pour créer des effets ) l'avant du foyer.

  Si vous cuisez dans un insert ou un poêle qui n'a pas de four il faudra être plus prudent car ici
le préchauffage est idéal vu qu'il y a deux chambres de cuisson.

Par expérience, cuire plusieurs pièces à la fois est risqué,
                                       on ne s'occupe pas aussi bien de deux pièces que d'une seule...

L'avantage d'avoir une vitre est que l'on voir avec émerveillement les poteries devenir incandescentes...

Pour voir le site de l'atelier de Valojoulx 

Contact : Sophie Houdebert au 0685230152

sophie@laterreenfeu.com

SI vous souhaitez laisser un commentaire, poser une question, n'hésitez pas,
je vous répondrai avec plaisir