Pour visiter le site de l'atelier avec programmes des stages et formations

Cette fiche est la suite de la dernière qui concernait le tournage de la théière, du couvercle et du bec verseur. 

Après raffermissement, les objets sont décollés du rondeau de plâtre. Cela se fait très facilement car le plâtre absorbe l'humidité de la terre qui prend son retrait et se décolle toute seule. 

Il faut faire très attention en utilisant le plâtre car les grains de chaux, s'ils sont mélangés à la terre et cuisent, reprennent 8 à 12 fois leur volume initial. Cela peut casser ou fendre des pièces, faire sauter l'émail... Donc, n'utilisez pas d'outils en métal sur le plâtre et ne recyclez pas la terre du rondeau pour façonner des poteries. 

Vous trouverez beaucoup de photos de la dernière formation de tournage sur le site.      
Vous pouvez également visiter le site de l' atelier
 

 

 

P1060723      P1060724 

Prise du diamètre du couvercle posé à l'envers sur un mandrin avec  le compas
Ajustement du bord du couvercle à l'aide d'un ébauchoir 
               

P1060729     P1060732

  Tournassage du bord du couvercle                      Lissage à la cuillère 

P1060741     P1060745

  Finition du bord au doigt pour enlever  les arêtes  et décor
      à la pointe sur le haut de la théière 

P1060748     P1060753

  Lissage de la gravure et du support du couvercle posé à l'intérieur du col 

P1060754     P1060761

Est ce que tout va bien?            La théière après la pose des anneaux 

Ces anneaux accueilleront après cuisson une anse en bambou.      

Au cours du séchage, cette théière sera soigneusement polie avec des pierres semi précieuses puis recouverte après séchage d'une terre sigillée. Elle sera cuite au feu de bois.

 

           Détail du tournassage d'un couvercle       

 

   stage tournage 002     stage tournage 004  

      Bien faire plat l'endroit où pose  le                   Tournassage de l'intérieur   
       couvercle sur le col de la théière

 

stage tournage 003            stage tournage 007

Bien regarder la position des mains, elles indiquent comment tenir
la pièce à tournasser. La force verticale doit être égale à la force latérale
pour éviter le décentrage. Le couvercle est posé ensuite sur la girelle
pour le tournassage du dessus 

stage tournage 008                  stage tournage 010

Les copeaux montrent que l'outil est tenu fermement et attaque bien la
paroi. Le majeur tient le couvercle par le haut en appuyant . 

stage tournage 013     stage tournage 018

    

        stage tournage 019                 stage tournage 021

          Le couvercle est posé sur la théière pour un ajustement impeccable. 

        stage tournage 022           stage tournage 023

    

Après le tournassage, la pièce sera mise sous plastique pour éviter le séchage pendant le tirage de l'anse. Tout doit rester à la consistance du cuir pour un bon collage du bec et de l'anse.

  La prochaine fiche montrera le garnissage de la théière, c'est à dire la pose du bec et de l'anse.

Si vous souhaitez voir se créer une fiche sur une technique particulière, si j'ai de quoi l'illustrer, je la créerai avec plaisir.
Si vous rencontrez une difficulté, n'hésitez pas à me questionner.

Si vous souhaitez laisser un commentaire, je le lirai avec plaisir