DSC06621DSC06114DSC04564DSC04534DSC05964


660 heures pour apprendre le métier d'animateur en poterie
Nombre de stagiaires : 7
Enseignement personnalisé grâce au petit nombre d'élèves
à raison de 30 heures par semaine.

Prochaine formation du 24 septembre 2013 au 29 août 2014

Cela s’adresse aux personnes en CDI ou CDD dans le cadre d’une reconversion professionnelle, fongécif.... D’autres projets peuvent obtenir une prise en charge dans d’autres cadres. Si vous connaissez une personne intéressée, pouvez vous faire suivre l'info? Merci beaucoup
Il est possible de ne faire qu'un ou plusieurs modules dans la mesure des places disponibles
Vous pouvez obtenir le programme complet sur demande

DSC04480DSC04507DSC04570DSC04585

DSC01001DSC01003DSC01014DSC01016DSC01018

 

 

Référentiel du plan de formation céramique


Un examen final de validation des acquis est organisé. Une demande d'enregistrement de certification est en cours. Cela permettrait d'obtenir un diplôme en fin de cycle d'études

Présentation

L'atelier se situe au coeur du Périgord noir, en plein centre de l'histoire de l'humanité. Situé près de Montignac Lascaux et Les Eyzies où se trouve le musée national de préhistoire, et  près de Sarlat, une des plus belles villes de France dont les bâtiments sont vraiment remarquables.

Ici, beaucoup d'argiles de toutes sortes, d'ocres, des grottes partout, abris sous roche, notre histoire humaine profonde, aussi bien historique que préhistorique et une nature très forte avec de vastes forêts. Cet ensemble rend propice le travail de la terre et le retour à des techniques antiques de façonnage et de cuissons.

Dans la vallée de la Vézère se trouve l'atelier, la plateforme des fours, lieu de construction des fours à bois, de rencontres et de cuissons.

DSC01592Photo 029

DSC01594DSC01593

Formation

L'atelier propose à travers ce double patrimoine d'une nature prégnante et des activités humaines qui lui ont été inhérentes, un vaste champ d'application pour un enseignement de connaissances artistiques, pratiques comme théoriques, de base et approfondies:

  • Modules techniques pour apprendre à travailler l'argile, aussi bien de façon traditionnelle comme le tour, le modelage et ausssi de façon primitive comme les gallo romains, grecs, étrusques, les potières africaines avec des outils très rudimentaires.

  • Cueillettes d'argiles et d'ocres de toutes sortes, apprentissage de reconnaissance de différentes argiles, visites de sites gallo romains comme La Grauffesenque ou Lezoux

Toutes ces approches s'enrichissent d'un partenariat possible avec un centre archéologique comme celui de Beynac, avec d'autres potiers ou associations qui partagent les mêmes intérêts.
Les cours sont délivrés exclusivement par une potière professionnelle. D'autres professionnels seront peut être amenés à intervenir en cours de formation selon l'évolution de la construction des fours.
La partie personnalisée de la formation permet de se préparer au perfectionnement du projet de chaque stagiaire, à la préparation de l'installation de leur atelier, à un approfondissement d'une ou l'autre des techniques enseignées selon les beoins de chacun.

fabrik 144Photo 030Photo 045fabrik 028fabrik 027 

Déroulement des études

Plusieurs périodes avec une alternance entre des modules techniques et la mise en application par le façonnage, le tournage, la cuisson des pièces réalisées, la construction des fours, les sorties.

Les semaines sont de trente heures réparties du mardi au vendredi.

Quelques images ...


Module technique Raku avec cuisson au bois.
DSC05964DSC04425DSC05979DSC05951DSC06621
 
Module technique de tournage
DSC04940DSC04989DSC04993DSC04987DSC04775

DSC02826DSC02835DSC02838DSC02823

Module technique de décoration.
DSC02674DSC06517DSC06335

Module technique polissage, terres sigillées, enfumage.

DSC05074DSC04869DSC05082DSC07820P1070816

 

Gestion d'un atelier de poterie, d'une association loi 1901, rédaction du mémoire de la première partie du stage, mise en page, préparation à la création de l'entreprise.

Module technique de façonnage de grosses pièces comme les potières africaines, 1ère partie terre
12052010670DSC03580DSC03271IMG_9592DSC04520

Module technique de construction d'un four papier et apprentissage d'une cuisson au bois avec un four ephémère

Module technique de modelage appliqué à l'animation et de diverses techniques de façonnage

P1030888IMG_0050IMG_0020IMG_0041IMG_0016

IMG_0072IMG_0088

IMG_0097IMG_0096

 

 

 

 

Animations modelage, tournage, cuisson Raku, finalisation des mémoires de stage, évaluation des connaissances acquises.
DSC_0062 IMG_0566

Animation d'un stage de tournage intensif

026 (2)DSC04860DSC06205DSC06339MOV04986

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

L'objectif

- Permettre à l'étudiant d'être autonome rapidement par l'apprentissage de techniques simples et une mise en application avec des moments de travail autonome à l'atelier. Les techniques utillisées sont anciennes, voire antiques pour les terres sigillées et tout est fait dans le but de rester le plus près possible de la nature et des éléments.

- Retrouver des gestes ancestraux et notre propre nature par la pratique de gestes primitifs qui sont notre mémoire.

- Développer la pratique artistique du stagiaire tant sur les plans technique, théorique et expérimental.

- Garder un esprit de protection de l'environnement et de décroissance par l'utilisation de matériaux non transformés, de bois recyclé pour les cuissons, de constructions de fours en terre, papier, d'étude de post combustion pour rentabiliser au maximum le combustible et éviter ainsi les gazs non brûlés. Des outils rudimentaires seront utilisés, fabriqués pour la plupart dans les techniques primitives.

- Préparer l'installation des stagiaires en fin de formation au fur et à mesure de la progression des nouvelles techniques et de leur mise en application.

- Apporter des notions essentielles de la gestion d'un atelier, gestion des matières premières, des matériaux, préparation d'une exposition, accueil du public, vente, animations pour adultes et enfants, recyclage des terres...

- Apprendre à travailler en équipe, organiser et à gérer une association loi 1901

Les outils pédagogiques

L'atelier dispose d'un bibliothèque très importante de techniques de tous pays et époques
Des films sont visionnés régulièrement pour aider à l'apprentissage
Photos numériques, films pris au cours du travail pour rectifier les défauts, se souvenir des bons gestes et visionnés ensemble
Le fonctionnement du stage

L'atelier est équipé du matériel de base, terre, four, tours. Les stagiaires devront se procurer le petit outillage de base (ébauchoirs, mirettes, pierres à polir.. ) dans le but de se familiariser avec ces outils et de les avoir en fin de stage pour leur propre atelier.

Référentiel de la certification remis au stagiaire qui a participé à la formation de 600 heures d'animateur en poterie

 

Compétences acquises lors de la formation ou validées pour la VAE

 

Activité d'animation

 

Préparation du lieu d'animation

 

- Organiser le cadre physique et matériel de l'activité dans le cadre d'animation de groupe (modularité de l'atelier)

- Appréhender, identifier les caractéristiques d'un lieu, d'un espace, d'une culture quand il travaille dans une autre structure d'accueil que la sienne.

- Planifier l'occupation des locaux ; en assurer l'entretien et la maintenance

- Assurer les achats liés au fonctionnement  et le renouvellement des équipements défaillants ou usés

- Prévoir et assurer l'entretien des espaces aux abords de l'atelier en fonction de l'accueil d'un public (sécurité)

- Choisir et préparer les modèles en support d'animation ; tenir compte de demandes particulières sur le choix des supports

- Assurer la rentabilité économique de l'atelier à travers des demandes de subvention et la vente de prestations

- Entretenir des communications régulières avec les institutions pour lesquelles il travaille (salarié d'une structure) en informant régulièrement le suivi des activités ;

- Élaborer des rapports d'activité, présenter son action, proposer des projets nouveaux et les faire valider

 

Compétences liées au lieu de l'animation

- l'organisation choisie pour un type de prestation ;

- l'agencement de l'atelier ;

- la justesse des matériaux à utiliser ;

- la mise en place de la sécurité ;

- le choix des supports ou modèles de formation ;

- la vérification du matériel :

- le relevé, le signalement des dysfonctionnements ;

- les solutions apportées sur un problème d'organisation.

- la gestion de la sécurité

Le contenu des animations



Les matériaux collectés

- Récolte des matières premières,
- Préparation de la terre

 

Après récolte :

- Concassage de l'argile, mélange à l'eau, tamisage, raffermissement pour utilisation au modelage ou au tour

- Battage après raffermissement et stockage avant utilisation

- Préparation des engobes (terres colorées) qui serviront au décor des poteries

- Préparation des émaux qui recouvriront les poteries après la première cuisson s'il y a lieu.

Les compétences liées à la collecte des matériaux


- Reconnaître et choisir dans la nature les argiles que l'on peut utiliser

- Résoudre tous les problèmes techniques d'identification, de ramassage, de préparation, de correction et d'utilisation des argiles dans la nature

- Préparer et utiliser toutes sortes d'argiles selon la technique choisie et le mode de cuisson

- Préparation de l'argile dans le cadre de son activité d'animation en fonction des travaux programmés.

- Collecter les informations nécessaires concernant les techniques antiques du travail des grecs, gallo romains et étrusques pour la fabrication et l'utilisation des vernis sigillées



Les matériaux et matériel de finalisation des poteries


Les matériaux

- Connaissance des matériaux et leur préparation

- Les engobes
- Les frittes pour le Raku

- Les oxydes colorants et matières premières

- Les glaçures

Le matériel

- Les tours électriques, à pied

- Le petit outillage de façonnage, tournage, décoration

- Différents types de fours, bois gaz et leur mode de fonctionnement

- Le bois des cuissons

- Les récipients et les matériaux d'enfumage

- Tout le matériel nécessaire au bon déroulement des séances, les briques, l'argile pour construire les fours…

Les compétences liées au matériel d'animation et d'atelier


- Choisir, fabriquer et mettre à disposition du public le matériel nécessaire aux techniques qu'il enseigne

- Assurer la logistique complète d'une préparation et conduite de cuisson au bois dans un environnement sécurisé

- Choisir la technique adéquate et les outils nécessaires par rapport à l'animation choisie et le transmettre à ses élèves

Les supports d'animation

 

- La documentation, les livres, films, des sources d'inspirations variées de techniques antiques de divers pays du monde, de musées...

 

- Des modèles collectés ou réalisés pour l'inspiration de ses élèves

 

- Des fiches techniques préparées comme support aux animations

Les compétences liées aux sources d'inspiration pendant les animations

- Rassembler les différents supports de documentation et planifier leur présentation au cours de l'animation

- Susciter l'intérêt de ses élèves

- Aider l'élève à mettre ses créations en valeur au niveau artistique en lui proposant des modèles et les matériaux qui vont lui permettre d'avoir un résultat satisfaisant et encourageant



L'animation

 

L’animation concerne les enfants et les adolescents, mais aussi les adultes, les personnes en difficulté, les personnes âgées.

- Construire les cours et stages en fonction du niveau des personnes inscrites et de leurs demandes

- Initier les élèves à la connaissance des matériaux et outils qu'ils vont utiliser


- Enseigner les techniques de cuisson ou de décors que les élèves vont poser pour terminer leurs poteries

- Permettre aux élèves d'acquérir une confiance en eux et les aider à se développer grâce au travail de la terre et du feu

- Reconnecter l'élève avec des techniques ancestrales, à l'histoire de l'humanité

- Éveiller ses élèves à l'histoire de l'humanité avec le travail de la terre et du feu

- Éveiller ses élèves aux techniques des potiers tout autour du monde


Les compétences liées à l'animation

- Favoriser l’expression, la créativité, la socialisation et l’épanouissement de chacun quel que soit le public.

- Donner confiance en eux aux élèves qui doutent de leurs capacités

- Adapter les modalités d’intervention en fonction des personnes prises en charge.

- Être centré sur l’écoute pour que les activités contribuent à la détente des élèves

- Analyser, comprendre la demande et repérer les besoins à satisfaire

- Identifier les différents niveaux de contraintes de l'argile pour l'exécution du modèle choisi (temps de séchage, fragilité...)

-Développer la sensibilité artistique de ses élèves et les aider à progresser en technique.

- Organiser, s'adapter, gérer un groupe

- Être à l'aise et disponible avec tous les publics

- Avoir de l'imagination, susciter l'intérêt et la curiosité de ses élèves

- Établir un climat harmonieux et respectueux des autres et du matériel

- Assurer la gestion des pièces effectuées par les élèves au niveau technique et d'organisation dans l'atelier selon la structure dans laquelle il travaille

Les techniques apprises lors de la formation

Le modelage

Les techniques enseignées

 

- le travail à la plaque

- le modelage à la motte

- le travail du colombin

- le modelage en ronde bosse

- le nériage (travail avec les terres de plusieurs couleurs)

- l'estampage sur formes convexes et sur formes concaves

- la fabrication de sceaux de décoration

- la fabrication de moules en terre pour les pièces sigillées décorées avec les sceaux

- Modelage de pièces primitives à la façon des potiers néolithiques et antiques

- la pose des anses, becs verseurs, les couvercles pour qu'ils soient fonctionnels

Les compétences acquises pour le modelage

-
Adapter le choix des argiles en fonction de la technique de cuisson qui sera utilisée.
- Utiliser les techniques de façonnage adaptées à la réalisation des modèles choisis

Le tournage

 

Le choix des argiles

Les différents gestes du tourneur :

 

- Le battage de la terre

- Le recyclage des déchets

- La fabrication des boules

- La position sur le tour

- Le centrage

- Le creusage

- Le fond plat

- Le mur

- La vague

- L'élaboration de la forme

- Le tournassage (finition des pièces sur le tour)

- Le garnissage (anses)

- Le nettoyage

Compétences acquises pour le tournage

- Adapter le choix des argiles en fonction de la technique de cuisson, de la capacité de l'élève et du résultat souhaité
- Effectuer toutes les opérations nécessaires à la finalisation d'une pièce au tournage
- Être attentif à l'esthétique et à la ligne d'une forme

Le polissage

- Étudier le geste approprié et l'utilisation des différents outils selon la forme

- Maintenir une bonne consistance à la terre pendant tout le polissage
- Lustrer les poteries avant séchage

Compétences acquises pour le polissage
Effectuer toutes les opérations pour finaliser une pièce polie

Les engobes, la décoration, l'émaillage du Raku

 

- Préparation, pesées des engobes (terres colorées)

- Élaboration de palettes

- Apprentissage de la pose des engobes

- Fabrication, pose et lustrage de la terre sigillée (engobe décanté des grecs et gallo romains)

- Préparation des glaçures pour la finition des poteries

- Pose des glaçures sur les poteries Raku
Compétences acquises pour la décoration et finalisation des pièces
- Maîtriser toutes les techniques apprises et les mettre en application sur les différents types d'argile

- Gérer la consistance de la pièce pour poser les engobes

- Connaissance des matériaux adaptés au Raku
Évaluer la technique et les matériaux à choisir pour chaque pièce décorée
Avoir une approche artistique pour mettre la pièce en valeur

L'enfournement et la cuisson

 

Le matériel

 

- Les plaques d'enfournement et leur protection

- Les différentes fours à bois, primitifs, à gaz, électriques....

- Les courbes de cuisson selon le type de poteries, la technique choisie et les terres utilisées
Les compétences acquises pour les cuissons
- Assurer le bon déroulement de la préparation, de l'enfournement et du défournement afin de préserver les poteries et le four

- Mener plusieurs types de cuisson à leur terme sans risque de casse pour les poteries avec les courbes de cuisson adaptées
- Choisir le type de cuisson selon les techniques et les terres utilisées

- Enfourner les poteries et réaliser la cuisson qui convient au résultat choisi

Au cours de l'entretien avec le jury, les candidats ont présenté leur rapport de stage avec des photos de réalisations personnelles

Ils ont montré leur blog et créé une page avec les photos prises lors de l'examen


Ils ont partagé leur projet, leur choix par rapport aux différentes structures juridiques possibles, création d'entreprise, recherche d'emploi dans une structure d'animation....

>> INSCRIPTIONS

Elles se font après montage d'un dossier complet comportant le projet détaillé du candidat, sa motivation, une réflexion sur la viabilité du projet et son intérêt pour le programme et la pédagogie proposés.

Une inscription est faite lors de la demande de prise en charge par l'organisme financeur qui est validée lors de la signature de la convention signée par les deux parties, l'organisme de formation et l'organisme financeur.

 

Validation du stage

Il est demandé au stagiaire de rédiger un mémoire tout au long de la formation, qui doit permettre la validation par la formatrice des connaissances acquises par le stagiaire.

Ce mémoire devra répondre à des attentes précises aussi bien dans sa forme que dans son contenu (nombre de pages minimum dactylographiées et reliées comprenant l’identification du stagiaire et ses motivations à se former, la description de sa formation et son analyse critique).

Deux exemplaires de ce mémoire au moins sont imprimés. Un exemplaire est conservé par Au Grès du Feu, l’autre par le stagiaire.

Un examen final de validation des acquis est organisé. Une demande d'enregistrement de certification est en cours. Cela permettrait d'obtenir un diplôme en fin de cycle d'études


La validation effectuée par les formateurs donne lieu à un certificat de formation et une lettre de recommandation personnalisée présentant le stagiaire dans ses qualités de travail.

 

Informations pratiques

Pour toute inscription à la formation, une convention devra être signée entre l'organisme financeur et Au Grès du Feu deux semaines maximum avant le début de la formation. Elle doit comporter les modalités de règlement.



Documents donnés au stagiaire

  • Un programme détaillé de la formation

  • Un devis détaillé et personnalisé

  • Une attestation d'inscription

  • Une attestation d'admission

  • Le référentiel de la formation



Si vous avez besoin de renseignements, contactez l’atelier au 0685230152.
Lien vers le site de l’atelier http://laterreenfeu.com

 
Programme complet :

Modules techniques : Modelage appliqué à l'animation, Raku, tournage,
Décoration céramique, Polissage, terres sigillées et enfumages, façonnage de
grosses pièces, construction de four papier
Travail d'approfondissement du tournage, conception et gestion d'un atelier,
ateliers d'animation, création d'une association, création d'un blog...

Durée: 600 heures en 13 modules techniques
Dates: Du 24 septembre 2013 au 29 août 2014

L'examen de fin de stage pour attester de la qualification des
stagiaires aura lieu du 1er au 5 décembre 2014 (voir programme joint)
Nombre de participants : 6 (maximum)
Les Modules techniques (600h)

La terre papier
Du 24 au 27 septembre 2013
(30 heures)
La terre papier est une technique de plus en plus répandue. Très facile d'utilisation au
modelage, elle se polit très bien et reste légère après cuisson.
Préparée avec de la chamotte, elle peut être cuite dans une cuisson Raku
C'est un mélange d’argile, de fibres de cellulose et d’eau. La composante principale de la
terre-papier est l’argile qui peut être de la faïence, du grès ou de la porcelaine. Les fibres de
cellulose proviennent des végétaux défibrés d’une pâte à papier. Le mélange d’argile et de
fibres se fait en présence de beaucoup d’eau pour assurer la bonne répartition des fibres. La
teneur en fibres de la terre-papier est en moyenne de 3 % de papier, calculée en poids de
matières sèches. La présence de fibres ne modifie pas l’aspect d’un pain d’argile.
L’introduction de fibres de cellulose réduit la densité de l’argile, et permet un travail très
particulier.
Une pièce en terre papier sèche se remouille, cassée, se répare en mouillant un peu. C'est
une matière idéale pour l'animation
On peut préparer les plaques à l'avance et les travailler sèches en mouillant juste le raccord et
plaçant un colombin pour renforcer le coin ou le raccord
Elle se polit très bien
L'introduction de chamotte permet de l'utiliser pour le Raku.
Elle donne des pièces très légères à la cuisson.
Le programme
- Préparation de la pâte avec la cellulose, chamotte, faïence et porcelaine.
- Réalisation d'une boîte avec des plaques et polissage
- Réalisation d'un vase haut avec une plaque et polissage
- Modelage et polissage d'un bol
Les poteries réalisées seront cuites lors du stage de Raku

Le Raku.
Du 1er au 4 octobre (terre)
Du 22 au 25 octobre (cuissons)
(60 heures)
- Les différentes terres à Raku, les règles à respecter.
- Les différents types de Raku.
- Les glaçures, les frittes, les oxydes colorants.
- Les engobes et les ocres.
- Réalisation de nombreuses tuiles d’essais.
- Émaillage et cuisson de ces tuiles.
LES GLACURES.
- Les différents types de glaçures.
- Composition des glaçures.
- Le rôle des différents oxydes qui les composent.
- Les oxydes colorants et leur utilisation.
- Températures différentes, glaçures différentes.
- Préparations, pesées, mise en eau.
- Application sur les pièces.
LA CUISSON.
- Les différentes terres et leurs différentes températures de cuisson.
- Cuissons de dégourdi, de Raku, de grès.
- Cuissons oxydantes, cuissons réductrices.
La première semaine
- Façonnage de pièces modelées, à la plaque, tournées, selon le souhait de
chacun.
- Fabrication de tuiles à essais.
- Préparation d’engobes.
- Polissage de pièces.
- Pose des engobes.
La seconde semaine
- Cuisson des pièces et essais réalisés au gaz. Les différentes cuissons (bois,
gaz, électrique…)
- les différents types de fours
- Étude des différentes glaçures, des émaux, des oxydes...
- Pose des émaux et cuissons d’enfumage.
Les différentes façons d’enfumer avec mise en application lors du défournement..

Le Tournage
Du 12 au 22 novembre 2013
(60 heures)
- Les argiles appropriées pour le tournage
- Comment récupérer les déchets de terre, les réutiliser,
- le battage et la mise en forme des boules pour le tournage.
- Démonstration de diverses formes de tournage (bols, saladiers, cylindres, vases,
pièces ouvertes..)
- La position du corps pendant les différentes phases du tournage
- Le centrage de la terre sur le tour, le tournage, le mur, la vague.
- Quand le centrage sera maîtrisé, des formes pourront être appréhendées; le bol, le
cylindre, puis des formes plus ventrues.
- Le tournage à la quille (pour tourner un couvercle, de toutes petites pièces ou
des séries)
- Le tournassage. C’est une technique qui consiste à «éplucher» une pièce sur
le tour en enlevant des copeaux de terre, pour faire un pied, pour alléger une
forme trop lourde, pour purifier une ligne...
- Tournage de formes évasées (type bols, saladiers...) et de formes particulières
selon le temps et le souhait de chacun.

La Décoration céramique
Du 7 au 17 janvier 2014
(60 heures)
L'idée est « J'ai une poterie, qu'est ce que je peux en faire ? »
Chaque stagiaire choisira un thème qui sera étudié tout au long du stage dans les différentes
techniques de décor abordées. Des esquisses peuvent être préparées à l’avance, ce qui
permet de gagner du temps. Les stagiaires peuvent aussi apporter une ou plusieurs pièces
qui les inspirent dans le but d’essayer d’imiter un décor. Les décors seront réalisés avec des
engobes et émaillés ensuite avec de la couverte transparente
Approche des matériaux destinés au décor
- Terre crue pour engobages.
- Cuisson des décors pour mettre la couverte
- Outillage de base. Pinceaux, tournette de décorateur, couleurs et émaux, oxydes
colorants, terres diverses...
La terre crue
- Etude de terres différentes pour des colorations diverses. Utilisation des oxydes et
pigments pour les couleurs.
- Travail sur terre crue pour engobages. au pinceau, à la poire, au trempage.
- Travail de gravures dans les engobes.
- Façonnage d’une pièce pour le polissage de la terre et des engobes.
- Réalisation de tessons plats pour des essais de couleur. Coloration de terres, application sur
les tessons.
- Palette de couleur avec plusieurs engobes choisis
- Recherche de décors de surface sur les pièces. Que faire d'une poterie une fois que l'on a
fait la forme?
- Utilisation de terres de différentes consistances pour le décor.
- Cuisson du biscuit. Étude des cuissons, courbes.
- Émaillage des décors à la couverte
- Deuxième cuisson après avoir émaillé les décors cuits

Le Polissage, les enfumages, les terres sigillées.
Du 18 au 28 mars
(60 heures)
Approche des différents matériaux
- Différentes terres à Raku, chamottées de diverses façons.
- Terres à Raku lisses.
- Autres terres.
- Les engobes et leur préparation.
- Différentes techniques de pose des engobes pour le décor.
- Le polissage après la pose des engobes.
- Outillage de base. Pinceaux, tournette de décorateur, couleurs et émaux, oxydes
colorants, terres diverses, agates pour polir...
- Les terres sigillées.
- Les différents types de cuisson.
- Les enfumages.
Les terres
- Etude de terres différentes pour des colorations diverses, des textures
différentes et des résultats différents.
- Travail sur terre crue pour engobages. au pinceau, à la poire, au trempage,
par pulvérisation...
- Réalisation de tessons plats pour des essais de couleur et de matières.
Coloration de terres, application sur les tessons.
Les engobes de porcelaine et leur préparation
- Utilisation de terres broyées et tamisées. Leur préparation.
- Les terres utilisables, l’accord entre le support et l’engobe posé.
- La coloration des engobes.
- Les différentes façons de poser les engobes sur les pièces. (Pulvérisation, trempage,
pose au pinceau, à l’éponge, putoisage ...)
- Correction des engobes pour éviter le retrait, le décollement, les bulles....
- La consistance du support.
Le polissage
- Les différentes consistances de la terre pour le polissage.
- Les outils.
- Le polissage avec plusieurs décors superposés.
Les terres sigillées
- La préparation des terres. Comment faire tremper une terre, reconnaître ses
spécificités.
- Récolte d'argiles dans la nature
- Préparation des argiles apportées par les stagiaires
- Préparation d'une terre récoltée dans un talus, mise en eau, délayage,
tamisage.
- Décantation de cette terre, préparation du vernis d'engobe.
- Différentes techniques d’application.
- Pose d'un vernis déjà prêt sur les poteries sèches, enfournement.
- «Amphoralis» Film sur la construction d’un four Gallo romain.
La cuisson
- Les différentes sortes de cuisson. Cuissons au gaz avec enfumages, cuissons
au bois, à la sciure, fours papier, cuissons primitives.
- Étude de différents types de fours et de leur fonctionnement
Les poteries façonnées pendant le stage seront cuites au gaz et enfumées dans des
copeaux de bois de plusieurs façons, plus ou moins fortement.
Une cuisson au bois sera réalisée dans un four à flamme renversée
Une cuisson d’enfumage à la sciure aura lieu sur des pièces cuites au bois et refroidies.

Semaine de préparation à la création d'un atelier, gestion,
association loi 1901, mémoire, mise en page, réflexion sur la création de
l'entreprise.
Du 8 au 11 avril
(30 heures)
- Intervention d'un représentant de la chambre des métiers
- Intervention d'un responsable d'une association qui s'occupe de l'insertion des artistes
- Les différents statuts juridiques et leurs caractéristiques pour les artistes, artisans,
professions libérales, chambre des métiers..
- Comment faire un différents documents, devis, une facture, les termes obligatoires, l a
mise en page d'un document
- Les livres de compte, les assurances à prendre, ouvrir un compte bancaire, le gérer à
distance, les procurations...
- Rédaction du mémoire de la première partie de la formation
- Rédaction de statuts pour une association loi 1901 et son fonctionnement. (Vous
pouvez déjà réfléchir au but, au bureau, au nom de l'association....)
Obligations à respecter dans une association loi 1901, simplicité de gestion
- Les contrats aidés accordés aux associations
- Création d'un blog (Vous pouvez apporter les photos de vos créations, des textes
que vous avez écrits, de photos représentatives de ce que vous voulez partager et sur lequel
vous avez besoin de communiquer
- La communication des programmes et ateliers. Plaquettes, flyers, affiches...

Façonnage de grosses poteries, polissage, construction d'un four papier et cuisson
Du 29 avril au 2 mai et du 2 au 5 juin
(60 heures)
Modelage, Polissage
Construction du four, cuisson et démontage
Les matériaux de base
- Les différentes terres chamottées, les règles à respecter.
- Les engobes et les ocres.
- Coloration d’un engobe à l’aide d’ocres naturels.
Quatre jours de façonnage de grosses poteries estampées sur une forme puis terminées
avec la technique du colombin comme le pratiquent les potières africaines, polissage au galet,
passage d’engobes puis polissage à nouveau.
En polissant la terre, on écrase les lamelles de sa structure et en la fermant ainsi, on
réduit les risques de porosité. Le carbone, les cendres de la cuisson au bois contribuent à la
fermeture des pores de la terre.
La cuisson
Préparation des matériaux de construction du four :
- Le papier, la barbotine, le bois, l’emplacement , le charbon de bois.
- explications sur la construction
- Préparation de l’endroit de cuisson
Le lendemain
- construction du four
- cuisson et défournement
Le troisième jour
- Nettoyage de l'aire de cuisson et des pièces
Ce genre de cuisson permet de cuire des poteries à 1000° avec très peu de
matériel, un résultat très intéressant et également de cuire des pièces de très grande
taille qui ne rentreraient pas dans un four ordinaire.

Le modelage, diverses techniques de façonnage
appliquées à l'animation
Du 17 au 27 juin
(60 heures)
L'animation
- La préparation de l'atelier, des matériaux, des outils
- L'accueil des élèves
- Les documents d'inspiration
- S'organiser quand il y a plusieurs élèves
- Intéresser les élèves
- Gérer le groupe
- Gérer les pièces après façonnage, marquer les noms
- La gestion du temps
- La gestion du séchage des pièces
- La finition des poteries
La terre
Introduction sur les différentes argiles, leur composition, leurs textures, leurs couleurs
différentes.
- Différents aspects de la terre, molle, sèche, en poudre, en barbotine et leur utilisation.
- Récupération des déchets de terre pour le recyclage
- Le séchage des pièces.
L’application des techniques pour l’animation
Pendant toute la durée du stage, les stagiaires mettront en pratique les techniques
apprises.
Comment réaliser et faire réaliser des objets définis à l’avance, les trouver dans un
livre, imaginer… Le stagiaire essaiera déjà seul pour exercer la mise en application et ensuite,
des conseils seront donnés. Cela pour s’entraîner à l’inattendu de la demande de l’élève.

Toutes les techniques apprises seront appliquées de cette façon là.
Pour chaque technique de façonnage employée, une pièce copiée sera réalisée et
chaque stagiaire créera lui même une pièce de son imagination.
Le travail de la terre en plaques.
- Comment tirer une plaque, comment en assembler plusieurs.
- Exécution de deux pièces à l’aide d’une ou plusieurs plaques, à plat, en relief, en pliage...
- Exécution de deux pièces à la plaque, en volume.
- Création de petits tableaux pour raconter une histoire
- Réalisation d'un animal avec trois techniques différentes
Le colombin.
- Techniques de façonnage et d’assemblage à la façon des potières africaines.
- Réalisation de deux pièces au colombin.
Le modelage.
- Les différentes techniques, la terre enlevée, la terre rajoutée, la terre mise en forme.
Comment modeler pour éviter les risques de casse à la cuisson, quelles terres employer.
Modelage en creux, vidage des sculptures.
- Réalisation d’un animal, d’une tête ou d’une statue.
Le décor.
- Décoration par sgraffites, grattage, décoration «au bâton»...
- Décoration au «tampon», par impression de différents matériaux, tissus, toiles, paniers
- Les engobes. (terres colorées). Définition. Leur préparation.
- Comment utiliser une terre ramassée dans un talus ou au fond de son jardin.
- Comment reconnaître une argile, ses différentes qualités, comment corriger ses défauts.
- Peinture, enduits, grattage des engobes...
- Le polissage de la terre, avec ou sans engobe préalable.
1er Perfectionnement de tournage
Du 1er au 11 juillet :
(60 heures)
Tournage de mandrins
Fabrication de rondeaux en plâtre
Perfectionnement des formes au tournage et au tournassage
Petite série de 6 bols de même taille
Tournage et ansage de tasses
Assiettes plates, creuses, à dessert

Co-animation d'un stage modelage / polissage/ terres sigillées de trois jours, animations modelage ou tournage un jour
Du 15 au 18 juillet 2014
(30 heures)

Du 15 au 17 juillet
- Apprentissage et mise en application en situation avec des stagiaires extérieurs de
l'animation en modelage, polissage, terres sigillées des techniques apprises et de l'animation
d'un groupe de personnes.
- Aider les élèves au modelage de formes simples qui seront polies et recouvertes de
terres sigillées
- Montrer la préparation d'une argile pour faire une terre sigillée
- Faire terminer les pièces pour une cuisson en four papier

Le 18 juillet
Animation d'une journée de modelage ou tournage avec enfants et adultes
2 nd perfectionnent de tournage du 19 au 22 août
- Tournage de pièces en plusieurs parties, tournassage, assemblage d'après un
modèle dessiné par le stagiaire
- Tournage de boules jusqu'à 2 kg

Le Tournage en animation
du 26 au 29 août

Animation en tournage avec adultes et enfants
La gestion du groupe à son arrivée,
La préparation des matériaux
Démonstration de tournage par l'animateur avec explications
Amener l'élève à se centrer pour qu'il puisse être présent et attentif
Gestion de plusieurs élèves au tour (chaque élève a un tour)
Comment amener un débutant à réaliser un bol dès la première séance
Gestion des pièces tournées
Gestion des pièces après séchage
Épreuves de fin de formation d'animateur en poterie
selon le référentiel fourni
Ces épreuves s'étaleront sur quatre jours, du lundi 1er au vendredi 5
décembre 2014 pour la promotion 2013 / 2014
Description de la mise en situation :
Les stagiaires apportent une terre ramassée dans la nature qu'ils auront
préparée pour le modelage et pour la terre sigillée
Épreuves d'animation
Une animation de tournage de une heure trente avec adultes et enfants
Tournage d'un bol
Une animation de modelage de une heure trente avec adultes et enfants, le
thème est choisi par le candidat

En fin de formation ont lieu les épreuves pour attester de la qualification des stagiaires aura lieu du 1er au 5 décembre 2014


Épreuves techniques
Une épreuve de modelage de deux heures trente avec assemblage de plusieurs
formes réalisées avec trois techniques différentes (estampage, colombin et
plaque)
Épreuve de tournage en deux étapes d'une heure trente, une pour le tournage
de trois petites pièces, deux bols, un cylindre pour faire un pichet, un couvercle
et une épreuve de tournassage, polissage d'un bol
Finition des poteries

Émaillage des bols Raku
Passage d'une fritte au cuivre (glaçure)
Passage des matériaux nécessaires au Raku nu
Passage d'une terre sigillée
Terre sigillée apportée par les candidats
Décoration d'une pièce avec des engobes
Les cuissons
Deux types cuissons au gaz seront réalisées :
Une pour le biscuit (première cuisson de la terre)
La seconde pour un défournement Raku (sortie des poteries en fusion pour
faire des enfumages aux copeaux)
Deux cuissons au bois à 1000° seront réalisées avec des poteries crues

Entretien avec le jury
Présentation du rapport de stage avec photos prises tout au long de la formation
Photos de productions personnelles
Études des différentes structures juridiques
- Connaissance des différents statuts juridiques et du fonctionnement d'une
association loi 1901
- Présentation d'un projet de statuts pour une association loi 1901
- Cohérence entre le projet et la structure juridique choisie
- Capacité à créer une entreprise ou être salarié dans une structure
Pôle commercial
- Création d'une nouvelle page du blog de chaque stagiaire avec les photos de
l'examen
- Projet professionnel, capacité à trouver un emploi

Association Au Grès du Feu
Les Faux 24290 Valojoulx
Pour venir

Contact : Sophie Houdebert 0685230152

Albums photos en ligne  http://picasaweb.google.fr/sofiterre 
http://picasaweb.google.fr/sophiterre
http://picasaweb.google.fr/fifiterre